Les Enfants du Servette


Lausanne Sport – Servette FC 1-3 (0-1) : Le match sous la loupe by GrenatDC
12 novembre 2014, 16:07
Filed under: Le match sous la loupe, Parlons matchs

sans-titre

Le derby lémanique de ce lundi opposait deux équipes en phase de reconstruction, à la recherche d’un plus glorieux passé…

Le match aura rendu un verdict provisoire, mais implacable : le Servette FC est en avance sur le plan de marche prévu. Plusieurs éléments laissent en effet penser que le club grenat est en train de consolider des bases qui pourraient légitimement l’amener à affirmer prochainement des objectifs de promotion.

La tactique

Kevin Cooper, le mentor des servettiens, est un adepte des tournus. Faut-il y voir une volonté de dynamiser les ressources et le potentiel à disposition en mobilisant chaque élément à la cause grenat ? En maintenant chacun d’entre eux sous pression pour encourager la recherche du perfectionnement et prôner la saine concurrence ?

Toujours est-il qu’il est difficile d’anticiper le match suivant, tant la formation de base peut parfois surprendre et présenter quelques alternatives. Ce match n’aura pas fait exception à la règle « britannique ». Trois changements dans la formation initiale par rapport au match précédent, avec les retours dans le 11 de base de Bua, Gazzetta et Roux.

Si les alternatives et modifications demeurent légions, et laissent peut-être transparaître un contingent relativement équilibré qualitativement, il convient cependant de relever que les principes de Cooper s’ancrent sur une forme de stabilité. Celle de prôner une discipline, une solidité et un engagement sans faille. Le Servette aura été proche de… l’irréprochable sur ces plans. Comme souvent ces dernières semaines. La preuve qu’émerge un groupe solidaire qui constitue progressivement une vraie équipe, possédant la force mentale d’un collectif soudé.

Aussi, si le Lausanne peut par moments briller par le biais de certaines individualités, et pêcher par les erreurs de certains éléments, le Servette présente l’avantage de fournir des performances relativement stables.

On aura apprécié pour ce derby la volonté plus ambitieuse de Cooper de tourner son équipe davantage vers l’avant, avec un système plus vertical, présentant un 4-3-2-1 disposant de faux ailiers. Ceux-ci auront pu rééquilibrer la balance défense-attaque et amener davantage de percussion dans les parties hautes du terrain. Une amélioration notable par rapport aux derniers matches, et une nouvelle orientation qu’il nous apparaîtrait pertinent de maintenir pour les trois dernières rencontres de ce premier tour, face à des adversaires présumés à portée.

La défense

Le point fort des grenat depuis de nombreux matches maintenant. Si les éléments qui la constituent semblent évoluer en pleine confiance (quelle performance de M’Fuyi), c’est surtout la discipline défensive du collectif qu’il convient de souligner. En effet, chaque joueur s’attache à effectuer un pressing et un replacement défensif aussi efficace que sérieux. Roux et Hasanovic auront brillé, le premier en tirant un premier rideau défensif bienvenu permettant à ses coéquipiers d’améliorer le jeu de récupération, le second par un filtrage aussi précieux qu’infatigable.

Concentrés sur leurs tâches défensives et prêts à se sacrifier dans l’effort pour leur équipe, les latéraux demeurent fiables et contribuent à cette solidité.

Le gardien Müller semble, quant à lui, toujours plus effacer un côté parfois fantaisiste pour laisser apparaître une présence affirmée qui inspire confiance.

Le milieu

Evoluant à 3 sur une ligne quasi verticale (Gazzetta se positionnant peut-être légèrement plus haut), les demis axiaux se répartissent les tâches dans des rôles que l’on peut différencier, mais qui ne sont en aucun cas exclusifs. Au contraire, les trois joueurs se révèlent autant complémentaires qu’ils peuvent se substituer en cas de besoin. Aussi pourra-t-on voir le demi à vocation plus offensive Gazzetta travailler sur le plan défensif et se replier pour œuvrer au travail de récupération, le filtreur Hasanovic récupérer haut dans le terrain pour lancer une offensive verticale, et le meneur de jeu Pasche exceller autant dans la récupération que dans le développement du jeu. Il en résulte une force équilibrée qui rend ce milieu performant dans de nombreux registres. D’où, dans une certaine mesure, ce Servette compact, discipliné et solide.

L’attaque

Deux faux-ailiers, qui peuvent se replier en demis extérieurs, et qui ont volontairement occupé des zones plus hautes dans le terrain, probablement par souci d’apporter davantage de profondeur et de percussion aux offensives grenat qui peinent parfois à s’illuminer. Ce secteur étant peut-être celui qui demeure encore trop suffisant à ce jour. Sur ce match, Cooper aura-t-il trouvé un meilleur équilibre, prometteur pour l’avenir immédiat ? Probable, tant Bua, par sa force de percussion et sa capacité à chercher la profondeur, que Vonlanthen, par ses facultés techniques et ses inspirations, auront vraiment apporté davantage d’animations et de vie aux offensives grenat. Un cheminement qu’il convient à notre sens de cultiver lors des prochains matches.

En pointe, le volontaire Roux, plein de bravoure, aura livré une excellente prestation. Se transformant en buteur de classe (quel tir sur l’ouverture du score), comme en coéquipier modèle (quel pressing, quelle présence en pivot). Son sens du but, sa présence dans le jeu aérien (qui amène plus de tranchant et de danger aux coups de pieds grenat), constituent de précieux atouts. Sa titularisation à la tête de l’attaque grenat pour cette fin de premier tour ne devrait plus prêter à discussion.

Le bilan

Au-delà des trois points obtenus au terme d’une performance de qualité et pour le moins prometteuse, le Servette FC a démontré que son travail de reconstruction était bel et bien en marche. Fort de principes de jeu équilibrés, d’une discipline et d’une solidité affirmées, et d’une meilleure balance défense-attaque, le Servette FC semble pouvoir s’appuyer sur des certitudes et des bases qui se consolident. Tout un cheminement sur lequel le revenant Simone devra œuvrer ces prochaines semaines pour élever son équipe à ce niveau sur chacun des éléments précités.

Sans faire preuve d’un optimisme béat qui pourrait égarer les esprits impliqués dans la cause grenat, nous pouvons néanmoins peu à peu dessiner les contours d’une ambition raisonnée, tout en espérant que le Servette maintiendra et renforcera encore les repères déjà forgés.

Il importe désormais de mettre à profit la pause internationale pour aborder dans les meilleures conditions la dernière ligne droite de ce premier tour. Si, selon nous, Cooper gagnerait à reconduire ce dispositif et cette formation lors de la réception de Schaffhouse (avec peut-être Doumbia ou Dominguez pour se substituer en cours de match à un Gazzetta à la vista intéressante mais qui peut encore évoluer selon des courants alternatifs), il conviendra désormais aux dirigeants de se projeter plus loin, sur la trêve hivernale.

Il sera absolument nécessaire de maintenir une stabilité dans ce contingent, pour ne pas risquer d’ébranler les forces de l’édifice déjà constitué par le très bon Cooper. Si l’arrivée d’un ou de deux vrais renforts (un soutien pour l’attaquant sous forme d’un 10 ou d’un 9 et demi capable de marquer, de percussion et de polyvalence pour pouvoir se déporter sur les côtés en cas de besoin?) apporterait la garantie de disputer officiellement (aux luganais?) la promotion jusqu’au bout du championnat, celle-ci ne pourra se jouer qu’avec la conservation des leaders de l’effectif actuel (Pasche (auteur d’un grand derby), Vonlanthen, M’Fuyi, Dams, Sauthier, Doumbia et Roux). Autour desquels les plus jeunes pourront graviter et alterner tout en continuant à développer et affirmer leur potentiel.

GrenatDC


27 commentaires so far
Laisser un commentaire

Très bon article. Merci pour le temps consacré à sa rédaction. La question de la conservation des leaders/joueurs clés de l’équipe est très juste et cruciale.

P.S. Depuis ces victoires successives, on entend plus les râleurs habituels.. Les habituels anti Quennec/Zübi etc. qui affirmaient que le Servette ne gagnerait rien tant qu’ils (Quennec, Zübi) seraient là..

Bravo à la direction pour sa discrétion ainsi qu’au coach Cooper et son équipe pour l’excellent travail de fond effectué. On en voit le résultat à présent.

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

@Oerli Grenat : Merci pour ton retour positif.
Je faisais partie des râleurs envers Zubi et Quennec. Je salue le travail effectué par la nouvelle équipe dirigeante. La saison est très bonne. La reconstruction est visible. Il faut savoir le relever et ne pas toujours s’enfermer dans les critiques négatives.
Je reste cependant très sévère envers Zubi (j’espère qu’il ne va pas contribuer à tout remuer comme au printemps passé), et curieux envers Quennec (quel est réellement son rôle au sein du club? J’attends toujours plus de se part (peut-être à tort)).
Mais oui, le Servette se situe bien à mille lieux des incohérences de ce printemps. Il recommence à marcher sur ses pieds, en regardant dans la bonne direction. Et cela fait plaisir.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

« P.S. Depuis ces victoires successives, on entend plus les râleurs habituels.. Les habituels anti Quennec/Zübi etc. qui affirmaient que le Servette ne gagnerait rien tant qu’ils (Quennec, Zübi) seraient là..  »

Trouve-moi où j’ai dit quelque chose de similaire ? Zubi a bousillé l’équipe ce printemps. J’aurais voulu sa tête pour éviter qu’il ne recommence.

Quant à Quennec, il il se fait discret et ça me va très bien. Ce ne change rien à ce que je pense de lui sur ses actions et déclarations récentes (2014 donc).

J'aime

Commentaire par NF

J’oubliais : on a encore RIEN gagné. Juste un derby qui donne de l’espoir pour l’avenir.

J'aime

Commentaire par NF

Il ne faut pas se sentir visé personnellement NF ;). Je ne visais personne directement. Et apparement, Quenenc, comme tout le monde, a appris.

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

Je ne me sens pas visé personnellement. mais effectivement, depuis l’arrivée de Jenkins, HQ semble avoir appris. Tant mieux.

J'aime

Commentaire par NF

Bravo GrenatDC, très bon article.
La construction est en marche, et il y a de bonne raison de se donner de l’ambition tout en restant prudent.

La question qui suit : Va-t-on convaincre les supporters et les suiveurs de soutenir davantage le SFC ?

J'aime

Commentaire par Michel

Merci pour cette analyse DC. Il faut aussi mentionner qu’il manquait le genevois Hochtrasser dans le milieu lausannois pour ce derby. Cela a peut-être influé sur leur prestation. Heureusement pour nous, Hasanovic a correctement compensé l’absence de Doumbia depuis sa blessure.

Je pensais aussi au fait de garder les joueurs importants sous contrat voir de les prolonger avant le mercato pour éviter de se les faire « voler » sans que le club ne touche d’indemnités au printemps si ils continuent à crever l’écran.

Pour Doumbia, il me semblait qu’il serait convalescent jusqu’à la trêve hivernale, je me trompe ou son rétablissement a avancé plus vite que prévu? Rodrigues devait revenir aussi pour la reprise il me semble, ainsi l’équipe serait dans les meilleures dispositions pour la fin du championnat.

Dommage somme toute que la pause internationale intervienne après ces trois victoires consécutives. Peut-être y aura-t-il un match amical pour garder le rythme qui sera organisé?

J'aime

Commentaire par D.W.

Y a t’il des infos sur les blessures de Bua et Dams?

J'aime

Commentaire par Giuseppe

Merci GrenatDC pour cette excellente et pertinente analyse… que je partage à 200%! Le plaisir revient petit à petit… ça fait du bien. Allez Servette!!!

J'aime

Commentaire par ZygMadok

Elle est quand même « légère » cette analyse, voire trop euphorique.

Aucun commentaire sur l’opposition, sur l’impact des absences obligatoires (Avanzini, Hochstrasser) sur la légère asymétrie côté servettien, sur l’impact des balles arrêtées, etc…

Il y a le risque d’un nouveau retournement de vestes à la prochaine contre-performance, quand tous ces petits éléments ne marcheront plus aussi bien que lundi soir.

J'aime

Commentaire par Vinas

Devant sa TV, il fait ce qu’il peut.

J'aime

Commentaire par NF

Il n’y a jamais d’analyse technique sur ce blog ou si peux, pour une fois qu’il y en a une, ta critique est limite. Au fait NF, comment tu analyse le but de Roux ? Tu prends l’abo au segond tour ?

J'aime

Commentaire par leogrenat

@NF : pas pour rien que l’on me surnomme « GrenatD(u)C(anapé) » 😀

J'aime

Commentaire par GrenatDC

pourtant, on voit probablement mieux le match devant la TV que depuis le secteur visiteur de la Pontaise!

J'aime

Commentaire par Vinas

@leolegrenat ; superbe but, rien à dire. Mais à peu près aussi improbable que celui de Markovic à Bienne. Rigolo, parce que je parlais avant le match d’un solo de Roux à la Maradona.

Ceci dit, l’abo était relié à HQ, ne voulant pas cautionner sa politique (Roux étant la cerise sur le gâteau, mais pas un motif en soit). S’il continue ainsi (invisible et ne virant pas le staff technique d’ici la reprise de février), j’envisage de reprendre l’abo. Peu importe le classement à Noël.

J'aime

Commentaire par NF

J’oubliais :
On voit encore mieux depuis la tribune nord. 😉

J'aime

Commentaire par NF

Merci pour l’article !

Je me permets de soulever une question sur le but de Lausanne (oui, y a presque que du positif sur ce match, continuer à analyser les quelques erreurs et essayer d’être encore meilleur c’est bien non 😉 ?)

Pourquoi il y a 6 joueurs dans le mur, et deux joueurs au marquage (pour 4 Lausannois !!).
Pour moi, c’est clairement un manque de concentration, qu’en pensez-vous ?

J'aime

Commentaire par Christouf

c’est aussi le boulot du gardien d’indiquer combien de joueurs il veut dans le mur. Là, il a eu peur du tir direct.

Mais dans tous les cas, 6 joueurs dans le mur c’est beaucoup trop. Tu finis par ne pas voir le départ du boulot.

J'aime

Commentaire par VInas

Merci pour l’article ! J’ai clairement senti lundi soir durant le match un « lvl up » 🙂
Espérons que l’hiver ne nous colle pas les mêmes refroidissement que les précédents !
AllezServette on lâche rien !

J'aime

Commentaire par Gontrandlegorey

Un article très bien rédigé, c’est à souligner.

J'aime

Commentaire par Valid

Si nous gardons le cap, faudra se méfier non seulement de Lugano mais aussi de Winthi.

J'aime

Commentaire par Pleimelding

C’est vrais MFuyi à fait un matche ENORME!!!

J'aime

Commentaire par cousto

Je me demande souvent comment vous faites, les rédacteurs, pour pondre de si longs textes sur le foot. Vraiment je suis épatée.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Des fois je me demande aussi 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

A regarder absolument sur le site off…!!! Excellent reportage en différé du duo de commentateurs Alex Pasche et Jocelyn Roux, illustrant leurs propres exploits avec humour et à propos…
A ne pas rater!

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Merci pour cette analyse. Y a t’il des raisons de croire que l’un ou l’autre de nos joueurs quitteront le contingent ?

J'aime

Commentaire par claude




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :