Les Enfants du Servette


Avant match: Servette va t’il enfin gagner ou ne pas perdre (on n’est plus habitué)? by Obra
18 avril 2018, 06:20
Filed under: Avant-Match, Parlons matchs

Match  entre le deuxième et le troisième mais pour du beurre si ce n’est une honorifique deuxième place. Honneur vous avez dit mais beaucoup de joueurs n’en ont pas.

Le FC Schaffhouse va mieux et remonte sur un Servette inexistant. Après 3 victoires dont une à Winterthur les bourdons se retrouvent à 1 point de nous et une victoire les ferait passer devant avec 2 points d’avance. Attention à Cicek, Sessolo et Castroman qui comptent 32 buts à eux trois soit 3/4 des buts de Servette qui a marqué 44 fois cette saison et est la quatrième attaque de la ligue. Schaffhouse a marqué de son côté 51 fois. La dernière défaite de Schaffhouse était à Vaduz et depuis ce n’est que des victoires. Aucun suspendu pour les visiteurs. Schaffhouse est troisième au classement et le quatrième à l’extérieur et avait subi sa première défaite à La Praille 3 à 2 au mois septembre.

Les joueurs qui portent le maillot grenat (à part Sauthier, Micha et les jeunes) sont indignes de porter nos couleurs d’où l’absence d’effort des EdS. Seul bonne nouvelle, Dalibor sera suspendu pour ce match. À oui une autre Fischer communique !

Allez à La Praille si cela vous dit mais cela ne semble pas le cas selon le sondage… Cela risque d’être une très mauvaise affluence mais le club fait tout pour.

Par Oscar Obradovic 


74 commentaires so far
Laisser un commentaire

« Cela risque d’être une très mauvaise affluence mais le club fait tout pour. »

100% d’accord!

J'aime

Commentaire par Riro

100% pas d’accord 😉 Pour une fois, on ne peut pas dire cela avec un club qui fait une action 1+1 (2 billets pour le prix d’un si vous préférez) pour les 2 matchs contre Schaffhouse et Xamax, un concours intéressant, une communication (enfin!) et un remontage-de-brettelles présidentiel auprès des joueurs (enfin aussi !).

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

Article intéressant sur le positionnement du President concernant cette fin de saison:

Fischer: «Je ne comprends pas l’attitude de certains Servettiens»

Le malaise devient crise. Si Servette est encore une institution, il est surtout un monument en péril. Le quatrième et dernier tour de la saison a commencé comme le troisième s’était terminé: après la mascarade à Rapperswil, des efforts vains à Chiasso, un trop-plein de vide dans les deux cas. Le club n’a sans doute pas de soucis financiers et c’est suffisamment important pour être souligné, mais au moment du bilan, le constat est saisissant.

Sportivement, Servette (21 points de retard sur Xamax!) est à des années-lumière de ses ambitions de promotion. Pire: il renvoie l’image d’une équipe qui prépare l’avenir en s’écroulant misérablement. Pas du goût de Didier Fischer. Le président grenat est extrêmement déçu de ce qu’il voit depuis quelques semaines.

«Oui, cela fait mal, explique Didier Fischer. Je ne comprends pas l’attitude de certains joueurs. Personnellement, j’assume mes obligations contractuelles à leur égard. J’attends d’eux qu’ils en fassent autant en tant que joueurs professionnels. Or ce qui se passe n’est pas respectueux vis-à-vis des jeunes de l’académie, du staff, qui a accepté une mission compliquée, du public, qui suit l’équipe, en Suisse et à Genève, et, surtout, ce n’est pas respectueux du maillot grenat.»

Le coup de colère est compréhensible. Tout cela, le président Fischer est d’ailleurs allé le dire à l’équipe, afin que le message passe clairement avant la venue de Schaffhouse à la Praille, ce jeudi (20 heures).

Pas d’excuses

«Je suis présent, disponible, lance-t-il. Je suis allé voir les joueurs pour leur rappeler leurs devoirs. Je soutiens le staff et les jeunes, et j’attends une réaction d’orgueil ainsi qu’une attitude respectueuse du maillot. On peut bien parler du flou qui existe actuellement, dans l’attente du nouvel entraîneur ou autre. Je pense surtout que quand on cherche une excuse à un comportement irrespectueux, on la trouve. Ce que je veux, c’est que chacun respecte son engagement et se donne à 100%, et non pas à 50%. C’est une question de conscience professionnelle.»

Sa propre autocritique

Le président servettien ne manque pas pour autant son propre examen de conscience. «Je balaie aussi devant ma porte, assure Didier Fischer. Oui, nous n’avons sans doute pas fait tout juste. Il y a un an de cela, nous étions les champions du monde, nous avions le bon entraîneur, un buteur et tout allait bien. Nous en sommes loin aujourd’hui. Tout est complexe, c’est sûr. Mais enfin, si l’objectif promotion n’est pas atteint, il me semble qu’un joueur professionnel doit s’en fixer un autre, comme terminer à la deuxième place au moins, non?»

Il est vrai qu’en cas de victoire, ce Schaffhouse qui a perdu cette saison son meilleur défenseur, son meilleur milieu, son meilleur attaquant et son entraîneur miracle passerait devant Servette.

Autant dire que le président attend une sérieuse réaction de son groupe. «Actuellement, je me félicite de voir des jeunes comme Busset, Imeri, Antunes ou Souare faire leur apparition, précise Fischer. Mais j’aimerais que les joueurs expérimentés prennent leurs responsabilités et les accompagnent, qu’ils soient à la hauteur pour les encadrer.»

On verra jeudi si le message est passé. Pour le reste: à quand le nouvel entraîneur et autre directeur sportif, voire d’autres restructurations? «Les choses seront clarifiées pendant le mois de mai, promet le président. Nous n’arrêtons pas d’y travailler, nous rencontrons des gens dans le cadre de ce que nous recherchons.» En attendant, les Grenat ont intérêt à relever la tête. TDG

J'aime

Commentaire par Dédé

Franchement, je préfère qu’on fasse match nul histoire qu’on évite cette promotion neuchâteloise à LaPraille.
Mentalité de merde peut être, mais ça serait vraiment le coup de grâce.

J'aime

Commentaire par Bistou

Cela dit, ça m’étonnerait pas que Xamax lève le pied ce soir et ne gagne pas.

J'aime

Commentaire par Bistou

Je ne crois pas….

http://www.xamax.ch/news-detail.php?idnews=2533

J'aime

Commentaire par Bebert

Le Pogam à Xamax?

J'aime

Commentaire par Tiz

Oui et apperemment le joueur était motivé de rester avec nous, mais le club plus gros budget de CL est pas foutu capable de faire un effort financier…

J'aime

Commentaire par Allez SFC

TDG

Le Pogam en direction de Xamax
Un Servettien promu en Super League? C’est possible: selon nos informations, William Le Pogam serait sur le point de s’engager avec Neuchâtel Xamax. Le latéral gauche devrait changer de maillot, faute d’avoir pu trouver un terrain d’entente avec Servette. Disposé à rester avec un nouveau contrat revu un peu à la hausse, le joueur était en négociation avec les dirigeants genevois. Il faut croire que le club n’a pas voulu consentir à cet effort, malgré les ambitions de promotion pour la saison prochaine. C’est bien dommage. Les Grenat perdent là le meilleur latéral de la ligue, qui devrait donc faire le bonheur de Xamax dans le futur. Idéalement, c’est Le Pogam qui aurait dû encadrer l’éclosion du jeune Busset à ce poste. De Ceglie a sans doute été engagé cet hiver pour pallier un possible départ du Français. Mais depuis, l’Italien, qui n’avait presque plus joué depuis deux ans, a déjà été blessé à trois reprises, la dernière à Chiasso. Il manquera d’ailleurs à l’appel jeudi soir. D.V.

J'aime

Commentaire par Tom

Très bon signal quand a l’embition futur du club !

Surtout que dans deux on le recroisera dans cette ligue pourri !

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Fischer se contredit complètement!
D’un côté il souhaite « que les joueurs expérimentés prennent leurs responsabilités » et encadrent les jeunes…
et de l’autre il vire Le Pogam qui aurait dû encadrer les jeunes !!!!

J'aime

Commentaire par Coco

Une fois de plus tu fais quoi de Busset et Le Pogam tu crois qu’il veut rester? Tu crois sa version ? Tu crois Visentini?

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Obra

Un gros gâchis…

Le médiatique tue l’info, de toute manière.

Il n’aurait certainement pas été si loin s’il voulait rester, majoration de salaire ou pas.

Fischer se remet au moins quelque peu en question. Je préférerais qu’il remette d’autres personnes en question (3 surtout…). Il parle de mouvement en mai prochain. On verra bien…

@ Obra

Tout à fait d’accord avec tes remarques.

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci. Disons que j’ai appris à me méfier, chose (volontairement ou involontairement) que semble oublier la TDG

Aimé par 1 personne

Commentaire par Obra

@ Obra

Tout à fait.

Les journalistes font comme les petits enfants, ils soignent leur repas en triant dans leur assiette…!

En triant, l’on déforme en quelque sorte la REALITE des choses.

J'aime

Commentaire par Bertine

En fait je ne dis pas que c’est faux mais soyons prudents avant de juger. Sur ce coup je me méfierai

J'aime

Commentaire par Obra

Autant pour moi.

J’entendais par là des « morceaux choisis » et une interprétation de journaliste.

Pour le reste…

J'aime

Commentaire par Bertine

Je suis toute à fait d’accord avec toi, sur le cas Le Pogam ne jugeons pas trop vite le club comme la TDG

J'aime

Commentaire par Obra

Le couplet « je veux rester au Servette » j’y crois pas trop. Pourquoi vouloir rester et ne pas aller en SL??????

Qu’il se barre. On titularise Busset et on fait rentrer De Ceglie pour le soulager.

Aimé par 3 personnes

Commentaire par Riro

De toute façon on veut des jeunes non?

Aimé par 3 personnes

Commentaire par Obra

Cest le pogam qui voulait partir depuis un bout de temp cetait le meilleur de la ligue et….le moins bien payè donc et en plus fin de contrat en juin donc bonne opp de xamax

J'aime

Commentaire par Bernd

Oui. Et Visentini d’indiquer : le meilleur latéral de la ligue …. euh… perso j’aime bien ce joueur, mais il n’a pas tout donné. Dans le schéma de jeu à Kodro, comme lors du premier Xamax-Servette, il était visiblement crevé en fin de match. Et plus d’une fois je l’ai vu au bord de l’explosion vers la 80ème minute. A cela, plus d’une personne sur ce site n’était pas toujours convaincu que c’était un excellent défenseur… alors, on peut dire certes c’est un bon joueur, mais Visenteni nous fait manifestement un caprice. Et d’affirmer cela me notre cher Nini Sauthier dans l’ombre… C’est vraiment un fait exprès de bas étage. Plutôt maladroit et partial notre DV, à mon sens.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Comme déjà dit n os meilleurs joueurs ne vont pas rester et la direction ne peut rien y faire, perso j’apprécie les qualités offensives de Le Pogam, mais défensivement je le trouve moyen, merci au président d’avoir enfin accordé un interview à la tdg, et rdv en mai pour voir les décisions prises.

Aimé par 2 personnes

Commentaire par claude

Au mois de mai il sera bien trop tard! Le signal est clair: la saison prochaine on aura un contingent de merde, avec un staff de merde, mis en place par une direction de merde sans ambition aucune pour ne surtout pas monter, et donc une académie qui se videra de ses talents parce que les jeunes n’auront aucune perspective d’avenir, même en accédant à la première équipe qui ne vaudra pas tripette parce qu’au mieux elle végètera dans le ventre mou du classement de cette challenge league de merde dont on arrivera jamais à se dépêtrer! CQFD… Elle est pas belle la vie en grenat?!?

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Je me réjouis. Tant qu’on est pas relégué cette CHL me va très bien. À quoi ça sert de monter en SL pour se faire deboiter par les grands clubs. Au moins en CHL on finit 2-3 ème et on gagne des matchs.

J'aime

Commentaire par Reinhardt

C’est ce qui va arriver au LS au à Sion et aux Neuneus dans une saison, ouais.

J'aime

Commentaire par Bertine

🙂 et le car des joueurs n’est pas caché sous le stade et pour boire la bière d’après macht à Winti avc eux va bien…

J'aime

Commentaire par Zürcher

Mieux vaut tard que pas du tout, et pourquoi les choix que fera la direction seront ils mauvais, j’ose espérer que Fischer apprend des erreurs commises et qu’il ne les répétera pas.

J'aime

Commentaire par claude

HS, selon un article du Matin, en plus de Wohlen, un autre club de Chl n’obtiendrait pas la licence en 1ère instance

J'aime

Commentaire par claude

Probablement Chiasso

J'aime

Commentaire par BoubiX

Le scandale continue…

On l’on continue de réglementer, de mettre la pression et d’écraser les petits… dans cette SFL et cette ligues maléfiques et désastreuses.

Mais comme dit l’adage, l’ON NE PRETE QU’AUX RICHES…

Triste.

J'aime

Commentaire par Bertine

On va finir par faire une SL fermé genre MLS.

J'aime

Commentaire par Reinhardt

Si deux clubs descendaient, y aurait-il deux clubs promus de Promotion League ?
Si oui, qui a la licence pour ce faire ?
La limite arrivera le jour ou il n’y aura plus assez de clubs avec les fameuses garanties.

Et amener une ligue professionelle sous les 10 clubs, ça parait assez difficile à concevoir sur la durée. Ce sera surtout (encore plus) ennuyeux.

En d’autres termes, la SFL va certainement devoir réagir.

J'aime

Commentaire par Michel

Les grenats blessés contre Schaffhouse, outre Alphonse et Cespedes:

Chagas
Nathan
De Ceglie
Le Pogam
Busset

Mais bonne nouvelle, jeunes convoqués:

Ribeiro
Souare
Imeri
Antunes

Allez les babys! Montrez leur à ces grosses larves…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Il y a quand même du lourd qui manque, et encore une fois nos trois arrière gauches. Il est maudit ce poste ou quoi ?

J'aime

Commentaire par Michel

Certainement oui.

C’est en tout cas le poste problématique cette saison.

Tant mieux pour la jeunesse qui a tout à gagner.

Alors à table, les carottes 🥕 sont cuites!

J'aime

Commentaire par Bertine

et les deux avant-centres Alphonse et Chagas sont aussi blessés…

dur de marquer de gagner un match contre Schaffhouse sans avant-centre

J'aime

Commentaire par Vinas

Et ma compo, encore une variante pour rigoler, un bon vieux 4-2-4 des familles, encore jamais essayé :

Frick

Sauthier – Souare – M’fuyi – Ribeiro

Imeri – Wuthrich

Miroslav – Antunes – Willie – Lang
______________________________________________

Banc: Gonzo, Sarr, Fabry, Hasanovic, Vitkiewiez…

ça ne peut pas être pire que les cafouillages précédents, mais suivant le spectacle présenté, et l’état d’esprit affiché, ça pourrait faire beaucoup de bien aux spectateurs qui seront présents.

Allez les « VRAIS » grenats!!!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

👍votre compo me plaît très bien +1000

J'aime

Commentaire par yogi

Pour ma part j’irai au match jeudi. Qu’on n’accepte pas la situation actuelle me semble plus que justifié. Mais aller au stade et montrer que justement nous sommes « nombreux » (ce mot est extrêmement relatif dans le contexte actuel) à nous préoccuper du gâchis actuel mais que nous soutenons toujours nos couleurs et que NOUS n’abandonons pas me semble plus judicieux.
De plus, Dimic semble faire des tests en vue de la saison prochaine (changement de systèmes, fait jouer les jeunes), peut-être que nous verrons émerger de nouveaux talents? Je ne jetterai pas la pierre à un joueur en particulier, mais il y en a beaucoup qui ne trichent pas et donnent tout ce qu’ils ont sur le terrain. C’est pour soutenir mon club que j’irai aux matchs de jeudi et de lundi. Et comme le dit le proverbe : « L’exemple des braves suffit pour encourager les plus lâches. Ceux-ci suivent sans peine le chemin qu’on leur montre, mais ils ne sauraient eux-mêmes le frayer. »
(Comprenez le sens positif de cette citation, je ne cherche pas à viser quelqu’un en particulier)

J'aime

Commentaire par D.W.

Et pendant ce temps-là, XamaxFCS perd 2 points à Aarau en faisant match nul 2-2, sur peno de Rossini à la 70ème! Comme quoi la roue tourne quelques fois… mais un peu tard malheureusement!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

… même si la TdG, ces charognards, (tu parles de partenaires), nous voient d’avance, déjà battus par eux chez nous lundi à la Praille… A nos joueurs de leur démontrer le contraire sur le terrain, à ces vautours de journaleux sans talent…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

+ 1

Comme quoi, y’a pas que le torchon orange qui est pro-Neuneus …

J'aime

Commentaire par Bertine

Happy birthday dumbledore

J'aime

Commentaire par Avril

Ca risque bien d’être la fête aux neuneus lundi prochain à la Praille.

J'aime

Commentaire par Riro

Xamax doit encore attendre pour fêter la promotion
Le leader de la Challenge League a concédé un nul 2-2 à Aarau. Son sort dans la compétition sera connu lundi prochain lors du son déplacement à Genève.

La formation de Michel Decastel avait concédé l’ouverture du score avant de marquer avant la pause par Gaëtan Karlen et par Thibault Corbaz.
(Photo: Keystone)
Il y a 22:51
12
Après cinq succès de rang, Neuchâtel Xamax a calé. Le leader de la Challenge League a concédé le nul 2-2 à Aarau là-même où il s’était incliné pour la dernière fois cette saison le 29 septembre.
Ces deux points égarés au Brügglifeld sur un penalty transformé par Patrick Rossini à la 70e minute ne remettent bien sûr pas en question la promotion de Neuchâtel Xamax en Super Legue. Elle ne sera toutefois pas actée ce jeudi quel que soit le résultat du match Servette – Schaffhouse. Elle le sera certainement lundi prochain lors du deuxième déplacement des Xamaxiens à Genève après celui victorieux 2-1 du 4 décembre qui a pesé si lourd dans cette course vers la promotion.
Devant 3144 spectateurs, la formation de Michel Decastel avait concédé l’ouverture du score avant de marquer avant la pause par Gaëtan Karlen et par Thibault Corbaz. Ce partage des points ne lèse pas vraiment les Xamaxiens.

J'aime

Commentaire par Tom

Comme ça, Le Pogam pourra aller à la buvette des visiteurs et mettre son écharpe rouge et noire pour fêter ce fiasco.

J'aime

Commentaire par Bertine

Après un contact fort sympathique avec le secrétariat du SFC (quand on veut des infos il faut aller les chercher à la source !) j’ai appris qu’il allait y avoir du nouveau côté marketing, articles publicitaires.
C’est déjà une bonne chose…..
Pour le reste, le club est tout à fait conscient des problèmes à traiter, voir l’iw de M. Fischer.
Pour moi, c’est un bon Président que je respecte.
Un temps magnifique, belle soirée à la Praille. On y sera 👍🏼
Allez les Grenat !

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Stanley

Ah, Stanley.

Ton optimisme est comme la seule chose qui reste actuellement à notre Servette : UNE LEGENDE !

Bien à toi.

J'aime

Commentaire par Bertine

Oui cela fait du bien que Stanley voit toujours le verre à moitié plein. Allez Servette tes supporters seront là ou pas loin !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Obra

Pas du tout une légende pour ma part, quoique j’ai quand même une brique contre le mur du stade qui me survivra peut-être 😊
Je pense que Servette retrouvera un jour ses galons et sa notoriété. Mais……. il faut laisser le temps au changement.
Les supporters veulent tout, tout de suite, hélas !
A ce soir au stade 😉

@ Obra Stanley aimerait bien faire de nombreux adeptes 😘

Aimé par 1 personne

Commentaire par Stanley

Message positif qui passe bien (cette fois! 😉) dans la mesure où il resitue un peu le contexte.
Tout le monde voit tout en noir en ce moment. Tout est à jeter. Or, le club se situe 2e au classement, après sa 2e saison en Challenge League. Il a appris à ses dépens qu’une reconstruction prend du temps. Avoir clamé haut et fort une promotion était aussi prétentieux que prématuré, à mon avis.
Ce d’autant plus que Xamax marche sur l’eau, fort d’une reconstruction qui a pris son envol et ancré ses fondations au moment même où le Servette de Quennec courait à sa perte.
Le club évolue. Globalement. Avec ses jeunes. A d’autres niveaux aussi. A lui de poursuivre son apprentissage pour se renforcer.
Je garde également ma confiance en Fischer.
Concernant Le Pogam. Visentini semble en faire son chouchou. Je ne comprends pas bien cette focalisation. Il est temps de bien réfléchir pour construire un contingent cohérent. Avec De Ceglie, Busset et Le Pogam, il y a un élément de trop.
Autant donner sa chance à Busset. Le Pogam, bien qu’élu à un moment donné meilleur latéral gauche de la ligue (!), ayant très souvent amené, par son jeu imprécis, les critiques des supporters grenat, impatients et jamais contents.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Faudra quand même plus que des articles publicitaires si on ne veut pas moisir en Chl.
Le plus important reste d’avoir de sacrees pointures devant..on se rapelle tous qu’avec Nsame on marchait sur l’eau. ..avec 2 vrais buteurs genre efficacite comme Nuzzolo cette saison et on s’épargnera bien des soucis…avoir une bonne défense ne sert à rien si on ne marque pas.
Il nous faudra une équipe compétitive capable de passer devant Sion ( 5 x notre budget) ou Lausanne ou Lugano et cest loin d etre gagné.

J'aime

Commentaire par patrick

Bien vu xamax a mis 6 ans pour monter

J'aime

Commentaire par Bernd

J’oubliais : pour ce soir, merci de laisser vos sifflets à la maison. On en a pas besoin sauf pour encourager.
HOP SERVETTE !

J'aime

Commentaire par Stanley

Je vous laisse entre vous donc, c’est au dessus de mes forces de ne pas conspuer ces escrocs.

J'aime

Commentaire par grossbaffe

Cest dans l adversitè quont soutient son club et ce soir baba imeri antunes timo cest bien

J'aime

Commentaire par Bernd

TDG

Bravo à lui.

Encore sous contrat avec Servettejusqu’en 2020, Anthony Sauthiera toujours l’ambition d’évoluerun jour en Super League avec lesGenevois. «Si j’ai signé ici, c’estpour vivre une promotion avecles Grenat et remettre ce club à savraie place, rappelle ce défenseurqui, pour la petite histoire, inté-resse certaines formations àl’étage au-dessus. S’il y a d’autresclubs qui veulent s’attacher messervices, je l’ignore, moi je conti-nue de travailler sereinementavec le SFC.» À ses camaradesd’en prendre de la graine, demontrer eux aussi du caractère etde l’orgueil, comme lui. Et siavant d’entrer sur le terrain, cejeudi soir, le Valaisan faisait trem-bler les murs de la Praille

J'aime

Commentaire par Tom

C’est ce qu’il disait avait Rapperswil…

J'aime

Commentaire par Obra

@ Obra

Suis d’accord avec toi.

Cela étant, je pense que son propos est le discours-même de celui d’un capitaine qui veut montrer l’exemple, non ?

J'aime

Commentaire par Bertine

Oui il ne va pas dire que tout va bien, on ne le croirait pas

J'aime

Commentaire par Obra

En effet, je pense qu’il est conscient des problèmes rencontrés dans le vestiaire et en amont.

Je pense qu’il a une attitude irréprochable, puisque semble-t-il, selon la presse, il est un des rares tauliers à ne pas avoir essuyé justement les reproches de Fischer.

J'aime

Commentaire par Bertine

Sauthier est vraiment un super gars en plus d’être un super joueur! Un Servettien à l’attitude exemplaire! Il est l’un des rares joueurs pour qui je vais me déplacer au stade ce soir.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Allez SFC

Oui et Tibert Pont – soit dit en passant, je ne comprends toujours pas qu’il ait été prié de partir… – était pareil.

Un modèle du genre, un capitaine Grenat (qui s’est même excusé à la fin d’un match à l’époque que nous avions perdu, avant de me serrer la main !), prêt et dévoué à tout pour nous.

RARE

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bertine

@ Dumbledore
🎂 🍾 🥂 et 3 points ce soir……. meilleurs vœux !

J'aime

Commentaire par Stanley

Alors toi, tu es incroyable, je n’arrête pas de rouspéter sur ce blog, et tu prends encore le temps de penser à me souhaiter bon anniversaire juste avant le match que j’ai conseillé de boycotter pour emmerder la direction! Tu mérite vraiment un auréole d’honneur… En tout cas merci tout plein, et une brassée de grosses bises avec plein de buts grenats pour les accompagner… Ce soir je boirai à ta santé et à celle de tous les EDS qui souffrent avec nous de cette situation, disons « particulière »…!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Bon anniversaire, mes meilleurs vœux de bonheur et santé et tout et tout !

Bien à toi.

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci de boire à notre santé Dumbledore et très bon anniversaire à toi. Comm cadeau je t’offre mon boycott et c’est le premier de ma vie. Les autres EdS sont moins strictes que moi et vont voir le match. Mais attention ⚠️

J'aime

Commentaire par Obra

@Bertine

Un grand merci à toi aussi, et bon match ce soir!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

HS

Attention! « Genève bouge! » Intéressant article dans la TdG sur la Fondation 1890, son rôle, son président (Didier Fischer), ses buts, ses moyens et leurs limites, ses projets, etc… A lire absolument pour comprendre un peu mieux ce qui se trame dans le monde sportif (et grenat) de la république…!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

OK , et pour ceux qui ne sont pas abonnés quelqu’un peut il nous faire partager cet article ?

J'aime

Commentaire par thierry

Article intéressant effectivement, on y apprend que cette fondation compte 4 investisseurs principaux, qu’ils ont des moyens, mais pas colossaux. Fischer va quitter le conseil d’administration du GSHC, que Studer sera remplacé, mais Constantin reste, qu’en mai tout sera en place avec l,ambition de monter.

J'aime

Commentaire par Claude

Merci mais j’y serai pas non plus au match 😂

J'aime

Commentaire par Bertine

L’article de la tdg sur la fondation 1890

Sans elle, le Servette FC aurait sans doute connu une nouvelle faillite en 2015; sans elle, le Genève-Servette HC se serait peut-être éteint dans un vilain râle, en janvier. Elle? La Fondation 1890, une sorte de bonne fée, salvatrice des deux clubs phares du canton, détentrice désormais du capital-actions du SFC et du GSHC. Par-delà le soulagement initial, dans les deux cas, s’éveillent désormais des responsabilités que cette fondation veut assumer: ici, sur la pelouse, on parle de promotion en Super League; là, sur la glace, on évoque des moyens pour viser le titre de champion. C’est une chose d’être le sauveur, c’en est une autre de porter ces espoirs-là jusqu’au bout.

À la tête de cette fondation qui s’inscrit comme acteur majeur du sport genevois, il y a un conseil de fondation présidé par un homme: Didier Fischer. Il jouit de la confiance des mécènes qui dotent financièrement cette entité, capable d’effacer les dettes en un clin d’œil ou de garantir un budget pour montrer patte blanche. Faisons le point avec lui.

Qui sont «ses» mécènes?

À la question de l’identité des mécènes, toujours pas de réponse directe. «Aujourd’hui, il y a quatre mécènes qui versent de l’argent sur le compte de la Fondation 1890», explique le président. Il les connaît, bien sûr, mais ne les nommera pas, respectant ainsi leur volonté de discrétion. Nul doute que le plus grand de ces mécènes n’est autre que la Fondation Hans Wilsdorf (qui détient Rolex, notamment). Cette dernière a-t-elle fixé une route à suivre?

«Aucun mécène n’a de siège au conseil de la Fondation 1890, précise Didier Fischer. Il n’y a pas de diktat, ni du plus gros ni du plus petit soutien. Il y a un sérieux dans l’utilisation des moyens mis à disposition. Nous partageons la façon de penser des mécènes. Eux partagent notre façon de faire.»

La mission de la fondation

Pourquoi cette entité a-t-elle sauvé en trois ans le Servette FC et le Genève-Servette HC? Quelle est sa mission?

«Il y a plusieurs points, à degrés d’importance égaux, assure le président Fischer. D’abord, il y a l’idée que Genève, dans son sens large, ne devrait pas souffrir d’un déficit d’image parce que ses clubs phares seraient en mauvaise posture financière. Aujourd’hui, le sport est devenu un vecteur d’image, qu’il faut justement soigner. Ensuite, ce canton est d’une richesse phénoménale sur le plan sportif. Et le rôle du sport dans la communauté a considérablement évolué depuis dix ou quinze ans. Il est devenu, à un certain niveau, plus qu’un loisir: il peut être un métier. Le sport parle aux jeunes et la responsabilité des clubs dont on parle évolue. Nous essayons d’être garants que les structures des clubs soient au niveau de ces responsabilités. Enfin, Servette ou Genève-Servette ou le Servette Rugby appartiennent collectivement aux Genevois. Nous veillons à un devoir de bonne gouvernance et de bonne gestion.»

Le mode de fonctionnement

Comment tout s’articule dans les faits? «La Fondation 1890 fonctionne comme une holding, en détenant les actions de sociétés anonymes, souligne Fischer. Nous soutenons les personnes qui s’engagent à la tête du football, du hockey ou du rugby, mais ce sont elles qui doivent constituer les premières équipes solides et compétitives selon les objectifs qu’elles fixent, chacune pour son club, ainsi que pour les jeunes engagés dans les mouvements juniors. Bien entendu, il n’y a jamais la garantie d’atteindre tous les objectifs. On le voit bien avec Servette cette saison. Mais il est important d’avoir en haut de la pyramide, dans chaque club, une formation ambitieuse. Pour créer une cheminée vertueuse, avec, à la base, les jeunes. Un franc investi dans le sport pour qu’un enfant soit encadré et structuré, c’est 10 francs d’économisés en programmes sociaux. La vertu est là.»

Les objectifs et les moyens

Servette doit remonter en Super League, c’est raté pour cette saison. Genève-Servette veut pouvoir viser un titre de champion qu’il n’a encore jamais décroché. La Fondation 1890 va-t-elle accorder des moyens pharaoniques pour faciliter ces ambitions? «Les moyens de la Fondation 1890 sont limités, tranche le président. Mais elle offre des possibilités, elle aide à avoir des ambitions élevées, oui. Après, ce sont les clubs qui doivent s’organiser pour atteindre leurs objectifs. Ils doivent eux aussi générer du revenu. Avec notre soutien.»

Actionnariat ouvert ou fermé?

La Fondation 1890 possède toutes les actions des SA du Servette FC et de Genève-Servette HC. Et si un riche investisseur était désireux d’acheter tout ou partie des actions d’un des deux clubs, que se passerait-il?

«Rien n’est impossible, répond Didier Fischer. Cela dit, avons-nous fait tout ça pour ça? Notre volonté est de pérenniser les structures et ne pas risquer de ruiner l’immense travail fait par les éducateurs et les bénévoles dans les mouvements juniors. Si des investisseurs sont intéressés par notre projet et veulent participer, alors qu’ils le fassent via la Fondation 1890, ils sont les bienvenus. Nous accepterons leur soutien. Si la motivation, c’est seulement d’acheter des actions le temps de se lasser et de partir, c’est non. Pour le moment, il n’y a pas de volonté d’ouvrir l’actionnariat des clubs. Mais c’est la situation actuelle, je ne préjuge pas de l’avenir.»

Le cas Servette FC
Au GSHC, les restructurations ont vite débouché sur une solution: Strawson président, McSorley entraîneur-manager, Stucki directeur général. Le Servette FC attend encore. Il se cherche un entraîneur. On devine qu’il y aura un nouveau directeur sportif à la place d’Alain Studer, appelé à d’autres fonctions. Quid de Constantin Georges, le directeur général? «On ne pose pas pied au milieu de la montée, image Didier Fischer. Il faut assurer une continuité. Il a ma totale confiance. Pour le reste, tout devrait être en place au mois de mai. Avec la promotion pour ambition.» D.V.

J'aime

Commentaire par BoubiX




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :