Les Enfants du Servette


La joie retrouvée de retourner à la Praille by princeigor
14 septembre 2014, 22:50
Filed under: Parlons Servette

 

Le SFC est en confiance. Et il en donne à ses supporters. Qui retrouvent du plaisir sur le chemin du stade.

SFC croix

On reprend (presque) les mêmes…

La saison dernière, plus précisément les deux derniers tiers avant la trêve hivernale, le SFC revivait bien. Concentration, ambition, confiance et humilité. Tout était réuni pour dépasser Vaduz au printemps. On sait ce qui arriva. On n’épiloguera pas. Difficile de comprendre le hara-kiri en nos contrées.

Nouvelle saison…dans la continuité. Pari risqué. Car quand on finit mal, il est difficile de bien recommencer, parait-il. Mais le SFC a réussi à faire mentir les statistiques cette saison. Pas vraiment actif sur le marché des transferts, si ce n’est les arrivées de Johan Vonlanthen et Michel Avanzini, puis Lorenzo Cinque, le SFC avait donc de quoi sérieusement inquiéter. La nomination d’un nouveau staff inconnu, même british, amenait plus d’interrogations que d’assurances.

…à la sauce anglaise

Que nenni ! La continuité s’est faite sur les mêmes valeurs que la saison dernière : concentration, ambition, confiance et humilité. Avec un zeste de combattivité en plus et un (gros) soupçon d’esprit en sus : un fighting spirit qui aura permis au SFC des victoires tardives, mais méritées contre Bienne et Lausanne.

Certes, le jeu présenté n’est pas (encore ?) aussi léché et offensif que sous la fantastique période de Joao Alves. Mais il a fallu que Kevin Cooper resserre les boulons après les défaites contre Wohlen et Wil. Avec comme résultat un SFC difficile à jouer. A confirmer ce soir à la Praille contre un FC Lugano toujours dangereux !

L’occasion de vivre un beau match contre nos amis tessinois et de découvrir notre nouvel attaquant italien qui pourrait faire ses débuts… Il se dit en tout cas prêt à jouer et à tout donner. Rares ont été les attaquants italiens au SFC, on ne demande cependant qu’à le croire. Le drapeau italien peut flotter à nouveau, Rodge, Stan & Co ont fait le boulot !

Hop Suisse (pardon, je n’ai pas pu m’empêcher !)

Allez les Grenat !

Par le Prince Igor


5 commentaires so far
Laisser un commentaire

Belle chronique. Bienvenu à Cinque! LE jeune italien a trois mois pour convaincre le Staff de la conserver. Motivé il le sera.

J'aime

Commentaire par RAMS

H.s mais g regarder la liste des joueur dans club du championnat français et il y a deux trois bon joeur qui pourrai faire du bien au grenat.

J'aime

Commentaire par Grenaldo

*sans club. Saloperie d iPhone

J'aime

Commentaire par Grenaldo

J’approuve pour l’iPhone ! J’ai les mêmes soucis.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Magnifique le drapeau suisse en grenat ❤ ❤ ❤ !!!!!

J'aime

Commentaire par Chokito




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :