La cerise sur le bricelet neuchâtelois

 

On connaissait bien les bricelets vaudois, que l’on pourrait (devrait) retrouver la saison prochaine en SL. Et bien nous avons fait connaissance hier avec un bricelet neuchâtelois plutôt courageux…

Les EDS ont investi un coin de la tribune latérale, rejoints comme d’habitude par de nombreux supporters grenat, dont une bonne partie commence à bien se connaître.

Comme à Lausanne, à Sion et à Neuchâtel précédemment, nous procédons à un petit bâchage amical de drapeaux du SFC pour montrer notre soutien à nos joueurs qui ont d’ailleurs eu la gentillesse de venir nous saluer en fin de match.

Xamax pousse fort pour revenir au score en seconde mi-temps. Il y a du beau spectacle sur le terrain et dans les tribunes (merci la SG !), bien que faiblement garnies du côté neuchâtelois, quand arrive…un bricelet, en robe noire et coulis framboise à la tête.

Le bricelet (pas vaudois pour une fois) en question semble avoir « demandé » aux personnes assises juste en dessus du grand drapeau grenat des EDS de l’enlever.

Les personnes en question, en réalité des supporters neuchâtelois dans la force de l’âge et très accueillants, avec qui nous avons sympathisé depuis les saisons passées, ne lui donnèrent raison. Bon, parler à un bricelet à la framboise, c’est un peu comme parler à sa femme, ça rentre par une oreille et ça sort par l’autre 😜.

Tout rouge, le bricelet gesticule péniblement, visiblement un peu alcoolisé, manquant de trébucher sur les escaliers dès la Maladière, et arracha l’étendard à l’étoile d’or. Non sans l’asperger de bière, le malheureux ayant définitivement perdu l’équilibre dans son entreprise courageuse.

En effet, il s’en est suivi une petite explication avec le Prince suivi comme l’éclair par une bonne quinzaine de supporters grenat ! Tout s’est rapidement calmé, le « justicier » ne faisant preuve d’aucune violence et tentant alors de se justifier par les mots. Force est donc de constater que le bricelet manquait heureusement un peu de croquant et que tout est rapidement entré dans l’ordre.

Quelques robocops sont rapidement venus sécuriser la zone, mais sont repartis aussi vite qu’ils étaient venus, manquant le dessert.

Bon, du coup, on a complètement loupé les feux d’artifice de la SG qui étaient, nous dira-t-on, très beaux. M…

Pour la petite histoire, en quittant la latérale, nous recroisâmes sans le moindre heurts le bricelet, accompagné cette fois-ci (une boîte de bricelet, quoi…), juste après avoir participé au financement d’un tournoi de football juniors local.

Jolie victoire servettienne hier soir, et même si la manière n’y était pas vraiment, on a eu la cerise…sur le bricelet !

Allez Servette !

Par le Prince Igor

 

16 réflexions sur « La cerise sur le bricelet neuchâtelois »

  1. Hello et encore bravo aux SFCainsi qu’aux Eds mais HS où est la rubrique des * on a aimé * ?
    J’aimais mieux ça que la provoc à Neuch.

    J’aime

  2. Hello et encore bravo aux SFCainsi qu’aux Eds mais HS où est la rubrique des * on a aimé * ?
    J’aimais mieux ça que la provoc à Neujch.

    J’aime

  3. Pas sur que la même chose a la praille ne se serait pas terminer plus violement que ça, si un drapeau adverse était mis de la sorte en tribune est par exemple… a méditer

    J’aime

  4. Bravo aux EDS d’avoir défendu nos couleurs ! Même si c’est quand même sacrément gonflé d’aller poser un drapeau en latérale 😅 Si ça arrivait à Genève, je pense que je deviendrais aussi un « bricelet »

    J’aime

    1. C’est vrai qu’à la Praille un drapeau « ennemi » ferait pas long feu en tribune grenat.
      Fallait oser….🤪…
      🎩 les Eds, vous avez bien défendu nos couleurs. 😘

      J’aime

  5. Je ne fais pas partis du groupe EDS, j étais assis à coté, mais quand le bricelet est arrivé et arraché mon drapeau grenat mon verre à volé vers la tête, dommage que je l ai raté !!! tout mais pas le drapeau.

    J’aime

      1. Avec grand plaisir, un peu de bière ne vaut rien face à ce magnifique drapeau qui me suit depuis petit 😉

        J’aime

  6. La frustration peut mener à des actes imbéciles comme celui si bien décrit dans cet article.
    Bravo et Merci les EdS pour avoir si bellement défendu nos couleurs en plantant un drapeau en terre Neuchâbricelettoise comme l’on fait d’illustres astronautes sur la lune 🌓 en 1969!
    Chapeau 🎩 Messieurs et vivement la suite.
    À dimanche!
    ALLEZ SERVETTE

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :