Les Enfants du Servette


Gonzalez se retrouve le bec dans l’eau, écarté par Servette: «Je suis amer, oui» (TDG, vendredi 19 juillet 2013) by Julian Karembeu
19 juillet 2013, 10:26
Filed under: Saison 2017-18

REVUE DE PRESSE

Le gardien genevois s’entraîne désormais de son côté, avec «Zubi». Victime d’un jeu de chaises musicales qui l’a évincé du club

TDG vendredi 19 juillet 2013

La petite réunion n’a pris que quelques minutes, mardi, après l’entraînement. Comme s’il fallait évacuer – c’est le mot – le problème. Autour d’un David Gonzalez pas dupe, chacun y est allé de son petit mot. De Loïc Favre à Sébastien Fournier en passant par Alexandre Mermoud et Pascal Zuberbühler. L’histoire semble simple: l’arrivée-surprise d’un nouveau gardien (Roland Müller) a poussé Gonzalez hors de la première équipe.

C’est cela qui lui a été signifié mardi. Avec, dans la foulée, la conséquence immédiate: depuis le milieu de semaine, David Gonzalez ne s’entraîne plus avec Servette.

Un manque d’élégance

Si ce n’est pas le premier couac d’une nouvelle gestion qui se veut efficace et concertée, cela y ressemble furieusement. On peut toujours se dire que Servette a le droit de ne pas envisager son avenir avec celui que tous surnomment «Gonzo». Mais alors il fallait peut-être le lui signifier plus tôt, et pas maintenant seulement, alors que les contingents de tous les clubs sont bouclés ou presque, davantage encore pour le poste de gardien que pour un joueur de champ.

Cela manque cruellement d’élégance. Aujourd’hui, Gonzalez ne fait donc plus partie, physiquement, de la première équipe. Il s’entraîne à l’écart du groupe avec Pascal Zuberbühler. Comment en est-on arrivé là? Pourquoi un Servette qui se cherche surtout un attaquant et un milieu offensif de couloir a engagé un gardien germano-philippin, fût-il excellent, avec les conséquences que l’on sait pour celui qui était, il n’y a pas si longtemps, l’un des héros de la promotion?

David Gonzalez a largement les qualités pour être gardien remplaçant en Challenge League et bien sûr mieux encore. Alors pourquoi Servette s’est-il offert un autre portier?

Les explications de «Zubi»

«Moi, on me l’a fait comprendre et je l’ai senti aussi: Servette ne voulait pas forcément envisager son avenir avec David, assure Zuberbühler, l’entraîneur des gardiens. Mais plutôt avec Barroca, qui a encore trois ans de contrat, contre un seul pour Gonzalez. Après, il y avait une opportunité avec Roland Müller, un excellent gardien, que je connais bien. Gratuit. Il a fallu penser à l’avenir. Et cela s’est fait. Mais c’est une situation compliquée, oui. Cela me fait mal pour «Gonzo». C’est pour cela que je veux tout faire pour lui. Il a d’énormes qualités. Je travaille désormais en individuel avec lui. Et je vais activer tous mes contacts pour l’aider. Il le mérite, c’est un très bon gardien.»

Pas assez pour rester à Servette, apparemment. Dans le clan grenat, de l’entraîneur au directeur sportif, tout le monde se renvoie la balle. «Non, la priorité n’était pas un gardien», dit l’un. «Je ne m’en suis pas occupé, pour être honnête», dit l’autre. Un peu comme si l’engagement de Roland Müller avait surpris tout le monde. Ou alors comme si tout était prévu. Le résultat est pourtant là et c’est David Gonzalez qui paie l’addition.

Chapeau à «Gonzo»

On va tout de même rappeler que le gardien genevois a été l’un des artisans de la promotion un certain 31 mai 2011, quand il avait fait le dépit de Lustrinelli et de Bellinzone avec deux ou trois parades miraculeuses. Il n’a peut-être plus le même niveau que ce soir de mai. Mais il faut aussi se souvenir qu’il a, depuis, avalé bien des couleuvres et toujours assumé son rôle dans des conditions hostiles.

On pense notamment aux pressions folles exercées sur Gonzalez par l’ancienne direction, Majid Pishyar et Costinha en tête. Joao Alves avait fini par y céder, titularisant finalement Barroca. Même si cela était pertinent, ces épreuves n’aident pas à trouver la sérénité.

Pour son professionnalisme, malgré ces circonstances, pour sa volonté de ne pas polémiquer plus que ça, en dépit de ce qui lui est infligé aujourd’hui, «Gonzo» mérite un grand coup de chapeau.

Daniel Visentini

«Ce n’est pas facile à vivre. J’ai tout donné à ce club»

David Gonzalez, dans quel état d’esprit êtes-vous après votre mise à l’écart de la première équipe?

Ce n’est pas facile à vivre. J’ai toujours tout donné à ce club, depuis 2008. J’en ai été le capitaine. Fier de l’être, je me suis battu sans compter pour cette équipe, dans toutes les occasions. Alors ce qui se passe maintenant, ce n’est pas simple. Je suis amer, oui.

Comment cela vous a-t-il été annoncé?

Mardi, après l’entraînement, directement sur le terrain, aux Evaux. On m’a dit plusieurs choses, mais surtout que l’on ne comptait plus sur moi et que dès le lendemain je ne m’entraînerais plus avec l’équipe, que je ne faisais plus partie du groupe.

Pas très élégant…

Disons qu’il y a sans doute de meilleures manières de procéder pour faire les choses. Je n’ai pas de problème avec le fait que l’on ne veuille plus de moi, cela fait aussi partie du football. Mais à ce moment, il faut le dire avant, plus tôt. Pas une semaine après la reprise, quand les équipes ont déjà leurs contingents.

En voulez-vous au club ou à certaines personnes pour cela?

Je ne veux pas être dans le conflit. Donc je ne polémiquerai pas. J’ai vécu de très belles choses avec le Servette FC. Et d’autres que je garde pour moi. Cela n’a pas toujours été évident, j’en parlerai peut-être un jour. Je ne veux pas regarder derrière pour l’instant. Mais devant. La situation actuelle est comme elle est, c’est tout. Et je dois composer avec ce présent qui existe.

Mais que vous dites-vous: que cela va maintenant être très compliqué de retrouver une place, que votre carrière même pourrait être menacée?

C’est clair que si je commence à gamberger, cela ne va pas fonctionner, la dépression me guetterait. Alors, non, je ne me dis pas tout cela. Moi, je veux maintenant aller de l’avant, continuer à travailler à l’entraînement, même si je suis désormais seul et plus avec l’équipe. Et je veux rebondir. Je sais ce que je veux et ce que je vaux aussi. Après, on verra.

Tout cela vous laisse bien sûr amer. Sans plus?

Non. C’est un cycle qui se termine avec Servette. On me l’a fait comprendre de la manière que l’on sait désormais. Mais moi, je veux prendre un nouveau départ.

 D.V.


110 commentaires so far
Laisser un commentaire

Dur dur… Je ne doute pas de la qualite de Roland Mueller et je trouve que Barroca est un excellent gardien mais le timing et la facon laissent a desirer.

Merci pour ces annees Gonzo et bonne chance pour la suite, en esperant qu’un club de SL ou CL se cherche un gardien pour completer son effectif.

J'aime

Commentaire par Edwin Petrov

Merci Gonzo pour tes qualités de gardien comme humain. Bonne suite

J'aime

Commentaire par Patrick

Je comprends son désarroi…
N’oublions par contre pas qu’il a été bien critiqué (a juste titre ou non) lors des 2 derniers exercices…
Son passé aussi glorieux soit t’il ne doit pas occulter qu’il a une grosse longueur de retard sur Barroca et que l’arrivée d’un nouveau gardien (prometteur??) met un peu plus de concurrence a notre goal titulaire!

Je ne doute par contre pas qu’il trouvera un poste de 2ème gardien en super ligue ou de titulaire en challenge ligue. Si on prend exemple sur lausanne… ils ont toujours eu des soucis avec leurs goals… Aarau n’a a mon avis pas de goal indiscutable et celui de Lucerne est talentueux contre Servette mais à l’habitude de se trouer régulièrement…

C’est peut’être un nouveau départ pour Gonzo, mais si on peut critiquer la situation dans laquelle c’est arrivé, cela doit lui permettre de se remettre en question et de continuer à progresser dans un nouevau club!

Merci pour tout ce que tu as fait pour le SFC et bonne route à toi David, nous te souhaitons plein de succès dans ton prochain job!!

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

Zibung est largement au dessus de Gonzo

J'aime

Commentaire par davidbauman

Merci Gonzo et bonne chance pour la suite !

J'aime

Commentaire par Grenatic's

Tu resteras une des figures de la promotion et on ne t’oubliera pas. Ciao Gonzo et bonne chance pour la suite de ta carrière.

J'aime

Commentaire par Franck

Bonne chance à toi!! j’ai bien apprecié lors du match contre Wholen sur le 2ème but il me semble, il a couru vers le buteur pour feter avec tout le groupe, rien que pour ca chapeau!!

J'aime

Commentaire par lotmi

Y a sion quo aime bien les joueurs du servette…fsux envoyé un CV 😉 BONNE CHANCE GONZO TA SAUVER LA BARRAQUE PAS MAL DE FOIS TI VA TROUVER UN JOB J EN SUIS SUR TKT PAS A +

J'aime

Commentaire par da cruz

Même si je lui préfère Barroca, Gonzo est un exemple de professionnalisme.

J'aime

Commentaire par Ajax

Müller mesure vraiment 1m80? Il serait encore plus petit que Gonzalez!

J'aime

Commentaire par Ajax

D’après ce que j’ai vu à l’entrainement hier, ça colle.

J'aime

Commentaire par Michel

Bien triste cet article de la TdG, qui dillue un peu l’euphorie des dernières semaines avec toutes les nouvelles têtes.
La purge s’est faite au détriment de joueurs comme Gonzalez, ou encore Schneider, De Azevedo ou même Kouassi qui avaient fait la gloire de Servette pendant deux saisons. Certains commentaires critiques ont visiblement tendance à l’oublier.

Le groupe actuel, tout talentueux qu’il puisse être, a lui encore tout à prouver. Qu’il s’inspire en partie de ces jeunes joueurs promus héroïquement de Challenge League et qui se sont qualifiés ensuite en UEFA, sans parfois même être payés. Une leçon de vie…

Bonne chance David Gonzalez !

J'aime

Commentaire par Michel

Il me semble logique qu’après la saison qu’on vient
de connaitre,il y ait un grand coup de balais pour
un nouveau départ.Dans le milieu du foot les sentiments
on ne connait pas.

J'aime

Commentaire par joel

+1.
la gloire est toute relative ici…
et Gonzo aurait pu se bouger avant pour trouver un club! être remplaçant en ChL, c’est pas folichon…

J'aime

Commentaire par artic

Comment tu peux en vouloir à Gonzo de pas avoir chercher de club! Il avait encore un an de contrat avec nous et personne ne l’avait prévenu. Franchement, une fois de plus (après Baumann et Pizz), le club a un comportement extrêmement déloyal!

J'aime

Commentaire par Patrick M.

La manière n’y était peut être pas, mais en même temps Servette ne peut faire trop dans les sentiments. Gonzo n’avait plus le même niveau cette année, et c’est cela qu’il faut retenir.

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

Entre ne pas faire de sentiment et faire preuve d’élégance,il y a un abîme. En l’occurence, il fallait annoncer à Gonzo la couleur avant. Cette affaire risque de lui briser sa carrière car il est déjà dans un temps normal très difficile de trouver un club en tant que gardien, mais une fois les équipes constituées c’est encore plus compliqué. Il ne faut pas rêver, on a vu des gardiens ne plus jamais trouver un club à leur niveau en raison d’une fin de contrat abrupte, causée par un choix sportif ou par les circonstances économiques. Le plus connu sous nos lattitudes c’est Sébastien Roth. La faillite la laissé sur le flanc d’un point de vue sportif alors qu’il était aux portes de l’équipe suisse (déjà sélectionné pour la coupe du monde en tant que 3ème gardien). Vraiment je trouve cette histoire indigne. Ce n’est pas parce que le monde économique se comporte ainsi qu’il faut nécessairement reproduire ce genre de comportements. Comme le fait remarquer Daniel Visentini, d’un entraîneur qui admet que ce n’était pas une priorité à un directeur sportif qui n’était pas au courant, frachement lamentable. Comme je l’ai déjà dit, on peut estimer que Gonzo n’avait peut-être plus le niveau pour être premier gardien mais deuxième gardien en challenge league c’était suffisant et en plus respectueux à son égard. Jusqu’à maintenant j’étais satisfait des choix opérés, mais là pas du tout.

J'aime

Commentaire par Gasser

Bizarre que Roth ne trouve pas de club, alors qu il était aux portes de l’équipe suisse comme tu le dis… !!! si t es bon tu trouves tjs un club pour te relancer, en ce qui concerne Roth pour moi c est des mauvais choix… je travaille dans la même boîte que lui et j’en ai déjà discuté avec…Après ce n’est que mon avis…

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Franchement la manière de faire est pitoyable. Comme le fait remarquer Gonzo, on aurait lui dire cela avant que les contingents soient bouclés et qu’il n’ait plus aucune chance de trouver un club. Cette manière de faire peut signifier la fin de sa carrière pour celui qui a été capitaine de l’équipe et qui a grandement contribué à la montée. Le fait qu’actuellement il soit moins bon, ne peut en aucun cas jusitifier cette façon de faire qui est indigne. Gardien est un poste très particulier. Vous faîtes une erreur et tout le monde le voit. Vous n’avez rien à faire durant le match et tout le mérite en revient au reste de l’équipe. En plus, il y a bien évidemment nettement moins de postes à repourvoir que pour les joueurs de champ ce qui explique la difficulté de pouvoir trouver un emploi. J’aurais attendu une autre attitude à à l’égard de Gonzo. Surtout lorsque l’on apprend de la part de l’entraîneur qu’effectivement ce n’était pas nécessaire et du directeur sportif qu’il n’était pas au courant. Très étonnant cette affaire.

J'aime

Commentaire par Gasser

faut pas exagérer non plus ! c’est ça le foot business.
Servette avait l’opportunité d’engager ce nouveau gardien gratuitement, il l’a saisie. Gonzo est encore sous contrat, il sera payé et il continue à s’entrainer.

J'aime

Commentaire par mitch

Sauf que dans une année lorsque son contrat sera écoulé, comment veux-tu qu’il trouve un club de haut niveau lorsque tu t’es entrainé à part et que tu n’auras plus disputé le moindre match. Réfléchis qui voudra encore de toi ?

J'aime

Commentaire par Gasser

Gasser, en 2e gardien en CHL, il aurait joué combien de matchs? Pas plus qu’en s’entraînant pendant 1 saison avec Zubi.

Perso, les seuls arrêts dont je me souviens c’est ceux où on lui « tirait dessus », désolé.

Si j’avais le même rendement catastrophique chez mon employeur (le but contre GC à La Praille? de loin pas la seule bourde, les secondes perdues à la pelle lors de « dégagements aux 5 mètre » alors qu’on perdait. J’ai vu pls fois la Tribune Nord devenir dingue pour ça, etc…) ça fait déjà bien longtemps que je pointrais au chômage alors que là, son contrat officiel court encore.

Bémol pour l’annonce tardive du club, effectivement.

Mais n’oubliez pas que ns sommes montés en SL avec la démission sportive de 2 clubs dont un qui marchait sur l’eau à ce moment-là. Que ns avons joué l’Europa League avec un Sion à -36 pts et un Xamax en faillite. Dès, que le championnat s’est montré « plus solide », on s’est retrouvé en CHL pour la première fois sportivement!!!!!!!!!!!

Les Gonzo, Tibert, De Az and Co. auront marqué l’histoire du club… mais peut-être pas de la meilleure des façons. Pour moi, c’est ce qu’il y aura à retenir de cette période sous perfusion.

J'aime

Commentaire par José S. Kok

+100 Kok & mitch. Je suis très content de se coup de balai intelligent. Les « anciens » étaient épuisés mentalement. Gonzo n’avait de toute manière aucun intérêt à rester au club en n°2 en challenge league et s’il avait de l’ambition aurait cherché un autre club. J’imagine qu’il trouvait la situation suffisamment confortable avec encore 1 an de contrat. La méthode est inélégante mais on comprend bien que l’arrivé surprise de Müller est l’oeuvre de Zubi qui vient lui-même de rejoindre le club. Avant ce transfert il aurait été prématuré de libérer Gonzo non ? Surtout que Barroca est un gardien plutôt fragile physiquement.

J'aime

Commentaire par Mike

Merci Gonzo pour tout ce que tu as fait pour le club et bonne chance pour la suite!

J'aime

Commentaire par Lolo

HS: Zambrotta à Chiasso!!!!

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

Je ne comprends pas la polémique ! C’est le sport quand tu n’es pas le meilleur et qu’il te reste un an de contrat tu sais qu’il faut un nouveau challenge. Bafé à Lyon se voit sortir en étant titulaire parce qu’il a refusé de prolonger. Ce n’est pas super élégant mais ne remet pas en cause les très bons matchs passés ! Bonne chance pour la suite !

J'aime

Commentaire par grenadine

Il fallait le dire avant pour qu’il puisse se retourner. Ce n’est pas le fait qu’on ne le veuille plus que je trouve choquant c’est juste qu’on ait attendu si longtemps pour le lui dire. De plus, ce n’est pas parce qu’ailleurs les gens se comportent de façon qu’il est justifiable de procéder de la même façon.

J'aime

Commentaire par Gasser

« de façon indigne » il manque un mot.

J'aime

Commentaire par Gasser

Il aurait dû partir de lui-même, on attend pas la fin du contrat pour partir. Je n’ai pas cautionné la manière !

J'aime

Commentaire par grenadine

@ grenadine. Je ne comprends pas ton raisonnement dès lors qu’il n’avait aucune raison de partir puisqu’il était sensé rester le deuxième gardien.

J'aime

Commentaire par Gasser

Malheureusement tu as entièrement raison. Un jour tu es le héros et un an après tu n es plus rien. Ca se passe comme ca dans tous les clubs. Bon vent a toi Gonzo et bonne chance.

J'aime

Commentaire par seby89

Honteux de la part du club..!!! tout simplement..!!! dans le timing.. dans la manière.. tout..!!

C’était un cadre de l’équipe, un capitaine.. un joueur formé au club.. il y un truc qui m’échappe.. et à lire l’article on dirait que personne ne veut se mouiller..

j’espère qu’il trouvera rapidement un club.. car au niveau de ces qualités (c’est mon avis) il vaut largement un barocca..

bonne chance à lui pour la suite..

J'aime

Commentaire par fafa1985

Faut pas exagérer non plus…
On a clairement vu la différence cette saison entre Barroca et Gonzo.

J'aime

Commentaire par davidbauman

Les prestations d’un joueur ne justifient pas la manière. Es-ce que toi dans ton activité professionnelle tu aurais accepté d’être traité de la sorte. C’est fou ! Sous le couvert du foot on justifie des manières de faire que nous n’accepterions pas pour nous-mêmes.

J'aime

Commentaire par Gasser

Non mais ca n’a juste rien à voir avec mon commentaire! Je ne trouve vraiment pas classe ce qu’ils ont fait certes, mais je trouve quand même que Barroca est largement supérieur à Gonzo même si je l’adore. (—> d’où mon pseudo)

Par mon commentaire, je répondais simplement au : » car au niveau de ces qualités (c’est mon avis) il vaut largement un barocca..  »

Il y a le coté sportif et le coté humain de la chose. On peut très bien ne pas être d’accord avec la décision du club et quand même trouver Joao meilleur non?

J'aime

Commentaire par davidbauman

Le fait de ne plus vouloir un joueur et même de s’en séparer ne me choque pas…

Mais la façon de faire, je la trouve un peu limite et pas correct pour gonzo : allez entraîne toi , va faire des tours de terrains, on a quelque chose a te dire a la fin de l’entraînement : a +… Grosse caricature, mais pas super comme façon de faire…

Bonne continuation a gonzo a qui je souhaite le meilleur.

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

+ 1000

J'aime

Commentaire par Gasser

+1000

J'aime

Commentaire par Bouet

On a tous bien compris que c’était le choix de Zubi… Si on engage un entraineur des gardies, c’est aussi pour ça! Détecter des gardiens susceptibles de renforcer l’équipe car a mon avis, il a du trouver Gonzo un peu court(cela ne m’étonnerait pas qu’il ait accepté le poste en acceptant comme contrepartie l’engagement de Muller).

Maintenant on est tous d’accord de dire que c’est pas fair play et que le club aurait pu s’y prendre autrement, mais pouvait-il seulement le faire… Pour rappel, Zubi est au club que depuis une grosse semaine… comment le SFC aurait pu savoir d’avance qu’il ne voudrait pas le garder??

Je ne pense pas que c’était un choix délibérément occulté de la part des dirigeants… mais plus une exigeance de notre entraineur des gardiens… (de la a dire que Muller va prendre la place de titulaire a Barroca, il n’y a qu’un pas)!

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

Il trainait déjà depuis trois semaines autour des terrains d’entraînement du club.

J'aime

Commentaire par Gasser

d’ou ma « grosse semaine »…
Mais c’est pas parce qu’il envisage de s’engager qu’il peut travailler (et diriger, exiger, licencier, engager,…)!!

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

Il va prendre la place de barocca je te rassure… Zubi commence sa mafia…

J'aime

Commentaire par Servettefc2712

Je le sens bien comme ça aussi… Maintenant, on l’a engagé pour que nos cages restent inviolées… on fera le point après la dernière journée de championnat!

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

Pas de raison que Barroca soit intouchable. Le meilleur joue c’est tout. Une saine concurrence c’est ce qu’il faut. Parler de mafia pour Zubi c’est totalement déplacé.

J'aime

Commentaire par Mike

Muller devra prouver qu’il est meilleur ! Qu’il garde sa cage inviolée et tout le monde sera content. Personne ne voulait de Barocca non plus. À voir. Mais que Zubi n’empiète pas sur les plate bandes de Favre !

J'aime

Commentaire par grenadine

Bravo pour ta gentilesse et ton professionalisme Gonzo!

Je suis sûr que l’on aura l’occasion de se serrer la main à la fin d’un match de CHL ou de SL dans l’avenir. Tu portera alors le faux maillot sur les épaules non pas par choix mais par obligation.

Tu as su rester humble dans l’adversité et mesuré dans ton amertume légitime. Les supporters grenats garderont tes parades dans leurs mémoires et tu seras toujours le bienvenu dans ton stade de la Praille.

Bonne continuation à bientôt.

RAMS

J'aime

Commentaire par RAMS

+ 1000

J'aime

Commentaire par Gasser

Moi, perso je garde plus en mémoire le pénalty provoqué contre Sion à la 86ème et le pénalty provoqué à Locarno avec une défaite 3-2 à la clé….

J'aime

Commentaire par Yansfc

C’est bien le problème. Lorsque tu es gardien, on ne voit que tes erreurs. Franchement, regardes combiens de fois, Gonzo nous a sauvé la barraque ces trois dernières années. Cela permettra de relativiser ses erreurs. Je rappelle aussi qu’un gardien, c’est ce qu’on appelle le dernier rempart d’une équipe et donc d’un sport collectif. La question est donc comment se fait-il que le gardien doit tout d’un coup tout seul pour affronter un joueur. La réponse, c’est parce que parfois les joeurs de champ n’ont pas su juguler les attaques de l’adversaire. Par mes propos j’essaie de remettre en perspective le rôle du gardien qui s’inscrit dans le cadre d’une équipe. Ce n’est pas seulement 10 joueurs et en plus un gardien ! Ce sont 11 joueurs au total.

J'aime

Commentaire par Gasser

Bien sûr, mais je suis surpris que Barroca n’ait pas encore provoqué ce style de pénalty, du genre, je me lance dans les pieds du joueur. Sur le pénalty contre Sion cela se voyait à des kilomètres qu’il y allait avoir péno. En plus à la 86ème…
Bon, je n’ai pas non plus vu tous ces matches, mais comme dit plus bas, je suis beaucoup plus rassuré quand Barroca sort en 1 contre 1.

J'aime

Commentaire par Yansfc

Lors de quel(s) matches Gonzo nous a rapporté de points l année passée? Et combien est-ce qu il nous en a fait perdre? Je n ai rien contre Gonzo, la manière est quelque peu dur mais pas sur que l engagement de ce philippin était prévu.
Pour moi un bon gardien est aussi un gardien qui fait des « points à lui tous seul ». Malheureusement j ai plus de souvenirs de Barroca nous faisanz des miracles que Gonzo.

J'aime

Commentaire par seby89

+1

J'aime

Commentaire par Michel

C’est misérable la manière qu’il se fait jeter du club. Même si la dernière saison il était moin bon il reste un joueur important lors de la promotion!!
Bonne continuation a toi Gonzo!!

J'aime

Commentaire par Le_Grenat

Il a vite oublié la façon dont lui est partis à Sion il y a quelque années.

J'aime

Commentaire par Olivier Kohler

Un vrai faux débat. Nous sommes tous « fans et amoureux » ce club mythique qu’est Servette FC. Les hommes passent mais les institutions restent. Ceux qui ont pris la responsabilité de prendre la destinée de ce club ont des droits et des obligations de cette institution.Personne ne souhaiterait que Servette FC s’éternise en Challenge Ligue car sa place se trouve en Super Ligue, vu le prestige voire le passé historique de ce club. Si des joueurs au format Super Ligue comme Pasche voire Moubandje ont pris le risque d’accompagner SFC au purgatoire, c’est grâce aux dirigeants actuels qui ont sûrement utiliser les « mots justes » pour les convaincre à continuer l’aventure de la remontée. Beaucoup d’entre nous sont unanimes à reconnaître que le contingent 2011-2012 n’avait pas le format de lutter à armes égales avec les ténors du Super Ligue comme Bâle, Zürich voire GC. C’est vraiment que humainement parlant, la mise à l’écart de Gonzo, fait un peu tâche mais dans la logique de choses, nos dirigeants actuels (qui sont de loin plus responsables que leurs prédécesseurs) font preuve d’un professionnalisme qui démontre que l’avenir de SFC se fait selon un plan préétabli. Qui ne rêve pas de voir SFC retrouver sa place d’antan au firmament du football? Qui ne rêve pas voir SFC disputer la Champion’s Ligue à l’instar de Bâle? Évitons de tomber dans le sentimentalisme sans commune mesure avec la réalité des choses! Aujourd’hui et demain, SFC survivra grâce à ses animateurs mais continuera à perpétuer sa propre histoire à son passé. HOP Servette FC

J'aime

Commentaire par Edho

Il ressort clairement de la majorité des commentaires que les supporters, dont je fais partie, ont envie que le SFC redevienne un grand club, non seulement sportivement, mais également sur le plan de l’éthique… Alors, après cette première fausse note, ne pensez-vous pas qu’il serait élégant de la part de la direction de se fendre d’un communiqué pour expliquer les circonstances de cette mise à l’écart pour le moins abrupte, et s’excuser de la manière apparement très cavalière dont les choses se sont déroulées?
Personnellement, j’apprécierais…

J'aime

Commentaire par John Erik Sinval

…Tout en approuvant par ailleurs le commentaire d’Edino!

J'aime

Commentaire par John Erik Sinval

…pardon, Edho! Ma vue baisse, avec l’âge…

J'aime

Commentaire par John Erik Sinval

Je suis pas certain que le club ait envie de se mettre en porte-à-faux concernant cette histoire. A mon avis, ils feront un communiqué quand ils auront trouvé un point de chute à notre ami (vu qu’il lui reste un an de contrat)!

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

C’est un gardien qui a 26 ans. La vie ne s’arrête pas là. S’il a du talent, il ne se plaint pas, et essaye une expérience à l’étranger. S’il a du talent, un club va forcément lui proposer un contrat. Certes tous le clubs de Super League et de Challenge League ont leur contingent complet à ce poste, mais une expérience en France ou en Espagne par exemple…

J'aime

Commentaire par Yansfc

Parce qu’en France les contingents ne sont pas complets ? Combien y-a-t-il de postes de gardiens disponibles sachant qu’il y a chaque fois 2 poste parfois trois dans une équipe. C’est très difficile de trouver une place. Plus que n’importe quel joueur de champ. Je me souviens d’avoir vu un reportage sur Arte, il y a quelques années et on suivait les difficultés du gardien titulaire de l’équipe de France des -21 ans qui voyageait dans toute l’Europe pour trouver une place. Le plus souvent comme deuxième gardien, parfois comme troisième gardien : Nice, Fiorentina, Créteil etc. Un vrai tour d’Europe. On parle d’un joueur qui était titulaire dans une équipe de France où évoluait avec Anthony le Tallec, Jacques Faty. Champion D’europe des – 17 ans. Bref, un joli pédigrée. Résultat, il est où : nulle part.

J'aime

Commentaire par Gasser

Duisburg doit se chercher un nouveau gardien, non ?

J'aime

Commentaire par Yansfc

Je pense également que beaucoup de signes montraient clairement que Gonzalez devait se chercher un nouveau club. Le fait que Barroca lui soit préféré et que ce dernier soit également prolongé de trois saisons. Cela faisait donc de toute façon de lui un numéro 2.

J'aime

Commentaire par Yansfc

@Yanfc faut savoir je croyais qu’il n’était pas assez bon pour la Challenge league et tu veux qu’il aille en deuxième division allemande. Il y a comme une incohérence ?

J'aime

Commentaire par Gasser

pardon 3ème division

J'aime

Commentaire par Gasser

Je pense que la direction ne nous doit rien sur ce coup. C’est envers Gonzalez que la direction doit présenter des excuses pour cette manière si inélégante de faire, mais vu les circonstances de sa mise à l’écart, je crois qu’il n’y pas d’espoir.

J'aime

Commentaire par Gasser

Edho a réalistiquement raison!

J'aime

Commentaire par Manu

En tout cas, mon cœur va apprécier… plus de risque de Crise Cardiaque lorsqu’un un joueur adverse approche des 16 …

Plus sérieusement, il est vrai que Gonzo a eu de bon moment, et des mauvais, l’on ne peut lui enlever ça.

Le foot pro est dur, et c’est comme ça… beaucoup de personnes soulève le fait qu’il était trop tard et que les contingent étais déjà bouclé, mais il ne faut pas oublier que le club a eu l’opportunité d’engager Muller Gratuitement… et si il est jugé meilleur que Gonzo, bien il est logique qu’ils aient sauté sur l’occasion …

Si l’on avait su cela après et que Gonzo soit resté, tout le monde aurais dit : ils sont C.., il était libre et ils ne l’ont pas pris …
Il faut être réaliste, Gonzo n’a jamais percé. La seule chose qui puisse le relancer, c’est un autre Club.
Et je lui souhaite d’en trouver un tout en le remerciant des années données au Servette FC, malgré que je ne sois pas son premier Fan.

J'aime

Commentaire par Séb

H.S.:Bitang n’a toujours pas de permis de séjour selon maroons.ch…

J'aime

Commentaire par Jack Bauer

Hs: ancien club de notre nouveau gardien.
http://www.sofoot.com/msv-duisburg-la-tete-dans-le-charbon-171403.html

J'aime

Commentaire par El gringo

Tu as du talent « Gonzo ». Que la force soit avec toi pour ton avenir. Un gros MERCI.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

all the best Gonzo – thanks for eveything and good luck for the future

J'aime

Commentaire par Tom

C’est un poisson d’avril ? Gonzalez dans le groupe contre Vaduz selon le site off.. Toujours aussi pro ce site

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Muller est peut-être pas encore qualifié 😉

J'aime

Commentaire par El gringo

Il est aussi dans le groupe a dispo 🙂

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Contre Vaduz, on se dirige donc normalement vers l’équipe type suivante:

Barocca
Sauthier – Dams – M’Fuyi – Markovic
Crettenand – Pasche
Bua – Marinkovic – Moubandje
Tadic

Si ‘est le cas, je me réjouis de voir ça…

J'aime

Commentaire par John Erik Sinval

Routis encore blessé. On va devoir faire avec Mfuyi. C est pas gagné. A moins que Hempler…

J'aime

Commentaire par Venturio

…oui, j’hésitais entre M’Fuyi et Hempler, mais je pense que le premier aura encore une chance de se rattraper, quitte à faire entrer Hempler si ce n’est décidemment pas concluant. Mais bon, c’est SF qui décide et je ne suis pas dans le secret des dieux…

J'aime

Commentaire par John Erik Sinval

Carton rouge à la direction du club et au staff sportif.
Rien à dire de plus.
Très irrespectueux et très mauvais pour l’image du club.
Espérons premièrement que Gonzalez retrouve de l’embauche.
Ensuite, que nos dirigeants, et que nos 4 responsables du secteur sportif apprennent des leçons de savoir-vivre. Histoire de ne plus répéter ce genre d’ânerie.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Au vu de la politique sportive de l’autre club de Quennec, faudra s’y habituer. Le sport pro fait rarement des sentiments. Bonne chance à Gonzo pour la suite de sa carrière.

J'aime

Commentaire par valid

Le professionnalisme c’est aussi être bon manager et veiller à ce qu’on ne frustre personne au sein du club et qu’on ménage les supporters. Là, ce n’est pas le cas. Et que tous ceux qui se targuent du foot-business moderne ou de la société court-termiste ne se trouvent jamais dans la situation d’un David Gonzalez…

J'aime

Commentaire par Michel

Le problème c’est pas Gonzo, c’est son salaire !!! Un des plus gros (si ce n’est LE plus gros) salaire de l’effectif… Bref, si on veut encore engager 1-2 joueur(s) (Bitang + 1 attaquant), il faut dégager de la masse salariale. Donc bye-bye Gonzo.
Mais dans le fond, c’est claire que la manière de faire n’est pas terrible sur ce coup-là…

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

Tu tiens d’où que Gonzo a un des plus gros salaire de l’équipe ? ça me semblerais assez surprenant.

J'aime

Commentaire par valid

je confirme.. Gonzo a bel et bien le plus gros salaire des joueurs. Source: un ex gardien

J'aime

Commentaire par marc1968sfc

Sauf que cela ne règle nullement le versement de son salaire dès lors qu’il a encore un contrat valable d’une année et que pour l’instant il n’a pas un autre club où il peut exercer ses talents.

J'aime

Commentaire par Gasser

Si c’est avéré c’est proprement hallucinant.

J'aime

Commentaire par Mike

Et si il a enocre un an de contrat, le club sera obligé de le payer. Donc aucune économie à court terme.
Ceci dit : Merci Gonzo et bonne chance

J'aime

Commentaire par Chris

Ça m’étonne beaucoup son salaire également… Et il faut savoir qu’il a encore une année de contrat, donc le club continue a le payer même si ils ne comptent plus sur lui, jusqu’à ce qu’un club rachete le contrat ou que gonzo le résilie a l’amiable… Mais tant qu’il ne trouvera pas de nouveau club, pour salaire identique, il ne résiliera pas ce dernier…

C’est donc pas question de salaire cette histoire, simplement que le club a X licence a dispo, gonzo n’a pas encore fouler de pelouse cette saison officiellement donc n’utilise pas encore de licence , et un nouveau gardien qui est pour le club plus talentueux, donc voilà pourquoi, simplement une histoire de licence

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Le problème c’est la manière de faire.
Cela ne remet nullement en question la pertinence d’une telle decision, salaire ou licence. Mais la manière.
La moindre des choses, c’est de lui dire avant, et surtout différemment. Pas 5 minutes après un entraînement. Inexcusable.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

GrenatDC : absolument d’accord et du même avis, je l’ai mentionné dans mon 1er commentaire (voir plus haut)

J'aime

Commentaire par Edwin pascolo

@Edwin Pascolo : +1!

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Je me joins à vous, Edwin et GrenatDC.

J'aime

Commentaire par Michel

Reste que David est toujours sous contrat, donc pas encore a plaindre selon moi. Combien de joueur reste toute l’année sur le banc des remplaçants voir même en tribune. Le combat est le même que pour David. Trouver un club, sans avoir jouer une minute durant toute la saison. C’est dur, mais comme il lui reste 1an de contrat, il a du temps. Qu’en est-il d’Eudis par exemple ? Plus de contrat, plus de club. Carrière terminée ???

J'aime

Commentaire par Chris

Est-ce bien contre Vaduzque nous verrons le nouveau maillot???

J'aime

Commentaire par grenaldo

Ce que les rumeurs disaient oui, mais rien d’officiel…

Le club n’a jamais parlé ni de nouveau maillot, ni de nouveaux sponsors…

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Ok, bon un gars d oschner ma parler de nouveau maillots donc j’y crois et en plus ils sont a 49.- ceux de l’année passée .

J'aime

Commentaire par grenaldo

Le fait qu’on ai attendu jusqu’ici c’était par rapport a un contrat de sponsoring non?? Exit GHI, bonjour XXXXX c’est bien cela???

Dans le ptit SFC news y’a pas de nouveau sponsor dans les « golden »…

J'aime

Commentaire par lotmi

Bonne chance à toi Gonzo et bonne chance pour la suite j’espère que tu trouveras ton bonheur 🙂 Dégueulasse , inadmissible , inexcusable , voici comment on peut qualifier la manière dont le club a procédé pour renvoyer un joueur qui a tellement donné pour nos couleurs depuis tant d’année !

J'aime

Commentaire par Bistou

Sauf erreur Roth n’est plus à Carouge… Et pourquoi pas Gonzo ?

J'aime

Commentaire par Schmilblick

Apparemment Roth est desormais entraîneur des gardiens à Carouge, si j’ai bien compris ce que me disait un supporter rencontré aux Evaux jeudi matin.
Il aurait été approché par Servette avant que la piste Zubi soit suivie.

J'aime

Commentaire par Michel

Quelqu’un sait ci Ramizi, Paratte, Machado, et Moutinho feront le banc comme la saison passée ou des prêts sont déjà prévu ?

J'aime

Commentaire par mims

Ramizi devrait rester comme joker, car pour l’instant en attaquant de pointe a part Tadic il n’y a personne. Machado prêté a Carouge et Mouthino est blessé pour un moment. pour Paratte pas d’info mais son avenir ne semble pas s’écrire au SFC

J'aime

Commentaire par Venturio

Comme attaquant de pointe, il y a encore Cespedes, et il a planté contre Meyrin…

J'aime

Commentaire par John Erik Sinval

Paratte a été prêté au Stade Nyonnais

J'aime

Commentaire par Lolo

moi je trouve ça lamentable et inhumain de ce débarrassé d’un joueur de cette façon ! et surtout a un joueur qui aime sont club et qui a tout donner !!!ce n’est pas le joueur que l’ont devrais punir c’est surtout la direction qu’il faut remettre en question
.

J'aime

Commentaire par badenas

d’un point de vue humain, tu as parfaitement raison, ‘est vraiment pas très joli d’agir comme ça… malheureusement dans le business ca se passe comme ça et le foot est aussi du business!

Mais d’un point de vue purement rationnel, c’est pas faux. Barocca peut être blessé et en tant que directeur sportif ou entraineur et même supporter, je préfère avoir un super deuxième gardien que gonzo qui nous a pas fait gagné des points l’année dernière. Alors si on veut vraiment remonter tout de suite, il faut tout faire pr que cela arrive et ca passe (malheureusement) par aucun cadeau!

Bonne chance pour la suite David.

J'aime

Commentaire par Logan

La direction sportive, tu veux dire.
Avec Loïc Favre il était question de professionnaliser le sujet. Cette mise à l’écart reflète soit un conflit d’intérêt entre Favre et Zubi (voire Fournier), soit une maladresse que je qualifierai de négligence assez incroyable.

Cette affaire s’ajoute à ce qu’on a pu lire sur Rüfli ou Schneider, mais qui eux étaient libres au 1 er juillet.
Je le redis, ce n’est pas ainsi qu’on se fait apprécier, et Servette a pourtant intérêt de se façonner une image plus positive à la fois auprès des supporters pour remplir le stade bientôt, et dans toute la Suisse, à commencer par les instances officielles…

J'aime

Commentaire par Michel

d’accord mais à la fin celui qui a raison c’est celui qui gagne! si en 2014 on est premier qui parlera encore Gonzo?

J'aime

Commentaire par Logan

[…] Gonzalez se retrouve le bec dans l’eau, écarté par Servette: «Je suis amer, oui» (TDG, vendred… […]

J'aime

Ping par Coming up | Les Enfants du Servette

J’ai beaucoup critiqué Gonzalez mais il est clair qu’en dehors du terrain il est irréprochable.

La façon de traiter n’est pas glorieuse mais ainsi va la vie!

J'aime

Commentaire par Servetakis




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :