Les Enfants du Servette


Quennec: «J’ai mis 15 millions pour le Servette FC» by Julian Karembeu
12 avril 2015, 14:25
Filed under: Parlons Servette

image

Hugh Quennec s’est confié ce matin à la Tribune de Genève. Il aborde la question du stade et son investissement personnel…

15 millions de sa poche

Daniel Visentini a pu s’entretenir avec le président servettien ce dimanche matin en marche du match au sommet demain à la Praille contre Wohlen.

«Je n’ai effectivement pas pour habitude de parler chiffres, parce que ce n’est pas dans ma nature, explique Hugh Quennec. Mais je vais le faire maintenant. Parce qu’il y a encore des gens qui pensent que je n’ai pas investi le moindre centime et qui songent que je demande maintenant de l’argent pour des travaux que je n’aurais pas effectué. Tout cela est faux. J’ai mis 15 millions pour le Servette FC depuis que je suis là, pour le sauvetage, pour assurer la transition et ça, c’est une réalité. Je ne regrette rien, j’assume. Quant aux travaux, j’ai un classeur grand comme ça plein de factures, que nous allons remettre qui représente près de six millions pour le stade et un million pour Balexert. Donc, sur ces 15 millions personnellement investis, sept sont partis pour des infrastructures qui ne m’appartiennent pas. C’est bien de cela dont il va falloir parler dès lundi. Parce que sans ces sommes énormes, le budget de Servette serait couvert.» 

2 millions par an pour le stade

«En fait, pour un stade de 30 000 places, c’est même plus que ça, assure Quennec. Il faut effectivement en parler, tout mettre sur la table. En solutionnant cela, je pourrais alors me concentrer sur la seule gestion du club et de l’académie, notamment pour dégager un budget pour la saison prochaine. Il y a encore du travail. On parle beaucoup d’opacité ou de manque de transparence de ma part. Je veux seulement régler cette urgence financière et quand tout cela sera derrière, afin de rétablir la confiance, pour que les gens ne pensent pas que des problèmes surgiront à nouveau, je suis prêt à ouvrir mes comptes. Parce que je n’ai rien à cacher. Donc, une fois que les problèmes actuels seront réglés, et j’ai la conviction qu’ils le seront bientôt, je m’engage à donner accès en continu aux comptes à deux personnes renommées et respectées de Genève. Elles pourront vérifier le budget sportif, le budget global et la situation financière du Servette FC, ensuite nous pourrons communiquer ensemble sur cela, régulièrement, tous les trois mois.»

Lien vers l’article :

http://mobile2.tdg.ch/articles/20947147

Julian Karembeu.


22 commentaires so far
Laisser un commentaire

Où sont maintenant tous les anti-Quennec ? On ne les entend plus beaucoup. Depuis une semaine, Quennec prouve à tous ceux qui l’on soutenu que nous avions raison. Il a jeté le pavé dans la mare, et il a bien raison. Les choses bougent à présent. Laurent Moutinot rendra bientôt son rapport, attestant des charges de 2 mio par année.

Et de plus, 15 mio de sa poche ? Qui ose dire à présent que Quennec ne s’investit pas ? C’est à cela que l’on voit les gens désintéressés, temps et argent investis sans aucune gloire. Jusqu’à présent il se fait traîner dans la boue sans aucune reconnaissance du public !

Bravo à M. Quennec et merci ! En espérant plus de transparence et être débarrassé de ce fichu stade !!

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

Effectivement tout ceux qui l’ont critiqué pour sont manque d’engagement peuvent aller se rhabiller.

J'aime

Commentaire par leogrenat

Aujourd’hui je suis très contente car j’ai toujours soutenu ce courageux Président. Il a bien fait de s’expliquer pour crever l’abcès.
Fallait quand même oser reprendre une pareille galère.
👍

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Moutinot montre nous tes comptes ! Fondation = no bénéfices

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

La différence entre la Fondation et HQ c’est que les comptes de la fondation sont publics et ceux du SFC non. HQ n’a jamais ouvert ses comptes, y compris pour établir le rapport 2013 sur le stade. Donc pour l’instant, j’attends de voir et je ne m’arrête pas au simple effet d’annonce.

J'aime

Commentaire par Gasser

La nébuleuse, tant au niveau du stade que du club, ne fait juste que pointer le bout de son nez. Il faudra encore du temps pour que Quennec prouve à tous ses belles paroles…

Maintenant, s’il a vraiment mis 15 millions de sa poche, eh bien je lui tiré mon chapeau…

Si Quennec ouvre une fois ses comptes et le capital pour de possibles investisseurs, la situation pourrait enfin passer de nébuleuse à transparente.

Un moindre mal quand on veut construire un club communautaire auquel les Genevois peuvent s’identifier…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

St Thomas a encore des beaux jours sur ce blog. Est ce que HQ serait assez bête de dire qu’il a mis 15 mio de sa poche si ce n’était pas le cas, pourquoi prendrait il ce risque alors que tout le monde pensait qu’il n’avait jamais mis un kopek personnel?

J'aime

Commentaire par claude

anti-Quennec ? pro-Quennec ? à quoi ça rime ?

on parle d’actes et conséquences que l’on peut défendre ou remettre en question voire signifier son désaccord. Qui ne le fait pas, surtout dans sa famille !!!

Ou faut-il apprécier comme des bénis-oui-oui l’affaire Favre, celle de Zubi, le Flamengo et d’autres …. ce n’est pas inutile de peser ses mots avant de parler de retourner sa veste…… est-ce qu’un dit « pro-Quennec » savait qu’il avait mis 15 mio de sa poche en 3 ans …

il faut aussi voir ce qu’on appelle mettre de sa poche et ensuite le distinguer d’un investissement à fonds perdus. Et qu’il aurait mit 15 mio n’arrange pas la question de la gestion et de la viabilité du budget….. bien au contraire, car on se retrouve dans la situation d’un club qui dépend essentiellement d’un seul mécène. Tout d’un coup ! On comprend mieux pourquoi ses livres comptables restent secrets puisqu’il avait toujours dit ne pas vouloir mettre un centime de sa poche (ça rend le fond de commerce plus attractif bien sûr car on se dit qu’il arrive à trouver suffisamment de soutien – ces fameux et mystérieux banquiers – pour tourner à 7 mio, plus ou moins)

Alors en tant que mécène je lui tire aussi mon chapeau, si tel est vraiment le cas. Et je le soutiendrai d’autant plus s’il joue carte sur table.

Pourvu que la fondation reconnaisse la véracité des arguments de Quennec. Sinon le mécène pourrait aussi se retirer quand il réalise ce que cela lui coûte ! N’est-ce pas déjà entre’ouvrir une porte de sortie en cas d’échec ?

Pourvu que lundi un peu de la réussite qui nous a cruellement manquée lors des trois derniers matchs (6 points de perdus .. comme deux défaites…. amer constant quand on joue de mieux en mieux) revienne. Ce serait vraiment le meilleur moment.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Encore une fois, tant qu’il n’aura pas ouvert ses comptes, je resterais dubitatif quant à la méthode. Sans compter qu’il est de notoriété publique que le banquier privé qui soutenait le Servette était M. Bernard Droux, décédé en janvier dernier. C’est au moment où le soutien de cette personne ne peut plus se faire que tout d’un coup HQ sort du bois. Pendant trois ans, sur le plan financier (pas sur le plan sportif), il a fait quoi ? Ce n’est pas à la fondation de renégocier un contrat qui lui donne énormément d’avantages, mais à SFC. Désormais, les joueurs et leurs familles sont sans revenus et dans deux semaines les salaires du mois de mai vont à nouveau manquer. Je ne sais pas pour vous, mais mes économies me permettent de tenir un mois pas deux.

Tout le monde est d’accord sur le fait que ce stade est mal né et que les autorités publiques ont une grande part de responsabilité. Simplement, HQ aurait dû prendre son bâton de pèlerin, il y a trois ans et pas au dernier moment, au risque de se retrouver dans une situation pire que celle de 2005.

J'aime

Commentaire par Gasser

Il ne dit pas clairement « j’ai mis 15 Millions de ma poche » mais peu importe, il les a au moins trouvé et c’est tout ce qui compte aujourd’hui!

Aimé par 1 personne

Commentaire par obradovic

Si HQ a vraiment mis 15 mio de son argent bravo c’est ce que l’on attend d’un vrai président de club de football.
En revanche 15 mio dépensés en si peu de temps et avoir raté la promotion l’an dernier est preuve d’une très mauvaise gestion,désolé.
Pour le reste,la seule chose incontestable est que l’état a botté en touche pour le stade et qu’il doit rétablir une certaine égalité de traitement avec la culture et assumer une grande partie des charges du stade.
Pas un mot sur les salaires des employés ne plaide en sa faveur.

J'aime

Commentaire par John

Hugh Quennec (HQ) se lâche. Tant mieux, et ça me laisse penser qu’il sent la pression monter.
Cette annonce soudaine de la fin mars me reste encore un peu en travers de la gorge, alors qu’il me semble toujours évident qu’on a à faire à quelqu’un de notoirement plus sérieux que MM Roger et Pischyar.

En espérant qu’il trouvera les solutions dont il parle, pas des rustines hein, des solutions qui tiennent sur le long terme ! Si je comprends bien, HQ a au moins un gros intérêt personnel pour aller dans cette direction.
A demain soir à la Praille !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Michel

S’il y avait plus de transparence, c’est-à-dire la publication d’un rapport annuel comme le font la majorité des clubs suisses-allemands, on en serait pas là.

Aucune personne intelligente n’a jamais critiqué le manque d’engagement de HQ, mais bien ce qu’il a fait pendant cet engagement.

On a aligné une dizaine de directeurs depuis son arrivée, on a changé X fois de projets, on a jamais trouvé de sponsors extérieurs, etc…

Dans ces 15 millions, il y a par exemple l’engagement de Loïc Favre puis son licenciement coûteux droit derrière. C’est de l’argent très mal utilisé.

Espérons néanmoins que HQ trouve une solution pour l’avenir. Surtout qu’elle existe, même si elle est difficile. Les politiques seraient débiles de laisser tomber le stade quand on veut développer le PAV et le CEVA.

J'aime

Commentaire par Vinas

Plus que 15 millions, je pense qu’il cherche surtout à mettre en avant les frais du stade. Il précise bien que sans ceux-ci à sa charge depuis 2012, le budget pourrait être couvert. Ceci me semble encore plus intéressant que la somme totale qu’il a investie.

J'aime

Commentaire par Tricho

effectivement, j’ai peut-être oublié de le souligner.

J'aime

Commentaire par Vinas

Après quelques recherches sur le net: http://www.lematin.ch/30026116/print.html/30026116/30026116/print.html

les chiffres sont assez semblable à ce que demande HQ, sans lien bien sûr direct, mais tout de même.

Ò surprise, j’ai déniché ce passage d’article «Nous avons fixé vendredi midi comme date butoir pour récupérer l’intégralité de notre dû, indique l’un des créanciers, Stéphane Mariller. Nous ne voulons plus d’acomptes. Si notre argent n’est pas versé, nous maintiendrons nos requêtes.»

Ce Monsieur Mariller…le même qui demandait la faillite du Servette FC pour 8’000CHF d’impayé (autres créanciers sommes bien plus élevées) travaille à nouveau au Servette?!?

Après l’article d’HQ sur la TDG, j’ai bon espoir que tout se passe mieux pour le club, avec un stade qui ne soit plus le poids lourd du budget, nous aurons notre licence pour la saison prochaine.

Longue vie au Servette FC.

Post Tenebras Lux

J'aime

Commentaire par grenatak

Petite précision: Stéphane Mariller travaille à l’Académie, financée (paraît-il) par Rolex…

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

Des articles de 2012. Quel intérêt ?

J'aime

Commentaire par leogrenat

Aucun intérêt sur la situation actuelle, je ne comprends tout simplement pas comment un employé SM, qui a voulu mettre le Servette FC en faillite, travaille à nouveau pour le club c’est tout (la photo montre le leader des créanciers Stephane Mariller et c’était pour illustrer mes propos), mais ton post est justifié.

J'aime

Commentaire par grenatak

Pourquoi attendre le moment où le club n’a plus les moyens de faire face à ses obligations contractuelles pour tirer la sonnette ? Pendant trois ans, c’était : « nous avons des finances fragiles ». Si HQ avait agit avant et de manière soutenue, les joueurs et les employés ne seraient pas entrain de se faire des soucis quant à une éventuelle expulsion de leur logement …

J'aime

Commentaire par Gasser

Dans cette partie de poker-menteurs que tout le monde semble jouer, on a le droit de se demander s’il ne joue pas sur les mots ?

« J’ai mis 15 millions » peut être interprété, comme les déclarations des politiques sur les fameuses réunions avec le club.

Je ne suis ni pour ni contre le bonhomme. C’est le seul en qui je crois vaguement (par opposition à des repreneurs dont on ne sait rien) alors que pourtant je ne lui fais que moyennement confiance.

Bref, autant je ne lui tirais pas dessus à boulets rouges ces derniers jours, autant je ne m’aplatis pas devant lui aujourd’hui. Les déclarations, je m’en fous. Je veux des actes qui soient prouvés avec des résultats quantifiables.

J'aime

Commentaire par NF




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :