Notre Capi quitte son Servette ðŸ˜­

Très mauvaise nouvelle que cette annonce du départ d’Anthony Sauthier. Le timing n’est pas bon, et que dire de la manière qui est dénuée de classe…

Le SFC dans le cœur

Fan depuis toujours du Servette FC, Anthony a grandi dans une famille de Servettiens. Né avec le maillot grenat sur les épaules, notre futur valeureux capitaine avait déjà son histoire toute tracée avec le SFC !

De retour au club en 2013 après un passage en Valais, Anthony évoluera en Promotion League et en Challenge League. Il était le capitaine du Servette FC lors de la remontée en 2019 et découvrira la Super League et l’Europa League avec son club de cœur.

Capitaine exemplaire

Anthony Sauthier aura passé 17 ans au Servette FC, qu’il a intégré dès ses 13 ans en Ce Inter sous la houlette de Christian Lanza. Il disputera au final 250 matchs sous le maillot grenat de la première équipe.

Toujours au service du collectif, Anthony aura incarné au plus haut les valeurs du Servette FC : humilité, travail et abnégation ne sont pas de mots en l’air pour notre capitaine. Ils incarnent les valeurs que notre Capi a toujours affichées sur le terrain.

Alors que les statistiques cette saison de notre désormais ancien joueur sont plutôt bonnes, la cellule sportive a décidé de ne pas prolongé le contrat d’Anthony au delà du 30 juin. Cette décision regrettable aura sans doute poussé Nini à trouver un nouveau challenge dès cet hiver.

Manque de classe du SFC

Le club ne sort en tout les cas pas grandi de ce nouvel épisode avec l’un de ses charismatiques joueurs. Après Mati, Tibert, Chris et quelques autres, ce nouveau départ en queue de poisson a de quoi interloquer : comment est-il possible de traîter avec si peu de classe les départs de nos légendes? N’y a-t-il personne dans le club qui aurait un minimum de savoir vivre !?

Merci Capi ❤️!

C’est la larme à l’oeil que nous disons aujourd’hui au-revoir à notre emblématique capitaine.

Merci pour ta gentillesse, ton honnêteté, ta disponibilité et ton professionnalisme. Tu resteras toujours notre Capi ❤️.

Bonne chance Anthony pour la suite et dans cette nouvelle aventure à Yverdon.

Les EdS

29 réflexions sur « Notre Capi quitte son Servette ðŸ˜­ »

  1. Ne pas le prolonger au delà du 30 juin 2022 est une chose qui pouvait éventuellement se comprendre, mais s’en débarrasser comme un pestiféré et de cette façon est pour moi un manque de respect et de reconnaissance pour tout ce qu’Anthony a fait et apporté au club.

    Messieurs les dirigeants , votre décision manque clairement de classe envers notre capitaine…

    Anthony, merci pour tout ce que tu as donné pour le club et bonne chance pour la suite 👏🏻👏🏻👏🏻🇱🇻🇱🇻🇱🇻

    Aimé par 1 personne

  2. il a sûrement preferé jouer et peut être rebondir la saison prochaine en challenge league plutôt que finir la saison sans minutes de jeu et que personne n’en veut la saison prochaine…il est jeune papa et a besoin d’un salaire à la fin du mois… bonne chance Sauthier 😉merci pour tout

    J’aime

  3. Merci pour vos mots les EdS.
    Ces innombrables messages d’amour que Anthony reçoit depuis cette annonce réchauffent le cœur. Merci pour lui !
    Il laisse une trace indélébile, des souvenirs et de moments que personne ne pourra lui enlever. Servette était bien « son club, sa ville » comme cela était marqué sur ses brassards.
    Et Servette sera a jamais dans son cœur. Ne l’oubliez jamais ♡

    Aimé par 5 personnes

  4. Gestion dégueulasse j’étais dêjà choqué après l’épisode Routis, ça commence à faire beaucoup, Mr. Sauthier devait être traité avec respect je constate que la reconnaissance d’un joueur exemplaire ça ne compte pas pour ces gestionnaires sans coeur, je vais faire l’impasse de la deuxième partie de saison, il ne faut pas cautionner, Servette doit rester un club humain et on en est loin.

    J’aime

  5. Un moment donné il faut dire la vérité , la vraie , alors je vais la dire , non il n’a pas demandé de quitter le club , oui il aime son SFC , oui le comité en place n’a pas été du tout correct avec lui , ( Senderos ) 27 matchs dans l’élite avec le SFC a été guignolesque , je tairai mon ressenti sur certaines personnes du comité et du staff du SFC , maintenant à tout les antis Nini de ce blog , lui il restera à tout jamais encré dans la légende du club , vous, jamais . Bien à vous , un papa très fier de son fils . Bon vent et plein de succès au SFC .

    Aimé par 1 personne

    1. Merci d’avoir donné une version sans langue de bois👍🏻. Si le fiston voulais rester, alors je ne comprend pas qu’une solution n’aie pas été trouvée par le club pour le prolonger. Il la méritait sa prolongation. Tout de bon à lui pour la suite 👍🏻💪🏻💪🏻.

      Aimé par 1 personne

    2. Pour ma part je suis quand même surpris de la façon dont cela se termine, et je suis bien désolé pour Nini si le club n’a pas été irréprochable !
      Un tel joueur qui a tellement apporté ne peut pas être transféré sans qu’il ait la possibilité de dire au revoir aux supporters.
      En outre, c’est un peu incompréhensible de se priver, ne serait-ce que d’un remplaçant, si Diallo tombe malade ou s’il se blesse.
      Est-ce que Nini aurait été un remplaçant « trop cher » ?
      Ce n’est – encore une fois – pas une raison pour l’écarter aussi abruptement, sans que l’hommage qu’il mérite ait pu lui être rendu, dans le stade, avec les supporters.
      Merci pour tout Nini, tu resteras pour toujours l’un des légendes du club !!!

      J’aime

  6. Merci pour tout à notre capitaine !! Il aurait dû finir la saison et avoir son dernier match à domicile. C’était la moindre de choses.

    Manque de classe du club. Effectivement après wutrich, Routis et maintenant Sauthier, cela fais bcp trop.

    Un peu désabusé….le temps me remettra d’aplomb.

    Aimé par 2 personnes

  7. Merci pour tout Capitaine! Un joueur exemplaire, qui va beaucoup manquer!!!! On le surveillera à Yverdon, bon vent à toi Nini et comme on le dit, grenat un jour, grenat toujours ♥️♥️♥️

    Aimé par 1 personne

  8. Il y a longtemps que l’on sait que le mot « reconnaissance » ne figure pas dans le vocabulaire footballistique …
    La carrière exemplaire d’Anthony Sauthier aurait pourtant dû le mettre à l’abri de pareil traitement.
    Que dire ? Il est des situations dans lesquelles les mots sont dérisoires.
    Notre bien-aimé capitaine, notre exemplaire numéro 2 est pour toujours dans le Panthéon des grands servettiens.
    Merci Anthony , pour tout.

    Aimé par 1 personne

  9. Dégoûté!!!
    Mais dans n’importe quel business il y a malheureusement aucun état d’âme. Cela me rappel étrangement le licenciement de Thibert Pont et Christopher Routis : des joueurs clés qui ont toujours tout donné pour le Club et qui se sont fait virer dès que leur rendement devenait moins bon. Si on prend l’exemple de ces 2 derniers, autant Thibert à Carouge que Chris au SLO on peut pas vraiment dire qu’ils se sont mis en évidence, même en jouant à l’échelon inférieur!!!
    L’avenir nous dira si le licenciement de Nini est judicieux. Le monde du foot étant ce qu’il est, il vaut peut-être mieux partir du Club avec les honneurs et le regret du public qu’aller jusqu’au bout de son contrat ou plus et faire « la saison de trop » enchaînant les contres-performances (par exemple: Koro Koné) et partir sous le feu des impitoyables critiques…
    Merci en tous cas pour tous ce que tu as amené et ton engagement sans faille au Club.

    Aimé par 1 personne

  10. Décision pas pas illogique sportivement. Sauthier ne pouvait plus prétendre à une place de titulaire (trop lent) et irrégulier ces deux dernières saisons mais quand on a que Diallo (pas encore prolongé qui plus est) c’est quand même chaud de pas garder un joker.
    Je suis pourtant certain que Nini n’aura pas été trop gourmand et qu’il aurait accepté son rôle de dépanneur avec toute la classe qu’on lui connait.

    Economiquement, avoir son salaire pour un remplaçant, cela ne justifiait peut-être pas.

    Humainement par contre c’est vraiment lamentable. Un taulier comme lui… ça fait mal. Oui c’était en pente douce depuis deux saisons mais quand même. Pour la forme on repassera et les retours sont très négatifs.

    Après avant de condamner le club et ses dirigeants, il faut aussi reconnaitre qu’on a pas la moindre idée de ce qui s’est dit en coulisse. L’agent (clown sur Insta) a peut-être merdé ? C’était pas le fol amour avec Senderos (je suppute) ? Est-ce que Nini a senti qu’on voulait plus de lui (Geiger, Senderos.. qui sait ?). Bref on ne sait pas, par contre il y avait à mon sens clairement moyen d’aller au moins au bout de son contrat et de lui offrir un départ avec les honneurs qu’on lui doit.

    On veut rajeunir la défense c’est l’occasion (et la masse salariale). Magnin a fait un très bon match contre YB a seulement 18 ans – malgré son autogoal). Il faut se donner les moyens de cette politique.

    J’aime

    1. 1000 % d’accord avec votre analyse.
      Si on veut voir notre SFC jouer le haut du tableau, voir le titre, on doit garder les meilleures.

      Certains critiquent cette position et sont les premiers à se déchainer lors d’une mauvaise performance de notre défense.
      Il faut malheureusement assumer ses conviction.

      J’aime

  11. J’ai un peu la gueule de bois ce matin, c’est comme si ma femme m’avait foutu hors de la maison. Dégouté pour toi, tu resteras notre Capitaine et gravé dans l’Histoire du SFC. Au plaisir de te croiser en Tribune Nord et de chanter avec toi, à la gloire de notre grand Club qui est malheureusement aujourd’hui dirigé par une poignée d’incompétent. Mais ne t’inquiète pas Capitaine, on se souviendra longtemps de toi. Et pas d’eux.

    J’aime

  12. Au-delà de la manière dont cela a été fait, la décision de le placer à Yverdon est sportivement parlant absurde.

    1. Diallo a assuré 2 mois très corrects. Mais saura-t-il être constant ?
    2. Nous n’avons pas de vrai remplaçant à ce poste. Rouiller peut dépanner un match ou deux. Tout comme Vouilloz. Mais on fait quoi si Diallo se déchire les ligaments croisés fin janvier ?
    3. Diallo peut parfois être la doublure de Stevanovic. On a déjà pas grand monde à ce poste. On élimine donc de facto cette possibilité.
    4. Il y a le jeune Monteiro. Soit. Il est peut-être brillant. Soit. Mais il faudra qu’on m’explique comment il passe du statut de nobody, jamais convoqué avec l’équipe même quand Sauthier et Diallo sont absents (Lugano fin octobre) et que tout d’un coup, il devient titulaire en puissance si Diallo se blesse.

    Merci pour tout Nini. J’aimerais bien qu’on croise Yverdon la saison prochaine en coupe et que toi et quelques autres ex-grenat vous nous sortiez. c’est tout ce qu’on mérite.

    J’aime

  13. Euh, c’est peut-être bien lui qui a demandé à partir du moment qu’il savait son contrat non renouvelé et qu’il risquait d’être remplaçant à la reprise. Donc, jeter l’opprobre sur le club, ça reste à voir. A mon avis, le problème vient de la non prolongation de son contrat et sans vouloir blesser personne, la position du club se défend. Après, je ne connais pas la manière dont ça c’est passé et peut-être que c’est à ce niveau que la bat blesse. Maintenant, nombre d’entre-vous nous avez rabâché pendant des mois que vous vouliez voir des jeunes alignés et une place vient de se libérer pour Magnin ou un autre, ça va dans votre sens non ? et le club pourrait également se renforcer à ce poste durant ce mercato.
    Quoi qu’il en soit, mille merci à Sauthier qui aura porté haut les couleurs grenat, il reste à jamais dans la légende du club.

    J’aime

  14. On connaît la gestion calamiteuse depuis des lustres quant aux contrats des joueurs, soit non prolongés, soit on les laisse partir gratos comme beaucoup trop… DOMMAGE
    Et ici, une fois de plus, une légende, un taulier, notre Capitaine, s’en va, comme beaucoup avant ont dû le faire.

    Merci Nini, pour TOUT ce que tu auras apporté à notre Servette, tant le sang Grenat coule dans tes veines depuis ton jeune âge. Tu auras été un exemple de clubiste pour beaucoup de jeunes, et ô combien j’ai montré à mes fils ton exemplarité, ton engagement et combien de fois j’ai déclaré « Nini la classe… ».

    Bref, un Grand Grenat s’en va, mais en tout cas, tu ne partiras jamais de mon coeur et je te suivrai à Yverdon.

    Bon vent à toi Nini et RESPECT, avant tout.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :