17 ème journée : SERVETTE FC-FC ZURICH : 0-1 (0-1). Les notes du match

Premier match sans João Alves et première défaite. Etait-ce le bon moment de changer d’entraîneur?…

Les notes :
(10 : classe mondiale / 9 : classe européenne / 8 : grand match / 7 : très bon / 6 : bon / 5 : moyen / 4 : insuffisant / 3 : faible / 2 : mauvais / 1 : pas le niveau, en-dessous).

Rappels importants pour nos fidèles lecteurs : cette évaluation et le barême qui y est lié sont à situer dans le contexte du championnat suisse. Par exemple, si un joueur a obtenu la note 9 au sein d’un match de SL, cela ne veut pas dire que sa performance hériterait de la même note si elle était réalisée de manière identique au sein d’un match de Liga espagnole par exemple (1). Autre élément à prendre en considération : la note d’un joueur est toujours subjective, et image sa performance sur ce match-là en particulier. Ce n’est donc pas un jugement global sur le joueur. Celui-ci peut obtenir ainsi un 9 un week-end, et un 2 la fois suivante, sans que cela ne remettre en question son potentiel de fond ainsi que sa valeur de base. Il se peut en effet qu’un joueur réalise un grand match, puis passe à côté la fois suivante, cela dépendant de tellement de paramètres. Si Joao Alves obtient un 9 une fois, puis le week-end prochain un 3, cela ne veut pas dire que sa note n’est qu’uniquement dépendante du résultat ou que notre druide est subitement devenu un coach incapable.

Dernier détail : la performance individuelle est également évaluée en fonction de son apport au sein du collectif et du système mis en place par l’entraîneur (2). Raison pour laquelle l’article concernant la note des joueurs est toujours rédigé après l’analyse du match dans la rubrique -le match sous la loupe-.
Pour ce match, par exemple, Vitkiviez obtient un 9, donc est crédité d’une performance -classe européenne-. Sa performance n’était peut-être pas aussi large potentiellement que ce que pourrait nous livrer un Villa sur la scène européenne (1). En revanche, Vitkiviez a fait la différence sur ce match et a contribué de manière importante à la large victoire de son équipe. Il a bonifié le système d’Alves, et a permis à celui-ci d’exprimer toute l’étendue de son potentiel et de ses possibilités stratégiques (2). Matias mérite donc un 9/10, et sa performance est à qualifier d’-européenne- au sein du contexte du championnat helvétique (1).

LA DEFENSE

Barroca (7) : Bien en place, sûr de lui malgré quelques sorties pas toujours maîtrisées, João Barroca progresse match après match et rassure de plus en plus sa défense. Une belle trouvaille!

Routis (5) : Christopher, qui n’avait plus été titulaire depuis quelques matchs, a refait son apparition dans le onze de base à un poste de latéral qui n’est pas vraiment le sien. Si son travail défensif a été bien exécuté, son apport offensif est resté limité…

Diallo (6) : En constante progression, Issaga prouve match après match que l’on peut compter sur lui. Sa présence physique est un sérieux atout pour ses coéquipiers. Mais on attend encore de lui qu’il progresse dans sa relance…

Roderick (4) : Pas vraiment à son affaire sur ce match, Roderick a montré beaucoup d’hésitations dans son jeu. On attend bien plus de lui pour sécuriser la défense…

Schlauri (5) : Ce match signait le retour de Chrisitan sur le côté gauche. S’il voulait bien faire, son manque de rythme s’est quand même rapidement ressenti sur le terrain. Appliqué, il aura fourni une prestation correct pour un joueur si peu aligné…

LE MILIEU

Vitkieviez (5)  : Pas vraiment bien dans ses souliers, l’ami Mati semblait affecté par l’éviction de son « papa » de coach. Souvent brouillon, il n’aura pas amené ce que l’on est en droit d’attendre de lui…

Nater (4) : Aligné par la force de choses alors qu’il souffrait du dos, Stéphane n’a tout simplement pas eu les armes physiques pour peser sur le jeu servettien…

Pont (5) : Comme toujours plein d’abnégation le Tibert! Mais il était difficile d’organiser le jeu face à une équipe de Zürich qui prennait rapidement les commandes du match…

Pizzinat (5) : Lionel aura tenté de mobiliser les Servettiens autour de lui, de leurs donner un peu plus de confiance, mais le contexte de l’éviction de João Alves était trop lourd à porter pour certains de ses coéquipiers…

Yartey (4) : Peu en vue, comme lors des derniers matchs, « Ish » aligne simultanément les performances de haut vol et d’autres plus discrètes. Il faudra qu’il soit plus régulier s’il veut aller chercher une place dans l’effectif du Benfica…

L’ATTAQUE

Saleiro (5) : Aligné pour la première fois en tant que titulaire en championnat, Carlos Saleiro aura plus couru qu’à l’acoutumée, mais sans vraiment convaincre sur son réel potentiel… On se réjouit de le revoir au printemps, histoire qu’il justifie sa place dans cette équipe…

Les entrés

Karanovic (6) : Il aura été le premier servettien à tirer au but…à la 60 ème ninute! Comme toujours, Goran aura couru dans tous les sens pour provoquer et se démarquer, mais le manque d’allant offensif de ses partenaires n’était pas pour l’aider…

Eudis (5) : On a senti de l’envie chez Eudis, mais cela ne s’est pas vraiment traduit dans les faits, malgré un bon tir en fin de match…On espère qu’il retrouvera rapidement la confiance…

M’Futi (5) : Toujours vif et rapide, il aura tenté d’amener de la percussion en attaque, mais sans grand succès, les zürichois étant repliés en défense en fin de partie…

L’entraîneur

Pereira (4) : Très difficile d’analyser sa performance, tant les joueurs semblaient atteints psychologiquement sur le terrain. Le choc psychologique n’aura donc pas fonctionné sur cette partie. Le nouvel entraîneur servettien semblait calme au bord de la touche et ‘aura pas franchement incité ses joueurs à la révolte dans ce match… Il est de toute façon bien trop tôt pour juger un entraîneur sur ses capacités après un premier match de championnat. On y verra plus clair d’ici la reprise en février…

Les remplaçants

Suspendu

Absent

Non convoqué

Blessés

7 réflexions sur « 17 ème journée : SERVETTE FC-FC ZURICH : 0-1 (0-1). Les notes du match »

  1. Saleiro (5) mais c’est beaucoup trop il faut lui mettre (2) même pas 1 tire pour un attaquant c’est horrible il aura fallut faire entré Kara pour faire 1 tire cadré

    J’aime

  2. Disons que même si Saleiro n’a as été terrible, il s’est quand m^me battu sur ce match. La note récompense donc aussi sa volonté, même s’il n’ a pas été en réussite…

    J’aime

  3. je pense que mettre au même niveau la prestation de calimero et celle de Pont, Vitkieviez et Pizzinat c’est abusé. Je veux bien que l’on encourage le 29, et, dans ce cas il mérite un 2 ou un 3 au maximum (selon votre tabel de performance).

    J’aime

  4. vous mettez un 4 (insuffisant) à pereira.
    pour un premier match et dans un contexte très difficile, il aurait mieux valu ne pas mettre de note ou alors au minimum 5.
    il a ensuite très bien préparé le match de lucerne. victoire chez le 2eme c’est une perf.
    je suis très triste et frustré de la manière dont alves a été limogé, mais pereira n’y peut rien.
    on devrait le soutenir, il a surement aussi pas mal de qualités.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :