Les Enfants du Servette


Servette se réveille trop tard et concède une nouvelle défaite by Julian Karembeu
5 mai 2018, 23:53
Filed under: After-match, On a aimé, On a détesté, Parlons matchs

On a aimé

  • Le réveil des Servettiens après l’ouverture du score de Vaduz. Mais pourquoi donc avoir attendu si longtemps pour afficher enfin un visage conquérant ?
  • Les trois très bons arrêts de Frick qui aura permis au SFC de rester dans le match.
  • Le bon match de Fabry en défense. Toujours bien placé, bon à la relance, intraitable au marcage, le Colombien prouve que même s’il bat pas les qualités de Messi, sa hargne est vraiment la bienvenue pour ce SFC moribond. En tout cas, il donne tout !
  • L’entrée du jeune Nedim Omegaric qui se sera procuré deux belles occasions de but. Dommage qu’il n’ait pas réussi à les concrétiser, il était à chaque fois au bon endroit…
  • Voir Baba Souare à nouveau titulaire. Le jeune défenseur commence à prendre ses marques à un poste qui n’est pas le sien…
  • L’entrée de Willie. Le brésilien, quand est dans un bon soir, peu vraiment être percutant et imprévisible. Dommage qu’il ne soit pas capable d’afficher ses qualités sur l’ensemble d’une saison…
  • Le tir de Lang des 20 mètres sur le poteau de Peter Jehle
  • Le respect de Mati pour le maillot grenat. Le numéro 7 servettien à confirmé ce week-end qu’il vivait ses derniers matchs en grenat. Une page se tournera bientôt. Mati, merci pour ton implication sans faille et ton amour pour le maillot servettien !
  • Revoir Jeremy Faug-Porret dans les tribunes de la Praille. Son départ l’été dernier avait été incompréhensible et un retour au SFC pour encadrer les jeune serait bien plus qu’une bonne idée 💡 !!!!
  • Être avec les potes au match. Alors que le spectacle proposé sur le terrain reste morose, se retrouver entre amis est une vraie bouffée d’oxygène.
  • Le soutien indéfectible de la Section Grenat et des supporters grenats. Admirable !
  • Croiser Michaël Bridge dans l’ascenseur du Centre Commercial. C’est toujours un plaisir d’échanger avec toi Michel 😊😉👍

On n’a pas aimé

  • Le match léthargique des Servettiens jusqu’à l’ouverture du score. Tout simplement indigne du plus gros budget de la ligue…
  • Le jeu de passes redoublées, mais toujours vers l’arrière. Consternant…
  • Le manque de prises de risques. A part Mischa Stevanovic et Willie, plus personne ne semble capable d’affronter un adversaire en un contre un et de gagner le duel. Dans ses conditions, il est illusoire de penser aller chercher une victoire face à une équipe certe solide, mais sans grande ambitions dans le jeu…
  • La baraka de Peter Jehle ce soir. Il faut dire que Tibert n’était pas là pour trucider le gardien liechtensteinois…
  • Les nombreuses situations très chaudes mais non concrétisées. Avec un Servette bien dans sa tête, il y en aurait eu au moins quatre au fond…

35 commentaires so far
Laisser un commentaire

c’est bien de trouver des commentaires positifs, vivement la saison prochaine!

Aimé par 1 personne

Commentaire par pleimelding

Peut-être pas le plus beau match que j’aie vu, pas grave mais pour moi le pire c’est le peu de spectateurs dans les tribunes.
Je trouve ça lamentable 😤
Sans la SG (total respect et merci à eux 👍🏼) ce stade serait mortel.
Supporters réveillez vous, c’est pas en boudant et critiquant dans son coin que l’on va changer les choses !!!

J'aime

Commentaire par Stanley

Stanley, tu ne crois pas que les supporters ont assez apportés depuis longtemps et qu aujourd’hui c’est ailleurs qu’il faut demander des comptes et des compétences ? Si le club meurent doucement ce n’est pas la faute des supporters, et comme le dit nf, a une autre époque, les banderoles fleurissaient et des comptes seraient demandés.

Aimé par 1 personne

Commentaire par leogrenat

Je ne dis pas que c’est la faute des supporters, c’est à tous les niveaux qu’il faut améliorer.
Il faut du temps pour arriver à une bonne stabilité dans le club. Ça viendra bien un jour !
Je ne vois pas du tout le club mourir doucement, vu les galères passées je trouve que l’on s’en sort bien. On ne frise pas la relégation, alors !
A une autre époque……… oui bien sûr que c’était mieux mais les temps changent et le monde du foot aussi.

J'aime

Commentaire par Stanley

Je viens au stade, mais désolé je passe mon temps à pester contre les innombrables manquements de notre équipe. Ce spectacle n’est que souffrance. À la fin du match, je sais pas s’il applaudir la moitié de l’équipe qui ose venir saluer La Tribune nord, leur crier mon mécontentement ou réclamer la démission de Dimic. J’ai opté pour tirer la gueule.

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Riro

Il serait plus que temps que Fischer annonce le nouvel entraîneur et le nouveau DS et plus important encore les renforts pour l équipe si on veut battre Sion ou le LS.
On est mi- mai…vous attendez quoi ??
3 défaites de plus ??
Rideau !

J'aime

Commentaire par karl

Je trouve encore plus lamentable que le club se moque de ses supporters.
Je trouve encore plus lamentable le mutisme de nos dirigeants après les mascarade de ce printemps en coulisses et sur le terrain.
Et le pire, c’est que certains acceptent de subir ça sans rien dire.

Mais le pire peut-être, c’est que je goûte à mes week-ends sans Servette, sans énervement. Et que je pense en fin de soirée que oui, il y avait un match. Et que le résultat m’importe autant que le rugby ou le e-sport. J’ajoute qu’en l’état actuel, il est hors de question de m’abonner la saison prochaine. Et ce qui est dramatique pour le club, c’est que je ne suis pas un cas isolé.

Les bonnes nouvelles vont arriver ? Je l’espère. Parce que là, le club fonce droit dans le mur avec un carré de supporters qui vire bientôt au triangle.

J'aime

Commentaire par NF

« … »La fin de saison de l’équipe au plus gros budget de la challenge league tourne à la farce… Sur un raid solitaire de Mohamed Coulibaly à la 63ème minute, le joueur sénégalais a abusé une défense dont la naïveté et la lenteur était digne d’une formation de vétérans de 40 ans »… (Le Matin Dimanche)

Ne riez pas, le ridicule a déjà tué les grenats depuis longtemps, mais là on s’acharne sur un cadavre en voie de putréfaction!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

… et le principal coupable de cette macabre mascarade était clairement désigné par un grand portrait de notre président chapeautant l’article en question…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

++ Frick
++ on a des nouveaux PANINI
++ merci Nathan pour saluer notre fils
++ être en famille dans le stade
++ numéro 10 de Vaduz. On peut lui proposer un contrat?
++ Miroslav et Omeragic

– – on va terminer 5 ieme? Pas acceptable

Et attention pour Vaduz l’année prochaine. Ils sont en train une belle équipe…..

Bon dimanche.

J'aime

Commentaire par Tom

En train de composer une belle équipe

J'aime

Commentaire par Tom

Pff jusqu’au bout vous allez soutenir votre pote Mati ou bien ? Ce gars est un zombie depuis qu’il est revenu au club avec son salaire mirobolant de diva. C’est une sous-chèvre qui aurai du prendre sa retraite depuis 2ans si il avait vraiment l’amour du maillot comme vous dites!

J'aime

Commentaire par Luc

Ce n’est plus forcément un bon joueur. Mais il a du coeur et du caractère. Comme Pont. Bref, encore un cubiste qui s’en va. Faut pas après se plaindre que l’équipe n’a plus d’âme.

J'aime

Commentaire par NF

Autant TIbert connaissait ces limites techniquement et jouait juste, autant Mati se prend pour une superstar alors qu’il a 100% de déchets dans son jeu. Et ça pénalise beaucoup l’équipe.
Malheureusement, c’est devenu un boulet sur le terrain. Merci en tout cas pour la partie « avant YB » !

J'aime

Commentaire par servettien91

J’ai beaucoup de respect pour un joueur au sang grenat comme Mati. Qqn qui a toujours été là pour ses (jeunes) fans et qui est venu de Super League pour aider Servette en Promotion League. Pour cela, merci.

Par contre, un joueur de 33 ans qui va pleurer dans la TdG et s’étonne de ne pas être titulaire au poste où joue le meilleur latéral droit du championnat (Micha Stevanovic), ce n’est pas le genre de « cadre » dont on a besoin pour encadrer nos pépites.

Bonne chance pour la suite et merci pour tout, mais bon vent !

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

… ailier droit…

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

+1000
Il dit aimer le maillot pour avoir un contrat.
Aucun autre club le voulait… Parce qu’il avait plus le niveau.

J'aime

Commentaire par Big Schepull

Si tous les joueurs comme Mati avaient le cœur Grenat comme lui, on le saurait…

Il ne faut en aucun cas lui jeter la pierre; il est en fin de carrière et le respect s’impose selon moi.

NON, au vu (ou pas…) de la misère du terrain de samedi soir, à part la SG qui n’a pas cessé et BRAVO à eux, j’ai constaté comme une résignation chez les 1’000 et des brouettes de supporters (ou spectateurs…) autour de moi, constatant les dégâts sans scandale crier, ayant compris que TOUT est à reconstruire sportivement et administrativement.

Le nombre de personnes à la Praille, je m’y attendais et ne ferai pas de commentaire supplémentaire.

Il y a eu du bon, du moins bon et du mauvais, mais à la fin, ce fut 0-1, ce qu’il faut retenir.

Je serai quand même à la Praille lundi contre Winti, s’il le faut.

MERCI à Mati, bravo aux jeunes et pour le reste… Attendons (ou pas…).

ALLEZ SERVETTE !

J'aime

Commentaire par Bertine

le succès de Chiasso contre Schaffhouse, nous laisse une chance de finir 2ème, à notre équipe de saisir cette chance
de redorer un peu notre blason.

J'aime

Commentaire par claude

Mais non, tout est foutu… le SFC est presque mort ! 😉

J'aime

Commentaire par Stanley

Stanley. Avec toi c’est noir ou blanc. Or, tout est nuance de gris. Servette n’est pas foutu bien évidemment. Ce qui ne veut pas dire que le club soit sain et pète le feu. Ni que tout va mal.

J'aime

Commentaire par NF

Faut arrêter de flipper pour rien. Mais quel est ce désastre annoncé ? Je ne vois pas.
La reconstruction d’un club, à tous les niveaux, ne se fait pas en 5 minutes. A moins que tu aies une baguette magique.
Ne sois pas désolé pour moi car je serai toujours positive. Tu devrais essayer…..

Aimé par 1 personne

Commentaire par Stanley

Soit tu as un problème de compréhension du français, soit tu es d’une mauvaise foi crasse.

Une reconstruction ne se fait pas en 5 minutes, effectivement. Cela fait 3 ans qu’ils sont là. 3 longues années.

Et ils font quoi ? Après presque 3 ans, Fischer réalise que Studer n’est pas la bonne personne, alors que les signes étaient existants depuis 2 ans (j’ai cité assez d’exemples par le passé).

Après 3 ans, on doit du coup reconstruire la cellule sportive. Et bien sûr, on attend mai pour engager, histoire de bien planter la saison prochaine, ou en tout cas son départ. On peut juste espérer que LS descende. Vu qu’Ineo est aussi mauvais que nos dirigeants, ça nous laisserait une chance, même en cas de départ foiré.

Enfin, à force de traiter bien du monde comme de la merde (Baumann, Pont, Mati, Braizat, Rieder, les supporters, etc…), ils vont se couper de tout ce qui a fait l’âme de ce club. A la manière d’un Lavizzari. Sauf que lui a au moins obtenu des résultats.

Mais sinon, sois positive. Le club a besoin des béni-oui-oui dans ton genre pour avoir encore quelqu’un à ses matches.

En attendant, la majorité fait comme moi : elle en a marre et ne met plus les pieds au stade. Et c’est ça le désastre. Parce que pour nous faire revenir, il va y avoir du boulot.

J'aime

Commentaire par NF

Triste et froide analyse de NF, mais que je rejoins absolument et je sais que je suis pas le seul…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

C’est quand même malheureux de devoir se focaliser sur les résultats de Schaffhouse et Rapperswil pour éprouver un semblant de satisfaction…
Et oui Stanley, désolé pour ton bisounoursisme et ta légendaire pensée positive, mais OUI notre Servette est dans une situation désastreuse.
Et je ne parle ni du classement ni des finances, mais d’un amateurisme à tous les échelons (hormis le remarquable travail de la formation… qui à ce jour ne sert qu’à laisser partir gratos de futurs espoirs faire banquette ailleurs) qui n’augure rien de bon pour les années à venir.

J'aime

Commentaire par ZygMadok

Sorry, ma réponse est ci-dessus 😉

J'aime

Commentaire par Stanley

Dans quelques jours, le 16 mai, Matias Vitkieviez aura 33 ans. Samedi soir, capitaine du Servette FC au coup d’envoi, il portait fièrement son fils dans les bras au moment de pénétrer sur la pelouse du Stade de Genève. Un sourire désabusé lui mangeait le visage, puisqu’il mesurait qu’en cette veille d’anniversaire, ce printemps-là campait aussi l’automne de sa carrière.

«Mati» ne portera plus le maillot grenat la saison prochaine, il le sait désormais, même si cette réalité lui échappe encore. «J’ai discuté avec les dirigeants, en fait, Alain Studer et Lionel Pizzinat, explique-t-il. Ils ne m’ont pas fait la moindre proposition pour la saison prochaine. C’est le foot: pas de sentiments. Mais c’est dur, je quitte Servette avec beaucoup d’amertume. Surtout après cette saison, où j’ai été mis de côté sans explications.»

Le choix de la direction a au moins le mérite d’être clair. Vitkieviez ne rentre plus dans les plans pour le futur du club qui, lui, attend toujours un nouvel entraîneur et cherche également un directeur sportif. Ce sentiment de flou, contrôlé ou pas, ajoute au désarroi du joueur. On peut comprendre la décision de Servette comme entendre aussi la douleur d’un joueur qui aura toujours eu le cœur grenat à fleur de peau. Un cœur lourd aujourd’hui.

Apprendre à relativiser

«Après, il faut relativiser, souffle «Mati». Ma belle-sœur a eu un grave problème, elle est sortie d’affaire, mais elle était entre la vie et la mort. Alors, le football… Une page se tourne, voilà tout. Mais ce sont les circonstances qui me déçoivent beaucoup. Cette saison où je me sentais bien, où j’étais prêt à tout donner – j’avais fini meilleur passeur l’année passée –, on ne m’a pas fait confiance… Si la montée en Super League est sans doute le meilleur souvenir de ma carrière, cette saison que je viens de vivre est le pire. Pire encore que celle où je m’étais fait les ligaments croisés, tellement c’était frustrant. J’ai essayé de discuter avec Meho Kodro de ma situation en cours de championnat, mais je crois qu’il n’aimait pas qu’on lui parle. S’il avait mieux géré l’aspect humain, il serait peut-être encore là.»

Un buteur pour monter

Kodro, l’homme à qui la direction a confié les pleins pouvoirs. Cela aurait pu fonctionner, ce ne fut pas le cas. «Si tout s’était bien passé, on parlerait différemment, peut-être, soupire Vitkieviez. Mais le résultat est là. Pour le reste, il y a un bon groupe, avec de sacrés jeunes qui arrivent. Il y a des choses à corriger. Mais Servette a surtout besoin d’un buteur, d’un Nsame. Il faut un tel joueur pour monter.» Il faut beaucoup de choses, oui, et c’est tout ce qui tarde à se mettre en place depuis l’éviction de Kodro.

Cela ne concerne plus Matias Vitkieviez. Après cette septième défaite de la saison contre Vaduz (0-1), il a longuement salué le fidèle kop grenat. En pensant à son avenir?

Les diplômes d’entraîneur

«Je passe l’examen d’admission du diplôme B d’entraîneur ce lundi, lance-t-il. Il avait été question de quelque chose avec Servette, mais là non plus, les dirigeants ne m’ont pas proposé ce que j’attendais. Il a seulement été question d’être assistant, sans plus de perspectives pour après… Je ne sais pas encore si j’arrête le foot ou pas. Je crois que j’ai envie de retrouver le plaisir de jouer, ce plaisir perdu cette saison. J’ai encore l’idée de me sentir important pour une équipe, même à un niveau inférieur. Mais sur Genève dans tous les cas. On verra.» Bon vent, «Mati».

Une septième défaite
Avec sa pléthore de blessés et la répétition de matches sans enjeux pour égrainer la fin de saison, Servette fait comme il peut. Il y a bien ce sentiment de concerner les jeunes, qui découvrent le haut niveau, mais force est de constater que le cœur n’y est plus vraiment et qu’en attendant la nomination d’un nouvel entraîneur et d’un directeur sportif, tout le monde mobilise des énergies défaillantes.

Samedi soir contre Vaduz, il y avait l’envie de batailler pour chasser cette deuxième place perdue, en poursuivant sur la lancée du succès à Aarau. Mais cela n’a pas suffi pour éviter une septième défaite. Il manque toujours un buteur, rôle que Chagas n’a pas vraiment endossé, lui qui est arrivé cet hiver et qui revient de blessure. Cela se sent: avec 47 buts inscrits jusque-là, les Grenat ne sont que la quatrième attaque de Challenge League, à égalité avec un Rapperswil néo-promu à qui ils ont pris leur meilleur buteur à la pause, Chagas donc. C’est très très loin de la santé offensive de Xamax (71 buts), ou de celle de Schaffhouse ou de Vaduz. Ce poste de buteur doit évidemment être la priorité du recrutement servettien. TDG. TDG.

Contre Vaduz, il y a eu des occasions, mais jamais concrétisées. C’est au contraire Coulibaly, après un long déboulé, qui trompait un Frick qui aura réalisé de petits miracles durant la partie.

Il reste quatre matches pour un Servette qui demeure donc quatrième. Et qui attend les décisions quant à son futur. D.V.

J'aime

Commentaire par Tom

Source TDG.

J'aime

Commentaire par Tom

dommage que le club n’ arrive pas à se séparer à l’amiable d’un joueur comme mati. mais, vu ses prestations cette saison, on peut très bien comprendre cette décision. ce n’ est pas avec mati et alphonse et d’autres trentenaires qu’on va composer une équipe qui joue la promotion. je suis très curieux de connaître le staff ainsi que l’effectif pour la saison qui vient.

et pour tous les jeunes qui pensent que le bonheur se trouve ailleurs:
dominguez à lausanne: 2 apparitions cette saison,
rodriguez à thoune 1 apparition cette saison,
maouche à zurich 5 apparitions (mais souvent blessé)
kutesa: à lucerne: 10 apparitions (257 minutes …)

J'aime

Commentaire par greentomato

Rodriguez s’est blessé en tout début de saison. Il ne revient que maintenant.
Kutesa a été blessé un mois et demi avec Lucerne (à la reprise, le 22 février.)
Et Maouche va de blessures en blessures.

Difficile de jouer tous les matches dans ces conditions….

J'aime

Commentaire par NF

Peut être moins d’apparitions mais ils sont dans des clubs professionnels. Toute la différence avec Servette. Franchement, qu’ils dégagent tous, qu’on recommence à 0, même en deuxième ligue. Il n’y a juste plus rien, plus de pouls. Ces dirigeants sont tellement mauvais c est à en pleurer

J'aime

Commentaire par grenat patatra

Faire table rase…je connais cette théorie 🙂

J’espère que tu te sens mieux après l’avoir dit….

On se calme 🤫 et on attend …

J'aime

Commentaire par grenadine

De toute façon même si on était premier du classement avec un super entraîneur et des dirigeants au top niveau il y aurait toujours des critiques et des râleurs.
L’humain est un perpétuel insatisfait.
De plus, le club n’est pas obligé de nous dire tout ce qu’il fait en coulisses.
Alors on prend un décontractant et on patiente.

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Stanley

Il y a une différence entre certains râlent et la majorité râle (ou pire, est indifférente).

Il y a une différence entre râler pour des détails et râler sur le fondement même de l’organisation du club.

J'aime

Commentaire par NF

Cette saison est catastrophique, tout le monde le sait et il faut maintenant tout reconstruire. Mr Fischer en est le premier conscient, soyez en sûr. Je déplore également ses silences, parce que, comme beaucoup, on aimerait tout savoir tout de suite. Hélas, ce n’est pas comme cela que ça se passe. Pourquoi ? Les divers championnats suisses et étrangers se terminent et les mercato se déroulent dans la plus grande discrétion tant qu’il reste encore des matchs à effectuer, ce qui est on ne peut plus simple. Mr Fischer ne peut échapper à cette règle qui ne concerne pas que le foot !!!
Chers supporters, patientez encore un peu et la future équipe avec le nouveau staff apparaitra comme par enchantement !
Vive le SFC

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Vieugrenat




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :