Les Enfants du Servette


Joueurs, où etes-vous? by Julian Karembeu
19 mars 2009, 11:23
Filed under: Essais FC

asdasdsad1

Nos danseuses sous l’ère Sauthier sont de retour, et ce n’est bien evidemment pas une bonne nouvelle. Nos joueurs semblent n’avoir toujours pas compris l’urgence de la situation…des coups de pieds au cul s’imposeraient-ils afin de réveiller les troupes? Car force est de constater que de caresser les troupes dans le sens du poil, ce que l’on fait tous depuis le début de l’année, n’est très efficace.

Mais que se passe-t-il dans la tête de nos joueurs pour qu’ils montrent un telle faiblesse mentale et aussi peu de révolte dans l’adversité? Comment transformer nos joueurs, en totale perte de confiance, en guerriers? Difficile à dire…

Comme disait Jamel dans Asterix :

pas de pierre, pas de construction,

pas de construction, pas de palais,

pas de palais,…pas de palais!

Au Servette, ce serait plutôt :

Pas de leader, pas d’équipe,

pas d’équipe, pas classement,

pas de classement, pas de classement!

On dit qu’il ne faut pas tirer sur l’ambulance, mais la situation est grave! Surtout que tout a été mis en oeuvre pour que les joueurs puissent exprimer leur potentiel à 100%…

Les investissements de la nouvelle direction

Depuis l’élection de Majid Pishyar, la nouvelle direction n’a pas chômé. Professionnalisation de l’entraîneur, de joueurs et du staff technique avec l’engagement d’un préparateur physique. Des appareils de tests physiques ont également été achetés à la demande de Gerard Castella. Deux joueurs ont aussi été engagés durant la trêve hivernale, Ural et Eudis, afin de renforcer le secteur offensif.

17 joueurs pros sur les 24 du contingent

Est-ce que cela peut rendre un joueur meilleur de le professionnaliser? Oui, en terme de performance, il devrait "logiquement" y avoir un petit plus au niveau de son rendement sur le terrain, car la fatigue physique et mentale d’un travail n’est plus présente. De plus, le joueur dispose d’un temps de récupération bien plus conséquant. Mais il est clair que si le joueur a déjà atteint ses limites, ce n’est pas en le professionnalisant qu’il sera plus fort, la progression technique ayant ses limites…

Leader et révolte

Finalement, la seule chose que nous, supporters, demandons aux joueurs, c’est de se battre comme des morfals sur tous les ballons et faire honneur au maillot grenat! Perdre, on en a le droit, mais en ayant tout donné…comme des professionnels!

Maintenant, si nos joueurs ne gagnent toujours pas en se battant, il faudra peut-être contacter un sorcier vaudou…ou leur botter un peu (beaucoup) le cul. Avis aux intéressés, bien que cela ne nous enchante pas, on sera le cas échéant tout disposé à le faire.

Julian Karembeu


Poster un commentaire so far
Poster un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 192 autres abonnés

%d bloggers like this: