Les Enfants du Servette


Joao Alves « Nous sommes sur certaines pistes » (1ère partie) by princeigor
15 juillet 2012, 23:27
Filed under: Parlons Servette

C’est un Joao Alves très loquace que nous avons rencontré à l’issue du match perdu 0-1 contre le FCB. Un Joao Alves déçu, mais aussi…content ! Et qui nous parle de son contingent.

Joao Alves avec Barthélémy, jeune supporter grenat (Photo : EDS)

Les EDS : Bonsoir Joao, Je vous imagine déçu par ce résultat contre le FC Bâle…

Joao Alves : Oh oui, c’est exactement ça ! Logiquement, je suis content, parce que je me rappelle bien des premiers matches que nous avons faits contre Bâle (ndlr : la saison passée). A la maison, on avait perdu 0-4, puis 3-0 à Bâle. Il y avait une grande différence entre les deux équipe. Maintenant, l’équipe a commencé à progresser et nous avons même été très supérieur à Bâle lors du dernier match de la saison passée. Et aujourd’hui c’est la même chose. Logiquement, nous sommes encore en construction. Il nous manque un ou deux joueurs pour finaliser le football que l’équipe est capable de produire pour aller au but. C’est l’objectif du football… (ndlr : Joao Alves fait une brève pause)

Goran Karanovic, c’est un très très bon joueur. Nous avons dans cette position deux jeunes qui commencent dans cette position (ndlr : Gissi et ?), il faut attendre, leur donner du temps. On n’est pas parfait, pas comme le Barcelone, mais on est maintenant capable de « discuter » le matche et d’être supérieur à Bâle dans les actions de jeux. Ca pour moi ça me donne donne beaucoup de plaisir. Il faut aussi avoir un peu de chance, passer la barrière psychologique de jouer contre Bâle et ça, ça commence à arriver. C’est important de montrer ce visage aussi en jouant contre Bâle.

Les EDS : Pour revenir sur l’aspect offensif que vous évoquiez, qu’en est-il de ce jeune attaquant Brésilien que Porto serait sur le point de prêter au SFC ? Est-ce du concret ou du vent ?

Joao Alves : Non, il n’y a rien de concret.Nous sommes sur certaines pistes, sur plusieurs joueurs. Mais le problème est toujours le même, c’est la finance. Le budget que nous avons nous oblige à faire certains paris, à bien choisir. Mais il nous faut 1 ou 2 joueurs de plus pour les positions offensives.

Retrouvez la seconde partie de l’interview dès demain avec un Joao Alves en mode « Europa League »

Par le Prince Igor


1 commentaire so far
Laisser un commentaire

Niederhauser est de retour, il va « épauler » Th. Cotting..

J'aime

Commentaire par Josézito




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 206 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :