SFL AWARD NIGHT : Les Servettiens oubliés par leurs pairs

Comme chaque année la Swiss Football League va décerner les récompenses pour la Super League et la Challenge League. Et aucun servettien n’est sélectionné à part Grejohn Kyei pour son but coup du scorpion…

Servette oublié

Après une magnifique promotion fêtée en mai et un premier tour très abouti en Super League, le Servette FC aurait pu prétendre à bien figurer dans le futur palmarès. Et, aussi étonnant que cela puisse paraître, aucun joueur servettien n’a été sélectionné pour faire partie de la « Dream Team » de Super League.

A ce petit jeu, Alain Geiger a lui aussi été « oublié ». Une curieuse situation à la Röstigraben…

Le seul servettien représenté est Grejohn Kyei dans la catégorie SFL BEST GOAL pour son premier but en grenat. C’était à Lucerne et l’attaquant servettien avait ouvert son compteur grâce à un magnifique réflexe en coup du scorpion.

Modalités d’élection

Passé la surprise de ces « oublis », il est temps de comprendre comment sont sélectionnés les lauréats : voici ce que précis la SFL :

Les lauréats (sauf SFL Best Goal) sont déterminés par un jury spécialisé (les capitaines, les entraîneurs de toutes les équipes, les entraineurs de toutes les équipes espoirs de l’ASF et des journalistes sportifs)

Sont éligibles tous les joueurs et les entraîneurs de RSL et BCL, qui ont disputé l’intégralité de 2019 ou au minimum la deuxième partie de l’année dans l’élite helvétique

Un capitaine ou un entraîneur ne peut pas voter pour un joueur de sa propre équipe
Le SFL Best Goal résultera cependant d’un vote mixte, où le public constituera le 50% des voix attribués et le jury spécialiste les autres 50%

Avec une majorité de clubs et de joueurs alémaniques, il n’est finalement pas surprenant de constater qu’ils se regardent encore et toujours le nombril.

Restent à nos « Grenat » à expliquer le tarif à toute la Suisse dès ce second tour. Et nuls doutes qu’ils sauront remettre l’église au milieu du village.

Liens vers l’article

https://www.sfl.ch/fr/sfl/sfl-award-night/awards/

Julian Karembeu

17 réflexions sur « SFL AWARD NIGHT : Les Servettiens oubliés par leurs pairs »

  1. C‘est une honte!!! Où sont Rouiller et/ou Sasso en défense? Cognat, voir Stevanovic ou même Tasar au milieu? Bien sûr Frick au but??

    Rüegg, Bua, Toma, Nuzz… mais quand même?!?

    J’aime

  2. Outre le faite qu’il n’y ai que deux romands on constate que à part 4 st-gallois et deux zurichois il n’y a que des joueurs de Bâle et de YB.

    J’aime

    1. Avec Sasso et Rouiller on a une des meilleures paire centrale de SL et Micha a droite comme Iapichino à gauche dont aussi excellents.
      Même pas nominés..bizarre.

      J’aime

  3. Meme si la 1ère partie de saison compte, en général dans ce genre de concours/classement, ils regardent la saison précédente… c’est un classement annuel, qui n’est pas en osmose avec le calendrier du championnat, comme le ballon d’or par exemple…

    Malgré le fait quon récompense une année civile , c’est souvent (à tord) l’année sportive précédente qui est récompensée… la cest clairement le cas… mis à part un joueur qui aurait vraiment éclos lors de cette partie de saison , rares ceux qui y figurent pour une 1ère demi saison réussie.

    Je dis pas que cette façon de penser est correct, cest malheureusement juste un constat et la réalité…

    Ce qui explique l’absence de servettien dans l’équipe SL

    J’aime

    1. Bon…faut quand-même pas abuser. Malgré le fait que Kyei s’est amélioré au fil et à mesure….il n’a pas de loin montré du football meilleur que Schalk, SW, Micha, Iapachino entre autres. Aussi, si c’est pour son coup du scorpion….alors Park serait plus en droit d’y figurer.

      Peut-être les clubs alémaniques se sont entendus pour ne pas y mettre de bons SFCiens afin de faire descendre leurs valeur marchande lorsqu’ils viendront chopper tout nos joueurs….

      J’aime

  4. Mais laissez-donc les Suisses-Allemands faire une petite fête entre eux! Dans leur mentalité ils ne comprendraient même pas la remarque, ils diront simplement « Bua est Romand, et on a mis Gamaleu et Nsame dans la liste »
    En tout cas on a compris que Servette tentera de jouer les « trouble-fête » dans cette deuxième moitié de championnat.

    J’aime

    1. Comme tu dis pour travailler depuis 15 ans avec des zurichois qui eux même travaillaient avec GC la Romandie n’est pas très sérieuse et la vraie Suisse et ses valeurs commencent à Berne.

      J’aime

      1. même si j’adore servette et j’aurais aimé voir un servettien parmi les candidats nommés je trouve la plupart des commentaires sur ce sujet assez injustes et un peu pleurnichards.
        où sont mbabu, benito et sow qui ont brillé avec yb et jouent pour l’équipe suisse ? pas dans la liste parce qu’il sont partis cet été. le jugement porte sur toute une année en super league -> est – ce vraiment si difficile à comprendre ?
        servette a montré un bon début, une longue période sans convaincre (compréhensible pour un néo -promu), et quelques matchs forts voire excellents vers la fin.
        moi aussi je pense que frick ou rouiller auraient mérité une place parmi les meilleurs – si servette avait joué toute une année en super league. soyons fiers de notre belle équipe, mais n’oublions pas toute objectivité !

        J’aime

      2. pas sérieux le clubs romands? mais quelle supposition malveillante si on regarde la stabilité et le professionalisme que les directions de xamax, sion, servette et lausanne ont démontré depuis des années.
        et si c’était de leur faute ? servette va mieux et j’en suis très heureux et j’aime beaucoup la suisse romande. mais se faire respecter après des années de gestion scandaleuse, avec des clowns, des charlatans ou des criminels comme présidents ça prend du temps ….

        J’aime

  5. Rien à secouer de ce genre de classement
    Notre 11 type c’est notre équipe du Servette et rien d’autre et le meilleur entraîneur est notre coach Geiger
    Tout le reste n’est que garniture et de lobby de journalistes teutons

    J’aime

  6. La liste des nominés nous gonfle un peu mais perso ce qui m’ennuie le plus, c’est que le comportement de l’asf est le même pour la sélection suisse. J’ai peur que cela soit difficile pour un joueur du Servette d’être sélectionné. J’espère me tromper. D’un autre côté, la suisse romande n’est pas très fière depuis quelques années.

    J’aime

  7. Le prix concerne l’année calendaire donc si c’est pour la LNA normal que Servette ne soit pas concerné. C’est complètement débile vu les changements entre deux saisons (départs étranger, promotion, relégation mais c’est ainsi).

    Cela explique qu’un Ademi pas incroyable et pas titulaire soit nominé (énorme 2e tour 2018/2019). Idem pour Nuzz, Bua…

    On peut imaginer qu’un Cabral très bon avec Bâle aurait été nominé autrement.

    Pas de quoi s’enflammer donc. Point positif, cela pourrait fouetter l’orgueil de nos grenats. C’est bon à prendre. Plutôt que l’effet inverse.

    Bref ils devraient changer ces « awards » pour la saison entière.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :