Les Enfants du Servette


Les hommes du Président: Rudy Bennett by Obra
8 septembre 2009, 16:55
Filed under: Interviews

Servette reste Servette. Rien n’est parfait et surtout pas la compréhension de l’organigramme. Lors de la conférence de presse à l’Intercontinental le 14 Aout dernier, les EdS ont réussi à interviewer un des conseillers personnels du Président, Rudy Bennett, pour éclaicir son rôle chez les Grenats.

bennett

Photo site officiel: David Pivoda, Pishyar père et fils, et Rudy Bennett

EdS: Rudy, il me semble avoir compris que vous venez du monde du Basketball?

Rudy Bennett: Oui, j’étais professionnel. J’ai commencé ma carrière à New York puis en France et en Italie

EdS: Vous avez jouer en NBA?

Rudy Bennett: Non j’ai joué dans l’autre league qui existait à l’époque.

EdS: Vous êtes américain d’origine?

Rudy Bennett: Oui mais je suis aussi Suisse.

EdS: Mais comment un américain peut-il se passionner pour le soccer? C’est un sport pour les filles en Amérique du Nord…

Rudy Bennett: Oh mais le soccer est de très grande qualité aux USA et les filles sont parmi les meilleures du monde. Moi, je suis dans le foot actuellement parce que je travaille déjà depuis un certain temps avec Mr Pishyar au niveau business et lorsqu’il a repris Servette, il a demandé mon aide. J’ai déjà été Directeur technique en France, entraineur pendant 15 ans et aussi enseignant, Mr Pishyar a pensé que mon expérience pourrait être bénéfique et surtout dans le contact avec les joueurs.

EdS: Il a été dit aujourd’hui que vous avez été impliqué dans le recrutement?

Rudy Bennett: Je ne suis pas dans le décisionnel mais j’ai cette qualité à comprendre les joueurs. J’ai été des 2 côtés de la barrière. Je peux les écouter, les raisonner, et essayer de trouver ensemble des solutions. Je fais ainsi le relais avec le Président Pishyar au moment de choisir les joueurs.

EdS: Et vous, en tant qu’ancien basketteur, trouvez-vous que les footballeurs sont plus faibles psychologiquement et ont besoin de ce type de support?

Rudy Bennett: Comme le basket, le foot est un sport collectif mais c’est aussi un autre monde. Le joueur de foot a besoin d’être protégé peut-être plus que d’autres sportifs. Surtout les jeunes qui sortent très vite de leur famille et qui ont besoin d’aide au niveau éducation (au sens anglo-saxon du terme: étude). C’est d’ailleurs un gros problème dans le foot où on achète des joueurs très jeunes et on ne se soucie pas de leur éducation. Seule une petite partie vons réussir dans le monde professionnel et les autres vont ensuite être livrés à eux même. C’est ma préoccupation principale avec l’académie ( académie Cyrille Domoraud à Abidjan), que les jeunes joueurs puissent aussi bénéficier d’une éducation. Ce n’est pas encore en place mais j’y travaille avec Stéphane (Stéphane Mariller, Responsable de l’Académie du Servette FC)

EdS: Y aura-t-il aussi un travail de fait sur le mental des jeunes de l’académie?

Rudy Bennett: Oui tout à fait et je jouerai mon rôle de consultant dans cette mission.

EdS: Revenons à l’équipe première. Ce rôle de motivateur que vous avez n’est-il pas en fait un risque pour l’équilibre du staff car cela interfère avec le rôle de l’entraineur dont c’est aussi la mission d’influer sur les aspects mentaux?

Rudy Bennett: Comme je vous l’ai dit précédemment, je connais et respecte le rôle de l’entraineur. J’ai aussi beaucoup de respect pour les joueurs qui se sacrifient énormément pour devenir professionnel. Ce n’est pas tout le monde qui est prêt à faire ce sacrifice. Le choix d’être joueur professionnel est avant tout un choix de souffrance. C’est pour cela que la formation des joueurs doit prendre en compte cette souffrance et la courte durée d’une carrière et le changement lorsque le joueur retournera à une vie normale.

EdS: Quelle est votre jugement sur cette équipe? Avez vous confiance?

Rudy Bennett: Ma confiance est grande car tous, comme William, ont en commun cette envie de se battre pour Servette.  L’ambiance est vraiment extraordinaire dans cette équipe.

EdS: Une dernière question Rudy. Vous venez et/ou viendrez souvent au stade?

Rudy Bennett: Oui bien sûr! Je serai derrière l’équipe.

Propos recueillis par Oscar Obradovic


5 commentaires so far
Laisser un commentaire

Interview intéressante pour connaître le rôle de l’ami Rudy. Encore un travail de fond des EDS. Pschit si jamais Top Football recrute 😉

J'aime

Commentaire par RAMS

Merci Rams, Oscar a été une nouvelle fois chercher des infos là où elles se trouvaient en les traitant de manière qualitative…la paranthèse « Dallas » est définitivement derrière nous!

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Merci RAMS. Je suis désolé mais je ne travaille pas avec des amateurs…

J'aime

Commentaire par obradovic

bon interview, interessant, bravo…

J'aime

Commentaire par loris




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :