Les Enfants du Servette


Tout sur notre future aventure européenne! by Obra

C’est quoi l’Europa Conference League?

Pour la première fois depuis plus de vingt ans et la suppression de la coupe européenne des vainqueurs de coupe nationale, place à la Europa Conference League dès la saison prochaine (dès 2021/22). Il s’agira  d’une troisième compétition masculine européenne de clubs se jouant en même temps que la Champions League et l’Europa League.
Des équipes de grands championnats y participeront comme actuellement Marseille, Totenham, Betis Séville, Lazio de Rome, Braga, locomotive Moscou  et Bayer Lerkusen. Il y aura aussi des équipes qui ont échoué à rentrer en phases de groupes d’Europa League et  potentiellement des équipes de Champions League. Certains pourraient y voir la création d’une Coupe d’Europe au rabais…

L’objectif:  la phase de groupe!

I y aura des phases de groupes (8 groupes de 4 équipes) qui commenceront au mois de septembre (6 matchs de groupe les jeudis: 16 et 30 septembre, 21 octobre, 4 et 25 novembre et 9 décembre) mais Servette devra tout d’abord se qualifier (3 tours donc 6 matchs) pour cette phase de groupe.

Aucune équipe n’est directement qualifiée pour la phase de groupes qui aura 32 équipes. La constitution des groupes sera comme suit :

• 17 équipes des 138 équipes de départ en provenance de la voie principale de sélection (que fera Servette -lire plus loin pour les explications) de l’UEFA Europa Conference League dont des équipes des grands championnats
• 5 équipes en provenance de la voie des champions (autre voie de sélection) de l’UEFA Europa Conference League
• 10 équipes éliminées en barrages de l’UEFA Europa League

Avant tout: La qualification pour les phases de groupe 

Servette entrera d’abord en deuxième phase de qualification (Q2).

Tirage au sort 

– Tirage du deuxième tour de qualification : 16 juin

– Tirage du troisième tour de qualification : 19 juillet

– Tirage des barrages : 2 août

Matchs 

– Deuxième tour de qualification : 22 et 29 juillet (matchs aller-retour)

– Troisième tour de qualification : 5 et 12 août

– Barrages : 19 et 26 août

Prochaines dates importantes

Le 16 juin pour le tirage au sort de notre adversaire et le 22 juillet pour le premier match.

La Suisse dans tout cela 

Que ce soit le deuxième de notre championnat (FC Bâle), Servette ou le vainqueur de la Coupe Suisse (Saint Gall ou le FC Lucerne), les équipes suisses commenceront toutes au deuxième tour de qualification de l’Europa Conference League et devront gagner 3 tours pour jouer les phases de groupes.

Nos mauvais résultats (les équipes suisses) nous ont fait plonger au 17ème rang en Europe derrière Chypre:

Intérêts pour Servette de jouer cette compétition?

Cela permettra à Servette d’affirmer sa position internationale et d’attirer peut-être certains joueurs et des sponsors.

D’autre part Servette se repositionne sur la scène helvétique et redevient un club majeur.

Par Oscar Obradovic 


56 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci Obra pour tes explications, bon dimanche.

J'aime

Commentaire par raybon51

Merci beaucoup

J'aime

Commentaire par Obra

Merci pour cela. Mais quand je vois que Chypre, l’Autriche et le Danemark sont mieux classés, je me fais vraiment du soucis pour notre championnat.
Ce devrait être une situation d’urgence et de crise à Muri pour trouver des solutions (comme changer de formule de championnat) mais rien de tout cela; nos « pontes » se royaument avec des salaires de diplomates, et posent sur les photos de l’affreusement nommée « SFL Award Night ».
Quand j’y pense ça me donne envie de vomir. A terme, si notre championnat est mauvais, c’est tout le système du foot qui en sera impacté dans ce pays, en commençant par la formation. Allez Servette, faisons notre part en nous qualifiant pour la phase de poules, ou du moins en jouant sans complexes.

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

Mais si des clubs négligent ou perdent comme nous c’est pas uniquement la faute de Muri

J'aime

Commentaire par Obra

C’est vrai. Mais partons du postulat qu’on essaye de bonne foi de se qualifier. C’est dur de comparer les niveaux de différents championnat, mais ce classement fait froid dans le dos.
Je pense qu’on devrait viser quelque chose proche de la formule Belge: Pays multi-culturel, multilingue, 11 mios d’habitants, donc relativement similaire. 18 équipes en Jupiler pro league. Il n’y a peut être pas la place pour autant d’équipes chez nous, mais 14 avec 3 tours, ça pourrait le faire. Quel intérêt d’avoir des GZ, Aarau, Thoune, ou peut être bientôt Sion en Challenge League? Ce qui me dérange avec Muri, c’est l’immobilisme. Trouver toutes les raisons du monde pour ne rien changer, car changer qqch voudrait dire prendre un minimum de risques, ou de bosser, quoi.. C’est le management « à la » Suisse fédérale: on a des gars grassement payés pour administrer les choses (qui vont d’elles-mêmes) quand tout va bien, et dès que ça va moins bien, ben y’a plus grand monde et y’a pas d’idées.

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

Mais comme tu as tellement raison dans tes deux posts…. Aucune réflexion, aucune analyse… Quand je vois le potentiel de GC, de Aarau, de Sion, rien au’au nvieau social et formation… Et tout ç pour mourir dans cette ChL sans intérêt.

J'aime

Commentaire par Lolito

Ce sont les gros clubs qui refusent!
Cela fait quelques années que la SFL, par deux fois, essaye de changer et de passer de 10 à 12 clubs…dernière prise de positions des clubs en 2020 qui ont refusé une ligue à 12!..plus de clubs, moins de droits TV.
« (…) les clubs ont à nouveau rejeté la demande visant à augmenter la Raiffeisen Super League à douze équipes. La proposition du FC Lausanne-Sport a été rejetée par 14 votes à 5 (1 abstention). Le format avec dix équipes demeure ainsi dans chacune des deux plus grandes ligues du football suisse. Le 23 avril dernier, les clubs s’étaient déjà prononcés contre un changement de modus et une augmentation de la Super League. »

J'aime

Commentaire par coco

Bonjour,
Je comprend pas tout ça veut dire qu’il y a aucun club suisse en Europa ligue ?

J'aime

Commentaire par Rrii

N’oubliez pas pas que ce n’est pas Muri tout seul. Les Présidents de clubs votent pour les propositions x ou y

J'aime

Commentaire par Teeoff

Aucun club suisse pour l’instant

J'aime

Commentaire par Obra

YB normalement après qu’ils auront écouché en CL….

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Comme Son va tomber ( ils vont pas gagner contre Bâle) on pourrait engager Fikenscher comme gardien numéro 2 et Hoarau à la place de Kone qu’on peut envoyer chez Kodro.

J'aime

Commentaire par Karl

Arrête de dire bêtises sur bêtises s’il te plaît, réfléchit la moindre avant de poster des choses pareilles. Ils vont peut être tombé, mais en quoi Fickentscher viendrait faire chez nous, attaché à son club, mérite d’être un numéro un ! Concernant Hoarau, comment dire ?? 89 ans, souvent blessé, salaire élevé, il a simplement sur nager car les équipes étaient complètement cramées.
C’est quoi ta prochaine proposition ? Barthélemy DS a la place de Senderos ?
Réveil toi Karl, tes posts son plus nuls les uns que les autres…

J'aime

Commentaire par Jean

C’est vrai que tes contributions à toi, P’tit jean amène énormément à ce blog. C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité là. Mais c’est bien de temps en temps un troll qui sévit sur un forum, ça amène rien de constructif, encore moins d’intéressant, mais c’est distrayant.

J'aime

Commentaire par valid

Merci Obra pour cette présentation détaillée ! De toute façon une superbe expérience pour l’équipe. Ce serait génial d’arriver en phase de groupe mais ce sera pas évident contre des équipes « exotiques ».

J'aime

Commentaire par MikeSFC

Merci de ton commentaire

J'aime

Commentaire par Obra

Super claires les explications, merci!

J'aime

Commentaire par siegoli

Merci car j’ai passé 3h pour comprendre l’esprit tordu de l’UEFA.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Obra

Oui, un grand merci Obra pour ce gros boulot ! Ca tombe vraiment très bien, parce que je me posais exactement ces questions de savoir comment la Conférence League était organisée et quand est-ce qu’on aurait des infos ! Grâce à toi j’ai toutes les réponses 😀 !
Désolé pour mon silence de ces derniers jours, mais j’ai eu un boulot monstrueux depuis jeudi dernier et la tête dans le guidon, même si j’ai pu voir une partie du match contre Vaduz, quel bonheur, la victoire, la qualif en Conf-League !!

J'aime

Commentaire par chrisvg001

De rien. Moi même j’ai appris pleins de choses

J'aime

Commentaire par Obra

Je comprend notre dégringolade au classement uefa… mais 1 équipe en CHL (phase de poule ou qualification ?), aucune en europa ligue, et 2 en ligue conférence… bizzare ?

C’est un peu un remake de l’intertoto mis au goût du jour… a voir si cela est plus attractif qu’une phase éliminatoire directe (mieux pour les revenus et sponsors en tout cas)

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Le football suisse va mal parce qu’il est coincé dans ses certitudes qui le bloquent. YB finit avec 28 points d’avance et va se faire exploser pendant les qualif. Ça donne une idée de la pauvreté de notre championnat.

Il serait temps de passer au 21e siècle. Cela veut dire utiliser les stats pour recruter, ou organiser son équipe, cela veut dire faire d’avantage pour intégrer les jeunes. Ce qui permettra d’augmenter les budgets. Mais cela commence par les centres de formation et pas seulement les premières équipes.

Notre football de meurt et nos dirigeants ne réagissent pas.

J'aime

Commentaire par NF

Sans vouloir enlever le mérite de notre équipe, mais terminer à la 3eme place avec -10 de différence de buts montre le niveau du championnat. D’ailleurs, que 3 clubs sur 10 ont une différence de buts positive (!!!).

J'aime

Commentaire par cfuhrer729

Faudrait déjà commencer par changer cette formule à 10 clubs qui est totalement déprimante.

J'aime

Commentaire par Valid

@Valid, oui à 100%. Je milite pour un championnat à 14 équipes (3 tours un peu bâtard mais sans formule playoff…) qui permettrait enfin d’avoir un vrai ventre mou (c’était une blague cette saison !!) propice au travail à long-terme (formation).

Quand tu luttes pour l’Europe et/ou le maintien, difficile de promouvoir l’intégration des junior (surtout chez nous…).

J'aime

Commentaire par MikeSFC

On est bien d’accord, tu as tout bien résumer. Ce d’autant plus quand on voit la dégringolade du coefficient de la Suisse au niveau européen. Il faut que les choses changent, à Muri de se bouger et surtout convaincre.

J'aime

Commentaire par valid

Je te rejoins…Et il faudrait également que nos politiques se réveil et fasse qqch pour le sport et la jeunesse….Quand on voit la pauvreté de nos infrastructures dans le canton pour les jeunes….ça caommence déjà par là…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Il existe un excellent site pour toute information sur les coupes européennes et les coefficients uefa, têtes de série et autre

https://kassiesa.net/uefa/index.html

J'aime

Commentaire par Marcel

Très heureux de la super prestation d’équipe samedi pour cette 2ème qualification d’affiler en Coupe d’Europe!
Très content également de pouvoir fermer la bouche de tout les anti-Geiger qui clamaient haut et fort après la déconvenue contre LS que l’équipe jouait contre son entraineur.
Comment se dire supporter de son Club en se permettant de critiquer un entraineur qui a comme palmarès plus de 100 matchs en équipe Suisse en temps que capitaine ET joué 139 matchs au sein du Club entre 1981 et 1987.
MAIS surtout dites moi quel entraineur réussi en 3 ans à finir champion de 2ème division (Challenge League) et de qualifier les 2 années suivantes son club en Coupe d’Europe?
Et pour les derniers septiques qui diront que Geiger ne fait pas assez tourner ses joueurs et ne fait pas assez jouer ses jeunes j’aimerais rappeler que la direction du Club a volontairement baisser la masse salariale, en raison des pertes financières dues au Covid, entrainant par conséquent une faible profondeur de banc! (Cela c’est d’ailleurs vu dès que l’équipe devait enchainer plusieurs matchs dans la semaine).
Au vue du classement après 35 journées j’ai envie de dire UN GIGANTESQUE BRAVO à l’équipe dirigeante pour avoir fait un pari osé (et payant) en se séparant de joueurs aux exigences trop élevées (Park, Iapichino, par exemple) et ainsi ne pas faire de folie financière (à l’inverse de Sion). Et également à Alain Geiger pour avoir réussi à qualifier, une nouvelle fois, Servette en Coupe d’Europe avec une profondeur de banc limitée et des matchs à répétition dus au report des matchs suite aux quarantaines des joueurs.
MERCI SERVETTE continuez à nous faire rêver!
Peuple genevois arrêtez de toujours tout critiquer et soyez fier de vos couleurs grenat !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Babar

En gros, si je suis bien, c’est un peu : « Peuple grenat ferme-la, encourage, ne pense surtout pas, approuve, dis « oui, amen » à tout, même quand ça joue mal, quand ça recrute mal, quand ça gère mal. Contente-toi de tout soutenir, sinon casse-toi, mauvais supporter »…

Bref, c’est un peu léger, non?!

A part ça, un grand bravo à l’équipe pour son match d’hier, ainsi qu’à Geiger pour cette qualification européenne. En espérant qu’il saura apporter les améliorations qui s’imposent pour ne pas stagner, ou régresser, mais pour continuer à progresser.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Il y a une nuance entre « se la fermer » et demander un changement d’entraîneur en avançant des arguments abracadabrants comme le fait de « faire tourner » ou de « faire rentrer des jeunes ».
Geiger a fait un top boulot et les arguments produits pas ses détracteurs étaient sans fondement.

J'aime

Commentaire par siegoli

On le fait à longueur d’année sur tous les sujets du monde, donc pourquoi pas là !

J'aime

Commentaire par Boardermannn

ah ok, puisque Geiger a joué 139 matchs entre 81 et 87, il devient intouchable et on ne peut pas le juger de ses performances ?
Tu trouves honnêtement que l’équipe a progressé par rapport à la saison passée ? si ce n’est de gagner une place au classement, ce qui est d’ailleurs inimaginable du au goal average de – 10.

J'aime

Commentaire par mitch

Je vois pas trop ce qu’il y a à redire sur le management de Geiger, en 3 ans, il a une promotion et deux qualifs européenne à son actif. A-t-on déjà eu un entraîneur avec un meilleur bilan ces dernières décennies ?
Éventuellement, le critiquer pour son manque de tournus ou sa gestion des jeunes, pourquoi pas, mais les résultats obtenus lui donnent raison, que ça plaise ou non.
Concernant l’équipe, je pense qu’elle arrive gentiment en bout de cycle et que certains cadres doivent être renouvelés. Est-ce qu’ils sont potentiellement remplaçables par le cadre actuel ? c’est loin d’être une certitude et faudra certainement passer par quelques transferts pour renforcer cette équipe. Je pense notamment aux postes de DC et AC, hyper importants pour ne pas dire vitaux.

J'aime

Commentaire par valid

Non mais Mitch, on termine 3ème du championnat, c’est énorme quand même et le goal average c’est une donnée mais de loin pas la plus représentative.

J'aime

Commentaire par siegoli

Je suis très partagé. On finit 3e, ce qui est un super résultat. Comme cela a été dit, aucun entraîneur n’a fait aussi bien que Geiger depuis très très longtemps. Une promotion suivie de 2 qualifications européennes, il faut plonger dans les archives pour retrouver pareille performance sur 3 ans. Castella avait ainsi offert l’Europe puis le titre, mais il avait été viré pour la 3e année. Petkovic idem.
Mais j’ai l’impression qu’on arrive en fin de cycle, et que la 4e saison sera nettement moins simple, surtout si on perd quelques joueurs importants. Avec en plus la coupe d’Europe qui va prendre de l’énergie d’entrée, c’est un peu la saison de tous les dangers qui nous attend.

Il y a cette différence de buts absurde en notre défaveur. Ce n’est pas forcément gage de sérénité. De l’autre côté, les statistiques indiquent que Servette a su se créer beaucoup d’occasions, souvent des grosses, plus que l’adversaire, pour au final mérité sa place selon les statistiques, avec bien sûr cette immense faiblesse à la réalisation qui a conduit à cette différence de buts négative.

Au final, le départ de Kyei serait à la fois un risque, car on perdrait notre principal buteur, et une chance, car cela éliminerait le plus gros salaire de l’équipe tout en faisant rentrer de l’argent dans les caisses. En étant patients, on pourrait voir arriver son remplaçant tardivement comme souvent, soit en septembre.

J'aime

Commentaire par NF

Se poser des question ,ne veut pas forcément être un anti Geiger ,ce que je ne suis pas loin de la. Un rappel ,lors des deux derby contre Sion et lausanne, notre entraineur déplore dans la presse ,le manque de motivation de certains de ses joueurs ,c’est confirmer par d’autres joueurs .Cela me semble légitime de se poser des questions. Quand j’ai vu après l’humiliation contre Lausanne, des joueurs du LS hilare ,se faire des selfis devant nos tribunes, cela m’a rendu dans une colère folle, se qui explique quelques réactions excessive…..Maintenant le calme est revenu, et en plus on est Europe ,bravo a l’équipe .Maintenant comme j’aimerais enfin que les futurs derby ressemble enfin a quelque chose, qu’on règle ces questions en interne, et qu’on reparte la saison prochaine sur des bases sereine

J'aime

Commentaire par joel

Les selfies du LS se résument au maintien maintenant! Ils se sont réjouis trop vites et ont vexé notre équipe. Salutaire pour Vaduz?

J'aime

Commentaire par Obra

D’ailleurs sur Facebook après notre match à Vaduz et leur défaite à St. Gall j’ai mis en commentaires sous leur selfie, comment ils se sentaient ce soir ? pas eu de réponse.

J'aime

Commentaire par smur

On se retrouve quand même derrière Chypre au coefficient UEFA. Aller en conférence coupe machin et une chose, mais il faudra en etre digne et représenter notre pays. J’ai assez critiqué Lucerne ces dernières années sur ce sujet.

J'aime

Commentaire par smur

Une honte Lucerne, éliminé par une équipe des Îles Féroé

J'aime

Commentaire par Obra

Lucerne éliminé par un club de Feroe ? Quand ça ? Pas la dernière saison en tout cas… Ni la précédente.

J'aime

Commentaire par NF

Iles Féros je crois pas mais il y a eu des ecossais St. Jonhston je crois, Sassuolo Osijek, à chaque fois à leur 1er match, et surtout sans vraiment combattre.

J'aime

Commentaire par smur

C’est vrai que notre parcours européen de la dernière décennie nous permet de donner des leçons….

J'aime

Commentaire par NF

T es nerveux NF.. prends un suppo. Je ne donne pas de lecon je dis simplement que y aller et se faire ramasser au 1er tour sans combattre, je préfère laisser la place.

J'aime

Commentaire par smur

Nerveux non. Mais les contre-vérités aisément vérifiables, j’ai du mal.

Lucerne ne s’est pas fait éliminer par une équipe de Feroe. Et se faire éliminer par Sassuolo (qui demeure solidement implanté en série A) ou Osijek (qui sort Eindhoven au tour suivant) n’est par forcément la plus honteuse des éliminations.

J'aime

Commentaire par NF

C’était la saison dernière ,le club des Ìles Féroé, Lucerne est passé mais chiche, deux fois 1ao…..Au tour après ,cela s’est terminé contre l’Espanol Barcelone deux fois 3a0….

J'aime

Commentaire par joel

Bref NF et moi ne serons jamais d’accord pas grave.. au moins il y a débat. Après si Servette se fait sortir par Larnaca au 1er tour, ca justifiera que Chypre et devant nous et me fera râler encore. Ca sera pas une contre-vérité non vérifiable, mais juste une réalité.. La même que pour Lucerne. Allez bonne nuit et le principal.. Allez servette

J'aime

Commentaire par smur

Bah oui.

Rosenborg et Reims nous ont éliminés. Vraiment pas mieux que Sassuolo, Osijek ou Espanol.

Les clubs suisses sont unis dans la médiocrité en coupe d’Europe depuis quelques années. En dehors de Bâle ou YB. Qui ont eux un budget d’un autre niveau.

C’est le sens de ma remarque. Ni plus ni moins.

J'aime

Commentaire par NF

Merci pour le travail.
Est-ce que financièrement c’est intéressant pour Servette? Même en cas d’élimination rapide?

J'aime

Commentaire par Let's go Jean-Mich

Je ne crois pas. Mais la dimension internationale est à considérer

J'aime

Commentaire par Obra

Merci Obra. Excellent article. Il me semble toutefois malheureusement que notre classement actuel est… encore pire car nous avons même régressé de 2 places depuis, à la 19ème, (source : http://www.eurotopteams.com/football/coefuefapays2021.php )

De plus ce classement des nations à la fin de la saison 2020-2021, détermine les places en coupes d’Europe pour la saison 2022/2023. Cela signifie, sauf erreur, que même si YB gagne la ligue des Champions et Servette la Conference League, on ne verra pas notre statut européen s’améliorer avant la saison 2023/2024…

Mais pour garder une note d’espoir, précisons que ces calculs de coefficients prennent les résultats des clubs sur une moyenne des cinq dernières campagnes. Comme celle de 2017 était plutôt médiocre en termes de coefficient, si les cliubs suisses passent quelques tours la saison prochaine, nous pourrions espérer remonter de quelques places au classement.

Allez Servette, mais aussi YB, FCB et Lucerne ou St Gall !!!

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

Merci Sony!

J'aime

Commentaire par Obra

Je viens de voir que Zeki Amdouni (11 buts avec SLO) est avec les M21 Suisse, il a 20 ans et est né à Genève.

Le genre de joueur que la cellule de recrutement devrait suivre même si ce n’est pas le profil que recherche Geiger (puissant et bon de la tête).

J'aime

Commentaire par MikeSFC

Merci, Obra, pour cette brillante explication.

J’ai le sentiment de bien comprendre où l’on va aller jouer la saison prochaine sur le plan européen.

Cette qualification pour l’Europe est une plateforme positive au niveau mercato, de l’image donnée à l’interne au sein de notre pauvre championnat également.

La fatigue due aux matches supplémentaires ? Certainement, mais les joueurs sont des professionnels et un entraînement spécifique de préparation à davantage de rencontres notamment physiquement va s’imposer dès le départ.

Je pense que si (on peut rêver…) l’on évoluait dans un championnat comptant plus d’équipes, cela poserait un réel problème organisationnel et préparatoire au niveau physique. C’est jouable, car l’on ne sait jusqu’où iront nos Grenat.

Le mercato devra poser les bases d’une équipe renforcée si possible à chaque secteur, combler les trous ensuite de quelques éventuels départs de cadres et surtout, gommer le problème dû au goal average très négatif qui demande une analyse approfondie du problème. Mais je rejoins un argument vu plus haut disant que finir 3ème avec un tel goal average, cela dénote de la faiblesse de ce championnat, dont pour l’heure personne ne semble vouloir modifier la formule. Muri pour son immobilisme, effectivement, et les plus grands clubs, non friands de voir arriver davantage de concurrence et défier leur petit confort…

Tout un programme à cogiter.

ALLEZ SERVETTE

J'aime

Commentaire par Bertine

Tes compliments sont fortement appréciés!

J'aime

Commentaire par Obra




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.