Les Enfants du Servette


Kevin Cooper en parlant du buteur Jocelyn Roux: «Il est Britannique dans le style, j’aime bien» by Julian Karembeu
21 juillet 2014, 15:45
Filed under: Parlons Servette

SFC-BIE

Kevin Cooper était aux anges après la victoire des siens et tenait à féliciter Jocelyn Roux pour son abnégation durant tout le match…

«Je n’ai pas vu tout de suite que c’était lui qui avait marqué, mais quand je l’ai appris, mon premier réflexe a été d’être content pour lui.» Kevin Cooper a apprécié la performance de Jocelyn Roux, ­auteur du but victorieux sur une tête rageuse dans les dernières secondes du temps additionnel. Le Genevois a sauté plus haut que tout le monde au premier poteau sur un magnifique corner de de l’autre homme du match Michel Avanzini. Cela faisait longtemps que le public de la Praille n’avait pas vécu une telle émotion. «Il (Jocelyn) le mérite. Il a travaillé dur seul en pointe, mais il n’a rien lâché et il a fait la différence. Il est Britannique dans le style, j’aime bien», dixit l’entraîneur anglais Kevin Cooper…

De son côté, Jocelyn Roux n’était pas le moins heureux : «C’est un but qui me ressemble, c’est vrai. Je ne suis pas le plus technique ou le plus physique des attaquants, mais j’ai du mental. Jusqu’à cette 92e, je n’étais pas du tout content de moi. J’aurais pu égaliser bien avant. Quand il y a eu ce corner, je me suis dit que j’avais encore une chance.»

Bravo Jocelyn pour ton esprit irréprochable. Un exemple pour les jeunes!!!!

Julian Karembeu/Timothée Guillemin


25 commentaires so far
Laisser un commentaire

HS :
Quelqu’un est au courant de ça:
http://fr.soccerway.com/matches/2014/07/19/world/club-friendlies/servette-fc-geneve/nk-inter-zapresic/1779037/

J'aime

Commentaire par Bouboule

Bien joué Jocelyn ! Avec encore un peu de travail dans la finalisation, tu pourras faire une très grande saison !

Intéressant de voir l’immense joie d’un supporter qui était derrière moi, alors que pendant tout le match « Roux n’est qu’une merde »…

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

t etais en tribune est? lol

J'aime

Commentaire par COD

Roux est un … Roux est une … Faut arrêter maintenant avec ça sauf si on est un crétin mentalement limité

J'aime

Commentaire par Keith

Ou doté d’une mémoire… 😉

Mais force est de reconnaître qu’il se bat et qu’il nous offre la victoire hier.

J'aime

Commentaire par V1890

Réaliste le Roux en affirmant qu’il n’est pas le plus technique. Mais il faut lui laisser que c’est un combattant jusqu’à la dernière seconde. Hier, il aurait pu faire mieux avec 2-3 occases, mais il n’a rien lâché et cela a payé.
En plus, je l’ai vu à quelques reprises chercher des poux au milieu de la défense biennoise. Un vrai poison.
Mais un poison désormais grenat !

J'aime

Commentaire par lolito

Roux est grenat
merci beaucoup Jocelyn

J'aime

Commentaire par Tom

Roux n’est pas le plus technique, mais il travaille plus dans le repli défensif que le plus grand technicien au monde..! :-))

J'aime

Commentaire par GrenatDC

+1 il bosse bosse bosse bosse

J'aime

Commentaire par Tom

Bravo Jocelyn!! Continue comme ca!!!

J'aime

Commentaire par Lotmi

14 mois après…Notre bourreau deviendrait-il notre héros?

Son meilleur pied? c’est la tête…ok j’arrête 😉

BRAVO JOCELYN ET MERCI POUR TON ENGAGEMENT AVEC CE MAILLOT, C’ÉTAIT PAS GAGNÉ MAIS TU AS RÉUSSI A TE METTRE LE PUBLIC DU SFC DANS TA POCHE…

J'aime

Commentaire par LeDan

Roux n’a été notre bourreau, cette année – là on n’est pas arriver à quitter la dernière place…Alors certains il fallait bien se trouver une excuse, il jouait au LS et c’était normal qui se batte pour le club qui le payait non ?

J'aime

Commentaire par Keith

Putain Winterthur a mis une claque a Wil!!!!

J'aime

Commentaire par Grenaldo

Heureux pour un joueur qui triche pas !!!

J'aime

Commentaire par Redwatchguide

Comme a dit v1890 « ou doté d’une bonne mémoire », je ne suis pas adepte de ce Roux même s’il est grenat. C’est mon choix. Qui sait peut-être qu’un autre joueur (sans penser a un précisément) aurait marqué 2 buts pour pouvoir gagner plus aisément x) …

J'aime

Commentaire par letalamana

Critiquer Roux avant sa venue en lui crachant dessus c’était de l’émotionnel, des querelle de clocher, de couleurs… J’étais sûr que quasi toutes les vestes se retourneraient si il était bon en grenat. Et hier à mon avis il a fait partie des meilleurs servettiens. Morale: arrêter avec l’émotionnel et penser à l’intérêt du Servette.

J'aime

Commentaire par Thierry

Et moi je suis le meilleur exemple mais on s’est expliqué et c’est quelqu’un de très simple et surtout super intelligent. Pour moi c’est le joueur qui nous manquait depuis longtemps. Amitiés Thierry

J'aime

Commentaire par obradovic

Ça fait plaisir à lire ce changement d’opinion.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

@Thierry : très juste. Les supporters sont trop souvent dans l’émotionnel au détriment du rationnel. Les critiques fâchent. Etc… En même temps, cela fait partie du supporter que de vivre son club avec ses tripes et ses émotions. Mais, parfois, un peu de recul pour porter une analyse sur les intérêts du club de son cœur serait le bienvenu.
Défendre Zubi quand il joue avec le club et défend ses intérêts personnels avant ceux du club, et cela simplement parce qu’il est dirigeant du Servette et travaille pour lui, est selon moi un acte émotionnel aberrant.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

l’émotionnel, c’est analyser un match sur ces 10 dernières minutes, parce qu’on a battu grâce à deux balles arrêtées une des équipes les plus faibles de LNB.

quand on compare avec la performance de Winterthour hier soir face à Wil, avec cerise sur le gateau le match de Joao Paiva, on évite de fanfaronner trop vite.

J'aime

Commentaire par Vinas

Je pense que personne ne fanfaronne.
Tout le monde est bien conscient de cela.
Mais, après un printemps archi-pourri, catastrophique et immonde, une victoire acquise dans les arrêts de jeu, a le droit d’être fêtée à sa juste valeur. Elle n’en prend que plus de valeur, justement. Et elle est propre à renforcer encore la confiance et la joie retrouvée qui habitent cette équipe.
Tout le monde sait, j’espère, qu’il faut être patient. L’essentiel est que le club se reconstruise intelligemment. Il en prend le chemin. Réjouissons-nous, pour une fois. Car il y a une raison valable de se réjouir, pour une fois.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

lors de ce fameux printemps pourri, on avait quand même fait 6 points contre ce même Bienne, dont un 0-3 chez eux.

il n’y a rien d’exceptionnel à les battre à la Praille, sur un corner à la dernière minute – c’est simplement le minimum syndical.

et Jocelyn Roux reconnait s’être énervé lui-même pour sa performance, déclarant en interview avoir gâcher les occasions d’égaliser.

on a un calendrier extrêmement favorable lors de ce premier tour, avec l’occasion de commencer par deux victoires et la majorité des chocs à domicile.

donc, moins de fanfaronnades et on enfile le bleu de travail. c’est la seule manière de convaincre les gens de revenir au Stade de la Praille.

J'aime

Commentaire par Vinas

Mais le bleu de travail est déjà enfilé depuis que Cooper est là. Le temps est plus au trac son qu’aux fanfaronnades, non?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

*au travail qu’aux fanfaronnades (satané clavier).

J'aime

Commentaire par GrenatDC

quand on lit que Rodriguez parle d’être « champions » (sic!) et que certains ont des crises de priapisme sur la performance de Roux dimanche, c’est pas vraiment ce que j’appelle de l’humilité.

J'aime

Commentaire par Vinas




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :