Les Enfants du Servette


J-2 SFC-FCS : Avant match: La raclée aux valaisans ! by Obra
25 juillet 2019, 02:20
Filed under: 2019-2020, Avant-Match, Parlons matchs, Parlons Servette, Super League


Les supporters grenats rêvaient de ce derby qui arrive très (trop) tôt en saison. Les joueurs eux ne veulent pas louper ce premier match à domicile il faudrait prendre des points!

Le derby du Rhône suscite toujours autant de passion et a manqué pendant de longues années

Que dire du FC Sion? Bien sur on pense à l’incroyable propensions du président Constantin à changer d’entraîneur quand ce n’est pas lui-même qui coache.

Tableau résumant la valse des entraîneurs sous l’ère Constantin depuis novembre 2008

La stabilité ? Il ne connaît pas Constantin. Le record absolu revient à Courbis (dont le rôle exact n’était pas clair) qui a fait 2 matchs. Le roi de la valse des entraîneurs n’a pas gagné le titre de champion de Suisse depuis 20 ans malgré un budget conséquent (troisième de la SL avec 25 millions). Si le FC Sion court toujours après un titre de champion sur le terrain, il remporte la couronne sans discussion sur le plan des transferts internationaux pour un club suisse. Les ventes de joueurs lui ont rapporté près de 50 millions de francs sur les trois dernières saisons, soit un montant correspondant au budget de deux saisons. Le FC Sion a été très actif cet été comme à son habitude. La plus illustre recrue est Berahmi, qui s’est engagé pour deux ans à Tourbillon. A 34 ans il poursuivra donc sa carrière en Super League, après de longues années à l’étranger. Le milieu défensif doit devenir le patron des Valaisans sur le terrain. Sa légendaire combativité, alliée à sa grande expérience, pourront être une valeur ajoutée pour le nouvel entraîneur Stéphane Henchoz. Behrami a participé à quatre Coupes du monde et a amassé 83 sélections. Reste à savoir si le corps du Tessinois tiendra le coup. Le joueur a été trop souvent blessé ces dernières saisons. Il faut remonter à presque trois ans pour trouver trace d’une série de trois matches entiers joués successivement en club, alors à Watford. L’ancien international évoluait depuis deux ans avec Udinese. Behrami a successivement joué à Lugano, Genoa, Hellas Vérone, Lazio Rome, West Ham, Fiorentina, Naples, SV Hambourg et Watford avant d’arriver dans le Frioul en 2017.

La nouvelle recrue vedette du FC Sion va t’elle révolutionner la rubrique people des journaux ou les résumés des matchs du FC Sion?

Il a fait une très mauvaise passe qui a donné un but à Bâle . Les autres arrivées sont moins ronronnantes mais plus déterminantes sur le terrain? Outre Behrami donc, le club sédunois a aussi recruté Mickaël Facchinetti (28 ans) de retour de l’APOEL Nicosie et qui s’est engagé pour deux ans. Le petit-fils du regretté Gilbert Facchinetti a déjà évolué en Suisse avec Neuchâtel Xamax évidemment, mais aussi Lausanne-Sport, Saint-Gall et Thoune. Le club valaisan a aussi annoncé la signature de trois recrues. A Jean Ruiz, un défenseur français de 21 ans venu de Sochaux, se sont ajoutés l’Ivoirien Konan Oussou et le Brésilien Patrick Luan. Luan est arrivé en février à Sion en provenance de Fluminense et vient de signer un contrat avec l’équipe de Tourbillon. Le prodige brésilien a été excellent vendredi et a fait très forte impression. Son but et sa bicyclette ont marqué les esprits. Il s’est blessé au cours du match contre Bâle et sera absent à La Praille. Le défenseur Jean Ruiz (21 ans) a, lui, décidé de quitter le FCSM et de rejoindre le FC Sion. Le montant du transfert n’a pas filtré. Autrement, Oussou, attaquant de 30 ans, a beaucoup bourlingué en Afrique (en Egypte et Tunisie) mais également en Europe (Turquie et Finlande) a aussi été recruté. Est arrivé aussi le défenseur suédois Mattias Andersson (21 ans), qui n’a pas joué vendredi, en provenance de la Juventus. Ce grand gabarit de 1m88 espère obtenir du temps de jeu avec le club valaisan. Formé à Malmö FF, le Suédois a rejoint la Juve il y a trois ans. Il a été prêté une saison en 2e division néerlandaise. À Turin, il a joué en Serie C avec les M23 des «bianconeri» et s’est entraîné plusieurs fois avec la première équipe, sans jamais jouer en match officiel. Il a joué une mi-temps complète contre Valence mardi.

Guedes et ses coéquipiers ont surpassé en match amical cette semaine 3 à 0 les valaisans 

Autre possible absent de poids, le capitaine du FC Sion, Xavier Kouassi. L’ex-servettien s’est aussi blessé contre Bâle, a été ménagé mardi contre Valence et jouera peut-être contre nous.

Servette a dominé un YB encore en rodage. Arriverons nous a imposé notre style aux Sédunois ?

Servette doit jouer comme la saison dernière en attaque. On l’a vu à Berne, c’est en jouant son football que les Grenat ont brillé. Le même 11 devrait être reconduit après le match nul.

Allez les Grenat!

 

 

Par Oscar Obradovic


36 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci Obra, pour la présentation de ce fcs. Comme tu le dis, ce match promet aussi de faire des étincelles sur les gradins.

Pour une fois et aussi vis à vis de Geiger, on pourrait pas une fois faire preuve de faire-play (à l’image de l’équipe) et laisser de côté les « sion, sion, on t’en**** » ?

Je comprends que ce sera difficile pour certains, mais soyons plus intelligents et montrons l’exemple, il est peut-être temps de se détester sans forcément se pénétrer…

J'aime

Commentaire par denis

C’est vrai ça, ressortons les vieux chants où on parlait de les massacrer, de les gazer (Sion-chambre à gaz…), de les brûler et quelques autres joyeusetés du même style et évitons ainsi les insultes homophobes. 😉

J'aime

Commentaire par NF

Pas terrible comme imagination tes propos.
Encourage plutôt Servette et contribue à véhiculer une image positive du club et du foot à Genève. C’est ça qui fera revenir du monde, des familles et enfants.
Quant aux petards, rien de mieux pour faire sanctionner le club. Chaque petards inflige une amende au club alors de grâce s’il vous plaît 🙏

J'aime

Commentaire par vivaservette

Et moi je connais un copain qui a pris les petards dans les oreilles . Lamentable !

J'aime

Commentaire par Obra

Je doute fort que les insultes échangées lors des matchs, qui sont de toute façon très largement minoritaires, fassent fuire qui que ce soit.

Au passage, certaines insultes pètent plus que les encouragements. Et elles partent parfois spontanément hors SG.

Il y a donc aussi un public qui vient pour ça.

J'aime

Commentaire par NF

Vous voulez un mouchoir ou bien ? Chagas va vous prendre dans ses bras et vous pourrez partager vos craintes.

J'aime

Commentaire par servettien91

@jojo. Non mais bien sur qu il y a plus de chant pour que contre encore heureux. Je trouve dommage quand on est plus enclin à chanter les chants contre que les pour. Tout comme le fait de fumer son pet au lieu de tendre les mains sur un bon vieux « Grenat Allez Grenat Allez ».

J'aime

Commentaire par adri85

Ca fait partie du derby, le plus important étant d’éviter les débordements avant/après match.

On ne peut pas reprocher aux supp’ servettiens de mettre le feu et l’ambiance, malgré ces insultes. C’est un match de football, pas du théâtre.

Allez Servette, il faut confirmer le bon premier résultat.

J'aime

Commentaire par Benj

On t’en veux pas denis, tu as écris le commentaire à 6h03 tu n’étais sûrement pas encore bien réveillé.

C’est un match de foot, il y aura des insultes, des chants, des fumigènes, des tentions dans les tribunes et sur le terrain… ça va durer 90 minutes, si c’est trop pour toi tu peux rester à la maison hein.

J'aime

Commentaire par Jojo

Denis habite le Tessin et l’évolution fait aussi partie de la vie !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Obra

Franchement qu’est ce qui me rend le plus fiere quand je vais au stade? Chanter un « oh maman » en l’honneur de notre club ou les chants insultants envers les clubs adverses et l’arbitre? Par moment on a l impression que certains prennent plus de plaisir a chanter contre qu’à chanter pour. Tres bonne remarque de Denis.

Aimé par 1 personne

Commentaire par adri85

@adri85
Samedi je te laisserai faire le compte des chants encourageant notre équipe et les chants contre l’équipe adverse. Tu verras que la SG n’est pas si méchante que ça 🙂

J'aime

Commentaire par Jojo

Ca fait partie du jeu des supporters de provoquer un peu le camp adverse. C’est pas bien méchant et il faut bien qu’il nous reste un défouloir. Bientôt on a plus le droit de rien faire car cela dérange toujours quelqu’un. Il faut savoir qu’en tribune nord on chante non-stop ou presque, il ya des drapeaux au niveau du kop, ça fume des joints et jusque-là ça me paraît quand même relativement bon enfant. Je suis pas fan des pétards car je trouve ça dangereux et ça ne sert à rien par contre je suis 300% pour la pyrotechnie qui n’est pas dangereuse si faite avec un minimum de précautions et apporte bcp à l’ambiance. Toit le monde est le bienvenu en tribune nord et il y en a pour tous les goûts avec des secteurs plus calmes et pas exposés aux éventuelles nuisances citées. Et si nous chions occasionellement sur le FC Sion ou si nous plantons du drapeaux dans du Lausannois cela me paraît être de bonne guerre. Ensuite j’ai aucun souci ni avec les sédunois/valaisans qui sont souvent très sympas, ni avec nos amis pêcheurs qui sont tout aussi bonnards;)
Vivement Samedi! Hop Servette

J'aime

Commentaire par Edwin Petrov

Déjà qu’en Espagne Servette est la capitale du Valais..

J'aime

Commentaire par Patrick

Le FC SIon a déjà vendu 600 billets pour ce match pour le secteur visiteur. Environ 1’000 à 1’200 valaisans sont attendus.
La dernière fois ils étaient 1’500, secteur visiteur complet plus 400 à 500 en tribune sud et 50/60 en tribune principale.

J'aime

Commentaire par flavsfc

quel bonheur de retrouver ce derby qui me laisse tant de souvenirs des belles années au Charmilles ! Fier d’avoir transmis cette passion au fiston et impatients de renouer avec ces belles rencontres

J'aime

Commentaire par jero

J’espère que l’on entendra pas de bombe dans le m’oppose servettien comme ce fut le cas dimanche par deux fois à
Berne, c’est bête et ça coûte au club.

J'aime

Commentaire par Claude

Il y en aura c’est sûre, et ça fait partie de l’ambiance.
Je déteste ça mais je peux parfaitement comprendre qu’il faut fêter le retour de ce vrai derby (et le retour dans l’élite la semaine passée) chacun à sa manière !

Il y en aura pas chaque semaine, du moins de la part de la SG je pense.

J'aime

Commentaire par Bocata

Franchement les pétards n’apportent rien et sont très dangereux. Remember le fan du servette qui lors d’un déplacement à Neuchâtel en 2011 avait eu de gros problèmes d’ouïe suite à l’explosion d’un pétard pas loin de son oreille.

Les fumigènes, par contre, apportent vraiment un plus à l’ambiance lorsqu’ils sont bien utilisés et pas lancés sur le terrain.

Qu’il y ait des fumigènes samedi cela ne me choque pas, bien au contraire ça fait partie du derby mais par contre pas de pétards car c’est vraiment dangereux.

D’ailleurs la SG utilise souvent des fumigènes en faisant attention de ne pas lancer sur le terrain.

J'aime

Commentaire par flavsfc

Ondoua mettre la misère à ces Sédunois !

J'aime

Commentaire par Wilson Anderson

https://elitespress.com/2019/06/26/espagne-un-trapeziste-souffrant-de-diarrhee-chie-sur-23-personnes/

On pourrait l’engager samedi pour nous faire un numéro de trapèze au dessus du Kop des Valaiscos

Aimé par 1 personne

Commentaire par Wilson Anderson

Non, non avec la chaleur et l’humidité, pas de ça à la Praille.
Un grand moment de solitude pour toutes les personnes qui ont vécu cet événement horrible. Je compatis.

J'aime

Commentaire par Stanley

Merci Obra 👍

J'aime

Commentaire par Tom

De rien mon cher Tom! Bon match samedi

J'aime

Commentaire par Obra

Yes. 😎⚽️👍 2 -0 et penalty avec VAR 😎

J'aime

Commentaire par Tom

Qqun sait comment trouver cette vidéo sur YouTube (et pas twitter) Merci !

J'aime

Commentaire par Wilson Anderson

Suis plutôt poli en tribune, mais bon, c’est Sion quand même… Alors ça fait partie du truc…
Qui se souvient des dégagements de Lehmann aux Charmilles ?
Ohhhhhhh hiss…..
Nostalgie 😋

J'aime

Commentaire par Roch

Moi, je m’en souviens.

Même d’un match aux Charmilles où un gars a sorti les piles de son walkman et les a balancées sur la tronche à Lehmann et il a dû se faire enturbanner le reste du match.

« Oh, Lehmann, du A… ohé oho »

J'aime

Commentaire par Bertine

« Lehmann, cocu ! Ta femme est dans la rue ! »
A quand le retour des poètes dans la section grenat ? Il me semble qu’on avait plus que 3 chants différents à l’époque des Charmilles X-P
Petite provoc pour animer le débat, mais plus sérieusement, merci et respect à la SG pour le soutien constant à nos joueurs aux quatre coins de la Suisse !

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

Incroyable statistique sur la valse des entraîneurs à Sion, ça mérite le Guinness book 😂
Vu le nombre annoncé de supporters VS, je pense qu’il y aura de l’ambiance et du répondant dans les tribunes.
Les pétards 🧨 on risque d’en avoir dans le ciel 😉
Vivement samedi …..

J'aime

Commentaire par Stanley

Plutôt des fumigènes c’est mieux, plus joli et moins dangereux.

Regardez les grosses tifoseries alémaniques (Bâle, YB, Zurich, Saint Gall ou même Lucerne, GC et Aarau) il y a souvent des fumigènes mais très très peu de pétards. Cela n’empêche pas d’avoir des ambiances magnifiques.

Samedi tous au stade en grenat avec votre maillot, drapeau, écharpe etc. colorons ce stade !

Est-ce que comme dans certains pays (et comme pour les « derbys » FCZ-GC et FCZ-Bale) des supporters vont voir le dernier entrainement des joueurs avant le match pour rappeler l’importance de ce derby ?

J'aime

Commentaire par flavsfc

Merci, Obra.

Bel exposé d’avant-match, comme à ton habitude.

Que de souvenirs, que de montée de pression. La mienne a commencé à Sion sous les Etoiles, dont le site était sur les terrains à côté de celui de Tourbillon…

Les oiseaux renaissent, surtout lorsque l’on recommence à lancer leurs noms aux Valaiscos, mais c’est de bonne guerre.

Les chants, les pétards, ça fait partie du derby du Rhône, pour ceux qui n’étaient pas aux Charmilles comme moi il y a… j’ose même pas y penser.

Article très intéressant dans la TDG du jour sur les Valaiscos du Servette qui ressassent certaines vieilles anecdotes et listent finalement tous ceux qui sont passés par notre club ou y sont revenus…

Dans une guerre, il y a toujours deux camps, il y a toujours des ennemis, le FCS est l’un de nos meilleurs. Alors…

Hâte d’y être, quoi qu’il en soit.

ALLEZ SERVETTE

J'aime

Commentaire par Bertine

Aux Charmilles lors d’un même derby, des supporters VS entrés sur la pelouse à la fin du match (ils avaient gagné 🤪) ont défilé devant nous en faisant le doigt d’honneur…. ça j’ai pas aimé du tout. C’était mes débuts avec Servette.
Après, on s’habitue……. et on 😂😂😂

J'aime

Commentaire par Stanley

Oui, ç’a dû arriver en effet. Cette provocation est souvent déplacée et dénuée de respect, c’est vrai.

L’on peut détester son meilleur ennemi, cela n’empêche pas de le respecter non plus.

Le gardien Lehmann a passé sa carrière à narguer les supporters Grenat. Comme haut valaisan, il avait la propension à mettre 3 ans avant de dégager, c’était sans doute son côté bourbine qui le voulait.

Bien à toi.

J'aime

Commentaire par Bertine

Il est pas haut valaisan Lehmann…

J'aime

Commentaire par Blourg

En effet, il est schaffhousois d’origine.

Autant pour moi.

J'aime

Commentaire par Bertine




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :