Les Enfants du Servette


4e journée : SERVETTE FC – BSC YOUNG BOYS 1-1 (1-1) : Les notes du match by GrenatDC
9 août 2012, 07:42
Filed under: Les notes du match, Parlons matchs

Les servettiens ont obtenu un bon point face à l’une des grosses écuries du championnat. Ce sont principalement les valeurs retrouvées telles que la solidarité et l’esprit d’équipe qui ont permis de réaliser ce résultat positif. Malgré tout, les prestations individuelles furent en légère hausse… 

LA DEFENSE

Barroca (6) : Le nouveau titulaire dans les cages grenat apporte de l’assurance et dégage une forme de sérénité. Appliqué, sérieux, et se montrant même malin pour chercher à gagner du temps sur la fin, il a constitué le dernier rempart d’une défense très à son affaire.

Schneider (6) : En très bonne forme en ce début de saison, le défenseur axial expérimenté réussit à nouveau un match solide. Son association avec Kouassi s’est révélée efficace et particulièrement complémentaire.

Kouassi (8) : Gros match de notre homme aux trois poumons. Positionné en défense axiale pour répondre aux besoins d’une équipe décimée, il a démontré une capacité d’adaptation propement bluffante, évoluant comme un défenseur chevronné. Voire même comme un vrai patron de la défense. Ses jaillissements et son explosivité ont permis de sauver quelques situations chaudes qui avaient le poids d’un but. Elles complètent parfaitement les qualités de Schneider.

Moubandje (5) : Auteur d’un excellent début de match, apportant rigueur défensive et percussion offensive, il s’est éteint progressivement au fil des minutes. On le savait fatigué et pas à 100% pour aborder ce match. La fatigue et les apparentes douleurs ont pris peu à peu le dessus et François est sorti de son match, devenant moins lucide qu’à l’accoutumée et s’enfermant tête baissée dans des exploits solitaires suicidaires. Cela provoqua l’ire d’un Joao Alves fulminant.

Gomes (6,5) : Le dernier qualifié grenat a livré de loin son meilleur match, réalisant une performance complète. Plus sobre que lors de ses dernières sorties, il réalisa un travail défensif de qualité, pour un apport offensif moins évident mais efficace. On le vit ainsi moins, mais…mieux!

LE MILIEU

Pizzinat (6,5) : Le capitaine fut à nouveau exemplaire. Sobre et appliqué, relayant le jeu servettien à merveille, il constitua un élément indispensable pour le développement du jeu grenat. Toujours précis dans ses passes. Jusqu’à sa sortie prématurée, exténué.

Grippo (4,5) : Plus à son aise positionné en milieu défensif axial qu’en patron de la défense, le nouveau venu apporte une certaine présence physique à mi-terrain. Intéressant. De même, il s’efforce de jouer vertical dans son jeu de passe. Là aussi, intéressant. Mais ses atouts sont pour le moment encore (très) étouffés par des lacunes et des points faibles : imprécision technique, lenteur coupable (ses nombreuses fautes qui débouchèrent fort logiquement sur un carton rouge), et largesses dans le travail défensif.

Pasche (7) : Comme souvent depuis la reprise, le prometteur grenat a pu faire parler sa vista et sa technique pour gratifier l’assistance de quelques beaux gestes. Dépositaire du jeu grenat, il ne put avoir autant d’influence sur celui-ci en étant décalé sur le côté droit. Mais il constitue une valeur sûre.

Lang (5,5) : Le demi gauche s’est bien battu, s’efforçant d’apporter du danger offensif tout en livrant du travail défensif. Las, il manque encore de réelle efficacité dans ses tentatives. On attend encore le match où il mettra le feu à tout le couloir gauche. Mais cela viendra.

L’ATTAQUE

Karanovic (5,5) : Est-ce la configuration tactique (positionné en tant qu’attaquant reculé bénéficiant d’espaces et de liberté offensive), ou le retour à la maison du brésilien Eudis? Toujours est-il que Karanovic a repris des couleurs sur ce match. Certaines de ses qualités nous sont ainsi revenues à l’esprit. Dynamisme et profondeur. S’est malheureusement effacé en seconde période.

Eudis (5) : Son retour offre une présence supplémentaire aux avant-postes. Elle donna enfin aux Grenat la possibilité de pouvoir s’appuyer sur un attaquant évoluant sur les derniers défenseurs. Elle offra également plus d’espaces à Karanovic. Malheureusement, et c’est normal, Eudis n’est pas encore en condition physique optimale. Sa prestation s’est trouvée ainsi largement irrégulière et très vite entâchée par des signes de fatigue évidents.

LES ENTRES

Pont (4) : N’aura pas été ménagé dès son entrée en jeu, notamment par un Nef impérial dans les airs mais détestable au sol, multipliant les grosses fautes tel un vrai bourrin suisse-toto. Tibert aura très vite montré des signes d’énervement. Lent et jamais dans le rythme.

De Azevedo (4) : Son entrée en jeu n’apporta malheureusement pas cette petite étincelle qui aurait pu faire bouger les choses. Contrairement à l’excellent Farnerud (l’homme du match 8,5-9), il lui manque la qualité dans la dernière passe. Mais jamais il ne tricha et s’engagea pleinement. Il y a du mieux. Il faut continuer dans cette voie.

Poceiro (4,5) : Son entrée fut quelque peu difficile. A sa décharge, il fit son apparition au plus fort de la pression bernoise. En manque de repères, il alterna le bon et le moins bon, se montrant parfois malheureux dans ses passes. Mais gageons qu’il trouvera à l’avenir un terrain plus propice pour mettre en avant ses qualités.

L’ENTRAINEUR

Joao Alves (8) : Joao Alves sera (enfin) passé à 2 attaquants. Il faut dire que le retour d’Eudis y est pour beaucoup. On ne peut composer avec ce que l’on n’a pas, logiquement. Pour le coup, et avec un système 4-4-1-1, le druide aura trouvé clairement la meilleure alternative tactique en l’état actuel et compte tenu des nombreux absents. Rééquilibrant son équipe et lui donnant une configuration plus à même d’exploiter les qualités des joueurs alignés. Aussi, Gomes fut-il bien plus à l’aise dans ce système que dans le bizarroïde 3-5-2 de la Pontaise. Idem pour un Grippo plus confortable dans l’entrejeu. Même si Eudis est à court de compétition, sa titularisation était bien sentie, tant elle sembla apporter un nouveau souffle (offensif) aux Grenat. Mais la dernière trouvaille du magicien est sans conteste le défenseur central Kouassi! Quel panache!

Les remplaçants

    Kevin Mbabu

Suspendus

Blessés

Non qualifiés

Samir Ramizi

GrenatDC


3 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci.

Ce soir (encore) un match important : Allez Servette !

J'aime

Commentaire par Michel

Je trouve que la note d’Alves est trop élevé… Eudis était fatigué avant le mi-temps , il fallait le sortir. Idem pour Karanovic… et ils auraient eu une meilleure note en sortant avant (et Pont une meilleure en ayant le temps de rentrer dans la match!)

allez Servette

J'aime

Commentaire par Polo

Eudis je lui aurais plus mis un 5,5 et barroca 6,5 7 un truc comme ça mais ça c’est moi. Sinon tous a fait ok avec le reste ..l j adore MDA normalement mais la il ma Beaucoup énervé je lui aurais mis 2 ou 3,5

J'aime

Commentaire par proservettien




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :