Pour le dernier match de préparation Servette gagne encore ! Ici c’est Genève !

On a aimé

  • Bien revenir dans le match après avoir été mené par le Stade Nyonnais grâce à un goal de Chentouf.
  • Le premier but de Chagas en Grenat, même si c’était sur penalty. Pour les buts dans le jeu, Mychell les garde pour le championnat.
  • Le nouveau but de la tête de Nathan sur un assist de Wüthrich. Le brésilien a l’habitude d’utiliser son excellent jeu de tête pour emmener le SFC vers la victoire.
  • Wüthrich toujours qui a marqué le troisième but servettien et qui se montre en très grande forme en 2018. On espère vraiment que sa pubalgie est derrière lui et qu’il pourra apporter ce plus de créativité offensive dont le SFC a tant besoin !
  • La bonbe performance sur le flanc gauche de la défense de la nouvelle recrue Paolo De Ceglie. Passé par la Juventus et par Marseille, le joueur a des arguments à faire valoir qui pourraient être forts intéressants pour le Servette FC.
  • Steven Lang, qui, même s’il n’a pas marqué ce soir, a fait un très bon match.
  • Le départ de Quennec du GSHC et du paysage sportif genevois. S’il avait bien débuté son histoire avec le hockey, la suite, notamment son passage au SFC, ne fut qu’une vague mascarade. Il était temps qu’il prenne le large avant de passer par la case « Wanted »…

On n’a pas aimé

  • Le tacle assassin de Dessarzin sur Robin Busset, qui pourrait être sérieusement blessé. A quand des suspensions longues durée sur des attentats commis lors de matchs « amicaux »?
  • Le bouchon du vendredi soir sur l’autoroute A1 à auteur de l’aéroport. Cela en aura découragé plus d’un à rejoindre la Praille. Les joueurs nyonnais ayant aussi été bloqués dans ce bouchon, le match a été décalé de 15 minutes.
  • Subir l’ouverture du score par…Chetnouf après moins de 10 minutes de jeu et courir derrière le résultat. Au moins les Servettiens ont réussi à rectifier le tir…
  • L’horaire pas des plus évident pour ceux qui n’habitent pas près du stade, comme la plupart des EdS. Mais paraît qu’il y avait un match du GSHC dans la soirée…

Par les EdS

59 réflexions sur « Pour le dernier match de préparation Servette gagne encore ! Ici c’est Genève ! »

      1. On peut aussi se demander pourquoi un Sarr fait un mauvais match… Comment arrive-t-il à se mettre en mauvaise posture face à une 1ère ligue promotion qui vient de reprendre l’entraînement. Le filtre devrait déjà être effectué plus haut dans le terrain.

        J’aime

  1. De Ciglie blessé à la cuisse, Alphonse au mollet, Busset et son genou en compote, on ne peut pas dire que ce match ait fait du bien aux organismes. Et le championnat reprend dans 1 semaine…

    J’aime

    1. De Ceglie blessé à la cuisse…. est ce surprenant pour un joueur qui n’a pas joué si longtemps.

      et aucun but en préparation par Chagas dans le jeu. Même face à une équipe qui vient de reprendre l’entraînement.

      J’aime

  2. Des suspensions (très) longues, voire à vie, pour les attentats (et autres agressions volontaires susceptibles de blesser grièvement l’adversaire)… pourquoi seulement dans les matchs amicaux?!? Seraient-ils moins dangereux dans les matchs officiels par hasard?

    J’aime

    1. C’est simplement que lors d’un match amical l’arbitre est souvent un peu plus complaisant…

      Dessarzin ne s’est semble-t-il pas fait expulser hier alors que cela aurait certainement été le cas en match officiel…

      J’aime

      1. Bien d’accord dans les faits et pratiques actuelles, mais est-ce tolérable quand l’intégrité de la personne est menacée? Et dans ce cas, le règlement ne devrait-il pas être appliqué strictement en toutes circonstances quelque soit le type de match disputé? Ainsi, ce genre de taré disparaîtrais peu à peu de nos pelouses, et ce ne serait pas dommage pour la salubrité de notre sport…

        Aimé par 1 personne

  3. Je commence à douter du fait que Kodro soit l homme de la situation. Je trouve que les transferts ne sont pas toujours bien réfléchis. Au poste de milieu défensif ou axial nous avons énormément de joueurs mais aucun qui est indiscutable. Pour le poste d attaquant, je ne comprend pas que l on en recrute pas un 3 eme. En partant du principe qu Alphonse est sur la fin. Je doute donc qu il continue la saison prochaine donc je trouverai bien d avoir une vision pour la saison prochaine. En ce qui concerne la composition de l équipe je n arrive pas à comprendre que Mfuy ne soit pas titulaire mais bon c est mon avis. Pour finir, je ne comprend pas que Servette ne recrute pas un entraîneur qui connaisse bien le foot suisse, qui parle au minimum le français. Cela doit être compliqué de faire passer le message que l on veut sans parler la même langue même si beaucoup de joueurs parlent une autre langue. Le français et l anglais me semlent être indispensable. En plus il y a plein de bons entraîneurs qui sont libres ou étaient libres. Yakin, sforza, gross, pont, Challandes, etc….

    J’aime

  4. Et j oubliais de dire que sans vouloir être négatif, l objectif promotion de la saison ne sera pas atteint sauf miracle. Donc pour moi, Kodro ne devrait pas être gardé à la fin de la saison alors autant anticiper. Je me demande où l on serait si Braizat était resté… en ce qui concerne la gestion du club, j ai l impression qu il y a certains manquements. Le cas Lungoyi semble en être une preuve de plus avec le recours qui part à l étude et pas à la ligue. Enfin je ne m y connais pas mais bon…

    J’aime

    1. Je pense que Kodro fait du bon travail. Il n’est pas parfait, mais s’il etait parfait, il ne serait pas chez nous mais dans un grand championnat ou a bale.
      En parlant de bale, son actuel entraineur etait chez nous il y a peu. Dommage qu’il ne soit pas resté ( la faute a Quennec le maudit). Wicky serait peut etre devenu notre entraineur.
      Sans vouloir manquer de respect a Pont et Braizat, ils n’arrivent pas a la cheville de Kodro.

      J’aime

  5. Je voudrais bien connaître les critères qui peuvent déterminer que Pont et Braizat n’arrivent pas à la cheville de Kodro …

    J’aime

  6. Le simple fait que la polémique au sujet de Kodro revienne régulièrement, montre que son apport n’est pas suffisant, selon moi il est trop rigide dans ses choix tactiques et de joueurs, il n’arrive pas à s’adaptdr aux différentes situations au cours d’un match, exemple les 2 matches contre Xamax.

    J’aime

    1. Cest plus un secret le pogam va partir ou⁉️cest une des raisons que busset malheureusement blèsse par un très mèchant tackle de desarzins mais les news sont rassurantes après le diagnostic de la tour samedi soir entorse genoux gauche a fait un très gros camp au portugal il commençait a avoir la confiance de kodhro soigne toi bien rob et revient plus fort ont connait tous ton talent

      J’aime

    1. oups, ca fait mal de lire ça…. Bravo Studer good job.. joli plan de carrière. On peut lui en vouloir à ce brave joueur. Il est dans le juste quand il dit qu’on ne laisse pas la chance aux jeunes.

      J’aime

    2. Bonjour NF.
      N’ayant pas plus d’informations que toi, je ne prendrais pas le risque de me prononcer sur un cas qui est désormais entre les mains de la justice.

      J’aime

      1. Je me réjouis de voir la suite. Personnellement, ce n’est pas la résilation qui m’intéresse, mais tout ce qui a mené à cette action et que notre ancien joueur décrit dans cet interview.

        Que Servette perde ou gagne face à Lungoyi est finalement anecdotique. Le vrai problème, c’est comment nos jeunes sont traités. Et par ricochet, l’image que le club dégage auprès d’eux, et tout ce qui va avec. Je ne suis pas bien sûr que Wilsdorf soit très content de lire ce genre de choses…

        J’aime

      2. En même temps, quand il dit « si on m’avait promis d’intégrer »… Tu connais des clubs qui font des promesses aux joueurs ? C’est la concurrence, si les joueurs sont bons sur le terrain et dans la tête, ils sont sur le terrain. C’est la concurrence, rien n’est promis à personne.

        J’aime

      3. Tu penses qu’Imeri a prolongé sans un minimum de garantie ?

        Il ne parle pas d’être sur le terrain, mais dans le groupe. Petite nuance, non ?

        J’aime

      4. Je crois que dans le football professionnel personne n’a de garanties sur quoi que ce soit, si ce n’est sur le salaire que tu touches à la fin du mois. Les meilleurs sont sur le terrain et/ou dans le groupe.

        J’aime

      5. J’ai été regardé l’historique de la saison de Lungoyi.
        -Convoqué les 4 premiers matchs, avec des minutes de jeu
        -il est ensuite indiqué comme M21, puis comme « non convoqué »
        -23 septembre à Wohlen, il n’apparaît même plus dans les non convoqués.

        Intéressant, je trouve… Il est passé en 2 mois de joueur en devenir à paria. J’avoue ne pas avoir fait attention à ça avant.

        Pour revenir aux « garanties », je comprends sa demande, vu son exclusion. il faut voir ce qu’il appelle « garanties ». Mais on peut imaginer qu’il s’agit de sa réintégration dans la 1ère avec un traitement juste pour qu’il ait sa chance. Il semble avoir été clairement écarté. On peut comprendre qu’il ait envie d’être traité équitablement (avec un gros point d’interrogation sur la réelle raison de son exclusion, si c’est mérité ou non).

        J’aime

      6. Pour être plus précis, je fais référence aussi à cette partie de l’interview :

        « Comment as-tu vécu le fait de démarrer la saison avec la première et de terminer avec les M18 ?

        Je ne peux pas le nier, cela a été très dur pour moi, un véritable coup sur la tête. Je pense avoir bien travaillé et avoir donné le maximum pour intégrer définitivement la première équipe. Je me pose la question chaque jour de savoir pourquoi je n’ai pas vraiment eu ma chance. Le club m’a uniquement dit que je devais davantage travailler mon jeu défensif, mais rien de plus… »

        C’est sérieux comme traitement pour un jeune ? Qui va forcément le répéter aux autres jeunes, qui eux-mêmes n’auront pas forcément envie d’aller rejoindre la 1ère, si c’est pour subir la même chose.

        Si c’est vraiment un problème de contrat non signé, c’est compliqué de le dire ? Là, à priori, on le dirait.

        J’aime

  7. Affaire Lungoyi:
    A 17 ans (depuis Juillet dernier), un prêt à Carouge pour la 2e partie de saison était déjà une proposition intéressante. Jouer régulièrement en équipe première au poste d’ailier, c’est tout de même pas évident avec l’effectif et les ambitions actuelles…

    Bien entendu, je n’affirme pas que le club a parfaitement géré le dossier, et l’histoire montre bien qu’il y a un problème au Servette pour les jeunes talents, mais le joueur et ses proches ne sont-ils pas un poil présomptueux dans cette affaire précise ?

    J’aime

    1. Certes 17 ans mais un physique qui lui aurait dû lui permettre d’avoir plus de temps de jeu. Un très fort potentiel selon moi. Dommage.

      J’aime

  8. C’est surtout très hypocrite comme discours vu que ça fait plus d’une année qu’il est en contact avec Porto. La politique du SFC est claire, elle donne sa chance à ceux qui signe avec le club à long terme, à l’image d’Imeri pour citer le cas le plus récent.
    Le clan de Lungoyi avait déjà refuser une prolongation de contrat l’année passée pour info.

    J’aime

    1. tout à fait d’accord, étant en procès avec le club il essaye dans cet interview de démontrer les torts du club à son égard, il faudrait connaître la version du club,
      beau coup de ces jeunes, souvent mal conseillés, se voie plus beau qu’ils ne sont.

      J’aime

    2. C’est ce genre de réponse que j’aimerais avoir du club.

      Ceci dit, ce n’est pas en pourrissant la situation pendant 6 mois qu’on résoud l’affaire. Et au final, on donne raison au joueur de se comporter ainsi, puisqu’il signe dans un grand club.

      J’aime

      1. Ouais mais comme dans le cas de Maouche ou Katusa, tu fais pas boire un âne qui n’a pas soif. Et le problème c’est souvent l’entourage du joueur, qui fait pencher la balance en le voyant futur star internationale et comme bien souvent le papillon se brûle les ailes à vouloir trop vite approcher le soleil.

        J’aime

      2. C’est bien ce que je dis aussi. Simplement, le club ne sait pas gérer « l’âne qui n’a pas soif ». Il y a pourtant 3 solutions simples et radicales si le joueur refuse la prolongation :

        – tu le places à Carouge, Nyon, ou tout club intéressé.
        – tu le mets avec les m21, voire les m18.
        – tu le mets totalement à l’écart.

        Là, on lui donne du temps de jeu avec la 1ère, tout en le balladant un peu partout. On retrouve les mêmes hésitations qu’avec Nsamé. On laisse pourrir en espérant sortir quelque chose au iieu de trancher rapidement et clairement. Et on se retrouve encore avec des articles négatifs sur le club.

        J’aime

      3. A part en amicaux, j’ai pas souvenir de l’avoir vu cette saison avec la première. Il s’est mis hors jeu tout seul en refusant la prolongation qui lui était proposée la saison passée.

        J’aime

      4. il était dans le groupe lors des 4 premiers matches. il est entré 3 fois pour 30 minutes de jeu, lors des 3 premiers matchs, dont 20 minutes à Rapperswil.

        Pas de souci pour sanctionner un joueur qui refuse un contrat (à voir malgré tout si c’est vrai et ce qu’on lui propose). Mais tu le fais proprement. pas comme ça

        J’aime

  9. En tout cas, le gamin dit tout haut ce qu’il pense… et je peux vous dire que ça doit pas être la joie dans la ruine de Balexert…

    Est-ce qu’enfin on va avoir droit à une petite remise en question de notre direction? Ou on va continuer à jouer les autruches…

    Ce départ risque d’être le premier d’une longue série… et ceux qui trouvent toujours des circonstances atténuantes à notre direction, continuez à faire les aveugles…

    Servette n’est plus et ne sera jamais un grand club, car pour avoir un grand club. il faut des grands dirigeants, ce qui n’existe pas depuis Weiler !

    Quelle belle saison nous vivons… une magnifique 2e place derrière le terrifiant Neuchâtel Xamax et devant les redoutables Aarau ou Chiasso, les M21 largués à 11 points aussi de la terreur CS Chênois en 5ème division suisse, des M18 qui ont failli être la risée de la Suisse en ne se qualifiant pas pour le tour final, mais chuttt, tout va bien ! Ben oui, on a plus de problèmes financiers pardi…

    J’aime

    1. Tu peux me donner le classement de nos m21 stp ? En partant de là, penses-tu vraiment qu’on pourrait viser la promotion, en incluant plus de jeunes en première ? Si on vise, deux-trois joueurs par saison en première, c’est déjà pas mal.

      J’aime

      1. L’objectif cette saison était très claire : la remontée en 1ère ligue ! Du reste, les joueurs ont été rapatriés de Carouge pour cet objectif… On voit le résultat. Oui le classement est pas mauvais, mais l’écart avec le premier est rédhibitoire !!! Si tu te contentes de ce bilan, alors tu dois être de ceux qui trouvent fantastique que le SFC soit 2e à 11 points du grand Xamax… On va aller loin avec cette mentalité, mais c’est cool , la challenge league et la 2 inter, c’est bonnard… ^^

        J’aime

  10. Le cas lungoyi est vraiment très mal géré, on lui fait entrevoir en début de saison les portes de la première équipe et ensuite on l’envoit jouer n’importe où et après on lui propose de jouer en 4eme division suisse. Je peux comprendre qu’il préfère aller ailleurs sincèrement. Si c’était le premier cas à être mal géré, on aurait pu se dire, c’est une première mais malheureusement toujours la même chose qui se reproduit…

    J’aime

  11. Le cas Lungoyi a été géré de la même manière que celui d’Antunes. Il a été dit aux joueurs et à leurs parents qu’ils retourneraient en 21 à la fin de la préparation. Quand le deuxième nommé l’a très bien compris et a enquillé les minutes de temps de jeu, le premier a fait sa star et a refusé de s’entraîner avec les 21, raison pour laquelle il a été convenu qu’il finisse le tour avec les 18. Il s’est baladé tout seul entre les différents niveaux, il en est l’unique responsable.
    Antunes fait désormais partie du contingent de la première et Lungoyi est parti pour deux ans sans jouer.

    Aimé par 1 personne

    1. trop facile de jeter la pierre uniquement au joueur…. ce n’est pas le premier cas, auquel cas je pourrais peut-être vous croire…
      Mais c’est récurrent au SFC depuis bien trop longtemps…
      Non le Servette doit très vite se remettre en question, faute de quoi, ce départ est le premier d’une longue série…

      J’aime

      1. Bin peut-être que le plus simple serai d’avoir un directeur sportif. Qui a autre chose qu’une paire de couilles.
        Je pense que le soucis viens de là et pas d’ailleurs, ne jamais travailler avec des potes. Et si Studer est là c’est pas en raison de ses capacités liés au foot.

        J’aime

      2. La cellule sportive a pas fait du mauvais boulot jusqu’ici. Et des jeunes percent en première équipe, mais il peut pas y avoir de la place pour tout le monde ce qui me parait assez normal.

        Aimé par 1 personne

      3. Quel jeune a percé ? A part Imeri qui fait des bouts de match et Cespedes ? Qui ? On ne leur fait même pas confiance comme doublure….sinon Gazzetta et Busset auraient déjà eu leur chance. Et on fanfaronne en nous disant que notre académie est au top ! On est en deuxième division suisse et on doit avoir la pire moyenne de temps mais de jeu de nos jeunes…c’est franchement un échec. Arrêtons de faire l’autruche.

        J’aime

      4. Ben faut surtout voir comment faire une politique qui se fait jeune et qui rime avec promotion. Moi ce que je constate c’est que depuis toutes ces saisons l’équipe M21 reste toujours scotchée en 2L. J’ai surtout l’impression qu’il y a une grosse stagnation après les M18. Difficile dès lors de miser sur la carte jeunesse tout en affirmant haut et fort nos ambitions.
        Imeri a déjà percé pour cette saison. Busset et Antunes pourraient être les suivants.

        J’aime

      5. Ben faut croire qu’on est très bon jusqu’au junior A et qu’après ça coince sérieusement à l’image de nos M21. Alors quelle politique ? Allez piocher des jeunes ailleurs, à l’image du FCB. Comptez sur les notres avec un objectif promotion à moyen terme, soit 3-5 ans ? Ou alors compter sur une équipe de vieux roublards pour attendre coûte que coûte l’objectif promotion à court terme ? Pas si simple comme équation. Surtout que quand par miracle on arrive à en sortir un ou deux, on se les fait systématiquement piquer par des équipes de LNA.

        J’aime

    1. Oui, mais pas un bouchon de plus d’une heure entre l’Aéroport et Bardonnex. Là, il y a eu au moins le double (facilement le triple) de temps qu’à l’habitude.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :