Les Enfants du Servette


Servette, des raisons d’y croire encore? by Julian Karembeu
7 mai 2018, 23:45
Filed under: Parlons Servette

Alors que le SFC se perd totalement en cette seconde partie de saison, comment le club va-t-il réussir à repartir sur les bons rails la saison prochaine? Tentative d’analyse…

Après la débandade…

Ne soyons pas dupe. Avec le plus gros budget de la ligue cette saison, le Servette FC se devait d’aller jouer la promotion jusqu’à la fin du championnat. Même si en sport rien n’est jamais joué à l’avance, ne pas réussir à concurrencer Neuchâtel Xamax FC est un véritable échec.

Si les dirigeants, qui ont nommé un entraîneur inexpérimenté à haut niveau et trop peu ouvert à la discussion et au dialogue ont leur part de responsabilité, le staff technique dans son intégralité ainsi que les joueurs ne peuvent se voiler la face : ils n’ont pas été au niveau sur le terrain. D’abord physiquement, Servette n’a jamais semblé capable d’enclencher la seconde vitesse, celle qui lui aurait permis de suivre le rythme des Neuchâtelois. Ensuite psychologiquement, car c’est sans doute sur ce terrain que le club a perdu la bataille de la promotion. aucun leader dans le vestiaire, hormis le capitaine Anthony Sauthier qui aura été irréprochable toute la saison. Bien maigre me direz-vous…

Ce constat nous amène tout droit dans le marasme actuel où les joueurs, perdus dans leurs certitudes, sont devenus incapables de relever la tête, voire de se faire mal pour ne pas être ridicules. Après le renvoi de Meho Kodro, on attendait de la révolte de la part de joueurs. On attendait du caractère, de la liberté tactique après les schémas de jeu stéréotypés de l’entraîneur bosnien. Mais rien ou si peu n’est venu, sinon la faiblesse psychologique d’un groupe qui n’avait tout simplement pas les moyens de ses ambitions.

…le soleil?

Reste que tout n’est pas à jeter. Certains joueurs auront confirmé que l’on pouvait compter sur eux, Anthony Sauthier en tête. Des jeunes se sont affirmés, notamment Kastriot Imeri, qui aura énormément progressé tout au long de la saison en engrangeant beaucoup de temps de jeu. Et d’autres arrivent, comme, Souare, Busset, Antunes, Omegaric, Ribeiro,… C’est en tout cas une base solide pour travailler et ces jeunes, qui ont de l’envie et du culot, méritent d’avoir leur chance.

Mais si Servette veut véritablement jouer la promotion la saison prochaine, avec rappelons-le Sion ou Lausanne en tête d’affiche, il lui faudra impérativement des leaders, tant mentalement que dans le jeu. Si Miroslav Stevanovic retrouve un peu du venin qui était le sien jusqu’au départ de Kodro, si les jeunes continuent à s’affirmer et si le club recrute des joueurs capables de tirer le contingent actuel vers le haut (retour de Jérémy Faugh-Porret ?), alors il sera permis d’y croire. Mais avant cela, le dossier du Directeur Sportif et de l’entraîneur doit être bouclé, car le temps presse. Que dis-je, cela urge même!!!

Un entraîneur, Un Directeur Sportif et un Chef Scout

S’il est déjà clair que Servette ne tient pas à nommer un Manager à l’anglaise, car cela aurait pour incidence de concentrer le pouvoir sportif sur un seul homme, le club se doit de miser sur les bons chevaux. Un entraîneur avec de l’expérience de la Ligue Nationale Suisse, avec du caractère et capable d’instaurer une vraie philosophie de jeu. Un Directeur Sportif qui connait extrêmement bien le milieu du foot et tous ses aléas, un Chef Scout implanté en Suisse et à l’étranger pour dénicher les perles rares.

C’est effectivement tout un programme qu’il convient de mettre en place le plus rapidement possible. Demain, il sera trop tard, en atteste cette fin de saison cauchemardesque pour tous les supporters et l’entier du club. Les dirigeants ne peuvent décemment pas attendre plus longtemps, un signal positif, fort, avec de la compétence et de l’ambition doit être donné par les dirigeants servettiens sous peine de voir les derniers fidèles quitter le navire. Avant qu’il ne soit trop tard…

Julian Karembeu


44 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci pour l’article et je pense que tout le monde va être d’accord avec ça.

J'aime

Commentaire par Avril

Rien de nouveau malheureusement.
Les jeunes vont monter en puissance mais avec statut de remplaçant pour la plupart.
Il n’y a pas encore de jeune qui a un talent de tout haut niveau comme Esteban, Neuville, Zakaria. Et quand ils l’aur Ils partiront directs.
Et les -21 pataugent une année de plus.
Bref on peut compter sur ces jeunes pour stabiliser l équipe mais jamais pour une promotion actuellement.
Quand à l’organisation actuelle avec des rugbymans c’est déjà miraculeux qu’on soit dans la 1ère moitié du classement.
Il faut tout revoir et repartir à zéro non sans avoir perdu quelques années pour une promotion qui nous tendait les bras en conservant Nsame.

J'aime

Commentaire par vivaservette

…Nsame, et… Faug-porret d’ailleurs… comme plusieurs d’entre nous l’avions prévu à l’époque! Kodro n’était pas un mauvais entraîneur, mais psycho rigide et fermé à toute discussion, il n’aurait jamais dû avoir le pleins pouvoirs pour garder ou virer qui il voulait… Faug-porret avait le tort d’avoir une personnalité et Kodro en tant que seul maître à bord ne supportait pas les tronches, et c’est malheureusement ce qui manque cruellement aux grenats actuellement. A l’époque je prédisait qu’on avait pas fini de regretter le départ de Faug-porret, et certains me traitaient, dédaigneusement, moi et quelques autres, sans nous nommer, de docteurs ès football! Maintenant on en voit le résultat…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Désolé pour ce HS :

Trois matches de préparation pour la Coupe du Monde auront lieu au Stade de Genève

– 31.05 : Maroc vs Ukraine
– 01.06 : Tunisie vs Turquie
– 04.06 : Maroc vs Slovaquie

Oui, 3 matches en 5 jours !

Qu’en pensez-vous ?

J'aime

Commentaire par Jojo12

Et du Rugby entre le 1er et le 4 ?

Ah non, on va bousiller la pelouse pour des rencontres international ou l’image de la ville est engagé…ça aurait été Servette, ça aurait été une autre histoire 😉

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Le stade n’appartenant pas au club. Qu’est-ce qu’on peut dire?

Vive le sport!

J'aime

Commentaire par Riro

Mais quels magnifiques affiches dit donc… 😀

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Affiche pour le Grand Genève…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

L’article est dans le juste. Mais tant de temps perdu pour des faits qui étaient acquis il y a déjà bien longtemps. Fisher est de plus en plus dans la suite de ses prédécesseurs.

J'aime

Commentaire par leogrenat

Il y a toutes les raisons d’y croire encore.
Ne Xamax : faillite en 2012 et descente en 2ème ligue inter
Retour en SL en 2018…….. ! 🎩
6 ans !!!!! pour reconstruire, tout revoir et les supporters n’ont pas lâché l’équipe. Mais le résultat est là !
Alors pourquoi pas nous aussi ?

J'aime

Commentaire par Stanley

La différence c’est que Xamax s’est reconstruit avec une grande stabilité pendant ces six années. Ils se sont renforcés intelligemment et petit à petit au fil des saisons. Nous c’est tout le contraire, chaque année on change en profondeur l’équipe. On vit sans arrêt un éternel recommencement. Comment bâtir quelque chose de cette manière?

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Chris R.

Il faut croire que Xamax a trouvé rapidement les bonnes personnes, tant mieux pour eux. On doit apprendre des erreurs passées pour reconstruire.
Peut-être qu’à Genève on est plus lent 😊

Aimé par 1 personne

Commentaire par Stanley

… ou beaucoup plus cons, tout en se croyant plus malins que les autres, c’est pour ça qu’on se monte le cou à l’image de nos cygnes qui se suicident en restant pendus aux fils du tram quand ils essayent de franchir le pont du Mont-blanc par dessus…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Si on se décide enfin à être stable, soit :
-recruter le bon DS
-recruter le bon entraîneur
-recruter les bons joueurs (genre éviter les paris sur un type qui ne joue plus depuis 2 ans. et trouver de vrais cadres)
-mettre en place une cellule de recrutement efficace et pérenne
-faire perdurer les postes clés que sont la direction de l’académie et le responsable talent
-mettre en place une vraie politique RH (anticiper les fins de contrat. Gérer correctement les cas de joueurs sous contrat que des clubs de SL veulent. Respecter les contrats de reconversion proposés lors du recrutement. Par exemple)

Alors oui, pourquoi pas nous.

Mais en attendant :
– Xamax en 6 ans de la 2e inter à la SL, 1 président.
-Servette en 13 ans, c’est 2 dépôts de bilan, 1 relégation administrative, 1 relégation sportive, 4 présidents, 12 changements d’entraîneur (dont 4 pour la seule présidence de Fischer, plus l’épisode Djurovski)

Alors, pourquoi pas nous, oui. Mais il y a du boulot.

Aimé par 2 personnes

Commentaire par NF

Petit prognostic pour la suite:

Fin mai:
le président nous sort un jolie plan a, avec le but de retrouver la SL.
Il présent aussi qqc nouvelles recrues qui pourraient en fait faire du bon.

Mi-aout:
Le SFC est dans la première moitié du classement.
On nous dira « faut que la mayonnaise prenne »

Fin septembre:
Le SFC n’a toujours pas decollé et l’objectiv SL semble déjà en grand danger car outre le relegué de SL de la saison passé il y a aussi une ou deux équipes de CL qui ne sont pas si mauvais.
On nous ressortera le classique « en va trouver le bonnes jouers pendant la trêve invernale »

Fin février 2019:
Entraineur limogé du a le manque de résultats positives (bonjour le totomat qui décide)

Avril 2019:
Le président communique quune fois öa saison soit terminé il presentera son successeur qui vient avec un bon plan pour amener le nouveau SFC en SL la saison prochaine.

Fin de cette hisoire fictive basé sur le sentiment de… qq 15 ans

Bonne journée a tous!

J'aime

Commentaire par Avril

oui…et faut pas oublier que Sion ou Lausanne ont eu déjà une équipe formatée pour jouer au niveau supérieur et un bon entraineur tacticien pour Sion (Jacobacci) qui connait déjà très bien ses joueurs, ses shémas de jeu et aussi un budget 5 fois supérieur.
LS n’a pas un super entraineur mais une équipe bien plus fournie que la notre, de l’expérience de la SL et aussi un budget largement supérieur au notre.
Donc….faudra bien plus d’effort que d’augmenter le budget de 300’000 ou 500’000 francs il nous faut Abolument 2 vrais buteurs (On l’a vu LS a plongé au cause de cela)…et ragardez le SFC qui a (seulement) la quatrièrme meilleure attaque pour l’instant et c’est bien parti pour descendre encore..
donc sans attaquants niveau Nsamé..point de salut !!!
et l’équipe restera indéfiniment en chl a jouer devant des banqettes vides.
Mieux faut faire l’effort maintenant…

J'aime

Commentaire par Gégé

On avait 2 fois le budget de Xamax si jamais le foot était uniquement une histoire d’argent. D’autre part toute équipe qui descendra ne gardera pas le même effectif. Zürich est un cas à part car il jouait l’Europe.

J'aime

Commentaire par Obra

Le problème c’est que ce club traine de telles casseroles que tous les gens compétents a Genève en matière de marketing, gestion, etc n’osent plus s’y frotter, de peur d’écorner leur image et de decouvrir des cadavres dans le placard. Résultat, il ne nous reste plus que les dirigeants de 8ème zone en mal de visibilté et qui veulent s’offrir une tranche de célébrité. C’est le cas de tous les dirigeants depuis 15 ans, Fischer y compris, qui visiblement n’est pas un foudre de guerre, loin s’en faut.

J'aime

Commentaire par grenat patatra

Faux j’ai entendu beaucoup de biens de lui par un autre chef d’entreprise . Il a des défauts mais c’est un très bon chef.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Obra

Absolument d’accord,Fischer est très bon dans son domaine d’expertise,mais il vient de prouver que la gestion d’un club de foot ne s’apprend pas à l’école.
La principale qualité d’un dirigeant est de prévoir et surtout
de savoir s’entourer et il n’a montré aucunement ces deux qualités.
En cinquante ans, je n’ai jamais ressenti un tel manque d’intérêt du public pour le SFC,pire il y a un désamour total
ou presque envers l’équipe.
Ceci est le résultat à mon humble avis du manque de transparence de la direction,des mauvais choix du staff technique et administratif, en bref de la gestion Fischer qui n’a pas grand chose à envier sportivement à ses prédécesseurs.
Saura-t-il faire son autocritique et changer de mode de gestion,j’en doute mais je ne perd pas espoir.
En revanche,il va falloir trouver le bon staff technique,car pour moi l’effectif est très en dessous de ce que l’on doit avoir pour jouer la montée.

J'aime

Commentaire par John

Un très bon chef qui met quand même 3 ans à réaliser que certaines personnes ne sont pas à la bonne place….

Bref, on n’a pas le choix, il faut faire avec. On a besoin de stabilité, financière pour commencer, et il doit probablement également apprendre. Mais pour l’heure, je suis loin d’être convaincu. J’espère juste que ce n’est pas un nouveau type apparemment sérieux qui finit par faire exploser le club à plus ou moins court terme. On en a assez connu depuis les années ’80.

J'aime

Commentaire par NF

Apprendre… Avec le temps.
Tu as tout dit.
Les gens, ici, sont bien trop impatients. Tout est nul. Je peux comprendre l’impatience. Mais il y a un évident manque de recul.
Un bon chef doit être capable de reproduire ce qu’il a fait jusque là pour arriver chef, soit apprendre.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Je confirme que s’est un très bon chef d’entreprise selon divers chefs d’entreprises qui m’en ont parlé !
Vive le Servette FC et attendons la surprise du chef…

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Vieugrenat

Merci vieugrenat! Les critiques gratuites cela m’énerve

Aimé par 2 personnes

Commentaire par Obra

Et moi donc !!!!

J'aime

Commentaire par Stanley

Ca se voit qu’il est brillant, le Servette FC en tant qu’entreprise se porte à merveille: aucun probleme de ressources humaines, des gens compétents aux bons endroits, une satisfaction évidente des employés et une entreprise en plein expansion. Critique gratuite, tu rigoles ou quoi?!??! Tu as vu l’état de notre club ou l’amour rend aveugle ?

J'aime

Commentaire par grenat patatra

Bon, certains employés sont satisfaits d’être payés à rien foutre 🙂

J'aime

Commentaire par servettien91

tu parlais pas du club

J'aime

Commentaire par Obra

Je ne pense pas que les employés trichent. Le match contre Xamax juste avant Noël a ressemblé à un hara-kiri.
Le principal était de pérenniser les finances et là nôtre président a excellé comme personne depuis le début des années 80, où Servette venait notamment de gagner la coupe des Alpes.
Je pense qu’il s’est concentré sur cet aspect et a peut-être sous-estimé le niveau fe la Challenge League ou sinon probablement qu’il avait encore les images du Servette de l’époque pétri de talent hors norme.
A lui en tant que grand président de faite un tout gros coup à la Marcchione lequel après avoir sauvé plusieurs compagnies a rendu FIAT tellement compétitif que l’est Allemands en tremblent!
Ce gros coup qui doit faire honneur au Servette seul le président peut nous l’offrir et qu’on rende enfin Honneur à nos couleurs!!

J'aime

Commentaire par vivaservette

J’aimerais bien savoir malgré tout quelles sont les attributions exactes de Studer. Il ne s’occupe pas du recrutement (délégué à l’entraineur pour l’essentiel), il ne gère pas les contrats, je n’ai pas l’impression qu’il tente de mettre en place un système de jeu labellisé Servette. Donc, il fait quoi ?

De même, j’aimerais bien savoir ce que fait l’armada du marketing et PR. Vu le niveau du club dans ce domaine, je suis intéressé par leurs occupations. En dehors de venir troller ici bien sûr.

J'aime

Commentaire par NF

@NF bah si tu regardes l’organigramme du club, y en a pas un qui est clairement présenté comme faisant du marketing, il est peut être là le problème aussi.
Ensuite, quelqu’un s’occupe à la fois des RH (c’est la seule) des finances et de la compta, ça ne choque que moi ?

J'aime

Commentaire par Bistou

Je tiens cependant à préciser que je ne critique en rien le travail effectué par l’équipe présentée sur le site, je trouve juste les attributions un peu bizarres, elles mériteraient sans doute un peu plus de précisions et de clartés afin qu’on comprenne.

J'aime

Commentaire par Bistou

Non, pour la comptabilité, c’est pas illogique. Il y a une personne qui s’occupe de la saisie de masse et une responsable de la compta qui s’occupe des salaires, et probablement des RH pour le staff.

Par contre, 2 « coordinateurs projet », 1 « responsable opérationnel/foot », 1 « responsable communications/médias », 1 « Responsable RP et partenariats | Hospitalité », 1 « Responsable commercial » et 1 graphiste, j’aimerais bien comprendre à quoi ils peuvent être bien occupés. J’aimerais bien comprendre aussi le rôle d’une « Responsable administrative et communautaire ». A voir bien sûr aussi leur taux d’activité.

J'aime

Commentaire par NF

Mouais…. Venir critiquer les petites mains du club et ceux qui travaillent dans l’ombre pour pas grand chose c’est pas trop mon truc. Tu te trompes de cible je pense.

J'aime

Commentaire par Adri

Je rebondissais juste sur l’affirmation de servettien91. Ce n’est pas un point important, c’est certain. Ceci dit, comme je l’ai déjà dit, ce ne sont pas forcément toutes des « petites mains ». En creusant, on peut d’ailleurs trouver des liens intéressants (j’avais déjà relevé ce point par le passé).

Ceci dit, ce sont les petites mains qui par le passé permettaient d’animer un peu plus ce stade. Certaines ont été coupées. Il devait y avoir des personnnes à placer.

Bref, commençons par remplacer Studer.

J'aime

Commentaire par NF

@Adry:

ça, c’est globalement une très bonne nouvelle…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Enfin…

Toutefois, Fischer parle dans l’article du site officiel de Studer comme appelé à exercer d’autres fonctions à Servette.

Hors rugby, c’est pas la peine, à mon sens…!

J'aime

Commentaire par Bertine

@Bertine

… appelé à « d’autres fonctions », c’est le terme consacré pour se débarrasser poliment de quelqu’un sans trop égratigner son amour propre, donc il restera dans la sphère « servettienne », mais certainement pas dans la partie football…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

J’ai entendu, de source qui a été en partenariat avec Fischer que c’est un homme sérieux et ambitieux.

Typiquement ici, il est mal entouré et les pions en place ne font pas leur travail et n’honorent aucunement ce qu’on leur demande d’accomplir. Les partenaires de Fischer sont valables, ce sont des « soldats » qui craignent et ne gèrent pas.

Cela se ressent hélas jusqu’au niveau sportif menant à ce à quoi l’on a droit cette fin de saison et le désengagement de l’equipe.

C’est là l’ampleur du chantier et pas la faute imputable – en tout cas en totalité – à Fischer qui est un entrepreneur sérieux et respecté. Seuls ses sbires ne le respectent pas, voilà où est le problème.

J'aime

Commentaire par Bertine

Je ne pense pas que les sponsors et autres financiers du SFC auraient choisi n’importe qui pour reprendre le club. Après les mauvaises expériences du passé et ce que l’on voit dans les clubs avec ces mégalos « pleins de pognon » il fallait nommer quelqu’un de valable.
Moi je suis contente que cela soit M. Fischer. Il a du pain sur la planche, le chantier est grand, c’est vrai.
Je reste confiante.
Hop Servette !!!

J'aime

Commentaire par Stanley

Quennec était porté par « Genève Place Financière », en partie les mêmes qui ont amené Fischer. Alors, s’il est évident que le bilan est incomparable (heureusement), ce n’est pas pour autant que les mécènes composant la fondation 1890 ne peuvent pas se tromper.

J'aime

Commentaire par NF

Juste, mais comme il s’agit quand même de leur argent, je ne pense pas qu’ils feront deux fois de suite la même erreur…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Au moment où tu nommes la personne, c’est que tu penses que c’est la bonne. Je ne crois pas avoir entendu quiconque (moi y compris) critiquer l’arrivée de Quennec.

Nous sommes heureusement loin du bilan de notre ami canadien avec Fischer. Ce serait juste bien qu’au bout de 3 ans, DF stabilise la barque. Début de réponse en décembre.

J'aime

Commentaire par NF




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :