Les Enfants du Servette


La Praille passera au synthétique dès la saison prochaine by Julian Karembeu
4 février 2020, 21:15
Filed under: Parlons Servette, Saison 2019-2020, Sondages

Servette jouera la saison prochaine sur un terrain dépourvu d’herbe afin de permettre aux joueurs de la première équipe de trouver un terrain d’entraînement. Un mal pour un bien ?

Servette ne sera plus sans domicile fixe

La Fondation du Stade de Genève et les services de l’Etat ont trouvé les solutions nécessaires pour introduire un revêtement synthétique sur le terrain de la Praille.

Selon Blaise Bugyil, la surface de jeu de la Praille devrait finalement être changée cette année encore… Les obstacles empêchant l’introduction rapide d’un revêtement artificiel ont été levés cet (mardi) après-midi. Le Conseil de Fondation du Stade de Genève et les services de l’Etat concerné ont trouvé les solutions nécessaires. Coût estimé : 1,6 million de francs.

Quant aux travaux, ils débuteraient peu après la fin du championnat pour se terminer juste avant le début du prochain championnat. Les joueurs d’Alain Geiger devront sans doute jouer leurs deux ou trois premiers matches sur terrain adverse…

Les joueurs servettiens ne seront pas les seuls à s’entraîner à la Praille puisqu’ils devraient être rejoints par les M21 et la Section féminine du Servette Football Club Chênois Feminin.

Quant aux rugbymen, ils devraient aller jouer dans un autre stade, aucun terrain synthétique ne convenant à la pratique simultanée du ballon rond et du ballon ovale.

Situation non définitive

Si le changement de pelouse n’est pas plébiscité par les fans, il était devenu nécessaire avec le refus du déclassement des terrains au Pré-du-Stand.

Selon Didier Fischer, cette solution de terrain synthétique est transitoire, le temps pour Servette de se doter d’un véritable centre de formation et d’entraînement.

Lien vers l’article :

Julian Karembeu


45 commentaires so far
Laisser un commentaire

Le gros point positif de cette solution, c’est:

1) que seuls le footeux (la première, les M21, et les filles) fouleront la pelouse (matchs et entraînements)

2) que les rugbymens devront se trouver un autre bac à sable à labourer désormais

3) que c’est une situation transitoire de 3/4 ans en attendant de trouver une solution pérenne pour un centre d’entraînement digne de ce nom capable d’accueillir toutes les catégories (des M9 jusqu’à la première)

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Tout à fait d’accord avec toi. 👍🏼 Et si cette solution est provisoire on va patienter, on a l’habitude 😉
Maintenant l’Etat doit se bouger les fesses pour trouver un terrain qui pourra accueillir tous nos Grenat.
Faudra-t-il re..voter ? 😊

J'aime

Commentaire par Stanley

C’est vrai que Servette nous appris au moins truc ces dernières décennies : la patience

J'aime

Commentaire par Obra

J’ai peut être pas tout suivi ou quoi mais pourquoi l’équipe première ne s’entraîne plus a balexert ?

J'aime

Commentaire par Jayjay

A cause d une votation cantonale qui n est pas passé pour 8 voix.

J'aime

Commentaire par Reinhardt

Plutot car des écoles vont y être construite… la votation c’est pour la construction du centre d’entraînement au gd saconnex (le départ de balexert était déjà acté et n’a rien à voir avec cette votation). Ne pas tout mélanger

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Je comprends que par dépit nous allons changer notre pelouse pour permettre une utilisation intensive du terrain car il n’y a pas d’infrastructure à disposition dans le canton. C’est navrant. Le synthétique ne plaît à personne: ni aux joueurs, ni au public. Les joueurs se blessent plus facilement et supportent souvent moins bien les matchs à répétition sur cette surface. De plus, il va nous priver des rencontres de l’équipe de Suisse et d’autres potentielles rencontres avec de grands clubs.
C’est une solution ridicule et je ne crois pas un instant qu’elle soit temporaire.
Cette décision est prise par des personnes qui n’ont pas saisi l’essence du football. Ce choix est celui de la facilité, dans un canton où le soutien au club n’est pas sincère de la part de nos politiciens, de tous les bords.
Pourquoi selon vous les terrains synthétiques sont-ils interdits dans plusieurs pays?
La direction du club me déçoit.

Aimé par 1 personne

Commentaire par SiegOli

Quel autre choix ?

J'aime

Commentaire par Stanley

Malheureusement aucun donc on doit soutenir notre club ou amener la solution…

J'aime

Commentaire par Obra

La direction du club n’a pas fait ce choix par plaisir ou par facilité mais parce qu’il n’y en avait pas d’autre.

Pour corriger, c’est une décision -quasi- imposée par ceux qui n’ont pas saisi l’essence du football, soit la petite majorité qui à voté non pour le Pré du Stand et qui ettent constamment des freins au club. D’ailleurs, ils doivent être content avec cette petite victoire…

J'aime

Commentaire par Bocata

Rien ne sert de perdre notre énergie sur ceux qui s’en foute de Servette et soutenons notre club ! Tous derrière, il faut les aider

J'aime

Commentaire par Obra

La solution me déplaît mais elle semble être la seule issue pour le SFC.
Le club doit être le seul en Suisse à ne pas posséder ses propres terrains d’entraînement. Les joueurs sont balancés de terrain en terrain, de PLO à Balexert en passant par Perly. Ils s’échauffent au Stade avant de partir en minibus pour des trajets de 15 minutes jusqu’au terrain. Ce n’est la digne de la 4e meilleure équipe de notre pays..
Si les M21 montent en 1e ligue, Balexert n’est plus aux normes. Ils doivent donc se trouver un autre terrain. La encore la pelouse synthétique est d’une grande utilité. N’oublions pas les dames et une possible qualification en champions League. Vous les imaginez recevoir le PSG ou City à Balexert ou Florimont ? Là aussi le terrain synthétique de la Praille leur permettra de participer dignement à cette compétition.
C’est triste mais il me semble que c’est la seule issue tant que le club n’a pas un centre d’entraînement digne de ce nom.

J'aime

Commentaire par Jean-Sonny

Merci Jean-Sonny, c’était le sens de mon commentaire ci-dessus, bien qu’au fond je n’aime pas cette solution en soi, mais qu’en l’occurrence, c’est la seule pragmatique en attendant de trouver un lieu convenable pour accueillir provisoirement toutes les composantes de la famille grenat en matière de foot…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

A noter que le club devra s’exiler ailleurs de Genève en cas de qualif pour les tours préliminaires d’Europe league se déroulant en Juillet/Août puisque le terrain ne sera pas prêt.

J'aime

Commentaire par Bistou

Oui hélas et ce dernier point est particulièrement navrant.
Le seul point positif est que le rugby
ira détruire un autre terrain.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Patrick

Cher EDS, Est-ce qu on peut ouvrir un article  » deplacement  » pour voir qui se deplace et comment ? Train , SG , Minibus , voiture ou co-voiturage il faut que tous ceux qui souhaite se deplacer puissent trouver une solution.

J'aime

Commentaire par adri85

Je ferai

J'aime

Commentaire par Obra

Pas trop pour le synthé mais je pense qu’il n’y a plus de solutions pour le moment.
Ce qui me fait sourire, c’est le « provisoire » de la situation, alors qu’il y a de fortes chances que cela dure une bonne grosse décénie, car je ne vois pas où sera construit un nouveau centre d’entraînement.

Aimé par 1 personne

Commentaire par BoubiX

Le provisoire qui dure une spécialité genevoise.

Je ne comprends pas que Servette ne soit pas prioritaire peu importe où.

J'aime

Commentaire par grenadine

Tout ça à cause du refus du Pre du Camp, sait on où on en est? Un recours avait été déposé.

J'aime

Commentaire par Claude

De savoir que c’est une solution transitoire me rassure un peu. Maintenant le plus compliqué va être de construire ce centre d’entrainement, car je vois malheureusement pas où dans le canton il possible d’avoir une surface assez grande pour réaliser un tel projet.

C’est vraiment dommage que dans le projet du prés-du-Stand il y avait des immeubles de bureaux de prévu quand on voit le nombre de m2 vacant dans le canton ce n’était pas très malin et cela à clairement fait pencher la balance dans le camps des opposants.

Enfin bref c’est trop tard alors essayons plutôt de ce concentrer sur l’avenir. Ou placer ce centre de formation? Déclasser de terres agricoles? finalement Servette se retrouve dans la situation de n’importe quel genevois pour se loger. Le canton n’est pas extensible, les surfaces de bétonnages ont déjà dépasser les normes légale. L’avenir du canton ne peux que se construire dans la vision du Grand Genève car c’est inéluctable. Alors que doit faire Servette trouver des espaces là ou il y en a c’est à dire soit dans le canton de vaud soit en France voisine. Dans un sens cela ne poserai pas forcement de problème pour la première équipe, mais cela compliquerai la tâche pour les mouvements juniors.

Dire qu’en 1813 lorsque Genève est devenu indépendante de la France Napoléon proposait à Genève toutes les terres jusqu’aux crêtes du Salève, Vuach et Jura mais que notre république avait refusé car il ne voulait pas se mélanger avec des communes catholiques. Ce qui parait complètement absurde aujourd’hui car tout serai bien plus simple aujourd’hui. Je referme la petite parenthèse historique :).

Donc il faut espérer qu’uns solution soit trouvée rapidement sinon ce synthétique risque bien d’être du provisoire à long terme.

J'aime

Commentaire par Steve Rentchnik

Décision logique et pragmatique, même si elle me déplaît.

Quant au centre de formation, il ne verra pas le jour avant des années.

Au final, ce qui me saoule le plus, c’est peut-être bien me dire qu’on pourrait être européen et ne pas pouvoir jouer chez nous. Sale blague quand même.

J'aime

Commentaire par NF

Les clubs qui ont un sythetique joue à la maison en coupe d’europe. YB à joué ses match de LC dans son stade.

J'aime

Commentaire par Steve Rentchnik

Oui mais nous on sera en travaux aux tours préliminaires

J'aime

Commentaire par Obra

Si Servette devra jouer les premiers matchs de championnat à l’extérieur car ce ne sera pas prêt(*), il devra aussi jouer ailleurs pour la coupe d’Europe, le temps que la pelouse soit prête.

(*) l’article dit bien
« Quant aux travaux, ils débuteraient peu après la fin du championnat se terminer juste avant le début du championnat, même les joueurs d’Alain Geiger devront sans doute jouer leurs premiers sur terrain adverse »

J'aime

Commentaire par NF

J’ai oublié : pour mémoire, Lucerne a joué en juillet en EL et Thoune au début août. Donc a priori, à une période où le stade pourrait ne pas être disponible.

J'aime

Commentaire par NF

Ca veux dire qu’on va être l’équipe qui va inaugurer le nouveau stade de Lausanne !!! Décidément même avec leur nouveau stade on sera toujours chez nous là-bas !!!

J'aime

Commentaire par Steve Rentchnik

Ouaip, t’as tout dit.

Ce qui m’attriste, c’est que le provisoire à Genève ça dure entre 15 et 25 ans…

Avoir un club pro centenaire qui est SDF…. Incompréhensible !!

J'aime

Commentaire par rackhamtaro

En effet, le club devient SDF….. c’est quand même incroyable pour une ville comme Genève.
Même dans mon village on a tout ce qu’il faut pour le foot de tous les âges. Bon, il n’y a pas de rugby sur la pelouse 😉

J'aime

Commentaire par Stanley

Tout à fait d’accord cher NF. Une bien belle Genferei, le reste de la Suisse de boit rigoler.

Je suis vraiment attristé pour nos dirigeants qui font un sacré boulot, heureusement que c’est du local car beaucoup auraient fui.

Dans la comm’ je me demande si ils auraient mieux fait de pas dire que c’était provisoir quand on connait Genève. Alors j’espère me tromper mais quand on dit 4 ans ici, je m’attend à 10…

La fondation doit l’avoir bien mauvaise aussi, merci à eux pour la pelouse qu’ils ont offert au Stade. Je reste persuadé que sans le Rugby et une meilleure équipe de jardinier elle aurait été splendide.

Point positif, tout le monde sera concentrer au même endroit, belle occasion pour enfin finir ce stade en terme de design et d’acceuil (la fondation avait démarché la HEAD sauf erreur) et d’enfin s’emprégner positivement du lieu.

Messieurs les dirigeants, Monsieur Fischer, merci pour tout et courage, on est avec vous !

J'aime

Commentaire par Bocata

Franchement la HEAD c’est bien gentil, mais si c’est pour nous balancer un truc contemporain qui fera vieux dans 5 ans, non merci.
Je préfère mille fois ce qui a été fait dans les coursives nord, avec les fresques réalisées par les supporters. On peut aimer ou pas, mais y’a une vraie authenticité qui s’en dégage.

J'aime

Commentaire par valid

Je me réjouis déjà à l’idée de jouer un tour préliminaire de Champions League à la Fontenette 🙂

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

Seule solution pour que le rugby accepte daller jouer ailleurs ?
Je pense que des entraînements aux evaux et une vraie pelouse à la praille (pour autant que le rugby se déplace) aurait été envisageable.
« Selon Didier Fischer, cette solution………) : il communiquait peu avant au goût de certains, et maintenant qu’on a un nouveau président c’est lui qui prend la parole ?

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Je partage grandement vos avis.

@Stanley : Revoter ? Quoi ? Pour avoir droit à une nouvelle farce de bouffonnerie organisée à 3-4 voix près ? Les écolos bornés et les opposants votants s’en foutent et s’en foutront toujours du sport et de l’élite ici.

On appelle ça ? Genferei, ah oui, juste, UNIQUE en son genre ici.

@Obra : Oui, il faut les aider et l’on est là pour ça.

Ce qui me tue le plus, c’est de voir le NON-RESPECT par rapport au cadeau reçu (4-5 mios) pour cette pelouse qui n’a pas été entretenue correctement.

Solution pragmatique ? Oui. Solution non définitive ? Peut-être… Mais là, on est dans une Genferei qui peut prendre des lustres…

Seul Canton dont le club phare de football doit voyager pour s’entraîner, sans centre de formation ni infrastructures prévues.

Seul Canton dont le club phare de hockey n’a pas son Arena, qui est à guichets fermés dans un fossile comme les Vernets avec 7200 environ et dont l’Etat se bat (Merci Apothéloz) mais semble n’engager une lumière que vers…2028.

Réjouissons-nous…!

J'aime

Commentaire par Bertine

La Genferei ce ne sont pas les « écolos bornés », mais ce projet, qui une fois de plus, à mélangé les genres. Je suis persuadé qu’un projet mieux proportionné n’incluant que le foot (et peut-être moins de terrains) aurait passé la route.
Au lieu de ça, on a eu Bureaux-Logements-Surfaces commerciales avec un montage immobilier obscure…presque un projet à la Canal+ de l’époque (on en paye encore le prix aujourd’hui avec ce stade de la Praille surdimensionné!!!). Alors ne nous trompons pas de cible!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Coco

Je pense pareil, un projet si grand a effrayé le peuple 😱

J'aime

Commentaire par Stanley

En partie peut-être, mais ils sont certainement impliqués dans cette farce des urnes. Mais c’est en effet un amalgame également de plein d’autres facteurs surdimensionnés…

Bref, ce n’est pas le discours, en effet. Ne pouvant voter sur Genève, j’ai prié mes proches, qui sont comme moi de famille GRENAT depuis la nuit des temps, de voter pour le Pré du Stand. Après…

Bien à toi.

J'aime

Commentaire par Bertine

Une question quand même : Le championnat se termine le 21 mai. Le championnat 2020/21 recommence le week-end des 18/19 juillet.

Même si nous sommes à Genève (…), faut-il vraiment plus de deux mois pour changer une pelouse ?????

J'aime

Commentaire par François Werz

Dérouler des rouleaux de moquette….. ça va plus vite que de faire pousser du gazon 🤣
Au moins un avantage avec le synthé, il reste toujours vert et avec les nouveaux sièges en grenat ça va être top 🤩 😊

J'aime

Commentaire par Stanley

Question dont la réponse a sûrement déjà été donnée mais pourquoi les Evaux ne sont plus utilisé par le club comme à une époque ?

Le cadre , l’espace et les infrastructures ont beaucoup de point positif.

Y’a t-il une possibilité de l’envisagé comme futur centre d’entraînement avec peut être le rajout d’un terrain? La surface est grande là-bas.

J'aime

Commentaire par Actarus

Il y a des gens qui ont fait mieux qu’une pelouse en 10 jours…

Hop Servette toujours

Dommage, l’herbe en plus ça se fume mieux que le syntétique

J'aime

Commentaire par bernrose

Pour moi, le seul point positif de cette affaire, c’est de voir nos gros bras allés labourer un autre terrain.
Ensuite, un truc que je comprends pas trop, le club est locataire de Balexert, et se fait virer, le proprio n’est pas sensé nous reloger ?
Le Servette est une entreprise privée, rien ne l’empêche d’acheter quelques hectares de l’autre côté de la frontière pour y construire un centre d’entraînement pour la première du mois.
Pour le coup avec un synthétique dans quelques mois, cela justifie de ne pas insister avec un certain SW. 😜 d’ailleurs pour signer à Servette, maintenant il faudra des croisés en titane.

J'aime

Commentaire par Leo

Des croisés en titane ?
Pas plus qu’à Berne, Thoune ou Neuchâtel …

J'aime

Commentaire par François Werz

François, si vous avez des connaissances qui jouent au foot posez leurs la question. Et bizarrement aujourd’hui le synthétique ne posent plus de problèmes, mais ont n’a toujours évité d’y faire jouer Wüthrich.
Et sauf erreur en fin de saison passé, yb et Thoune ont eux passablement de blessés. Et si les big fives les interdisent il y’a sûrement une raison.

J'aime

Commentaire par Leo

Leo, je ne suis pas un adepte du synthétique. Je pense simplement qu’il s’agit d’une évolution quasi irréversible.
Vu le soutien dont le sport bénéficie (!) à Genève, c’était la seule solution.
Oui, j’ai des connaissances qui jouent au foot. Et oui, ils n’aiment pas …
Ceci dit, il doit être possible, en l’an 2020, d’avoir des synthétiques qui se rapprochent le plus possible du gazon naturel et qui sont sans danger pour les joueurs. C’est du moins ce que j’espère …

J'aime

Commentaire par François Werz




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :