Anthony, ses souvenirs et anecdotes en grenat ❤️

Il y a un peu plus d’un mois Anthony Sauthier et le Servette FC mettaient fin à une longue et fructueuse collaboration. Dimanche notre ancien capi sera de retour à la Praille où il aura l’occasion de saluer ses supporters !

Anthony n’a pas juste été un joueur du Servette. Il était notre capitaine, servettien dès son plus jeune âge et jusqu’au bout des crampons !

Voici quelques flash-back d’Anthony Sauthier. Séquences souvenirs, entre interviews et confidences…

Retour sur son expérience de junior à Etoile Carouge. Anthony et son frère Grégory se souviennent très bien de cette période…

« En junior à Carouge, on se faisait chamailler car on venait s’entraîner avec le maillot du Servette » .

Anthony Sauthier

Son frère Grégory nous confiait lors d’une interview croisée avec Anthony leurs souvenirs de jeunesse : « Effectivement nous avons vécu toute notre enfance à Carouge, (ou j’y vis encore actuellement) mais le vrai commencement ne notre relation foot-fraternité a commencé à Confignon, où mes parents étaient des habitués du tennis club Confignon, à côté des cours de tennis il y’avait le terrain de foot de l’école, on y jouait déjà avec le maillot grenat d’environ de 8h du matin à la nuit tombée, ça nous fait toujours un pincement au cœur quand on y passe devant ».

Travail, abnégation, courage, solidarité. Des mots qui ont toujours rimé avec Sauthier :

Ce retour en Super League, Anthony le vivait de façon méritoire ! Il était là où il voulait aller, conscient du chemin parcouru. Les embûches, les galères, le soutien de ses proches et des supporters, une communion autour d’un même bonheur…

« J’ai galéré assez d’années pour en arriver là… »

Anthony Sauthier

Clubiste, Anthony aura accompli son rêve. Jouer au Servette FC et lui rendre sa place légitime en Super League…

La neige de la Pontaise

Arrive ce fameux match à la Pontaise sur la route de la promotion en Super League. Anthony se rappelle très bien de cette journée plutôt classique. Cela n’allait pas durer très longtemps, la neige et une véritable tempête faisant leur apparition : « Pas beaucoup de changements pour ce match concernant l’avant match ainsi que l’arrivée au stade. Nous étions sereins et en confiance !
A l’échauffement il pleuvait et faisait froid, la pelouse était compliquée mais on arrive à faire des passes et jouer au ballon, mais ensuite pendant la rencontre, cette tempête était folle ! Terrain très difficile et presque impraticable. Nous avons réussi à marquer ce but par Koro sur un service en or de Mica. Et depuis le but, l’arbitre ne pouvait pas arrêter le match, car il y avait un réel enjeu. Nous sommes restés complètement focus sur le match et non pas sur l’état de la pelouse ».

Anthony, c’est un caractère. De la confiance il en a à revendre, encore plus avec le maillot servettien sur le dos. Question de philosophie et de croyances grenats 😁.

« On est Servette, on ne va pas commencer à s’adapter à toutes les équipes. »

Anthony et Sauthier

Dernier match de la saison régulière. Servette reçoit le FC Sion dans un derby qui sent le feu, les Valaisans luttant contre une relégation qui leur tend les bras…

« Il faut se montrer digne de la place européenne et des 130 ans de Servette pour ce dernier match de la saison. »

Anthony Sauthier

Lors de son départ précipité, Anthony a eu besoin de quelques jours pour encaisser la nouvelle. Les émotions de son départ étaient trop fortes :

« Mon dieu… Que c’est difficile d’écrire quelque chose sans craquer. Dans des moments pareils, quel bien ça fait de voir cette chaleur humaine. J’en avais vraiment, vraiment besoin… »

Anthony Sauthier

Comme tant d’autres joueurs servettien, Anthony fait à jamais partie des nôtres, de ceux qui n’auront jamais triché et toujours donné le meilleur d’eux-mêmes. Dimanche il sera là pour honorer ces magnifiques années en grenat et méritera un tonner d’applaudissements !

Respect éternel Capi ❤️

Ces citations et anecdotes sont tirées de nos rencontres chaleureuses avec Anthony.

Julian Karembeu

6 réflexions sur « Anthony, ses souvenirs et anecdotes en grenat ❤️ »

  1. Nini, Capi, tu restera à jamais dans nos coeurs Grenat.

    Me réjouis de te voir dimanche au Stade, tu le mérites, comme la pierre blanche et Grenat que tu auras posée au Servette FC.

    RESPECT, mon gars.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :