Les Enfants du Servette


Servette bat enfin Lugano by Obra


On a aimé

  • Retrouver une place sur le podium après le passage au Tessin. Cela fait du bien après les deux claques reçues…
  • Rompre cette spirale très négative qui nous faisait plonger autant au classement qu’au niveau du moral.
  • Le penalty de Valls qui est le deuxième réussi sur deux tentatives par le numéro 15 servettien. Il nous a fait peur mais son tir était puissant et aura finalement suffit pour tromper le dernier rempart luganais…
  • Frick qui a sauvé Servette de l’égalisation trois fois au moins en seconde période.
  • Rouiller, qui a été comme la saison précédente, le grand patron et défenseur des Grenat.
  • Avoir enfin une semaine entre deux matchs. Les organismes vont pouvoir se reposer et récupérer un peu.
  • Le carton rouge de Daprela et son expulsion qui nous ont bien rendu service.
  • La joie de Geiger à la fin du match et ses cris rageurs au cours de la rencontre montrant son grand stress.

On a moins aimé

  • Stresser jusqu’à la fin car le FC Lugano pressait pour égaliser
  • Le Cornaredo qui est un vieux stade indigne des joueurs de Lugano. Par contre, la pelouse y est superbe !

Par Oscar Obradovic


38 commentaires so far
Laisser un commentaire

Oulala, elle fait du bien celle là, cette victoire pourra un peu apaiser les esprit.
Même avec tout les joueurs qui manquait, on arrive à fair quelque chose, c’est plutôt pas mal !
Je pense qu’il faudrai mnt se concentrer que sur la coupe !
Mais j’ai une question, le vainqueur de la coupe est qualifié pour quel compétition européene et à quel stade ? (barrage ou direct)

Allez servette !!!!

J'aime

Commentaire par Florian

On joue un match de championnat contre YB avant la Coupe dont le vainqueur est qualifié pour les barrages de la conférence League comme les 2 et 3 ème place

J'aime

Commentaire par Obra

Plus précisément :

– Le vainqueur de la Coupe, le vice-champion et le troisième du championnat participeront tous au deuxième tour de qualification de la nouvelle UEFA Europa Conference League (Q2, 3 tours jusqu’à la phase de groupes).

– YB rentrera au même stade de la compétition mais pour l’UEFA Champions League.

J'aime

Commentaire par Visiteur

Ça vous plaît tant que ça les sièges partout, le design qui font de ressembler tous les stades modernes sans âme ?

Quant au match, content de voir que de temps en temps, Geiger est capable d’adapter la tactique. En ne cherchant pas forcément à nous précipiter en attaque, nous avons limité les boulevards aux Luganais. Bien aimé également ce pressing intelligent de début de match. Au lieu d’aller presser haut systématiquement et rendre ainsi l’équipe moins compacte, Servette a mis la pression quand il y avait un coup à jouer. Très intelligent. Surtout avec la fatigue accumulée.

Bref, une victoire qui fait du bien au moral.

J'aime

Commentaire par NF

Ce matin c’est la fierté qui domine. Fier de cette équipe qui a eu du courage de l’abnégation et un peu de chance, merci au gardien luganais, Jacobacci prit à son propre jeu par un Geiger que, comme je l’ai déjà dit hier, a donné du geste et de la voix
Avant de s’agenouiller embrassant le terrain jetant sa casquette montrant toute la tension qu’il avait dû ressentir depuis jeudi.
Bravo à tous.

J'aime

Commentaire par Claude

Victoire qui fait du bien au compteur ! Pas grand chose à retenir si ce n’est les 3 points. On est à l’abri de la descente, je pense.

Bonne 1ère mi temps malgré de gros galvaudages en règle.
Un bon pressing. A reproduire.

2ème période à oublier. Trop de changements aussi qui ont déstabilisé le groupe. Aucun pressing de la part des entrants.

Victoire obtenue grâce au gardien. La défense a encore beaucoup souffert sur les centres.

La deuxième période ne m’a pas rassurée du tout.

J'aime

Commentaire par grenadine

Les 3 points sont vraiment la seule chose de positive à retenir.
Que ce fut laborieux à 11 contre 10 pendant plus de 80 minutes. En 2ème mi-temps, on avait l’impression d’être nous en infériorité numérique.
Rouiller patron ? je n’ai pas vu pareil, il m’a fait peur plusieurs fois.
En revanche, un grand coup de chapeau à Vouilloz qui a livré un grand match – selon moi homme du match.
Sauthier (et les autres) a du soucis à se faire.
Geiger a enfin réussi quelque chose d’intéressant tactiquement.
Mais que ce fut poussif et crispant en 2ème mi temps.
Et les ratés de Kyei, Schalk, et Stevanovic… on peut surement mettre ça sur le coup de la fatigue accumulée.
Les joueurs ont l’air au bout du rouleau.

J'aime

Commentaire par jp

Comme quoi… Pour ma part j’ai également vu Rouiller en patron !

Quand à Vouilloz plus il joue moins je suis convaincu. Dans les 15 dernières minutes il a perdu quasiment tous ses duels et lorsqu’il les gagnait, lui même cherchait encore la balle ce qui me fait dire qu’il n’est pas forcement sure des ses interventions. Dison qu’il est plus bosseur que talentueux.

Quoi qu’il en soit, je suis tout de même persuadé qu’il jouera un rôle clé dans notre Club car il en faut dés mecs comme lui pour les match comme… Hier!

J'aime

Commentaire par Bocata

Beaucoup de commentaires suite à ce match sur la tactique de Geiger, son coaching, etc…
Mais si les montagnes d’occasion en or qu’on a eues avaient été converties, notamment dans les premières 20 minutes de la deuxième mi-temps, c’était 0-3 voire 0-4, et point de discussion. On vendange beaucoup trop d’occasions, on ne sait pas tuer les matches. Et puis, suite logique on se fait peur en redonnant espoir à l’équipe d’en face.

Geiger a fait avec les moyens du bord, notamment au milieu avec l’absence de Cognat et Ondua. Cela a permis à Alves et Martial d’avoir un peu de temps de jeu. Dans ce contexte difficile de la seconde mi-temps, ils ont tenu leur rôle même si on voit bien qu’il y a encore des paliers à franchir avant de revendiquer des temps de jeu plus conséquents. Des jeunes sans doute prometteurs mais pour qui un passage par la case ChL pour s’aguerrir et enchaîner les matchs serait plus que judicieux.

Ce qui a été rassurant par contre, c’est l’état d’esprit, combatif et solidaire. Un net mieux que nos deux dernières claques. Avec cette image forte de Geiger qui se lâche au coup de sifflet final (et dieu sait si ce n’est pas son style). A lui de retransmettre cette rage à son équipe !

J'aime

Commentaire par Lolito

Il faut jouer sur les 2 tableaux moi je dis……on en a les moyens…..il reste que 5 matchs de championnat et max 2 en coupe…..nos joueurs dont des pro…..ils s.entrainent toute l année pour ce genre de matchs décisifs…..donc tous derrière l équipe et Allez Servette …..on est avec vous les.gars!!!!!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Chagas

Tout à fait d’accord avec toi, il faut jouer les deux tableaux, il faut être ambitieux !!

J'aime

Commentaire par chrisvg001

Belle victoire, pfff, dur jusqu’à la fin, mais on a 3 pt bravo a toute l’équipe.
Pour ce qui concerne la fatigue….ce sont des pros non? il jouent pas au foot 8h30 par jour il me semble, que devraient dire les ouvriers….
Je pense que le manque de spectateur a plus d’influence sue la motivation.
Allez on y va pour ces derniers match et mieux vaut miser sur les deux tableaux que de ne rien avoir au bout, mais sans régents

J'aime

Commentaire par Pierre

Sans oublier les hockeyeurs, avec des matchs tous les deux jours, et ce pendant des semaines. Sans public également. Et sans avancer la fatigue. Chapeau aux Aigles, après avoir éliminé les Dzodzets, ils gagnent à Zurich !

Il faut arrêter avec ce discours. Surtout qu’on a droit à 5 changements.

J'aime

Commentaire par Forechecker

Un hockeyeur qui joue 15 minutes par match doit pouvoir enchaîner les parties, non ?

Et le jour où les hockeyeurs feront des sprints de 40 mètres, vous me ferez signe.

J'aime

Commentaire par NF

Un hockeyeur joue environ 20min par match donc moins fatigué que jouer 90min. Mais bravo a eux. Si il gagne le championnat et nous la coupe, le sport suisse sera Grenat.
Sans oublier les filles qui ont de bonnes chances également

J'aime

Commentaire par BoubiX

Un hockeyeur ne peut ni tricher ni se cacher. Et il doit accepter de prendre des coups durs à chaque fois qu’il est sur la glace, sans broncher. Le hockey vit surtout de la passion des joueurs. Passion qui manque souvent au foot, cf. les derniers matchs de Servette.

P.-S. Je n’ai pas vu les 10 Luganais fatigués, au contraire.

J'aime

Commentaire par Forechecker

C’est vrai qu’un footballeur ne se prend pas de coups. Au hasard, le choc de Valls en 1ère mi-temps. Plus quelques fautes. Tout ceci avec de petites protections pour les jambes, loin des protections d’un hockeyeur.

Je ne minimise pas la violence des chocs au hockey, ni leur engagement, mais il faudrait comparer ce qui est comparable. Au hockey, si les jambes ne suivent plus, vu que tu shootes avec le haut du corps, tu peux encore avoir de la force. Au foot, si les jambes sont cramées, tu fais comment une passe précise à 25m ?

Lugano pas fatigué ? Les imprécisions techniques, les mauvaises passes, c’était parce qu’ils étaient au sommet de leur forme ?

J'aime

Commentaire par NF

sans regrets pas regents mdr

J'aime

Commentaire par Pierre

Au Brésil ça joue naturellement tout les 3 jours.
Aujourd’hui, à cause d’une longue pause Covid, ça joue tout les 2 jours. Tout ça pour dire que si les athlètes sont bien préparés physiquement, c’est possible.

J'aime

Commentaire par cfuhrer729

Ma grand-mère pourrait jouer à la place de Koné qu’on ne verrait aucunes differences sur le terrain. Par contre, sur les comptes bancaires du club, rapport qualité/prix, avec Koné, ça fait peur ! 💰💸💰💸💰💸💰💸💰💸

Aimé par 1 personne

Commentaire par Fatton

Parce qu’il est payé pour ce qu’il fait ???Ben dites donc son patron est bien riche.

J'aime

Commentaire par Bernard Morel

Je n’ai pas vu le match en entier donc je me garderai de trop commenter. Heureusement parce que la 2e mi-temps (j’ai raté la dernière partie) m’aurait un peu trop crispé.

L’idée était d’obliger Lugano a prendre le match a son compte (ils n’aiment pas ça) et de retrouver une assise défensive. Evidemment sans Ondua, Sauthier/Diallo et surtout Clichy c’est pas évident.

La double sanction nous a mis sur les bons rails mais on quand même réussi à se faire peur bêtement. Ce manque de tranchant offensif quelle plaie. J’ai senti l’équipe en quête de rachat mais pas en confiance, tiraillée entre l’envie de plier le match et la peur d’un contre fulgurant (les centres pour les latéraux qui plongent ont toujours été dangeureux…). Lugano est redoutable dans ce domaine.

Très frustrant par moment, sur une superbe pelouse, avec un homme de plus. D’habitude à 11vs11 on joue à la baballe multipliant les passes « inutiles » et là alors qu’on avait un homme de plus on s’est mis à « balancer » ce qui se justifie parfois (nombreux bons appels de Kyei, Micha…) mais pas systématiquement. On aurait pu/du les fatiguer mais notre plan de jeu était de bien défendre avant tout. On était moins mobiles aussi. Tu arrêtes de bouger tu facilites le travail défensif adverse.

On va pas faire la fine bouche avec nos absences, après nos deux claques, face à ce Lugano qui ne nous convient pas, cette victoire est BELLE. Elle nous met à l’abri à 99%.

Vouilloz me plait de plus en plus. Certes pas aussi vif que Diallo mais très fort sur l’homme, pour un central de formation il s’est vraiment bien débrouillé sachant que Lugano est redoutable sur les côtés. Mendy aussi a rendu un prestation honnête.

Pas assez vu Alves pour juger mais il joue au moins c’est positif (même si Geiger chamboule tout…).

Bravo à l’équipe et au staff. Un bien fou ces trois points !

J'aime

Commentaire par MikeSFC

On va finir cette saison sur les rotules, et chaque match désormais sera comme un match de coupe – j’espère mieux abordé que contre Vevey ou Kriens.. J’insiste, on a eu de la chance, car finalement nos deux défaites à plate couture n’ont finalement pas eu trop de conséquences (si ce n’est sur le moral de nous autres humbles supporters..), et on reste maîtres de notre destin. A nous de capitaliser sur cette victoire étriquée contre un concurrent direct à l’Europe. A nous la coupe et la qualif pour l’Europe. Allez les gars, c’est le moment de passer la deuxième (ou même la première)!!! J’ai tellement d’espoir que je vois Koné mettre le but rotoillon qui nous offre la qualif pour la finale de la coupe, c’est dire)))

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

Alors, on vire Geiger ou pas?
Marrant, seules quelques petites mentions sur le coaching gagnant, bien en déca du déluge de reproches après le match de Sion.
Il n y aura donc jamais deux poids deux mesures entre les critiques positives et négatives. Mais je suis heureux, on arrête de taper sur Kyei, même s il aurait du concrétiser ses occasions.

Bref, très content de cette prestation aboutie, avec le coeur et les tripes. Et on aurait du ajouter dans les points positifs le blanchissage, le premier depuis debut mars contre Saint Gall.

La semaine de recup va nous permettre de retrouver des joueurs mais la fin de saison sera dure, avec un enchaînement tous les 3 jours.
Bravo à l équipe et mention spéciale à Geiger, nous sommes des privilégiés de vivre des moments pareils (en course pour l europe et la coupe suisse)

J'aime

Commentaire par Elzazu

Euh, je peux critiquer les cafouillages en attaque laborieux de Kyei. Mais on le sait qu’il n’est pas très technique.

Geiger a choisi les bonnes options en début de match mais il se plante avec ses changements. Au final, coaching moyen. Mais je ne fais pas partie des gens qui ont demandé son départ.

Je n’ai pas trouvé Rouiller très à son affaire. Contrairement à d’autres.

Je suis contente du résultat (blanchissage et 3 points) et de la 1ère période malgré les manques offensifs. La deuxième mi temps fait peur….dans la lignée des 4 matchs précédents ! A oublier.

Espérons que ce résultat reçoivent les troupes pour la suite.

J'aime

Commentaire par grenadine

*remotive

J'aime

Commentaire par grenadine

Marrant comme les « analyses » évoluent. On reproche à Geiger d’avoir foiré ses changements alors qu’on arrête pas de lui demander de donner du temps de jeu aux jeunes.
Donc quand il fait rentrer Alves et Martial, c’est un coaching douteux et quand les jeunes ne jouent pas, son coaching est nul …
Alves et Martial (voire Fofana) sont rentrés dans un contexte difficile avec un Lugano qui poussait tant et plus pour égaliser bien que jouant à 10. Je persiste à dire que tant Schalk que Kyei devaient tuer le match. Et ainsi les jeunes joueurs pouvaient rentrer libérés du poids de faire une boulette qui auraient pu mener à l’égalisation. Il est quand même plus facile d’intégrer des jeunes en phase d’apprentissage du « haut niveau » lorsque des conditions favorables sont réunies.

J'aime

Commentaire par Lolito

Je suis très content qu’il ait donné du temps de jeu aux jeunes. Et on voit qu’on peut le faire sans casse !

Le problème, c’est surtout au niveau du remplacement systématique de Kyei par Kone. On voit vite la différence malheureusement.

J'aime

Commentaire par NF

Franchement je ne sais pas ce que vous avec avec Vouilloz on voit clairement que ce n’est pas un joueur avec un grand talent. Il s’est fait avoir plusieurs fois au duel même s’il faut lui laisser du temps. Je pense que c’est un joueur comme Routis pas un énorme talent mais qui s’arrache il pourra rendre des services à l’équipe. Par contre j’ai l’impression que Martial à un plus gros potentiel…

J'aime

Commentaire par Ips

Amusant, j’ai l’avis presque contraire.

Vouilloz doit progresser dans son placement, ce ne sera pas un nouveau Senderos. Mais il devrait faire un honnête défenseur central de SL.

Martial a de l’envie, mais pour le moment, c’est un peu tout. A sa décharge, il est difficile de progresser en jouant si peu.

Par contre, je trouve Alves en progrès. Pas incroyable, mais pour un poste si exposé, il commence à se débrouiller.

A suivre.

J'aime

Commentaire par NF

à mon avis un problème c’est que quand les jeunes rentrent, c’est toujours serré. il n’y a jamais 2 ou 3 buts d’écart, parce que servette gagne ou mène presque toujours 2 à 1 ou 1 à 0. quelque fois j’ai l’impression qu’ un alves a constamment peur de risquer quelque chose, dribbler, tirer etc.
et vouilloz ne m’a jamais déçu, il n’a que 19 ans, il fait des fautes et commet des erreurs dues à son manque d’expérience, mais il se bat, il est solide, il gagne des duels, même à un poste qui ne correspond pas parfaitement é ses qualités. il peut dépanner sur les deux côtés et dans l’axe. pour moi il devrait jouer plus souvent que séverin ou mendy. c’est vrai qu’il n’est pas très fort techniquement — tout comme sauthier, diallo, mendy et séverin.

J'aime

Commentaire par greentomato

Vouilloz se bat. Il a des tripes.

J'aime

Commentaire par grenadine

Il y a eu trop de changements ou trop rapidement.

Ça n’a rien à voir avec les jeunes.

J'aime

Commentaire par grenadine

J’ai finalement maté ce match. Eh oui, mon fils a chopé une telle assiduité que je ne pouvais…
Bref, excellente première mi-temps, dominée et enfin du positif affiché chez nos amis luganais.
En deuxième mi-temps je suis devenu tendu du boxer-short comme jamais…😂 un film à suspense insoutenable et crispant à souhait. Le principal les trois points, un signe indien de plus vaincu cette saison et une semaine pour préparer le match contre YB.
Je suis d’accord avec ceux qui ont soutenu qu’il faut jouer sur les DEUX tableaux. Comment pourrait-in se relâcher sur le championnat en faveur de la Coupe? Impensable et le classement ultra serré ne le permet pas, et ce, même si à mon sens, seul le barrage pourrait encore nous faire douter , mais plus la relégation avec 44 points au compteur.
Je savoure aujourd’hui cette victoire après 17 ans de disette au Cornaredo et suis fier de nos Grenat qui ont réussi à tenir. Point barre.
ALLEZ SERVETTE

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bertine

Cher Bertine !
17 ans de disette au Cornaredo ?
La dernière victoire datait du 30 septembre 2013 (0 : 2).
ça fait 8 ans. C’est long, mais moins que vous ne le pensiez !
D’autant moins que depuis, il n’y eût que 3 saisons où nous étions dans la même ligue (14/15, 19/20 et la présente saison 20/21).

J'aime

Commentaire par François Werz

Cher François,

Merci pour votre retour. J’ai dû me tromper ou alors, la disette de 2004 ne concernait que la Super League (LNA) ?

Dans mon adolescence, je fus archiviste pour une grande Etude d’avocats de la place, mais les archives sportives et les détails du genre, c’est moins mon fort :))

Toujours est-il que le baiser à la pelouse par Alain Geiger en disait long sur la conquête de cette victoire dimanche et je m’en rappellerai longtemps.

Bien cordialement et pensées Grenat !

J'aime

Commentaire par Bertine

Quelques brèves recherches faites, la dernière victoire en LNA remonte au 4 mai 2002 (1 : 3).
Cela fait donc 19 ans, Bertine n’en était pas loin !

J'aime

Commentaire par François Werz

Merci beaucoup, François.

Comme quoi, l’on en apprend tous les jours et là, j’étais quasi dans les clous ;))

Bien cordialement.

J'aime

Commentaire par Bertine




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.