Les Enfants du Servette


J-1 SFC- FC AARAU : “Je préfère le titre de champion de Challenge League que la montée !” by RAMS
26 avril 2019, 07:00
Filed under: Saison 2019-2020

François à l’interview après le 3-2 contre Chiasso au stade de Genève (14 avril 2019)

EdS : Rencontre avec François, François un inconditionnel du club. Tu as commencé à suivre Servette à quel âge ?

C’était en 1952 donc j’avais 12 ans.

EdS : On vient d’être interrompu par Alexandre Alphonse qui connait bien évidemment François et qui a précisé supporter numéro 1 du Servette FC. En effet François et sans doute un des plus grand fan du Servette FC que nous connaissons.

Il y en a plusieurs…

EdS : Oui en effet mais là tu es dans le Top 10 !

Qu’est-ce que tu as pensé de ce match contre Chiasso, un match un peu comme à l’aller où il est difficile de manœuvrer cette équipe de Chiasso ?

Alors j’ai eu peur toute la semaine en pensant à ce match. Je savais que cela allait être un match de … et ce que l’on a vu sur le terrain l’a confirmé. On a eu beaucoup de peine, les passes n’arrivaient pas, on a peut-être joué trop fin contre une équipe regroupée. C’est très beau ces talonnades à l’orée des 16 mètres mais c’est difficile avec 8 joueurs en défense. Donc pour moi les trois points récoltés aujourd’hui cela vaut de l’or.

EdS : Aujourd’hui il manque quoi à Servette pour entrevoir la promotion ?

Il nous faudra encore 3 victoires et deux nuls. « NDLR : propos recueillis après le match contre Chiasso pour rappel ».

EdS : Tu nous confiais précédemment que tu préférais le titre de champion de Challenge League à la montée. Est-ce que tu peux préciser ta pensée, on doit avouer ne pas bien comprendre ?

Je suis conscient que je dois être le seul dans toute la République. Pour moi l’essence du football c’est de gagner des titres. Donc ce que j’aime bien c’est voir Servette avec une coupe. Pour moi c’est gagner des titres qui est important. On a été champion de LNA, champion de première ligue et champion de Promotion League. Il nous manque le titre de Challenge League, alors évidemment la montée cela va avec. Quand on est monté en 2011, on n’avait pas le titre vu qu’on était monté après le barrage. Après comme les deux vont ensemble je n’ai pas à choisir !

EdS : On parlait de titres, quel est ton plus beau souvenir en Grenat ?

C’est 1979. Cette saison venait après deux titres bêtement manqués. En 1977 lorsque l’on avait perdu le match d’appui après une préparation sur laquelle je ne reviendrais pas. En 1978 on avait manqué le titre pour un point derrière GC et 1979 c’était l’année ou jamais en tout cas avec cette équipe. Le tour qualificatif avec été bon et le tour final avait été un rêve ! 10 matchs et autant de victoires. La victoire en coupe de Suisse, la victoire en coupe de la Ligue, la coupe des Alpes et le championnat. C’était juste génial. Cette finale de coupe rejouée pour la première fois en nocturne à Berne. On perdait 2-1 à la mi-temps et on arrive à renverser le score et gagner 3-2, comme aujourd’hui. C’était juste le rêve.

EdS : Merci pour ce récit, on sent une passion et une ferveur extrême chez toi François et c’est inspirant pour tous les Grenat. Peut-être un mot que tu aimerais faire passer après 60 ans de soutien à nos couleurs ? Qu’est-ce que l’on peut te souhaiter ?

« François très humble ». Et bien à moi rien. Si on obtient ce titre de Challenge League je serais comblé. Tout ce qui sera en plus sera du bonus. Ce qu’il faudrait naturellement c’est se tenir en Super League. J’avais dit lorsque l’on était monté de Promotion League en 2016: « 3 ans, 1 année pour se maintenir, une année pour s’établir dans le groupe de tête, la troisième année on montait, la troisième année c’est maintenant donc j’espère que l’on va réaliser cela ». En Super League cela sera sans doute plus long. Se maintenir les deux premières années, après s’établir en milieu de classement et dans 4 à 5 ans dans le groupe de tête et lutter pour une place en coupe d’Europe. A notre place !

EdS : Merci François, je précise encore pour les lecteurs, François c’est celui qui a suivi le plus de matchs du Servette que je connais. Cette saison Servette a joué 29 fois en championnat et il a été voir…

29 matchs !

EdS : Voilà c’est aussi simple que cela. On le remercie et on aimerait voir plus de genevois et de supporters du Servette FC au stade pas seulement François mais aussi Pierre, Paul, Jacques et Jean.

On était plus de 4’000 aujourd’hui donc les affluences progressent et montent gentiment.

EdS : Merci François pour cette belle interview.

Merci à vous et allez Servette.

Propos recueillis et transcris par RAMS pour les EdS. Nos excuses pour le délai de retranscription inhabituel des EdS

___________________

Pour les plus jeunes, voici un rappel de la fameuse saison 1979 en vidéo :

https://www.rts.ch/archives/tv/sports/sous-la-loupe/4112799-l-annee-1979.html

La saison de football 1978-1979 est exceptionnelle pour le Servette FC! Le club genevois remporte le Championnat de Suisse, la Coupe de Suisse, la Coupe des Alpes et la Coupe de la Ligue.

Tous les joueurs titulaires ont marqué un but lors de cette saison: rétrospective en images et interviews par ordre d’apparition de Peter Pazmandy, Jean-Yves Valentini, Karl Engel, Serge Trinchero, Gilbert Guyot, Lucio Bizzini, Gérald Coutaz, Franco Seramondi, Umberto Barberis, Claude Andrey, Hans-Joerg Pfister et Piet Hamberg.


12 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci encore pour vos articles et le lien à nos années glorieuses! Espérons que Geiger va insuffler à nos joueurs l’esprit de cette époque!

J'aime

Commentaire par pleimelding

Génial d’avoir retrouvé cette série exhaustive des interviews de tous les joueurs, remplaçants compris, qui ont participés d’une manière ou d’une autre à la conquête des quatre titres de cette saison légendaire…!

J'aime

Commentaire par Dumbeldore

Un Grenat, un VRAI, comme nous !

Merci RAMS et bravo pour cet interview magnifique.

ALLEZ SERVETTE ET TOUS AU STADE !

J'aime

Commentaire par Bertine

François est un vrai supporter. Un vrai de vrai

J'aime

Commentaire par Obra

Bravo

Servette pour la vie.

J'aime

Commentaire par Tom

Super article,un grand merci a RAMS de nous avoir fait découvrir François.Pour la saison 78-79,ne pas oublier l’aventure européenne ,le retour contre Salonique,les deux matches mémorable contre Nancy,le retour contre Dusseldorf sont aussi dans toutes les mémoires des supporters de cette époque……

J'aime

Commentaire par joei

…oui, éliminés en quart sans avoir perdu! Si on avait passé en demi-finale, je pense qu’on pouvait aller au bout, mais malheureusement on ne refait pas l’histoire…

J'aime

Commentaire par Dumbeldore

Bravo pour cet article. Grand respect à cet homme! J’ai encore un bon bout de chemin à faire pour faire comme lui. 😉

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Génial ce supporter, un vrai de vrai.
Total respect cher M. François, bravo !
C’est une bonne idée Rams de nous présenter ces supers fan’s.

J'aime

Commentaire par Stanley

Merci à tous pour vos mots sympas.
Et hop Servette !

J'aime

Commentaire par François Werz

François un air de famille de Gilbert Guyot……

J'aime

Commentaire par joel

François est un phénomène! Il est à Baulmes, Tuggen, Rappi, Wohlen, Altdorf. La possibilité que l’équipe ne soit pas arrivée… est plus grande que François n’y est pas. Grand respect pour François! Amitié!

J'aime

Commentaire par Jacky Pasteur




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :