Les Enfants du Servette


Part 2: Julian Jenkins « Nous voulons rendre les gens heureux » by Obra
28 juillet 2014, 05:35
Filed under: Parlons Servette

Deuxième volet de l’entretien avec le directeur général Julian Jenkins. Il nous parle de ses motivations à relever le défi servettien.

Jenkins

Photo EdS: Une chose est sûr. Le Stade de la Praille sera un lieu d’émotion

EdS:  Nous aimerions revenir sur votre motivation à passer d’un pays du foot à une ville bien tranquille et confortable comme Genève.

JJ: C’est une question que j’entends souvent. Pourquoi être passé de la Premiere League anglaise à la deuxième division suisse. Mais laissez moi vous dire que Genève est une ville merveilleuse avec des gens fantastiques et il y a beaucoup de choses positives dans cette région. Que ce soit ma famille ou celle de Kevin, on est heureux d’être ici. On veut faire partie de cette communauté et se mixer à la culture.

EdS:  Ce club commence-t’il à vous ressembler?

JJ: Ce n’est pas le club de Kevin Cooper ou Julian Jenkins. Servette a existé bien avant nous et sa grande histoire doit rendre humble. Je suis un amoureux du foot et je veux voir un club impliqué dans sa mission. Aujourd’hui, nous avons commencé à le voir. Nous voulons rendre les gens heureux. Qu’un match du Servette transforme leur journée est une journée formidable.

EdS:  Nous avons maintenant une grande habitude des grandes promesses, mais aussi des grands débuts qui finissent mal. Pourquoi cela serait différent avec vous?

JJ:  Je ne peux commenter le passé, mais je peux promettre que nous donnerons notre 200% pour Servette. On se comportera comme des grands professionnels et on travaillera toujours très dur pour montrer l’exemple. Seul le travail paye sur le long terme.

EdS:  Et le Président Quennec, il fait quoi dans tout cela?

JJ: Le Président Quennec, c’est un homme exceptionnel. Je dois le remercier de nous avoir donné cette chance. Tout ce qui se passe en ce moment arrive car il nous permet de le réaliser. C’est un homme qui sait faire confiance. Nous travaillons pour ramener Servette à sa place. Nous ne pouvons pas savoir combien de temps cela prendra. Il y aura des mauvais jours, mais toutes les décisions qui seront prises le seront dans l’intérêt du club et en gardant toujours à l’esprit l’objectif ultime.

Oscar Obradovic


27 commentaires so far
Laisser un commentaire

+1

J'aime

Commentaire par Tricho

Il y a du Winston Churchill dans ses propos…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

« Du sang, de la sueur et des larmes… »
Le prix du succès passe certainement par le travail dans la durée, le professionalisme, et la bonne intelligence.

J'aime

Commentaire par MichelMichel

j’aime bien sa facon de parler

J'aime

Commentaire par Denys

Bravo et… merci! C’est tout un l’art que de poser les bonnes questions afin d’obtenir des réponses directes exemptes de langue de bois! Encore faut-il avoir affaire à un interlocuteur sincère qui ne se cache pas derrière des mots qui ne veulent rien dire…

Aimé par 1 personne

Commentaire par Harry Potter

Laissons leur le bénéfice du doute…
On a peut être enfin les bonnes personnes que servette à besoin ….
ALLEZ SERVETTE TOUS AVEC EUX ..

Aimé par 1 personne

Commentaire par Berset

bel exercice de com’, avec plein de jolies phrases, mais aucune information utilisable.

– pourquoi avoir quitter Cardiff pour venir à Genève?
– tout le monde me pose cette question. Genève est une très jolie ville.

parler la langue de bois, première leçon: commencer la réponse en répétant la question pour gagner du temps. puis parler de généralités quand on pose une question précise.

c’est effectivement assez pro.

J'aime

Commentaire par Vinas

… sauf que chez J.Jenkins, on perçoit qu’il y a de la substance derrière ses réponses, et pas que du vent!
Heureux ceux qui on des oreilles pour entendre, et tant pis pour les autres…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Du moment qu’il change pas la couleur du maillot comme avec Cardiff ben moi ça me va. 😉

J'aime

Commentaire par Grenaldo

Et du logo aussi.

J'aime

Commentaire par Grenaldo

Revenir a l’ancien logo, moi ça me plairait 🙂

J'aime

Commentaire par Seb

Je crois que Jenkins n’a pas grand chose a voir dans ce changement de couleur voulu par le seul propriétaire malaisien

J'aime

Commentaire par Inoxy

A quand une interview avec Zubi « entre 4 yeux » ? Ou encore avec Favre ? Histoire de voir si tout le monde tire à la même corde.

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

+1

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Il est encore là le grand Zubi ???

J'aime

Commentaire par Patrick Esteban

… et pis?

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Grand différence entre le Q-tip de la saison passé ou le « JE » était de rigueur ! Je suis servette/je veux/je veux les clefs … Et le « On » de cette saison 🙂

>c’était ma dernière avec Zubi promis ! !
Bon match se soir a vous .

Aimé par 1 personne

Commentaire par gontran Legorey

Il se trouve que le « on » permet de masquer le « je » à travers un supposé « nous ». C’est un habile jeu de communication, malgré le fait que le « on » est utilisé à toutes les sauces maintenant.

J'aime

Commentaire par Inoxy

Ca existe le « on » en anglais ??
Il parle couramment français Jenkins ???
Parce qu’il faut être sacrément doué pour maitriser cet « habile jeu de communication » dans une langue inconnue….
Comme Cooper qui utiliserait le terme « seelandais » pour parler des biennois (Tribune du jour). Evident.
Avant de faire des théories de manipulation, faudrait peut-être pas oublier que les interviews traduits sont reformatés pour être agréables à lire. La forme n’est donc pas forcément d’origine : c’est le fonds qui compte.

J'aime

Commentaire par Gsoif

En anglais is « We » (nous).. le « on » n’est pas utiliser comme en français 🙂

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

Enfin qu’il dise /On/ ou /Nous/ il ne s’est pas tout approprié ! OneFamilly

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

Est-ce qqn sait comment voir le match ce soir depuis l’etranger?
Frombar? autre?
merci

J'aime

Commentaire par artic

Sur les EDS en live chat

J'aime

Commentaire par obradovic

Il y a tellement eu de mauvais commentaires sur H. Quennec que maintenant il est un peu oublié alors que c’est lui qui est allé chercher ces Messieurs en Angleterre.!!!!
Je le remercie, j’ai toujours eu confiance et ne suis pas déçue des changements apportés.
Still optimist !
HOP SERVETTE ! 3 points de plus ce soir serait « que du bonheur ».

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Celà va sans dire, mais c’est beaucoup mieux en le disant…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Vu l’opacité autour du Sfc,personne ne sait la part prise
par HQ pour le choix de nos deux british.Vu les deux années cata
que l’on vient de connaitre il me semble que les financiers de l’ombre
du Sfc ont eu leurs mots a dire dans ce choix.

J'aime

Commentaire par joel




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :