J-2: Les Servettiens en mode danseuses étoiles à Lausanne

Alain Geiger nous le confirmait tout-à-l’heure : nous allons à Lausanne pour perdre et les aider à se sauver de la relégation ! Dimanche, c’est en monde danseuses étoiles que les Servettiens revêtiront leur habit de lumière !

Objectif danse

A Lausanne il y avait dans les années soixante les ‘Seigneurs de la nuit’. Dimanche après-midi, les spectateurs de l’enceinte de la Tuilièrie pourront contempler le ballet des Servettiens.

Ce ne sera sans doute pas lac des signes, mais il y aura tout-de-même du beau spectacle pour ce ‘ballet du Lac de G’nève’ !

Nos Servettiens travaillent dur depuis dix jours pour être le plus performant possible lors ce derby. D’ailleurs les joueurs grenats sont en pleine répétition !

Valton et Boris très appliqués en répétitions
Mića et Vincent se donnent à fond !
Moussa regarde la météo, et Kastriot s’essaye au grand écart…

Danseuses étoiles

Nos Servettiens auront au-moins deux objectifs : se mettre au niveaux des danseuses du Lausanne-Sport et ne pas prendre froid sous la possible neige de la Tuilièrie. Un double objectif totalement boulversifiant d’amour, de fraternité et de partage.

C’est Kastriot Imeri qui nous en dit plus : « Dimanche, on se met en mode derby. Depuis le début de la semaine, l’entraîneur nous a demandé de choisir entre les chèvres et les danseuses. Simple question d’égalité pour affronter les Lausannois pour ce match. On sera prêt pour le plus beau ballet du ballon rond! »

Qui sera le vainqueur du ballet du Lac de G’nève ? Réponse dimanche !

Allez Servette !!!

Julian Karembeu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :