Les Enfants du Servette


14e journée : SERVETTE FC – GRASSHOPPER CLUB ZURICH 2-0 (1-0) : Les notes du match by GrenatDC
2 novembre 2012, 15:54
Filed under: Les notes du match, Parlons matchs

Le Servette FC enregistre sa première victoire du présent exercice au terme d’une performance collective d’un groupe à nouveau unifié, animé par un esprit de corps retrouvé…

LA DEFENSE

Barroca (6,5) : Le portier portugais a repris sa place dans les buts grenat. Paradoxalement très peu sollicité face à l’une des meilleures équipes offensives du pays. Cela vient du gros travail défensif fourni par l’ensemble de l’équipe servettienne. Chaque joueur ayant beaucoup dépensé d’énergie pour se montrer agressif et pour effectuer un pressing constant sur le porteur du ballon zürichois. Cela déboucha davantage sur de nombreux coups-francs que sur de réelles actions de jeu devant les buts défendus par Barroca. Mais celui-ci dégagea malgré tout une assurance qui rassure. Il sut également faire preuve d’expérience, voire de roublardise, pour casser le rythme zürchois et gagner du temps, ainsi que pour diriger sa défense.

Ruefli (7) : A fourni une prestation solide. Difficile à passer et intransigeant, il aura su également combiner avec Lang et contribuer à l’animation de son couloir gauche.

Kusunga (8) : Toujours bien placé, prompt dans les interceptions défensives, il s’est affirmé comme le roc d’une défense grenat très regroupée et particulièrement disciplinée. En constant progrès. Est parvenu sur ce match, enfin, à s’affirmer comme le patron tant attendu de la défense grenat.

Routis (6,5) : Pas toujours à l’aise positionné en tant que latéral, il commence, avec la répétition des matches et les repères ancrés, à trouver ses marques. Très engagé sur le plan physique, et ne faisant pas dans la dentelle, il parvint à livrer une prestation individuelle efficace.

Schneider (7,5) : Associé à Kusunga dans l’axe, Schneider a retrouvé sa place de prédilection. Et cela s’est vu. Moins athlétique, mais expérimenté, il se révèle souvent un bon complément de Kusunga ou de M’Fuyi. Très à son affaire sur ce match, inspiré dans son placement, il réalisa un très bon match, contribuant pour une part importante à la solidité défensive de son équipe.

LE MILIEU

Pont (6,5) : Promu capitaine pour ce match, le vaillant Tibert aura parfaitement joué son rôle. Montrant l’exemple, se battant sans relâche et rappelant à l’ordre ses coéquipiers. Positionné par son entraîneur juste devant la défense, il aura occupé un poste lui permettant de mieux canaliser son énergie en évitant de se disperser. Il aura ainsi effectuer un travail de récupération plus efficace et plus clairvoyant. Intéressant.

De Azevedo (8) : Le brésilien est totalement transfiguré, métamorphosé! Il est le symbole concret de la patte Fournier sur l’organisation et le système servettiens. Effectuant un travail de pressing encore jamais vu par le passé, réalisant un effort de récupération proprement étonnant, il se sera époumonné aux 4 coins du terrain avec une énergie physique et une vivacité insoupçonnées qu’on ne lui connaissait pas. Est sorti du terrain exténué. On peut presque parler de révélation..!

Pasche (6,5) : A élevé son niveau progressivement et au fil du match, profitant de l’excellent travail de de Azevedo pour monter d’un cran dans le terrain et s’installer peu à peu dans les intervalles, entre la défense et le milieu zürichois. C’est là qu’il s’est révélé dangereux, notamment dans le dernier quart d’heure. Puisant notamment dans ses dernières forces pour délivrer définitivement les siens d’un tir lucide que l’on aimerait souvent revoir à l’avenir!  

Treand (5,5) : L’ailier droit mit de l’énergie et du coeur à l’ouvrage, se battant et cherchant à créer du danger par des appels de balle incessants dans la profondeur. Ce travail fut louable. Las, son jeu est encore trop entâché de déchets techniques regrettables. A noter qu’il sauva son équipe de l’égalisation, cela lui valant bien un 0,5 supplémentaire à sa note globale sur ce match.

Lang (7) : Ouvrit le score d’un tir aussi imparable que magnifique! Le gaucher semble avoir retrouvé de l’inspiration dans ses pieds. Coutumier du fait (ce n’est pas la première fois), il se montra capable de sentir les bons coups. Se sera montré plus percutant sur ce match, même s’il doit encore apporter davantage à ce niveau.

L’ATTAQUE

Eudis (7) : Sébastien Fournier a-t-il acheté tous les accessoires nécessaires pour faire parler la samba dans les vestiaires? Toujours est-il qu’Eudis aura quadrillé l’ensemble de la zone défensive zurichoise pour tisser un premier rideau défensif de qualité. Propre à gêner les sauterelles dans leurs relances et à la construction. Souvent épaulé par son compère De Azevedo, il aura parfois permis à son équipe de récupérer en deux temps des ballons dangereux haut dans le terrain. Semble avoir retrouvé une grande partie de ses aptitudes physiques. Evoluant dans un rôle peu évident d’attaquant nominal au sein d’un système grenat qui peine encore à produire du jeu, il s’en sort au final avec une performance des plus honorables.

LES ENTRES

Esteban (6,5) : Comme souvent, son entrée aura apporté davantage de percussion et un dynamisme retrouvé à un secteur offensif s’essoufflant et perdant de sa superbe au fil des minutes. Le vif argent grenat constitue un joker de luxe, mais de qualité aussi. Indispensable.

Karanovic (-) : Entré en jeu principalement pour faire perdre du temps… ou pour en faire gagner à son équipe. C’est selon. N’a joué que 3 minutes et ne peut donc être évalué.

Grippo (-) : Idem que Karanovic.

L’ENTRAINEUR

Sébastien Fournier (9) : Cette victoire porteuse d’espoirs, la première de la saison, porte entièrement la patte Fournier! Elle fut puisée dans des valeurs collectives retrouvées, dans un esprit de combativité et de corps encore jamais vus à l’oeuvre cette saison. Dans un engagement physique et une discipline rigoureuse aussi. Tout ce qui faisait la force du joueur Fournier lorsqu’il enflammait les mythiques Charmilles. Le Servette FC ne parvient pas encore à produire un jeu de qualité, mais il peut désormais s’appuyer sur une organisation et un système de jeu possédant des repères ancrés. Sur ce match, Fournier aura trouvé la bonne parade pour contrer le leader, troquant son habituel 4-2-3-1 pour un 4-1-4-1 fort inspiré, davantage équilibré et plus homogène. Son triangle médian inversé fut la bonne trouvaille de ce match et il eût un impact primordial dans ce précieux succès. L’entraîneur valaisan est exigeant, il en demande beaucoup, et cela s’est vu. C’est peut-être à travers ses valeurs prônées que l’on peut entrevoir l’espoir possible d’un avenir meilleur. Pour cette équipe en déficit de confiance, mais aussi de qualité à certains niveaux, cette recette « made in Fournier » est probablement la première pierre à la construction de l’édifice du renouveau.

Les remplaçants

 

Suspendus

Blessés

Mbabu

Non convoqué

GrenatDC


13 commentaires so far
Laisser un commentaire

Pas du tout d’accord pour treand! Ok pas bon dans les dribbles mais Il est impliqué sur les deux buts (passe a Eudis et ouvre la voie a Pasche sur la droite en emmenant le defenseur) et sans sa tête, GC aurait fini par gagner car on aurait complètement perdu confiance et on aurait encaissé un 2ème goal vu le pressing subit….

J'aime

Commentaire par Wilson Anderson

Dimanche ça va être un match intéressant et surtout important, moi je bouge … Alle SERVETTE

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Servette piste Zambrotta ! Mais impossible a mon avis :
http://www.20min.ch/sport/fussball/story/Spielt-Zambrotta-bald-in-der-Super-League–10215581

J'aime

Commentaire par Mims

Ça me parait impossible a moi aussi mais impossible n est pas grenat 🙂

J'aime

Commentaire par SFC_Fabien

Du monde prévu pour ce déplacement important?( a part les irréductibles)

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Irréductible = hockey
Section = foot
😉

J'aime

Commentaire par Patrick Esteban

Je parlais pas de la Section…( Ils se reconnaitront)

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Au vu des prestations de dimanche dernier, ce serait d’autant plus regrettable si Fournier ne peut pas aligner Schneider et MDA (annoncés incertains sur le site off) !

J'aime

Commentaire par Pat 72

Trop de blessé c’est enervant et pas normal !

J'aime

Commentaire par Mims

Oui mais c’est rien par rapport au début de saison!

J'aime

Commentaire par davidbauman

Schneider etait dans le groupe a disposition a 22h et il est incertain a 23h40… Mais qu est ce qui se passe dans cette equipe ?!

J'aime

Commentaire par Hatem

Schneider a Ping pong dimanche en même temp que le match..

J'aime

Commentaire par Servettefc2712

Bonnes notes mais Lang est droitier même si ses deux pieds sont bons (à moins que vous parliez de sa position sur le terrain). ALLEZ SFC 3 points ce dimanche!

J'aime

Commentaire par MDF




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :