Les Enfants du Servette


Koné est enfin de retour dans le contingent! by Obra
30 novembre 2018, 15:30
Filed under: Challenge League, Parlons Servette, Saison 2018-19, Transferts

On l’attendait avec impatience voir désespérément depuis son dernier match officiel fin août, contre les pêcheurs il y a trois mois. Le club s’est trompé magistralement en voulant forcer la main aux petits décideurs (…) pour le permis de travail et il est absent depuis de trop nombreux matchs et cela nous a peut-être coûté de nombreux points. Les autorités ont enfin délivré la permission de jouer à notre buteur. Servette est parfois retourné dans ses travers en ne marquant pas ou pas assez dans les moments cruciaux (pas ces derniers temps!). Le retour du buteur était tant attendu et même nécessaire pour continuer à jouer les premiers rôles tout au long de la saison  ! En espérant que son état de forme n’est pas trop souffert de cette longue attente… Il pourra jouer dès dimanche.

l’article de la TDG

Par les EdS 


53 commentaires so far
Laisser un commentaire

Enfin …. Attention les filets adverses je pense qu’il à les crocs !!!

J'aime

Commentaire par Dream

Ouiiiii enfin les bonnes nouvelles s’enchaînent.

J'aime

Commentaire par Grossebaffe

Yes….cette fois c’est tout bon….LS ne reviendra plus…la paire Schalk-Kone devant c’est du haut niveau avec en plus Chagas et Alohonse pour les fin de matches…cela sent bon le Sapin !!!

J'aime

Commentaire par Patrick

C’est vrai que Kone- Shalk avec Stevanovic, Cognat et Alphonse, c’est une sacré force de frappe pour de la Challenge league!

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Pour autant qu’il ait encore le niveau après une aussi longue période d’inactivité. Pas impossible qu’il lui faut un peu de temps avant de revenir au top.

J'aime

Commentaire par valid

Valid: le niveau il l’a. Il s’entraîne tous les jours comme tous les autres joueurs !
Les matchs d’entraînement, amicaux (je sais plus s’il pouvait être aligné) ?
Je suis d’accord dans le sens que c’est pas pareil qu’un match officiel, et il aura peut-être effectivement un temps d’adaptation.

J'aime

Commentaire par Patrick Esteban

Super content pour lui !!!

J'aime

Commentaire par Tom

Yesss ! Une super nouvelle, Koro Koné est de retour…
Je pense qu’il faut pas trop lui mettre de pression mais c’est clair qu’il doit être en mal de jouer et d’aider Servette le mieux qu’il peut c’est à dire en marquant des buts. Attention aux filets adverses, ils vont souffrir. Il faudra être prêt pour le match contre Lausanne.
Allez Servette, Koné est de retour et c’est une mauvaise nouvelle pour nos adversaires.

J'aime

Commentaire par charloc3

Très content que sa se finisse enfin, la punition a été très longue surtout pour lui j’espère qu’il c’est maintenu en forme qu’il lâche progressivement la pression pour être à fond contre les pêcheurs « très bon retour à toi »

J'aime

Commentaire par Ricard Vg

oui trop content pour lui et pour nous car ça reste un tueur devant le but adverse..allez s’il peut jouer au moins une mi-temps contre Chiasso histoire de se remettre en jambe (car là même sans lui on doit gagner ) et ensuite il sera en forme pour le grand rendez-vous le 8 contre les pêcheurs !!!

J'aime

Commentaire par Pollux

La forme, il l’a forcement, il a continué a s’entrainer avec l’équipe, le problème c’est peut-être les automatismes avec ses collègues et le manque de compétition.

J'aime

Commentaire par Bertrand

+100

J'aime

Commentaire par Patrick Esteban

Super. En fin la fin de cette histoire rocambolesque. Que cela nous servent de leçon.
Cela va nous donner un ascendant psychologique pour le match à Lausanne. Maintenant dans quel état de forme est-il, le match contre Chiasso nous donnera une partie de réponse. Car même si il sait maintenu en forme, rien ne vaut le terrain. Espérons qu’il est aussi bon qu’il nous la laissé entrevoir.

J'aime

Commentaire par Leo

Cela serait sympa de lui faire une petite banderolle pour le remercier de sa patience!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Charmilles 60

+1

J'aime

Commentaire par Lémanique

Oui, et même une grande pour le retour sur le terrain de l’enfant prodigue… Enfin !!!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Oui ! Une GRANDE banderolle pour,
 » La PANTHÈRE  » du Servette 🔥🔥🔥🔥

Aimé par 1 personne

Commentaire par FATTON

Oui, l’idée de banderole est excellente! Il faut lui montrer notre soutien!

Aimé par 1 personne

Commentaire par adri85

Super nouvelle évidement 🙂 Maintenant comment coach Geiger va gérer tout cela ? Des problèmes de « riches » en perspective pour le Servette; espérant que cela ne « fragilise » pas les autres attaquants !
Hop Servette.

J'aime

Commentaire par thierry

Oui enfin !! Avec Schalk en pleine fine, Chagas chaud bouillant et Alphonse toujours juste et précieux, ça va être intéressant et compliqué pour Geiger de faire des choix.

J'aime

Commentaire par Mike

Et ça, c’est la meilleure nouvelle de la semaine, pour Servette, pour le joueur, et pour le public !
A mon avis, c’est l’assurance d’avoir 1000 spectateurs de plus au stade dès dimanche contre Chiasso…
Bon retour sur le terrain Koro, et ne te gêne pas de faire parler la poudre dès que tu en aura l’occasion !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Dumbledore

Très content également de cette bonne nouvelle !!! Mais de parlé du retour de l’enfant prodigue et de l’assurance d’avoir 1000 spectateurs de plus grâce à son retour, n’est ce pas un peu exagéré ???

J'aime

Commentaire par Johnjaccobaci

Non, pas du tout ! Mais ce n’est que mon avis… Réponse dimanche à la Praille.

J'aime

Commentaire par Dumbledore

👍👍👍 Youpiiiiie c’est Noël avant l’heure. Bienvenue Koro.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Stanley

C’est le moment de prendre nos distances avec les autres équipes comme ceux qui sont montés ces dernières années ( Vaduz..FCZ Xamax)…ils nous faut plus que 2 points d’avance…il faut creuser un écart conséquent et Kone sera sans nul doute un des grands artisans de cet objectif…comme Thierry Henry à Arsenal toute proportions gardées bien sûr

J'aime

Commentaire par Patrick

Super nouvelle attention néanmoins a pas croire qu on va tout gagner et se relâcher ….. ça peut aussi faire l effet inverse …. mais c est clair et super nouvelles sur le papier on est au top

J'aime

Commentaire par Maurice

Curieux le site officiel n.a encore rien publié

J'aime

Commentaire par Claude

Ils restent prudents, pas de triomphalisme déplacé, de la diplomatie et des mots choisis sont sans doute à l’étude pour annoncer cette réabilitation sur le fil. Un peu de modestie, que diable!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Avec notre Panthère Grenat; Servette c’est de la b💣mbe ! KORO KONÉ…ÇA VA PLANTER !!!

ALLEZ LA PANTHÈRE !

J'aime

Commentaire par FATTON

Je ne vais pas féliciter ni le club si ce n’est de l’avoir engagé, ni le TA et encore moins l’OCIRT (le cirque…).

Je félicite Koro pour sa patience et par avance pour ses goals dans les trois derniers matches de l’annee!

ALLEZ SERVETTE

J'aime

Commentaire par Bertine

Du coup quelle composition? Sa risque d’être tendu pour…

Koro – Schalk

Cognat – Wüthrich – Stevanovic

Cespedes ( ou Imeri)

Severin – Rouiller – Routis – Sauthier

Frick

J'aime

Commentaire par Allez SFC

* pour les non htp

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Koro c’est le prénom, le nom c’est Koné

J'aime

Commentaire par Obra

C’est ce que je voulais écrire. Oups!

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Contre Chiasso, Cespedes est suspendu, alors devant la défense ce sera Imeri ou Maccoppi…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Excellente nouvelle ! Et merci à Koro d’avoir été si patient.
Maintenant, concernant les problèmes de riche comme certains l’ont nommé :
– quid de la compo? Je ne sais pas si Geiger va sortir Alphonse de la combo initial pour Koné. Ça nous donnerait une sacré force de frappe, mais on perdrait un peu en expérience, finesse dans les passes, jeu aérien,… qu’en pensez-vous ?
– on a Chagas qui a clairement pris le rôle de joker (joker de luxe à mon avis !!). Est-ce qu’on verrait un scénario type : Alphonse entrer à la 60e (amener un peu de lucidité) et 75e Chagas toujours en joker ? Évidemment… avec variations selon l’évolution des matchs.

J'aime

Commentaire par Christouf

Je ne pensse pas que Koné va jouer d’entrée.
Mais peut être en secconde mi-temps

J'aime

Commentaire par Charmilles 60

Faite sortir la Panthère grenat !

J'aime

Commentaire par Gertrude

Est-ce que Geiger va prendre le risque de faire jouer Rouiller et je crois Sauthier qui ont tout deux un risque de suspension en cas de carton jaune?
Sinon M’fuyi peut remplacer Rouiller,mais ça me fait un peu soucis car il n’a pas beaucoup joué.
Et Imeri pourrait reprendre la place de Sauthier comme contre Vaduz.
A voir….

J'aime

Commentaire par Gégé

C’est clair qu on aura bien besoin de Sauthier et Rouiller contre LS…ce serait dommage qu’ ils prennent un carton contre Chiasso et loupent ce match contre Lausanne.
Dimanche Imeri et Macoppi ou d’autres.. peuvent dépanner..me réjouis de voir notre duo de feu Schalk qui pète la forme et Kone de retour..j’en salive d’avance ..
En plus Aarau en pleine bourre peut causer plein de soucis au LS.
Allez Servette !!!

J'aime

Commentaire par Patrick

Alors contre Chiasso la compo idéale pour ne pas prendre de risque de suspension:

Frick

Imeri – Routis – M’fuyi – Severin

Maccoppi

Miroslav – Wuthrich – Cognat

Schalk – Alphonse

________________________________________

Banc: Kiassumbua, Souare, Duah, Follonier, Antunes, Koné, Chagas

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Plus Busset et Sarr sur le banc, si Antunes n’est pas rétabli, et Souare toujours avec les M21…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

On va avoir une putain d’équipe…sa va faire mal de partout…tout le monde va nous redouter, meilleurs contingant depuis bien longtemps

J'aime

Commentaire par Carlos Da Cruz

C’est peut être l’équipe de rêve ? Ça sent la magie.

J'aime

Commentaire par Gertrude

Super bonne nouvelle,pour la chl on a vraiment une équipe de haut niveau……

J'aime

Commentaire par Joel

Je vais me faire huer, mais tant pis. Moi, j’espère que l’équipe ne s’enflamme pas autant que le blog. Il faut rester les pieds sur terre, pour ne pas tout perdre d’ici décembre. on connaît. nul contre chiasso sur un hold-up, défaite à Villenpente le week suivant et c’est la me-merde…

Allez Servette, ne lâchez rien.

J'aime

Commentaire par denis

Quel pessimisme quand même… si on ne peut même plus se réjouir des bonnes nouvelles en faisant un minimum confiance à notre coach et à ses troupes… pour une fois depuis des années que la chance nous sourit à tous les niveaux, alors autant renoncer à soutenir notre équipe et aller à la pêche ou jouer à la pétanque! On a le droit d’être quelquefois en colère ou déçu, (et je sais de quoi je parle), mais en tout cas pas défaitiste, ça fout la poisse…!!!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Entièrement d’accord avec toi. Mais cela n’a pas été dit dans ce sens. Aucun défaitisme ni aucun pessimisme, rassure-toi. C’est au contraire la grosse euphorie. On voit un super-servette, on joue bien, vite, l’ambiance est là, c’est top. Faut donc rester concentré jusqu’aux vacances.

J'aime

Commentaire par denis

@ denis

Top, message bien reçu. J’ai juste ressenti une certaine crainte que la roue tourne, dans ton post… Mais non, ce n’était donc qu’une légitime prudence.

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Quelqu’un peut partager l’article de la TDG svp?

J'aime

Commentaire par Vinas

L’article, celui-ci n’est pas réservé aux abonnés: https://www.tdg.ch/sports/sfc/koro-kone-peut-jouer-servette-dimanche/story/26542236

J'aime

Commentaire par Cja2001 Tools

Voici l’article de la Tribune
Avec moins de points, ce Servette-là est plus fort
FootballIl y a un an les Grenat avaient deux points de plus au classement. Mais ils sont aujourd’hui dans une bien meilleure posture.
Après avoir rongé son frein durant trois mois, Koro Kone a enfin son permis de travail.(Photo: Eric Lafargue)

Daniel Visentini

3
Arrêt sur image pour une comparaison basique. Il y a un an, après quinze journées, Servette comptait 32 points et avait marqué 27 buts pour 12 encaissés. Cette saison au même moment, soit après 15 matches, les Grenat n’ont «que» 30 points, 29 buts inscrits pour 12 reçus. L’analyse froide devrait conclure que le Servette d’hier était meilleur que celui d’aujourd’hui. Sauf que c’est faux. Il y a un an, il y avait un Xamax qui caracolait en tête au même moment (avec 37 points), reléguant les Genevois au rôle de dauphins. Alors qu’ils sont seuls en tête désormais. Mais au-delà de cette lecture, il y a une multitude d’éléments qui parle en faveur du Servette d’Alain Geiger.

Il y a d’abord une série en cours de six victoires consécutives, qui a porté les Servettiens au sommet. C’est exactement ce que les Grenat n’arrivaient pas à faire réellement la saison passée. Au jeu de la comparaison, Kastriot Imeri raconte ce qui se passait dans le groupe à l’époque. «On avait l’objectif promotion en tête, mais on ne le mettait pas assez en valeur, explique-t-il. Cette année, c’est différent. Nous tirons tous à la même corde. Avant, avec les différentes langues parlées, il y avait des groupes. Ce n’est plus le cas maintenant. Nous sommes tous unis, c’est ce qui fait notre force.»

Une autre idée du jeu

La force du groupe de Geiger, c’est aussi cette idée de jeu qui s’est installée. Il y a eu les tâtonnements de l’avant-saison, ces matches amicaux balbutiés, ces craintes quant au championnat à venir. Jamais Alain Geiger ne s’est affolé, il a toujours affirmé qu’il faudrait un peu de temps. Le Valaisan, du haut de son expérience, est resté concentré sur ses objectifs et sa volonté de constituer un groupe homogène sur le terrain. Il a su s’attacher aux choses essentielles après quelques tests plus ou moins heureux: travailler un ou deux systèmes de jeu, une volonté de jouer offensivement, surtout avec le potentiel à disposition. Et sans s’inquiéter quand il a été privé de Koro Kone au moment même où il en avait le plus besoin (lire ci-contre). La patte Geiger, quitte à surprendre les sceptiques, c’est cette volonté de jeu.

Il y a un an, Meho Kodro, le prédécesseur du Valaisan, était lui aussi focalisé sur le jeu. Mais pas dans les mêmes orientations. C’est justement pour ne pas avoir voulu prendre le taureau par les cornes en faisant du remplacement de Jean-Pierre Nsamé une priorité que Kodro a eu des problèmes grandissants. Méconnaissance des réalités de la Challenge League, où l’on fait la différence devant? Obstination à vouloir six joueurs qui marquent quatre buts plutôt que seulement deux qui en inscrivent douze chacun? Alain Geiger, pragmatique, a vu qu’il fallait peser sur les défenses avec des attaquants pour fixer l’arrière-garde adverse. Il a dû composer avec la blessure de Schalk, celle longue durée de Lang, et l’absence durant trois mois de Koro Kone. Mais il ne s’est pas départi de sa philosophie offensive en trouvant des solutions, avec Wüthrich (lui aussi blessé un moment) et Alphonse en plus de Chagas.

De vrais leaders présents

La force du Servette d’aujourd’hui, c’est aussi la présence de Rouiller et de Routis en défense. Mais aussi dans le vestiaire: le manque de leadership qui minait le groupe il y a un an s’est transformé en une joyeuse rage de vaincre. Un onze de base s’est dégagé, les places sont chères, mais avec Geiger, plus de chouchou comme Fabry sous Kodro. La forme et la performance sont les critères, tout le monde y trouve son compte. L’équilibre, bien plus qu’il y a un an, est là. Une belle alchimie, avec la chance d’avoir un Wüthrich rétabli, des points d’ancrage devant, le tout porté par une ambiance qui se vérifie la semaine.

Servette en est là aujourd’hui. Avec deux points de moins qu’il y a un an, mais en solide leader. Cela raconte autant l’histoire d’une Challenge League qui se serait affaiblie, que renforcée, avec le retour en substance des Wil, Winterthour ou le réveil d’Aarau, même si Lausanne n’est pas encore à niveau. Ce Servette plus fort va devoir confirmer encore et encore. Ce dimanche contre Aarau. Et à la Pontaise la semaine prochaine contre le LS. C’est le devoir du leader.

Un cadeau pour une belle cause
Cela fait déjà cinq ans. Cinq ans de sourires anonymes que l’on veut bien deviner à la veille de Noël. Cinq ans d’une belle tradition, qui place l’enfant au cœur d’un geste solidaire: «Un enfant, un cadeau», c’est l’occasion fournie, en venant voir Servette-Chiasso, de faire un heureux. Ou plusieurs, pourquoi pas.

Le principe est simple. Il suffit de se munir d’un cadeau neuf, acheté sans avoir été emballé (pour le tri) et de se présenter au Stade de Genève dimanche. Un billet vous sera remis en échange pour une entrée gratuite.

«Oui cela fait cinq ans que nous faisons cette action grâce à Servette, explique le vice-président de l’organisation, Alexandre Madrigali, le vice-président de l’organisation. Cela marche toujours bien, il y a un vrai geste solidaire, il y a même des abonnés qui viennent avec un cadeau. L’année dernière, nous en avions récolté 373. Ils sont ensuite redistribués à des organisations partenaires qui les donnent aux enfants.»

Quoi? 373 cadeaux? Dimanche, il faut absolument passer la barre des 400, au moins. Voire des 500. «Un enfant, un cadeau», c’est l’occasion de donner un peu de bonheur à ceux qui en ont le plus besoin. C’est presque un cadeau que l’on se fait à soi-même, que d’offrir un sourire. D.V.

En direct du vestiaire
Le match Servette-Chiasso, Stade de Genève dimanche, coup d’envoi à 16 heures.

Les absents Servette fera sans Lang, Souare et Busset blessé. Sans Cespedes, suspendu. Et sans Sarr, convalescent. Mais Koro Kone est disponible maintenant.

Le contexte Servette leader accueille la lanterne rouge Chiasso: 18 points séparent les deux équipes. Les Grenat doivent dicter leur loi à la Praille face à la plus médiocre défense du championnat: les Tessinois ont déjà encaissé 34 buts!

Senderos en grenat Il s’entraîne avec Servette depuis cette semaine. Qui? Philippe Senderos. De retour de Houston, il ne compte pas rester inactif. «Je remercie le club et Alain Geiger qui acceptent ma présence, dit l’ex-grenat. Je suis là pour garder la forme, sans déranger la belle dynamique qui anime ce groupe. Après, on verra.»

Le mot de Geiger «Je ne pense pas au derby contre Lausanne, samedi prochain. Et les joueurs non plus. Nous avons trois points à viser contre Chiasso et c’est la seule chose qui doit nous occuper l’esprit.» D.V.

Fin du calvaire pour Koro Kone
Trois mois. C’est en durée la leçon infligée par l’OCIRT (Office cantonal de l’inspection et des relations du travail) aux dirigeants servettiens qui ont voulu braver leur son autorité. Trois mois, c’est le temps passé donc par Koro Kone en tribunes, lui qui avait été aligné deux fois par Servette sans permis de travail, fin août. Cela fait cher la leçon, mais le club était dans son tort.

Après un passage devant le Tribunal arbitral de première instance, Servette ayant fait recours contre la décision négative de l’OCIRT (à cause des deux rencontres jouées sans permis), les deux parties se sont revues. Le responsable de la communication de l’Office dit la teneur de cette mise à plat. «Les dirigeants du Servette FC ont fait amende honorable, explique Laurent Paolliello. Ils ont reconnu leur erreur et se sont engagés à respecter strictement les procédures désormais. C’était important pour nous d’entendre cela. Nous avons donc reconsidéré le cas Koro Kone et présenté le dossier à nouveau à la commission tripartite. Qui a donné un préavis favorable, que nous avons suivi. Le dossier a ensuite été envoyé au Service des étrangers à Berne, qui nous a indiqué que tout était en ordre pour le permis de travail du joueur. Koro Kone a donc le droit de jouer dimanche.» L’Ivoirien n’attend que ça! D.V.

J'aime

Commentaire par Gigigrandpic

Pour le match contre Chiasso, tout le monde est sur le pont, sauf Lang, out jusqu’à la fin de la saison, Cespedes suspendu, et Busset, pas encore rétabli, et Sarr, non convoqué. Question: Geiger alignera t-il Sauthier et Rouiller, tous deux sous la menace d’une suspension contre Lausanne en cas d’avertissement demain, ou reconduira t-il Imeri en latéral droit, et fera t-il jouer M’fuyi avec Routis en défense centrale ? Pour le reste l’équipe type de ces derniers matchs devrait être reconduite, avec, on l’espère, la rentrée de Koné en seconde mi-temps… On ne change pas une équipe qui gagne, mais on peut la modifier en cours de match…
Allez Servette: les 3 points avec la manière!

J'aime

Commentaire par Dumbledore




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :