Les Enfants du Servette


Rencontre avec Jean-Marc Guinchard (Partie 1): Servir et disparaître by Julian Karembeu
14 mai 2020, 01:51
Filed under: Interviews

La semaine dernière, nous avons eu le plaisir de rencontrer Jean-Marc Guinchard, Président de la Fondation du Stade de Genève (FSG) depuis le 1er décembre 2018, ainsi que Luc Rasca, Directeur du Stade de Genève. Nous avons abordé plusieurs sujets durant l’heure et demie de notre rencontre, comme l’histoire du Stade, son lifting récent avec les changements notamment des sièges dans toute de l’enceinte, ainsi que la pose future d’une pelouse hybride. Sans oublier le rapport que peuvent avoir les politiques avec le Servette FC.

Mais nous allons commencer par une partie plus « humaine » de présentation de Jean-Luc Guinchard, qui se poursuivra par des échanges avec notre reporter montrant un président de la FSG tout aussi curieux que nous de faire connaissance…

Première partie : échanges entres Jean-Marc Guinchard et les Enfants du Servette.

Rendez-vous est pris en début d’après-midi au Stade de Genève.

Julian Karembeu : Bonjour Monsieur Guinchard, enchanté de faire votre connaissance! Bonjour Luc!

Jean-Luc Guinchard/Luc Rasca : Bonjour!

Jean-Luc Guinchard : Merci de venir à notre rencontre!

Julian Karembeu : Avec plaisir! J’avais envie de faire un point avec vous sur le chantier du Stade, les modifications apportées et ce qu’il reste à faire, ainsi que vos rapports avec le Servette FC. Mais si vous le voulez bien, j’aimerais déjà vous présentez à nos lecteurs!

Jean-Luc Guinchard : Mais volontiers!

Julian Karembeu : Vous êtes né en 1954 et avez effectué vos études à Fribourg. Vous êtes consultant indépendant, député PDC au Grand Conseil depuis 2013 et vous avez été Président du Grand Conseil de février 2016 à mars 2017. Vous aimez le sport, vous êtes Président de l’Association Genève Marathon et 20 km de Genève, Secrétaire général de l’Association genevoise des EMS (AGEMS) et membre du Conseil de la Coopérative des soins infirmiers. Etant proche du milieu hospitalier. Comment vivez-vous cette période où le personnel soignant est sur tous les fronts ?

Jean-Marc Guinchard : Je suis effectivement proche de certains milieux sportifs et hospitaliers. Tout le monde se bat jour-après-jour pour faire face à ce virus et le personnel est très fatigué aujourd’hui. Notre inquiétude c’est maintenant la deuxième vague qui pourrait provoquer quatre à cinq fois plus de décès et dix fois plus d’hospitalisation. C’est une étude de l’EPFL en collaboration avec un institut américain qui arrive à ces conclusions. Il ne faut pas non plus oublier tous les domaines des loisirs et du sport qui sont très touchés par cette pandémie. Cela concerne les très nombreuses annulations de concerts ou de festivals. Le marathon de Genève a dû être annulé, tout comme le triathlon. Ce sont des décisions difficiles à prendre et on sait que quand on saute une année, il est difficile de garder le contact avec les bénévoles, dont on a réellement besoin. Pour le marathon, c’est 1’300 bénévoles… En ce qui concerne le football, Servette devrait pouvoir commencer à joueur à huis-clos au Stade de Genève d’ici la fin du mois de juin, même s’il y a encore beaucoup d’incertitude sur la reprise ou non des championnats de football en Suisse. Nous sommes en tout cas prêt, la pelouse est bichonnée tous les jours par nos jardiniers. La situation est vraiment particulière, on attend maintenant la décision des autorités sur une reprise possible des matches…

Julian Karembeu : Il est clair que l’on doit tous essayé de s’adapter à ces situations particulières, nous n’avons d’ailleurs trop le choix…

Jean-Marc Guinchard : J’en parlais avec ma maman, qui est dans un EMS, et qui me disait qu’on l’empêchait de sortir… Même pendant la guerre ce n’était pas comme ça! Ce virus c’est une autre forme de guerre auquel nous sommes confrontés, et, comme vous l’avez dit, auquel nous devons nous adapter…

Julian Karembeu : Toujours dans l’idée de me documenter sur le Président de la Fondation du Stade de Genève que vous êtes, j’ai été lire votre discourt de fin de présidence du Grand Conseil : Servir et disparaître. On sent de la modestie et de la responsabilité dans vos propos, tout en étant porté vers la responsabilité, la collaboration, le respect, et l’avenir. Est-ce que ce sont des valeurs que vous mettez en avant avec les gens avec qui vous collaborez, notamment à la FSG ?

Jean-Marc Guinchard : Alors il faudrait le demander aux gens avec qui je collabore. Mais je suis quelqu’un qui aime bien les contacts et j’aime bien aller vers les autres. J’ai toujours eu l’habitude de tutoyer, ce qui énervait un de mes anciens chef ! Moi, c’est ma façon de faire et je préfère mettre les gens en confiance et cela m’a amené plus de satisfactions que de déceptions… Mais vous vous êtes tapé tout mon discourt de fin de présidence ?

Julian Karembeu : Oui, je l’ai lu en entier ! Vous savez, j’ai quand-même pris cinq bonnes heures pour préparer cette interview car il fallait que je me renseigne un peu ! Je ne pouvais décemment pas venir les mains vides (Jean-Marc Guinchard voit mon paquet de feuille de notes pour cette interview) et cela m’a pris du temps car nous allons aborder plusieurs sujets importants pour les supporters servettiens et je me devais d’être bien préparé par soucis de crédibilité envers vous, et de respect également.

Jean-Luc Guinchard : Chapeau ! Je vous félicite ! Surtout que ce n’est pas votre métier de base !

Julian Karembeu : C’est vrai, aux EdS nous ne sommes pas des vrais journalistes. Mais nous sommes tous des passionnés, des fidèles supporters. On a toujours été là, encore plus quand le club a traversé des heures sombres. C’est d’ailleurs un peu l’anonymat médiatique post-faillite qui nous a poussé à créer le Blog des Enfants du Servette. Nous voulions continuer à transmettre la flamme et la fibre grenat aux supporters. Je peux vous dire qu’il n’y a pas beaucoup de clubs pour lesquels on relate en live les matches amicaux ! On était là, et on continue d’ailleurs d’être là aujourd’hui…

Luc Rasca : D’ailleurs, quand le club a failli refaire faillite sous Majid Pishyar, l’un des seuls moyens d’avoir des infos sur la situation club, c’était sur les Enfants du Servette. Notamment cette journée du 6 mars 2012, où Servette avait failli revivre une deuxième faillite et où vous aviez fait parvenir à la (juge Fabienne Geisinger-Mariethoz), grâce à deux jeunes en scooter, une demande d’ajournement de faillite ! Vous aviez réussi à mobiliser les supporters servettiens d’une façon incroyable !

Julian Karembeu : C’est juste Luc, cette journée avait été intense et on avait suivi et relayé presque minute par minute l’évolution judiciaire sur le blog. C’est je pense la bienveillance envers le club, cette notion de proximité et d’échanges avec les gens qui fait que nous avons une communauté sur les EdS très très fidèle.

Jean-Luc Guinchard : Et quels sont vos rapports avec les Grenat ?

Julian Karembeu : Nous avons de très bons rapports avec le Servette FC. Il y a cinq ans et demi, nous avions été conviés dès le départ par les nouveaux dirigeants à prendre part à des tables rondes sur le club et le chemin que voulait prendre la Fondation 1890. Nous collaborons également avec le club sur différentes opérations de ventes et de sponsoring pour l’académie, ce qui est très important pour nous. Si nos relations sont aujourd’hui cordiales avec le club et ses dirigeants, cela n’a pas toujours été le cas avec tous les présidents, tant certains étaient roublards, vicieux ou incompétents…

Jean-Luc Guinchard : Est-ce que vous vous considérez finalement un peu comme la mouche du coche ?

Julian Karembeu : Peut-être un peu. Mais on essayera toujours de le faire dans l’intérêt du club. Dans un esprit d’honnêteté vis-à-vis des valeurs du Servette qui nous sont chères. Et avec le temps et l’arrivée de dirigeants compétents, nous sommes aujourd’hui plus pondérés car l’on peut se consacrer plus au football qu’aux soucis financiers du SFC…

Jean-Luc Guinchard : C’est d’autant plus remarquable que cela doit vous prendre beaucoup de temps !

Julian Karembeu : Je ne vous le cache pas, il a fallu trouver un consensus avec nos copines ou nos épouses, mais aussi avec nos enfants !

Jean-Luc Guinchard : Mais vous publiez avec une sacrée régularité !

Julian Karembeu : Oui c’est vrai, c’est surtout le cas l’été durant la période de transferts où il peut y avoir 5 à 7 articles par jours… Mais c’est vrai que l’on aime suivre et relayé quotidiennement l’actualité du club et qu’il y a toujours beaucoup d’interaction avec nos lecteurs.

Deuxième partie prochainement : Discussions autour de la cure de jouvence du Stade de Genève


27 commentaires so far
Laisser un commentaire

Bravo et merci Julian pour cette 1ère partie, j’attends avec intérêt la 2ème. Je suis sûr que M. Guinchard est la bonne personne pour présider la fondation du stade

J'aime

Commentaire par Claude

Merci Claude ! J’espère mettre en ligne la deuxième partie d’ici le début de la semaine prochaine 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Un grand merci à vous les redacteurs pour tous les articles annees apres annees et tout ca meme dans les moments les plus difficiles ! C’est le site de supporter de reference en Suisse Romande ! et meme de Suisse ?Et ca me fait penser : Quels sont les equivalents aux Eds dans les autres clubs ?

J'aime

Commentaire par adri85

Merci Adri!

C’est vrai que Servette draine beaucoup de site fans, sans doute dans le top 3 Suisse.

Et ce qu’il existe ailleurs d’autres sites style EdS? Sincèrement je ne sais pas. L’important, c’est que l’on est SERVETTIEN !!!

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Un immense MERCI ET RESPECT, Julian, pour cet article excellent, qui nous permet par son biais, de faire connaissance avec ces personnes impliquées dans le monde Grenat et de Servette.

Chapeau l’artiste, tu as fait un boulot monstre et ton message en porte-parole de notre blog démontre combien au quotidien, nous sommes tous si passionnés et portons la couleur Grenat dans nos cœurs et haut les Cœurs !

Bien à toi et ALLEZ SERVETTE.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bertine

Merci Bertine !

En effet, au final ce sera presque une semaine de travail 😅.

Plusieurs parties devraient suivre avec notamment la perception du SFC par les politiques 😉.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Julian Karembeu

Un article sympa pour un personnage qui en à l’air tt autant. Me réjouis de lire la suite, et aussi que l’on reparle de foot. Belle journée à tous et merci Julian.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Leo

Merci de nous lire 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Merci beaucoup pour cet interview/entretien de grande qualité et professionnalisme. On y sent bien la passion des intervenants, et ça c’est la grande classe. Vivement la partie 2!

J'aime

Commentaire par Cja2001

Merci Cja2001. C’est la passion et le plaisir qui nous motivent 😊👌🏻

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

HS selon la tdg plusieurs joueurs en fin de contrat ou pas intéresseraient des clubs Bâle YB -Ondua Iapichino Cognat, Park déjà cité. Quant sera t il des joueurs en fin de contrat Routis Schalk Wüthrich. Espérons que le club sera les retenir.

J'aime

Commentaire par Claude

Pascal Besnard et sa commission sportive (Geiger, Bonneau et Lombardo) qui ne sont pas tombés de la dernière pluie, et sont d’excellents connaisseurs du foot, ne se laisseront pas surprendre, et d’ici l’échéance du 29 mai sauront réagir et blinderont les contrats des joueurs qu’ils jugeront indispensables à la poursuite de la marche en avant de nos chers grenats! Alors, pas de panique, ceux qui s’en iront n’entrent certainement pas dans les plans à court, moyen et long terme de nos stratèges patentés cités ci-dessus… Qu’on se le dise!
De mon côté, je leur fait totalement confiance pour faire les bons choix, dans l’intérêt du club, de ses supporters, et de ses sponsors…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Il y a quand même des cas de figure très différents:

Park, c’est la faute à pas de chance. Il devrait avoir une option levée qui ne l’est pas à cause du virus. A voir si le club a les moyens de le retenir.

Ondua et Cognat bénéficie d’un contrat. Donc s’ils partent, on touchera une indemnité de transfert. A voir si on peut déjà les prolonger.

Iapichino, c’est peut-être le raté dans les contrats. On aurait dû le prolonger plus tôt. Là aussi, à avoir si on peut lui faire signer un nouveau contrat.

Schalk avait une option. Rien entendu sur le type d’option par contre et si elle a été levée.

Le problème, c’est que juin, c’est demain Si rien n’a été fait cet hiver, c’est déjà trop tard. Reste la question des prolongations pour terminer le championnat (si on le fait) et s’il y aura un mercato cet été.

Aimé par 1 personne

Commentaire par NF

Park est payé une misère. Il partira.

J'aime

Commentaire par Big schepull

Aie aie aie je la sens mal…

Perdre Cognat, Iapichino, Ondoua, et Park d’un coup serait un énorme coup dur pour le club… Même si des indemnités de transferts arriveraient, c’est quand même des joueurs très talentueux qui nous quitteraient… L’équilibre ainsi que la cohésion de cette belle équipe qui nous ont offert une saison de rêve en patirais sérieusement!

Quelle saloperie de virus….

J'aime

Commentaire par allezsfc

Merci et surtout Bravo pour cet article lesmecs, au top comme toujours ! Hate de lire la suite.

Côté très bonne nouvelle, d’après Leman Bleu, l’obligation de continuer sur gazon pour la saison prochaine fait gicler le rugby et les féminines. Dommage pour ces dernières quand même.

J'aime

Commentaire par Bocata

Merci !

La suite d’ici lundi 😄

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Bravo et merci pour cet excellent interview!

J'aime

Commentaire par allezsfc

Je ne crois pas que le virus y soit pour quelque chose à part pour Park qui n’a pas encore prouvé si on enlève ses 3 buts à Zürich. En plus personne n’est parti encore. Soyons plus calme que la tdg et une équipe change c’est normal.

J'aime

Commentaire par Obra

Juste! Plus calmes et plus patients… Attendons fin mai et des certitudes, avant de prendre position quant aux mesures que prendra notre direction afin de sauvegarder nos intérêts, sportifs et… financiers.

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Je me joins aux louanges à nos EDS, ainsi qu’à leur professionnalisme : merci mille fois encore pour tout ce que vous nous offrez !
Pour les contrats, on espère de bonnes nouvelles rapidement, mais pour Park, pas vraiment d’accord avec toi, Obra. Park a joué 366 minutes (~4 matchs entiers, pas beaucoup, d’accord) pour 4 buts et 2 assists en SL. Statistiquement, qui dit mieux ? Sur le jeu, il a montré sa rapidité, une formidable capacité de percussion, ce côté imprévisible pour les défenses adverses et une jolie patte sur les frappes. J’aimerais qu’il reste.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Sonny Sinval

Je me pose la question des prestations passées. Je me trompe peut-être

J'aime

Commentaire par Obra

Tout à fait Obra. C’est pour ça que j’ai écrit au conditionnel…

J'aime

Commentaire par allezsfc

Pour Park,j’avais entendu dire qu’il avait eu des gros problèmes physique pendant son passage au Danemark,ce qui expliquerait ses stats maigrelette de son passage danois….

J'aime

Commentaire par joel

Oui moi aussi mais cela malheureusement le premier a flamber et disparaître parce qu’il y a un manque de patience

J'aime

Commentaire par Obra

L’important pour le Sfc,c’est que Bonneau reste.Il y aura des départs certes,si Bonneau est au recrutements,des joueurs de qualité vont les remplacés .Attendons de voir la suite,avant de s’inquiéter….

J'aime

Commentaire par joel .

…d’autant plus que c’est lui qui a fait que Park signe au Servette à l’époque où il n’était qu’en test… Et il semble à priori qu’U2 ne s’y soit pas trompé!

J'aime

Commentaire par Dumbledore




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :