Les Enfants du Servette


Cooper, le calice jusqu’à la lie… by Julian Karembeu
22 février 2016, 02:29
Filed under: Parlons Servette

image

Kevin Cooper joue désormais le chef d’orchestre à Wil. Comme à Servette, il est encore loin de jouer la sérénade à un orchestre philharmonique…

Servette/Wil, même combat

Travaillant à Lausanne et étant au travail samedi, je me suis laissé tenté avec le Prince et quelques amis à aller évaluer ce LS qui semble donner tant de plaisir à son entraîneur et aux Lausannois.

Direction donc la Pontaise en fin d’après-midi avec le plaisir de revoir Paschou sur un terrain, malheureusement plus en grenat mais en bleu et blanc, et avec la curiosité de voir si le Wil de Cooper est aussi ennuyeux que celui que nous avons connu il y a peu sous le maillot grenat…

Cooper toujours aussi ennuyeux

Il ne nous fallut pas longtemps pour comprendre que rien n’avait véritablement changé, si ce n’est le jeu agréable et porté vers l’avant du LS. Du côté de Cooper, aucune surprise. Les St-gallois évoluaient bas dans le terrain, de façon compact et avec le seul Jocelyn Roux en attaque, laissé comme au SFC à l’abandon.

Si Pasche s’est largement mis en évidence par son activité, son tir sur le poteau en première période et son assist sur le but de la victoire montre qu’il a retrouvé le plaisir du jeu. De son côté, l’autre ancien grenat Jocelyn Roux est resté bien trop isolé à la pointe de l’attaque pour peser sur cette rencontre. Seul coup d’éclat sa tête en pleine lucarne sauvée inextremis par le gardien lausannoise…

Cooper bientôt débarqué ?

Dire que sous les ordres de Kevin Cooper Jocelyn a du mal à s’exprimer ne serait pas un mensonge. En tout cas, Celestini, lui, sait faire marquer ses attaquants. C’est peut-être aussi car c’est un entraîneur qui demande à ses joueurs de prendre du plaisir sur le terrain, de presser haut et de jouer pour la gagne. Tout le contraire de Cooper…

Le constat n’étonnera donc personne. Kevin Cooper ne semble pas avoir beaucoup changé ses préceptes du football: défendre bas, rester organisé sans prendre de risque et attendre une ouverture, comme Jean-Claude Duss. Wil est donc reparti bredouille de la Pontaise et aura bien du mal à rattraper Lausanne dans la course à la promotion. Pas sûr que les ambitieux dirigeants turcs acceptent cette mascarade du football…

Quant-à Kevin Cooper, il pourrait bien retrouver le Servette FC sur sa route en Challenge League la saison prochaine. A moins que, comme le soumet François Ruffieux, il ne soit renvoyé à ses études dans la perfide Albion.

image

Reste un sentiment, que dis-je, un soulagement, de se dire que le Servette ennuyant entraîné par Kevin Cooper, c’est bel et bien de l’histoire ancienne.

Bye-bye Mr Cooper et vivement le retour du jeu à Genève !

Julian Karembeu


37 commentaires so far
Laisser un commentaire

J’avoue me réjouir fortement de cette victoire des Lòz. Voir Istanwil se planter avec ses joueurs et son entraîneur dignes des vitrines d’Amsterdam fera partie des satisfactions de la saison.

J'aime

Commentaire par NF

Je suis bien sûr Servettien, mais j’espère vivement que LS monte cette année en SL!
Je ne pense pas que Jocelyn soit content … mais il a fait son choix (…économique!)

J'aime

Commentaire par Tiz

Pour ma part je trouve ce genre d’article dépolarble !!!! Qu’est ce qu’on s’en fou de ces pêcheurs…qu’il fasse faillite ou champion, c’est pas trop notre problème à mon avis !

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Avant un article sur le LS, c’est une mise en perspective du travail de Cooper a Wil.

Moi, cela m’intéressait de voir si le Wil de Cooper ressemble au SFC de Cooper. Et c’est kif kif bourico.

J’avais envie d’éprouver le plaisir de voir le SFC ennuyeux auquel on a eu droit pendant 15 mois avec un maillot autre que grenat sur les épaules. Juste pour m’assurer que toute cette mascarade de football était bien derrière nous…

Quant-à ton commentaire, je le trouve aussi déplorable que le jeu de Cooper…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Bien dit ce qu’il fallait dire pour remettre l’église au milieu du village à la place de la mosquée… Maintenant on peut passer à autre chose et reparler du Servette (express, j’espère) et de son avenir ! En attendant, il fallait bien occuper l’espace car comme chacun sait, la nature a horreur du vide…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

J’ai n’ai pas envie de te donner l’impression que je m’acharne sur toi mon cher Albus, mais cette fois ton commentaire est très limite et je ne parle pas de football.

J'aime

Commentaire par Galanor

Ok, mea-culpa si c est juste pour ça et qu on en parle pas à chaque fois…on a déjà assez de souci chez nous…

Aimé par 1 personne

Commentaire par Boardermannn

Totalement d’accord avec toi c’est n’importe quoi ici on est a Genève et c’est le SFC et c’est tout… je vous respecte les EDS mais tout de même rien a faire de savoir ce que les pêcheurs font indépendamment du résultat.
patiente plus que deux semaine je comprend le ras le bol mais faut pas abusé bientôt y aura des vive Sion et tout 😃

J'aime

Commentaire par Krouge1227

Sérieux, je peux ? Hooop S*** C’était trop tentant :-))

Franchement cet article permet de mettre en perspective le passé encore incandescent, et indécent aussi, de votre club fétiche avec une équipe d’arrivistes dirigée par des hommes d’affaires qui pensent avoir trouvé le bonheur en débauchant votre ex-coach et Roux à prix d’or.

Des gens qui pensent que le fric et quelques noms ronflants sauront pallier à une absence de projet et de vision à logique terme. Et de ce côté on en connaît un rayon par chez nous, même si ça changé depuis une année.

En pensant affaiblir de potentiels adversaires c’est le contraire qui est en train de se produire. Fischer et le LS peuvent les remercier chaleureusement.

Certains commentaires ici sont aussi étriqués que la vision dégagée par nos braves Ottomans du nord-est.

Très bien vu Julian !

Aimé par 2 people

Commentaire par Thierry

Par contre, ce que fait Wil, c’est notre problème. Avec leur puissance financière, ils ont mis le souk cet hiver. Ils nous ont quand même piqué notre entraîneur (bon, ça, ce n’est pas un mal) et Vonlanthen qui aurait dû être le pilier de notre attaque ce printemps.

De plus, si ce modèle (racheter un club quelconque en Suisse pour tenter d’en faire un cador pour pas trop cher) devait fonctionner, notre remontée en SL s’en trouverait fortement compliquée, car cela pourrait donner des idées.

A l’inverse, s’ils se vautrent, cela devrait limiter ce type d’ambitions à l’avenir.

Aimé par 2 people

Commentaire par NF

Bien dit également.

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Cooper, LS, Roux, Perso pas grand chose à faire. Que l’équipe de Cooper ne montre pas un football trop offensif ne surprend personnes. Que Will merde, n’est pas non plus une surprise, une équipe de foot, c’est plus compliqué qu’un puzzle. Que Lausanne monte, je m’en fou comme de ma première chemise.
Au choix, ce week-end j’ai préféré l’anonymat de Baulmes à la tribune vip de la Pontaise. La presse ayant parlé de Xavier Hochstrasser alors quoi de mieux qu’un le Mont – Bienne pour ce faire une idée. Je précise qu’il jouait comme ailier droite, ce qui n’est pas son poste de prédilection. Je pense que le maillot noir du Mont lui va à merveille et que pour le moment nous pouvons nous passer de lui. Par contre, malgré le naufrage collectif du mont, j’ai trouvé Zembrella bien en jambes, le 10 de Bienne aussi intéressant et Frick pas vraiment d’avis au vu du peu de travail.

J'aime

Commentaire par Tonio

Très bon post qui réfléchit et observe le football en général (passé, perspective, CL et BL, technique de jeu, etc..) au lieu d’aboyer des slogans.
Un peu plus d’ouverture les gars!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Coco

Qui aurait sincèrement pensé que le jeu de wil change autant grac a Cooper a part les pauvres repreneurs turc qui ne connaissent rien au foot suisse et encore moins Cooper mais qui ont juste voulu prendre l’entraîneur et des ex servettien grâce à l’image que donne notre club au niveau européen depuis tres tres longtemps.

J'aime

Commentaire par Berset

Même si cela n’a pas une importance planétaire, je me demande si c’est vraiment contre le C.D. Castellon que nous avons joué et gagné (4 : 1) mercredi dernier. En effet, contrairement au C.D. Roda qui parle du match de lundi avec une photo à l’appui, le site du C.D. Castellon n’a jamais mentionné le match contre notre équipe, ni avant, ni après. Etonnant, non ?

J'aime

Commentaire par François Werz

Comme je l’ai dit, il s agissait de l’équipe B de Castellon qui évolue en ligue valenciane et qui est 7eme.
Ça doit être l’équivalent d’une 2eme ligue inter chez nous.
La première jouant la promotion en 2eme division, il était impensable qu ils disputent un match amical en pleine semaine en plein championnat.

J'aime

Commentaire par Bertin

…aucune importance d’ailleurs, mais alors qu’ils le disent clairement sur le site off, curieusement muet sur ce sujet…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

François, selon Football.ch, Servette affrontera La Chauds-de-Fonds samedi prochain et non Annecy…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Bravo pouur Lausanne sports et pour Servette fc suivre le chemin du Lausanne Sports avec des jeunes SuperCelestini

J'aime

Commentaire par Dany

Au contraire, super interessant cet article. Cela se confirmera que la meilleure nouvelle de 2015 pour le Servette etait le depart de Cooper. Je ne veux pas trop m’avancer mais a mon avis cette promotion leauge va n’etre qu’une formalite avec le contingent du Servette et avec un nouvel entraineur avec une belle philosophie de jeu.

Cooper trouvera un job en National League (avis aux connaisseurs) et on en entrndra plus jamais parler.

Ps a choisir, je preferai Xamax pour la remontee

Aimé par 2 people

Commentaire par Jack

Même s’il s’agit de l’équipe B, je trouve quand même bizarre qu’ils n’en parlent pas sur leurs site.
Mais c’est effectivement sans importance.

Attendons donc samedi pour ce qui devrait être le dernier match de préparation avant la reprise à Kriens contre le F.C. d’Annecy
(CFA 2, 5ème division française).

J'aime

Commentaire par François Werz

Bon, malgré le peu d’informations officielles reçues concernant le stage à Valence, en décortiquant les maigres commentaires du club, il en ressort tout de même qu’outre « la résurrection » de Mati, le jeune Bruno Caslei, auteur d’un assist dans chacun des deux matchs, semble prendre du volume et de l’autorité dans le jeu, alors que dans la partie contre Signal Bernex auquel j’ai assisté, il m’avait semblé bien emprunté et discret sur son côté gauche, un peu étouffé par la présence de Landry qui prenait toute la place…
Il semble également que les nouveaux arrivants Faug-Porret, Cadamuro, et Berisha soient de vrais renforts, bien que l’algérien ne soit pas encore à cent pour cent.

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Personnellement j’aime Bruno il a un touché de balle assez plaisant, je l’avais déjà vu avec les M18. Il a pas peur du 1 contre 1 voir même contre 2. Après il encore jeune mais pour moi c’est un bon crû.

J'aime

Commentaire par Giuseppe

J’ai finalement trouvé une ligne sur le site du CD Castellon qui indique que son équipe B a perdu contre Cervette suizo (c’est écrit comme ça) par 1 : 4.

Au départ, il était bel et bien prévu un match à La Chaux-de-Fonds ce samedi à 17 h. 30 que Servette a annulé en raison de la faiblesse de l’adversaire (selon le site du FCC qui a indiqué que son équipe rencontrerait Belfort en lieu et place). Cela me rappelle l’épisode Cluses l’été dernier. Lors du match contre Lancy, un membre du staff (je ne sais plus lequel) m’a indiqué que l’on jouerait contre Annecy.
Voilà ce que je sais. Y a-t-il eu marche arrière ? On ne devrait pas tarder à le savoir.

J'aime

Commentaire par François Werz

Yunis de retour au CSI? Si c’est le cas… un nouveau flop dans les transferts après seulement 15 jours au sfc….

J'aime

Commentaire par Outline

Peut-on parler d’un flop pour un joueur destiné à l’équipe réserve et qui n’était même pas au bénéfice d’un contrat professionnel?

Aimé par 1 personne

Commentaire par Grenadiers

Pour moi un transfert Flop, c’est quand on se trompe sur un joueur (ce qui arrive partout). Dans ce cas bien précis, le joueur est dernière année d’âge M21, donc le SFC savait très bien que la saison prochaine c’était soit : 1ère équipe, soit : Bye bye.

Donc pourquoi le mettre en M21 ? Pour les aider à se sauver dans une petite ligue (2eme ligue inter)? Faites moi rire… c’est donc bien un flop dans la gestion !

J'aime

Commentaire par outline

C’est un peu un gag ton message, car si l’essai n’était de toute évidence pas concluant, il valait mieux qu’il retourne au CSI. Donc, je ne vois pas pourquoi parler de flop pour un transfert qui aura coûté 0.- au club.

J'aime

Commentaire par Pobra

Là encore ton message ne veut pas dire grand chose dans la mesure où le réglement autorise un certain nombre de jouers de + de 21 ans dans ces équipes. Par exemple, dans les M21 de Bâle tu peux retrouver un certain Giuseppe Morello, âgé de….. 31 ans!

J'aime

Commentaire par Grenadiers

La différence c’est que Bâle créer un projet autour des jeunes et intègre de vieux briscards pour les aider à se developper.
Si vous êtes venus voir les 21 vous sauriez qu’il n’y a aucun projet autour d’eux…
A voir la multitude de transferts réaliser uniquement pour cette equipe…

J'aime

Commentaire par Izzi

Je répondais à outline qui pensait que un joueur de 21 ans était condamné à ne jouer qu’une seule année avec les M21. Ce qui n’est pas vrai.

J'aime

Commentaire par Grenadiers

Lu ce jour sur le site du F.C. d’Annecy : « Le F.C. d’Annecy, désormais cinquième, disputera un match de gala (???) face au Servette de Genève samedi prochain (15 heures) au Parc des Sports ».

J'aime

Commentaire par François Werz

Servette joue donc deux fois samedi prochain 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Mais selon le site off, c’est l’ équipe A qui sera à Annecy samedi à 15 heures! Les chaux-de-fonniers devront se contenter de la deuxième garniture…
On ne pouvait quand même pas refaire le coup deux fois de suite aux annéciens…!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

…ainsi on pourrait faire comme Castellon contre nous, équipe A à Annecy et équipe B à la Charrière, comme ça tout le monde aurait l’occasion de jouer, une semaine avant la reprise contre Kriens… (lol)

Aimé par 1 personne

Commentaire par Dumbledore

[…] Et encore un milieu défensif au devant de la scène. Bizarre mais avec Cooper rien de surprenant. ( voir article de Julian Karembeu). […]

J'aime

Ping par Tibert Pont, l’homme du premier tour, et de la montée? | Les Enfants du Servette

Cher Julian Karembeu,

malgré tout le respect que je te dois en raison de tes compétences footballistiques immenses incontestables, incontestées et même, n’ayons pas peur des mots, admirées de tous, je dois tout de même t’avouer que je trouve ton article un poil simpliste. Oui, Wil ne pratique pas un football champagne, mais ce n’est pas forcement évident pour un entraîneur qui reprend l’équipe en cours de saison.
Ensuite, du côté du LS, c’est qu’il faut bien voir, c’est l’entraîneur. Personnage central, c’est un coach de luxe pour une équipe de ce niveau-là. Pas de besoin de rappeler son passé en équipe nationale, ni dans quels championnats il évolué, pas plus que son – certes récent – parcours « post-joueur » où il a notamment été l’assistant de Bernd Schuster. Un des meilleurs footballeurs allemands de ces quarante dernières années.
En fait, la principale erreur du LS a été de s’en séparer, ce qui lui a valu de redescendre en Challenge League presqu’aussi vite que Servette, malgré des finances bien plus saines.
Que Celestini soit donc supérieur à Cooper est évident. Il n’y a nul besoin de s’en gausser. Petit ailier anglais, il a eu un parcours assez modeste ce qui se reflète aussi dans sa gestion d’équipe, même si tout n’a pas été négatif, surtout al saison dernière au second tour. Il n’a pas non plus la même personnalité.
Alors quel rapport avec Servette?
Tout simplement ceci: il n’y a pas l’ombre d’un équivalent à Celestini chez les Grenats. Pas un! Même si on a un moment donné pensé à Patrick Müller, ce dernier n’est jamais entré en matière, préférant terminer sa carrière tranquillement pour maintenant travailler à l’UEFA.
Ce qui vaut comme remarque pour l’entraîneur est encore plus vrai pour les dirigeants. Depuis la faillite avec Marc Roger, il y a eu Viñas. Sympa, mais franchement pas très compètent. Pishyar qu’on ne présente plus et Quennec.
Aujourd’hui, de grands spécialistes de rugby ont succédé à un connaisseur de hockey sur glace!
Quant au jeu pratiqué, on dit souvent que celui de Cooper est en contradiction flagrante avec la tradition de beau jeu du SFC…
Pas vraiment d’accord dans la mesure où les deux derniers titres ont été gagnés par des équipes qui étaient loin de jouer le foot plus offensif de la terre. En 98-99 parmi les quatre candidats au titre (SFC, LS, GC, FCZ), Servette jouait le moins bon football et de loin!
Ensuite, je tiens aussi à rappeler qu’on n’a pas encore vu à l’œuvre (à midi et demi le 5 mars) l’équipe de Braizat (en match officiel évident) et que le brave Anthony prône au moins autant la combativité que les triangulations et les entrechats: en d’autres termes, la promotion d’abord, le reste, on verra après, surtout si on joue dans un bourbier comme aujourd’hui.
Voilà, c’est ce que j’avais à dire et j’espère que ça n’a pas été trop long.

Bien à toi !

Alcide Meireles Gonçalves de Prato Almeida

J'aime

Commentaire par Alcide Meireles




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :