Les Enfants du Servette


Joao Alves: «Dimanche, nous allons voir le vrai Servette» (TDG, 18 Août 2012) by Julian Karembeu
18 août 2012, 09:36
Filed under: Revue de Presse

Après une pleine semaine de travail, le Portugais attend Zurich demain à 13 h 45 au Stade de Genève. En toute confiance

En ces temps de canicule, l’avis de tempête que d’aucuns aimeraient voir déferler dans le ciel du Servette FC n’a pas pointé son nez. Au contraire, puisqu’au cœur même des Evaux, les Genevois suent dans une humeur joyeuse. Leurs frappes, cadrées, font trembler les filets et les mines ne sont pas celles d’une équipe qui pointe au dernier rang de Super League. «L’ambiance entre nous est toujours super, confirme Ludovic Paratte. Il n’y a pas de souci, on travaille bien et c’est comme ça que la réussite va revenir.»

Celle-ci est attendue demain au Stade de Genève contre un FC Zurich lui aussi moribond (5 matches, 4 points). C’est le vœu le plus cher de Joao Alves, un technicien qui ne se laisse pas envahir par les pensées négatives et promet même le meilleur pour son groupe dans les semaines à venir. Et ce bien que la dernière sortie des siens, contre GC, n’ait rassuré personne.

Joao Alves, vous avez enfin pu bénéficier d’une semaine pleine pour travailler…

Oui et j’espère que cela se vérifiera dimanche. Jusqu’à présent, notre parcours en championnat a été rendu difficile par nos aventures en Europa League. Les nouveaux horaires, fixés par la Swiss Football League, sont une hérésie. Pour une équipe qui dispute les compétitions européennes, ce n’est humainement pas possible de jouer à ce rythme, le jeudi soir puis le dimanche à 13 h 45. Nous avons fait avec les moyens du bord. On a d’ailleurs pu voir, les semaines où nous n’avons pas disputé la C3, que nous avons plutôt bien joué le week-end.

Cela signifie que Servette sera parfaitement au niveau dimanche…

Dimanche, nous allons voir le vrai Servette. Il aura fallu attendre la 6e journée pour cela. Nous avons récupéré nos blessés, Ramizi a obtenu son permis de travail et je suis persuadé que nous allons au-devant d’une très belle saison!

Pouvez-vous nous en dire plus sur Samir Ramizi?

C’est un jeune bourré de qualités. Il a le potentiel pour exploser chez nous. Attention, ce n’est pas le Messie, mais c’est un élément prometteur, qui va nous apporter quelque chose.

Vos joueurs se félicitent de l’ambiance qui règne. Mais on pourrait aussi se dire qu’il serait de bon ton qu’il y ait une petite rébellion, non?

Ecoutez, on ne cherche pas d’excuses. Mon discours est celui de la vérité. Pour les joueurs, les choses sont claires, mais il ne sert à rien d’appuyer sur les points négatifs. Je le répète: humainement, on a fait tout ce qu’il était possible de faire dans cette situation.

C’est-à-dire pas grand-chose si l’on se réfère à votre dernière place…

Cette position est frustrante, évidemment. Mais elle n’est pas non plus une surprise, car nous savions que nous aurions de la peine avec l’enchaînement Europe-Super League. Maintenant, je ne suis pas habitué à être derrière et mes joueurs non plus qui, pour la plupart, ont appris à gagner à mes côtés ces trois dernières années. Cela nous coûte beaucoup d’énergie. Il va falloir désormais aller chercher ces victoires qui donnent encore un meilleur état d’esprit.

Pour cela, il faudra marquer des buts, ce qui est votre problème aujourd’hui!

Oui, c’est sûr. Pour un entraîneur offensif, ce n’est pas normal de n’avoir inscrit que deux buts en cinq matches de championnat! Maintenant, avec les retours d’Esteban, de Tréand, etc., je suis convaincu que nous allons y parvenir.

Arnaud Cerutti

Mario Gavranovic veut «booster» Zurich

U Il sort d’un match un peu fou en Croatie et ne veut surtout pas s’arrêter en si bon chemin. En claquant deux buts mercredi soir à Split avec l’équipe de Suisse (victoire 2-4), Mario Gavranovic s’est rappelé au bon souvenir de ceux qui avaient osé l’enterrer un peu vite. A 23 ans, le Tessinois respire la forme depuis son retour au pays et se dit prêt à poursuivre sur la même voie en Super League.

Dimanche face à Servette, l’ancien joueur de Schalke 04 aimerait ajouter une troisième réussite aux deux déjà inscrites sous ses nouvelles couleurs. «Je veux profiter de mon élan, confirmer ce que j’ai bien fait contre les Croates, assure-t-il. C’est en étant efficace en championnat que je pourrai être régulièrement rappelé en sélection.»

Surtout, cela permettrait à son club – qui n’a signé qu’une victoire depuis l’entame de l’exercice – de quitter une 7e place qui ne lui sied pas. «Zurich doit retrouver la position qui est la sienne au sommet du foot suisse, reprend Gavranovic. Nous avons une belle équipe et les moyens d’y parvenir. Même si nous sommes déjà dans une situation difficile, il faut rester optimiste.» Car le temps presse chez les champions de Suisse 2009.

Il se murmure d’ailleurs avec insistance que la position de l’entraîneur Rolf Fringer est déjà considérablement fragilisée. Le sec et sonnant 4-1 encaissé contre Young Boys dimanche passé a encore un peu plus effrité son crédit.

Mais, de cela, Joao Alves n’en a cure. «Le plus important, c’est mon équipe, lance le coach servettien. Lorsque nous avons tout le monde à disposition, nous n’avons peur de personne en championnat de Suisse.» Rappelons au passage que, la saison passée, les Grenat avaient pris 7 points en quatre matches au club zurichois. Goran Karanovic s’était fait l’auteur d’un festival au Letzigrund. De quoi titiller son appétit?

A.CE.

En bref

Promotion abonnés Dimanche, Servette lance l’opération 1 + 1, qui donne le droit à chaque abonné d’inviter gratuitement la personne de son choix. Rendez-vous dès l’ouverture des portes (12 h 15) pour jouir pleinement de l’offre.

Interruptions de matches Au vu de la canicule annoncée dimanche, la Ligue a décidé que les arbitres devraient interrompre brièvement le match au moins deux fois par mi-temps (aux environs de la 15e et de la 30e minute) afin de permettre à tous les joueurs de s’hydrater suffisamment. S’il le juge utile, l’arbitre peut aller au-delà de cette mesure.

Coupe de Suisse Le tirage au sort du 1er tour principal de la Coupe de Suisse a eu lieu hier. Servette se déplacera à Cham (Zoug) le week-end des 15 et 16 septembre. Dans le même temps, Etoile Carouge, autre club genevois en lice, recevra Wohlen.

Paratte jusqu’en 2015 Le jeune attaquant Ludovic Paratte (20 ans) a prolongé de trois ans son contrat avec Servette. Celui-ci court désormais jusqu’en juin 2015.

A.CE.


13 Commentaires so far
Laisser un commentaire

[...] Joao Alves: «Dimanche, nous allons voir le vrai Servette» (TDG, 18 Août 2012) [...]

J'aime

Ping par Coming up « Les Enfants du Servette

Dimanche, nous allons voir le vrai Servette… Ben si c’est comme les derniers matches, on saura à quoi s’attendre pour le reste de la saison… Maintenant, ce genre de discours sonne vraiment creux, il faut des résultats! Et si cette équipe pouvait enfin être plus régulière dans le positif et arrêter de faire le yoyo, un mois incroyable, mois suivant pathétique, etc…

J'aime

Commentaire par dudu

Attendons le match de demain avant d’être négatif.

Il faut du monde au stade pour soutenir l’équipe, dans les bons comme dans les mauvais moments.

J'aime

Commentaire par Lolo

De la part D’Alves qui est toujours très prudent c’est plutôt rassurant je trouve. Son discours n’a rien de creux. Il ne se plaint pas son contingent mais il met ce mauvais départ sur le compte du trop grand nombre de matchs. Au contraire il prend un risque à disant cela car il n’aura plus d’excuses.

J'aime

Commentaire par obradovic

Rien à dire. Je suis d’accord avec toi. On jugera demain. Dans le contexte actuel, un point serait déjà un mieux. La grande difficulté comme pour l’ensemble des joueurs sur le terrain, c’est la chaleur.

J'aime

Commentaire par gasser

Tu dirais koi a sa place!!!!!????

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Je pense que c’est vraiment lors de ces deux prochains matchs que l’on pourra dire si Servette est en crise ou pas. Ils ont enfin eu une semaine de repos complet, leur vrai test commence demain !

J'aime

Commentaire par umbi1890

J’ai une question:

Pour le truc de 1X1 d’un abonné et une autre personne qui peut venir gratuitement, il faut lui prendre un billiet aux caisses quand même où y aller sans lui prendre de billiet ?
Merci

J'aime

Commentaire par Xofi234

Vu qu’ils precisent l’heure d’ouverture des caisses j’imagine quil faudra y passer. Tant mieux, on aura peut etre un comptage un peu plus reel cette fois ci…

J'aime

Commentaire par form3l

Ou alors on va doubler le nombre pour faire un peu de marketing…

J'aime

Commentaire par obradovic

??? Toutes les infos sont sur le site officiel!!!
Aux armes!!!

J'aime

Commentaire par gigi69dpm

Prends en compte que j’ai posé la question avant que le nouveau sujet sur le site off soit sortis…
Merci

J'aime

Commentaire par Xofi234

Très bonne question !

J'aime

Commentaire par Servettefc2712




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 198 autres abonnés

%d bloggers like this: