Les Enfants du Servette


Les joueurs choisis pour ce déplacement par Kodro by Obra
4 mars 2018, 15:21
Filed under: Avant-Match, Parlons matchs, Parlons Servette, Saison 2017-18

La confirmation du retour de Micha est une excellente nouvelle. Voilà les choix de Kodro :

Gardiens

Jérémy Frick

David Gonzalez

Défenseurs

Luca Gazzetta

Paolo De Ceglie

Nathan

Sally Sarr

Anthony Sauthier

Christopher Mfuyi

Milieux / attaquants 

Boris Cespedes

Dalibor Stevanovic

Fabry

Miroslav Stevanovic

Sébastien Wüthrich

Mirsad Hasanovic

Kastriot Imeri

Willie

Alexandre Alphonse

Mychell Chagas

Steven Lang

 

Absents

Matias Vitkieviez (blessé)

William Le Pogam (blessé)

Léo Lecureux (blessé)

Robin Busset (blessé)

Alexis Antunes (non-convoqué)

Joao Castanheira (non-convoqué)

 

Par Oscar Obradovic


31 commentaires so far
Laisser un commentaire

Partis ce matin déjà… Excellente précaution, et très bon point pour le sérieux de l’organisation du confort des joueurs par la direction du club qui démontre qu’elle y croit et met tous les atouts de son côté pour réussir son pari… Bravo à elle!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

… et Alphonse préféré à Antunes pour suppléer à Wuthrich en cas de besoin. On a privilégié l’expérience d’un vieux briscard pour ce déplacement périlleux…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Dommage pour le jeune Alexis Antunes qui malheureusement a très peu de temps de jeu !!
Il faudra pas se plaindre s’il part en fin de saison !!
Toujours pareil, on les fait très peu jouer voir même pas du tout, et après on ne comprends pas pourquoi ils se cassent !!!

J'aime

Commentaire par Juls90

Surtout qu’ Alphonse est en très nette baisse de forme..Auntunes mérite sa chance..encore une bizarrerie de Kodro de plus.
Après faudra pas s’étonner si on est si loin de Xamax et si nos jeunes partent

J'aime

Commentaire par Carlos

Mais les gars y a combien de juniors titulaires chez xamax??? Vous délirez ou quoi? Alphonce fait partie de l equipe depuis longtemps, les automatismes sa viens pas comme sa faux du temps pour mettre un jeune

J'aime

Commentaire par carlos da cruz

Non, je pense qu’il le garde pour les matchs moins difficiles, notamment ceux à domicile, comme contre Aarau, ou prochainement Wohlen, pour ne pas le griller prématurément.
Il me semble que c’est une bonne politique, vu qu’on a d’autres solution. Je crois qu’un jeune intelligent peut le comprendre aisément, et il aura d’autre occasions de se montrer très prochainement…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Faut arrêter de penser qu on va griller nos jeunes en challenge league
Zakaria en est le parfait exemple combien de matches Il a fait avec l’équipe première du SFC avant de faire les beaux jours de YB ??
Et Kevin qui a quitté Newcastle pour YB on ne l’a pas vu aussi.
Si les jeunes ne peuvent pas jouer en Chl chez nous ils iront ailleurs….Antunes a tout a fait le niveau d’un Alphonse et en plus il a tout l’avenir devant lui..ne pas le convoquer est une erreur de plus de Kodro.

J'aime

Commentaire par Systite

Systite, je en pense pas que zakaria et Kevin soit comparable. L’un à pas joué car Cooper avait de la merde dans les yeux, surtout que les formateurs avaient décelés de l’or dans ses pieds. Et l’autre avait fait une ou deux apparitions avant de partir en Angleterre et il est parti pour raison économique, à une période où le club en avait besoin.

J'aime

Commentaire par leogrenat

A mon avis, il faut être mesuré dans les critiques sur l’alignement des jeunes. Le fait est que pour monter, il faut aussi de l’expérience, et que les critiques sur le manque de joueurs importants sont souvent pléthores en début de saison. Et ces dernières saisons, Servette a quasiment toujours joué pour monter.

C’est aussi aux jeunes de s’imposer. Ils sont d’abord une variable d’ajustement de l’effectif, à eux de se rendre indispensables et d’être solides. Dans les dernières saisons, quelques-uns ont été mis en avant, et ils ont souvent craqué (d’une manière ou d’une autre) sur la durée (ex. Paratte, Rodrigues, Kursner, Maouche). D’autres ont eu raisonnablement leur chance (Bua, Guillemenot, Zakaria, Cespedes et Imeri maintenant), et encore d’autres ont moins eu leur chance (comme Lungoyi) et on peut le déplorer. Mais dans chacun des cas, il faut aussi se remettre dans le contexte…

Tant qu’on joue des matchs couperets, il faut assurer les résultats. Pas évident pour l’entraineur de le faire avec des jeunes régulièrement alignés, et laisser de l’expérience et des gros salaires sur le banc…
En revanche, si par malheur le SFC devait se résigner à ne plus monter, alors il ne faudra plus hesiter pour construire l’équipe des années futures…

J'aime

Commentaire par Michel

Sûr qu’avec l’équipe M21 qui végète en 2ème ligue, on aurait au moins 18 pts d’avance sur Xamax, au minimum…

J'aime

Commentaire par valid

Tout à fait d’accord avec toi Systite, pour le peu que j’ai vu antunes , il a largement le niveau de pouvoir jouer même 90’ en ChL. il faut lui donner du temps de jeux ! Espérons de le voir jouer dimanche à la maison contre Wohlen ( dernier et déjà relégué ).

J'aime

Commentaire par Augustsfc

Depuis une semaine tous les articles de la TDG concernant le Servette sont en ABO+. Qqn pourrait nous faire un copier coller pour qu’on en profite?

J'aime

Commentaire par Voulzy

+ 1

J'aime

Commentaire par Bertine

voici :

Vaduz, c’est le test attendu qui doit lancer l’indispensable série de Servette

Football Les Grenat sont partis trouver de bonnes conditions dès dimanche. Ce lundi à Vaduz, seule la victoire compte, comme toujours.
L’efficacité de Mychell Chagas, buteur acrobatique contre Aarau, doit faire du bien ce lundi aussi à Vaduz.

L’efficacité de Mychell Chagas, buteur acrobatique contre Aarau, doit faire du bien ce lundi aussi à Vaduz.

Pour un Servette qui a décidé, officiellement, de ne concentrer ses efforts que sur l’objectif promotion, tous les matches procèdent du même mot d’ordre: gagner. Un verbe pour étendard, qu’il faut conjuguer à l’envi, sans plus zozoter, parce que par deux fois déjà (contre Chiasso et Xamax) il y a eu comme un cheveu sur la langue. C’est le lot des Grenat: 15 rencontres encore au programme, quinze victoires en ligne de mire ou presque. Le prix du rêve est indexé à la situation comptable et à cette avance que Xamax a creusée.

Pour combler ces onze points de retard, il faudra bien que les Servettiens se lancent dans une longue série de victoires, en croisant les doigts pour que les Neuchâtelois connaissent parallèlement une baisse de régime. Alors ils mettent tous les atouts de leur côté. La neige a paralysé Genève? Les Grenat sont partis dimanche matin pour trouver des terrains en herbe.

Des conditions idéales

Ils avaient même envisagé de prendre la route samedi déjà. C’est l’avantage de posséder le plus gros budget de la ligue. Mais c’est maintenant le moment d’affirmer clairement une supériorité durable sur le terrain.

«Nous avons étudié toutes les opportunités, explique Lionel Pizzinat, le Team manager. Finalement, nous sommes partis de Genève ce dimanche matin à 8 heures, pour Schaan, à trois kilomètres de Vaduz.»

Les derniers choix ce lundi

En Principauté, les Grenat ont trouvé des conditions idéales. «Du soleil, pas de neige sur le terrain, 12 à 13 degrés pour la température, s’amuse Pizzinat: rien à voir avec Genève, où aucun terrain n’était praticable. Bon, il y avait un peu de vent, mais tout était parfait. Nous ferons encore une brève séance ce lundi matin, notamment pour les balles arrêtées et nous serons prêts.» Meho Kodro fera alors ses choix. Ils sont 19 Servettiens à avoir fait le déplacement, dont «Micha» Stevanovic et Sally Sarr, qui reviennent de blessure. L’entraîneur grenat choisira les 18 élus ce lundi en fin de matinée, après les derniers tests.

Pour le reste, Servette a lancé les prémices d’une forme de renouveau samedi passé contre Aarau (4-0): jeu très vertical, présence plus fournie devant, choix opérés pour y parvenir. Mais c’est ce lundi, à Vaduz, qu’il faudra vraiment confirmer et lancer une série de succès. Passer quatre buts à Aarau et à sa défense parfois fantasque est une chose. Prendre la mesure d’un Vaduz autrement plus coriace en est une autre.

L’avis de Vrabec

D’autant plus que la défense servettienne pourrait être cette fois plus concernée que samedi passé. Devic est en forme, Coulibaly aussi: le 4-4-2 de Vrabec a désormais deux pointes dangereuses. Et l’entraîneur des Liechtensteinois prend ce match très au sérieux. «Je sais que Servette y croit encore et pour moi, c’est l’attaque genevoise qui est le point fort du groupe a-t-il dit. Mais nous nous battons pour la troisième place finale et on verra…» (nxp)

J'aime

Commentaire par Saturnin

Merci Saturnin 🙂

J'aime

Commentaire par Voulzy

Merci!

J'aime

Commentaire par Bertine

@saturnin merci est ce que tu peux mettre aussi celui de Samedi stp

J'aime

Commentaire par Granata

J’aurais bien voulu mais il ne l’ont pas mis en ligne (celui de samedi)
seulement celui de vendredi et d’aujourd hui désolé

J'aime

Commentaire par Saturnin

si jamais cela vous intéresse voici l’article de vendredi dernier (interéssant surtout pour les joueurs en fin de contrat en juin)

«À Servette, il n’y a pas de plan B, toute l’énergie est concentrée sur le plan A»
FootballSonger à la prochaine saison sans savoir si le club jouera dans l’élite ou pas? Pas d’actualité pour les Grenat, qui pensent promotion.
L’équipe et le club n’ont qu’un objectif: la promotion. Les joueurs en fin de contrat se rangent à cette mission supérieure.

L’équipe et le club n’ont qu’un objectif: la promotion. Les joueurs en fin de contrat se rangent à cette mission supérieure.

C’est tout le contraire d’une fuite en avant. La contemplation d’un classement qui laisse encore Servette à 11 points de Xamax (virtuellement 8 avec le match en retard à Wohlen), pourrait bien doucher les espoirs les plus tenaces, mais pas ceux des Grenat. Non, le mot d’ordre qui prévaut est simple et finalement logique, il transpire de la bouche de tous, à commencer par celle de Meho Kodro ou de Constantin Georges, le directeur général: «A Servette, il n’y a pas de plan B. Toute l’énergie est concentrée sur le plan A.»

Par «plan A», il faut évidemment comprendre: une promotion en Super League à la fin du présent exercice. Le printemps qui s’annonce gentiment après le froid est pourtant une période charnière pour plus d’un club, plus particulièrement pour qui ne sait pas encore sur quel pied danser.
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Composer un groupe qui doit pouvoir se maintenir en Super League est une chose, organiser une équipe qui devrait à nouveau viser la promotion en est une autre, les deux championnats ayant des caractéristiques différentes.

La position de la direction

Mais face à cette réalité qui s’imposera tôt ou tard, Constantin Georges a une solution. «En fait, la question est un peu prématurée, justement parce que nous sommes focalisés sur la réussite de notre objectif. Nous avons bien sûr tous les outils d’analyses à disposition et nous les actionnerons au moment opportun, mais nous n’irons pas plus vite que la musique. Oui, nous anticipons, mais nous ne sommes concentrés que sur notre mission. La question du futur et des choix est légitime, je la comprends, mais en tant qu’acteurs, nous avons un rôle à jouer dans le cadre d’un scénario et c’est la seule chose qui nous importe pour le moment.»

S’il faut se douter que les dirigeants servettiens ont en tête plus d’une option, autrement dit peut-être plusieurs scénarios, il n’est en tout pas l’heure de les évoquer ouvertement. Encore moins s’ils font état d’un Servette qui serait encore en Challenge League la saison prochaine, à l’instant même où l’espoir de promotion est cultivé comme une vertu cardinale.

Kodro et le maillot de bain

Meho Kodro entretient donc lui aussi le discours ambitieux. «Il n’y a aucun cas où je penserais actuellement à un éventuel plan B, assure-t-il. Une image: je ne mets pas un maillot de bain ces jours. Autrement dit: nous sommes en hiver et je fais en fonction, je n’ai pas d’énergie à perdre en songeant à ce qui se passera plus tard. Au contraire, c’est justement en se concentrant sur le plan A que les résultats suivront et que nous réussirons.»

C’est là moins la méthode Coué qu’une véritable foi de charbonnier: Servette est réellement investi de sa mission promotion et ne veut pas s’écarter de ce chemin qu’il s’est tracé, fût-ce pour penser un avenir qu’il faudra bien un jour envisager sérieusement.

Les points d’interrogations existent aujourd’hui déjà. Ils concernent forcément le contingent au sein duquel plusieurs joueurs sont en fin de contrat au mois de juin. Ou alors ils s’attachent à ces Servettiens pour lesquels il faut lever une option ou négocier. Le fameux plan B, que tout le monde s’interdit d’envisager – mission supérieure oblige –, est là, il côtoie le plan A d’ailleurs. Qui garder, qui recruter, de qui se séparer ou pas, le tout selon la ligue qui sera celle de Servette dans quelques mois? Et avec quel entraîneur à la barre, le contrat de Meho Kodro lui-même prenant fin en juin? Sera-t-il là quoi qu’il arrive ou la promotion est-elle une condition à un nouveau contrat?

À cela aussi Constantin Georges a une réponse. Pour l’instant en tout cas. «Meho Kodro fait partie de l’objectif et nous réussirons grâce à lui.» Limpide. (nxp)

Les Grenat libres

Dans l’actuel contingent servettien, ils sont plusieurs à voir leur contrat formellement s’achever au mois de juin. Petit tour d’horizon sur la question.

L’entraîneur: Meho Kodro, arrivé en janvier 2017 pour succéder à Anthony Braizat, a une mission cette saison: mener Servette en Super League. Reste à savoir si, en cas d’échec, il resterait en place.

Joueurs en fin de contrat en juin 2018: Alphonse, De Ceglie, Le Pogam, Hasanovic.

Joueurs avec une option de prolongation: Fabry, Vitkieviez (pour deux ans de plus).

Joueur en prêt avec une option d’achat pour valider un transfert définitif: Nathan.

La période n’est pas simple à gérer pour qui ne sait pas encore s’il sera Servettien ou pas la saison prochaine. Alexandre Alphonse est dans ce cas. Il aura 36 ans le 17 juin. Mais ne fait pas grand cas de la situation, avec son expérience.

«Je pense surtout à la saison en cours, explique-t-il. Après, chacun peut vivre cette situation différemment. Le seul conseil que je peux donner, c’est d’être performant sur le terrain et en dehors, ce sera bon pour l’équipe et donc bon pour toi. Il faut sans doute avoir l’occasion de le faire et tous les cas ne sont pas identiques, mais laisser tomber n’est jamais une bonne chose. Ce sont sûrement des moments déstabilisants, mais cela fait aussi partie du métier de footballeur. Me concernant, je me sens bien physiquement et dans la tête, même si je ne suis plus exactement le même joueur qu’il y a cinq ans. Mais on verra quand la question se posera avec Servette.»

Musique d’avenir qui va se préciser pour tous, inéluctablement

J'aime

Commentaire par Saturnin

Merci beaucoup pour le copié-collé des deux articles !!

J'aime

Commentaire par Juls

Merci encore 😉⚽️

J'aime

Commentaire par Bertine

Super, merci pour ces articles c’est bien intéressant.

J'aime

Commentaire par charloc3

TDG vendredi – Dernier point important pour Servette: la gestion des cartons reçus. Lundi, ils seront cinq sous la menace d’une suspension en cas de nouvel avertissement:
Lang, Nathan, Sauthier, D. Stevanovic et Willie.

J'aime

Commentaire par Tom

Est-ce qu’on sait si ce match est retransmis ou bien c’est Neuch qui passe ?

J'aime

Commentaire par Geneva

Sur teleclub.

J'aime

Commentaire par Juls

Ou sinon https://www.teleclubzoom.ch/

J'aime

Commentaire par Juls

merci pour les infos !
j’ai eu la mauvaise idée de passer chez UPC pour la tétlé et donc plus de teleclub 😦 du coup je vais me rabattre sur le streaming. merci à tous

J'aime

Commentaire par Geneva

oui c’est bien match du SFC

J'aime

Commentaire par Saturnin

Le match de Xamax aussi en direct mais seulement sur le site de la SFL…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

quelle bande de tocards !

J'aime

Commentaire par Mike

Bsr à tous .. un lien direct pour voir le match ? Merci

J'aime

Commentaire par Nanchen




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



%d blogueurs aiment cette page :