Les Enfants du Servette


Ilija Petkovic est parti rejoindre les légendes au paradis ðŸ˜” by Julian Karembeu
28 juin 2020, 13:38
Filed under: Parlons Servette, Un peu d'histoire...

Ilija Petkovic à gauche, avec son adjoint Michel Pont à ses côtés en 1994.

Photo : Eric-Lafargue

Nous avons malheureusement appris hier le décès l’Ilija Petkovic, ancien entraîneur du Servette FC… Affaibli par un ulcère, le Serbe est décédé à 74 ans après avoir été infecté par le Covid-19.

Un parcours plein de succès

Formé à l’OFK Belgrade, passé ensuite par Troyes, Ilija Petkovic était un brillant milieu de terrain Il avait été finaliste de l’Euro 1968 et avait disputé la Coupe du monde 1974 avec la Yougoslavie.

Devenu entraîneur, il conquit avec son adjoint Michel Pont le 16ème titre des Grenat, au soir du 17 mai 1994 dans l’ancien Wankdorf. Grâce à Petko, Servette était devenu irrésistible !

Il s’était ensuite assis en tant qu’assistant sur le banc de la Yougoslavie. Avant de passer par le Japon et la Grèce, puis de prendre les commandes de la sélection de Serbie-et-Monténégro.

Sa carrière d’entraîneur l’a également emmené en Chine, en Corée du Sud et au Qatar.

Les certitudes de Petko

Arrivé pour remplacé le Belge Michel Renquin, Ilija Petkovic était un peu à contre-courant de son époque. Le marcage de zone commençait à être la norme, mais Petko s’en foutait ! C’était un adepte du marcage individuel et il croyait dur comme fer aux valeurs du combat de l’abnégation et du marcage.

Michel Pont, sont adjoint lors du titre de 94, a raconté quelques anecdotes sur Petko, notamment lors de la conférence de presse d’avant-match où Servette accueillait le Bordeaux des Zidane Dugarry et Lizarazu. « Demain, c’est BUNKER » lançait Petkovic en conférence de presse ! On se rappelle également que Petko avait désigné Denis Duchosal en temps que sangsue de Zidane. Un marcage individuel et un traitement de choc pour contenir Zizou…

Il était comme ça Petko. Paternaliste, confiant en des idées et en ses joueurs.

Quelques années après avoir dirigé le Servette FC, Ilija Petkovic, alors à la tête de l’Aris Salonique, l’avait affronté en Coupe d’Europe. C’était en 1999. Victoire au Charmilles pour Petko face à l’entraîneur Gérard Castella. On se rappelle des supporters grecs, c’était chaud 🔥 ce soir là !

Nous garderons de Petko un souvenir indélébile de travail, de chaleur humaine et beaucoup de tendresse. Et cette victoire au Wankdorf qui offrira un 16ème titre au Servette FC. Un soir de folie, des souvenirs plein la tête…

Adieu Petko. Puisse-tu veiller sur le Servette FC depuis là-haut…

Articles en relation

Les EdS


10 commentaires so far
Laisser un commentaire

Un grand monsieur très gentil,je garde en souvenir de l’époque ou j’allais voir les entraînements des grenats a Balexert,de superbes discussions avec lui. Malgré un français un peu…approximatif,il était toujours ouvert a la discussion avec les supporters. Un grand monsieur,qui aura marquer la très longue histoire de notre club.

J'aime

Commentaire par joel

1994 🌟 🌟 🌟 magnifique année pour le Servette avec Monsieur Petko 🎩
Toute ma sympathie à ses proches.

J'aime

Commentaire par Stanley

Paix à son Âme.
Je me rappelle avoir fêté le titre aux Charmilles notamment…
Étonnant que le site off n’ait pas encore fait un hommage à cet homme digne de respect qui aura marqué d’une grande pierre Grenat son passage à Servette.

J'aime

Commentaire par Bertine

Un sacrer scénario le titre de Petko avec les grenats.On gagne 4 a1 a Berne contre YB,tous les supporters rentrent sur la pelouse persuader d’être champion,car il ne faut pas que le GC de Christian Gross gagne a Aarau,et il y a 1a1. Le problème c’est que le matche de Aarau n’est pas encore terminer.On installe vite une télé le long de la ligne de touche,je vois encore tous les joueurs grenats et nous les supporters agglutinés autour de cette télé,attendant la délivrance venant de Aarau, vraiment un titre mémorable.

J'aime

Commentaire par joel

R.I.P. Monsieur Petkovic

J'aime

Commentaire par Frontalier Servettien

il aura marqué l’histoire du club avec ce titre totalement inattendu. RIP et chapeau l’artiste !

J'aime

Commentaire par Valid

rip monsieur petkovic

J'aime

Commentaire par Gigi

Un grand Monsieur, avec une connaissance hors norme du foot et de son efficacité ! J’étais au vieux Wankdorf avec un ami ce soir du titre de mai 1994,de la pure folie émotionnelle avec tous ces servettiens à Berne! et les fans de YB qui nous félicitaient…
Respect et paix à son âme

J'aime

Commentaire par Kallesinval

Et l’envahissement de la pelouse qui a suivi, avec tout le monde qui attendait frénétiquement la fin du match de GC. Mythique !

J'aime

Commentaire par valid

RIP Petko ! Souvenirs gravés à jamais dans ma mémoire.

J'aime

Commentaire par Mike




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :