Les Enfants du Servette


Kevin Bua : « On veut se concentrer sur le football… » by Julian Karembeu
8 avril 2015, 17:15
Filed under: Interviews

Retrouvez la réaction de Kevin Bua après le match nul concédé face à Bienne…

Les EdS : Kevin, un résultat nul difficile à avaler pour Servette qui a beaucoup donné mais peu récolté…

Kevin Bua : Clairement. C’est un match très frustrant. Mais on ne peux s’en prendre qu’à nous-même puisque l’on aurait dû déjà mener au score à la mi-temps. On a peut-être proposé notre meilleure première période de l’année en jouant bien au foot et en se procurant beaucoup d’occasions… On aurait dû les concrétiser et on sait ce qui arrive quand on ne marque pas, on se fait punir droit derrière…

Les EdS : Malheureusement Bienne marque à quelques secondes de la mi-temps…

Kevin Bua : Oui c’est vrai et c’était dur à encaisser. On a réussi à revenir assez rapidement au score en seconde période et malgré l’expulsion on aurait pu passer l’épaule à 10. C’est juste un match frustrant. A nous de penser directement à la prochaine rencontre face à Wohlen…

Les EdS : Après une telle débauche d’énergie, l’expulsion d’Anthony vous a-t-elle un peu coupé les jambes?

Kevin Bua : C’est clair, cette expulsion très sévère a quand-même été un coup au moral. Mais cela ne nous a pas empêché de continuer à attaquer et à chercher la victoire…

Les EdS : Le prochain match, ce sera lundi à la Praille contre Wohlen. Quel sera le mot d’ordre?

Kevin Bua : La victoire! On aborde tous les matchs pour les gagner. Même si cela sera compliqué contre le leader, on veut jouer notre jeu et reprendre la tête du championnat!

Les EdS : l’équipe n’est-elle pas trop touchée par les problèmes financiers que rencontrent le club?

Kevin Bua : C’était un peu dur au début mais nous on veut juste nous concentrer sur le football…

Les EdS : Un grand bravo car vous avez affiché contre Bienne une grande force de caractère!

Kevin Bua : Merci, on essaie de faire notre maximum…

Julian Karembeu


14 commentaires so far
Laisser un commentaire

Notre meilleur joueur depuis la reprise! Son entente avec Besnard est vraiment bonne et pourrai faire mal par la suite à confirmer. Bonne chance pour la suite Bua!

J'aime

Commentaire par Zazzate-17

HQ…euh….HS:
http://mobile2.tdg.ch/articles/26438774
Situation exceptionnelle mesure exceptionnelle….euh….pardon….il y avait les vacances donc pas pu avoir de réunion de fixée avant la semaine prochaine….c est pas sérieux !!!!

J'aime

Commentaire par grenatak

Ce que je ne comprends pas c’est comment peut le contract de 32ans de pyshi être encore valable.
en plus, les personnes qui l’ont signé à l’epoque devraient tous dormir mal… au moins.

J'aime

Commentaire par avrillavigne

Les politiques se sont lâchement débarrassés du fardeau qu’est ce stade, dont ils sont pourtant les principaux responsables, c’est leur politique des petits copains à l’époque de la construction (et du choix des entreprises) qui a fait exploser les coûts pour un travail négligé et incomplet…résultat c’est un gouffre financier, alors qu’il pourrait être plus que rentable si les choses avaient été bien faites (mais dans ce cas ils n’auraient pas signé ce triste contrat de 32 ans).

Maintenant la politique de l’autruche évoquée par Charles Beer est malheureusement on ne peut plus d’actualité, et comme le disait un article sur ce blog, Servette est le dindon de la farce…

Le seul espoir, et je pense que c’est là-dessus que mise HQ, c’est qu’ils réfléchissent un peu et se rendent compte qu’en cas de faillite du club – ou de la SA comme ils se plaisent cyniquement à l’appeler – ce serait non seulement une grosse perte au niveau de l’image de Genève, mais en plus ce fardeau leur reviendrait en pleine tronche, et un boomerang sur le cou d’une autruche, ça risque bien de le trancher…et cela coûterait au final bien plus cher que de faire un effort maintenant pour éviter cette faillite.

Mais bon c’est pas gagné quand on voit que Hodgers qui est réputé pour être quelqu’un d’intelligent, arrive à sortir que les joueurs du Servette ont un salaire mirobolant (échangerait-il son revenu contre celui de Barroca ???), on se dit que ce n’est pas gagné et qu’on est face à une grande méconnaissance du problème, voire à de la malhonnêteté.

J'aime

Commentaire par Manu

Sous l’ère Roger on est tombe en faillite et ce ne les a pas gênés plus que cela….donc en cas de nouvelle faillite il faudra être clair et dire qu’on ne met plus les pieds dans ce stade et qu’ils se demmerdent.

J'aime

Commentaire par Mitch

ce qui me choque et me préoccupe le plus c’est le manque de soutien de la population, notre club n’intéresse qu’une minorité et les politiciens le savent. Quant au stade, il ne faut pas se leurrer, la faillite du sfc ouvrirait la porte à sa démolition et à la construction de logements.

J'aime

Commentaire par claude

Ca viendrait à dire que les genevois auraient dépenser autant dans un stade pour en gros 3 matchs de groupe de coupe d’europe… -_-

J'aime

Commentaire par reinhardt

Le contrat engage une société anonyme pour une durée indéterminée. Tant que la SA existe, peu importe les dirigeants, le contrat demeure valable. C’est le principe du droit, et c’est logique.

Tout le monde était content de se débarrasser de la patate chaude. Mais n’oublions pas qu’à cette époque, Pyshiar était encore crédible, qu’il avait des projets. Je n’ai d’ailleurs pas souvenir que beaucoup de supporters s’en soient offusqués à l’époque. Facile de critiquer avec le recul.

Enfin, l’Etat se fait allumer sur sa gestion du projet du stade. Mais je rappelle que les dirigeants du club de l’époque ont placé leurs petits copains là où il le fallait pour écarter le projet à l’origine de la Praille, puis pour remporter le concours, et enfin pour la gestion de la construction. Servette est au moins autant coupable que l’Etat du merdier actuel.

J'aime

Commentaire par NF

Tout à fait juste, hélas!

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

Il faut réfléchir 2 minute, ils vont pas pondre un projet de logement en cas de démolition du stade. Vous voyez beaucoup d’immeuble entre une gare de triage et une autoroute ? Et l’argument d’une minorité de genevois qui soutiennent le SFC ne tient pas, sinon on pourra aussi parler de l’ultra minorité qui va au grand théatre. Le budget de l’état ralie la majorité sur le vote final. C’est un compromis entre minorités et on y a largement notre place. Sauf si certains partis ont des lubies de club romand ou de nouveau club pour leurs grand Genève voir d’autres fadaises..

J'aime

Commentaire par Dave

Sur le fond, je te rejoins. Mais le foot a une image de fric (suffit de voir les remarques de Hodgers) et négative à bien des égards (violence, tricherie, magouilles), sans parler du dégât d’image que Servette subit depuis plus de 30 ans. C’est en plus une SA. Tandis que l’Art, c’est forcément positif. Même si cela ne touche qu’une petite minorité.

Il ne s’agit pas là de mon opinion, mais de ce que pensent une majorité de la population et des politiques. Et pour changer une partie de cela (il y a des éléments sur lesquels on ne peut rien), il faudra des années… ce que nous n’avons pas.

J'aime

Commentaire par NF

Très bonne remarque NF. Rien à ajouter.

J'aime

Commentaire par Gasser

Il parle d’un cycle a la place du stade me semble

J'aime

Commentaire par Gontrandlegorey

Un cycle à la place de Balexert, oui. Pour la Praille,c’est un délire de supporters. Je crois que personne ne parle sérieusement de cette hypothèse.

J'aime

Commentaire par NF




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :