Les Enfants du Servette


Servette et son public, stop ou encore ? by Julian Karembeu
6 août 2008, 15:54
Filed under: Le monde est Grenat

Le Servette FC, club de notre coeur, devrait encore passablement évoluer ces prochains mois. Même si la reprise du club est (pour le moment…) au point mort, les fidèles supporters et irréductibles grenats attendent un signe fort d’ambition et de développement. Le public genevois, quant à lui, ne reviendra au Stade que pour un Servette ambitieux, généreux et conquérant. Le SFC va-t-il prendre la bonne direction et reconquérir son public ?

Servette doit maintenant passer à la vitesse supérieure au niveau ambition. Il est clair que le projet Pishyar en aurait été le détonateur car sans aide financière il ne sera pas possible de construire un SFC compétitif capable de jouer autre chose que le milieu du tableau…

Au revoir Gérard, Patrick et Zübi

L’argent, comme on le dit souvent, est le nerf de la guerre, c’est maintenant le seul moyen pour accrocher des renforts capables de donner un vrai plus à l’équipe. Qui dit ambition dit joueurs capables de faire progresser l’équipe pour atteindre une des deux premières places. Nous le savons maitenant, pas de renforts de poids cette année. Un recrutement digne d’un candidat à…ventre mou !

Projet = (argent + renforts) = (résultats + ambition) => monde au stade

Mais comment faire revenir les amoureux du foot au stade si le projet proposé…n’en ai pas un ? Les genevois ne sont pas dupes : ils veulent voir un club ambitieux capable de rivaliser avec les meilleurs. Nous devons malheureusement constater que ce n’est aujourd’hui pas (encore) le cas. La faute à un manque de liquidités, de structures, d’ambition tout simplement…

Pourtant, les genevois ont répondu présent pour les premier match. 1’500 spectateurs à la Praille, ce n’est pas si mal compte tenu de l’été vécu et l’avortement du projet Pishyar. Nous pensions trouver les supporters dans un état semi-comateux, mais c’est encore plus l’équipe, sur le terrain, qui semblait sortir de l’hopital…

La direction actuelle doit rapidement trouver les pansements adéquats pour guérir nos malades, sinon les supporters vont vite repasser par la case dépression… Et un genevois qui déprime, c’est encore plus grande gueule…et moins présent au stade…

Julian Karembeu


Poster un commentaire so far
Poster un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 200 autres abonnés

%d bloggers like this: