Un Servette pas réaliste se fait punir par St-Gall

On a aimé

  • Le gros match de Clichy, partout ce soir et très au-dessus tactiquement.
  • L’impact dans les duels de Vouilloz, très précieux.
  • Le travail de sappe de Douline, qui aura récupéré un grand nombre de ballons.
  • Le bon match d’Antunes qui aura montré beaucoup d’envie.
  • Le magnifique coup-franc d’Imeri qui aurait mérité meilleur sort.
  • Les encouragements du public, trop peu nombreux pour ce match à la Praille.
  • L’intensité mise par St-Gall, véritable marque de fabrique de Peter Zeidler

On n’a pas aimé

  • Le manque de réalisme des Servettiens qui se seront souvent emmêlés les pinceaux en phase offensive.
  • Le peu d’impact des changements. D’ailleurs, quelle idée d’effectuer un double changement côté servettien à la 88 ème !?
  • Offrir un nouveau cadeau sur le second but des Brodeurs. C’est quand-même fou cette histoire 😡🤦🏻…
  • Le peu d’occasion nettes côté grenat, toutes galvaudées…
  • Les nombreux centres galvaudés ce soir, notamment par Bauer. Il y avait moyen de faire beaucoup mieux.
  • L’incapacité de l’équipe à renverser un score. C’est quand-même fou de ne pas réussir à revenir dans un match quand on est mené…
  • Le possible penalty non sifflé sur Bedia. Symptomatique d’un arbitre à l’avantage des Brodeurs durant tout le match…

46 réflexions sur « Un Servette pas réaliste se fait punir par St-Gall »

  1. Je suis désolé de vous le rappeler mais en début de saison sur ce même blog plusieurs personnes réalistes s’étaient fait insultée parce qu’ils voyaient venir la saison lamentable de Servette! voilà le
    Karma a donné raison à toutes les personnes qui avait vu le truc arrivé !
    Désolé encore une fois de rappeler à tout ceux qui était trop Happy de la venue de Besnard &Co ben le bilan est loin d’être celui promis, mais quand le club sera transparent avec ses supporters sur leur intention avec Servette !?! Il y aura peut-être moins de frustration en fin de saison!
    Et puis j’ai une question vous pensez que Hans Wildorf, va être derrière le groupe pendant combien de temps ? C’est pas dans leur éthique de sponsoriser un club professionnel! Tant de question qui resteront certainement sans réponse!
    En espérant qu’un miracle se produise et que l’équipe se surpasse ! Mais quand tu vois le nombre de fin de contrat même si beaucoup son des jeunes ça fait peur on a pas un budget de ministre et on a pas de la relève qui peut d’entrée faire la différence!
    J’espère que le transfert de kastri se passe correctement! Sans tension car Servette est pas le meilleur des élèves côté négociation!
    Pour les cardiaques arrêtez de regarder la fin du championnat et pour les autres courage et séance de respiration avant les matchs
    Allez Servette, ton nom n’est pas embelli!

    J’aime

  2. Saison lamentable? Et tu prétends avoir raison…. c est une bien haute opinion de toi même. Alors je vais te rassurer, le terme choisi est faux. Et rabâcher toujours les mêmes choses sur le président, la gestion sportive et autre, c est usant.
    Alors oui, tout n est pas parfait, et le club aurait pu faire mieux. Mais c est grâce aussi à une belle saison qu Imeri a émergé et va renflouer les caisses. C est un travail collectif aussi.
    Bref, comme tu le dis, respire un peu et profite du dimanche
    ABE

    Aimé par 1 personne

    1. Ton commentaire reflète bien que malheureusement tu n’as pas assez d’argument ou tu es un petit soldat envoyer par le club!

      A vous écoutez on est les meilleurs on doit venir au stade et fermer sa gueule que ça joue bien ou que ça joue comme ces derniers temps on ferme ça gueule donc quand on est supporter servettien en gros on que une chose a faire c’est se taire, bref on en reparle, le mal être de cette équipe c’est pas fait tout seul alors quand on veut pas voir la merde en face des yeux ben ça donne ce genre de commentaire ou le seul but est pas voir ce qui est prévisible!
      Allez bon dimanche!

      J’aime

      1. Je te trouve bien agressif dans tes propos, preuve en est tes innombrables point d exclamations (11) à la fin de chaque phrase. Donc je te le répète une dernière fois, le terme lamentable n est pas approprié pour définir la saison de Servette cette année. Va du côté de Lausanne pour mieux comprendre ou prends un dictionnaire pour enrichir ton vocabulaire. Par ailleurs, je n ai vu aucun arguments sur la soi disante mauvaise gestion du club. Car deux fois europeens pour un néopromu, et une 6 eme place, je trouve pas mal du tout compte tenu du budget, non? Donc, désolé, tes prédictions sont complètement ratées, et je suis prêt à parier que tu est un éternel pessimiste, donc ça du être dur les deux dernières saisons pour toi…. Tu feras mieux l année prochaine. Quant à moi, je vais développer sur ce qui pourrait être amélioré: la gestion du temps de jeu des jeunes, car certains tapent à la porte et on a vu qu ils pouvaient être au niveau, avec l éclosion de Vouilloz par exemple. Dommage qu ils arrivent « par hasard » car souvent à la suite de blessures des titulaires. Ensuite, le deuxième point est la gestion des contrats car c est prendre des risques de devoir renouveler 50pct de l équipe chaque année. Par contre, et pour rappel, ils avaient prolongé Imeri au bon moment, ce qui permettra d encaisser une coquette somme.
        Je te laisse dans ton humeur de râleur et espérons que l on soit compétitif l année prochaine

        Aimé par 1 personne

      2. Désolé le prof de français si ma façon d’écrire ne te convient pas tu est nullement obligé de le lire et de le commenter donc ton soucis premier n’est pas l’équipe ni ce que cette direction essaye de faire ou de ne pas faire c’est le mot que c’est utilisé on touche le fond!
        Passe un bon dimanche et salut !!!!!!!!

        J’aime

      3. En fait, j ai pas envie de développer car je te répète encore une fois que lamentable n est pas la définition de la saison de Servette (regarde Lausanne pour comprendre). Quant au bilan des 3 dernières années, il parle pour lui même. Donc navré de te rappeler que tu as rien vu du tout, et que tu es piètre pronostiqueur. Il y néanmoins des points d amélioration que j expliquerai volontiers dès que tu auras adapté tes propos sur la définition de la saison, car dans le cas contraire c est un dialogue de sourd

        J’aime

      4. Le terme lamentable est certainement inapproprié pour qualifié notre saison. Décevante est plus approprié.

        Mais au final, un constat demeure : on régresse ou stagne pratiquement partout.

        -5-6 points de moins que les 2 saisons précédentes
        -des renforts peu convaincants
        -dépendance à la fondation qui demeure constante
        -progression faible de nos jeunes à l’exception d’Imeri.

        Mais tout n’est pas noir. On a vu Camara qui est prometteur (mais il aurait mérité de rejouer). Il y a Behrami qui montre le bout du nez. Mais pour le reste, côté jeunes, la progression globale ne saute pas aux yeux.

        Aimé par 1 personne

  3. Que de remise en ordre, si on peut pas donner son avis sur ce site ou va-t-on le faire….en tout cas si cela continue il y a bien un club qui va faire une super offre à Stevanonovic et à Cognat, qui refuseront? pas si sur, car quand on les voit se battre matchs après matchs et que certains autres soit par manque de motivation, de forme, de technique ou de niveau perdent des ballons et rament ils finiront par en avoir marre.
    Les jeunes…. 1) il ne jouent pas assez, 2 ) ils sont pas légion à avoir vraiment le niveau ( Cespedes, Antunes depuis des années on les vois au top niveau ben voilà)
    On s’est vu plus beau que ce que l’on est ou alors l’entente joueurs / entraineur n’est pas au top…..comment fait-on pour battre certains cadors puis perdre contre des mal classés?
    Depuis au moins 2 ans on se plaint de ne pas avoir d’attaquants qui marquent ( Bedia est lent et n’a pas le dernier geste qu’il faudrait, Oberlin bof), on pas vraiment de milieu de terrain qui sache distribuer les ballons (Cognat un super récupérateur mais il peut pas tout faire et être partout)….
    Voilà, pour info je suis supporter du SFC depuis 1961, donc depuis 61 ans , je suis venu aux matchs même en division inférieur suite aux diverses relégations et pourtant pour venir je fais 220 km, je crois que quand on est des pros on est en droit de demander plus que ce que l’on voit depuis des mois.
    Vive le SFC mais bon sang je veux voir du beau foot.

    J’aime

  4. Je rejoins assez insoumis Grenat.

    Ce qui me dérange, c’est qu’on ne semble pas vouloir préparer la saison prochaine. on convoque les joueurs et aligne les matchs comme si visait l’Europe. Donc non seulement on ne prépare pas la prochaine saison et en plus on ne gagne pas.

    Ceci dit, je ne vise pas forcément Geiger. C’est général.

    J’aime

    1. Je pense qu’ils attendent une pépites qui ne viendra pas et pour finir on vous ramènera un talent venue de nul part si on prend exemple de cette saison!
      J’espère me tromper mais la saison prochaine si elle
      est similaire à celle la on peut espérer au mieux le milieux de classement voir les bas de tableau dommage!
      Quand on dit que l’argent ne fait pas le bonheur mais si on met les bonnes personnes à leur place on peut faire de BONNES choses!

      A t’ont connaissance du budget pour la prochaine saison?

      J’aime

      1. Je doute qu’il change beaucoup.

        Ce qui est gênant, c’est de payer probablement assez cher des Rodelin, Bedia et Bauer pour un apport peu décisif. Je préfèrerais avoir des joueurs suisses peu payés et qu’on mette un budget conséquent soit sur un jeune sur lequel on pourrait faire une plus valide, soit avec des joueurs confirmés.

        C’est facile à dire, je sais. Mais si on a su trouver des Valls, Cognat ou Stevanovic, on doit être capable de le faire à nouveau, même sans gros moyens.

        On peut aussi faire des paris avec des contrats à option. Par exemple, 1 an avec option de 2 ans selon le nombre de minutes jouées.

        Et intégrer des jeunes joueurs comme Camara avec un vrai plan d’évolution des joueurs.

        J’aime

      2. On dirait du Pochettino….tu fais jouer les cadres parce qu’il faut « respecter l’adversaire ».

        La réalité est que pour Geiger un jeune doit faire deux ou trois fois plus qu’un cadre pour avoir sa chance. Un jeune qui sort un bon match ne rejoue pas le suivant (même pas convoqué).

        Mieux, une sélection inespérée en équipe nationale te donne le droit d’être titulaire….il faut ouvrir les yeux.

        Plus qu’un an de contrat…..ouf. En espérant que Geiger n’ait pas lassé la fondation d’ici là.

        Le but de notre mécène est le développement de l’académie et du football genevois. Ne l’oublions pas….

        Aimé par 1 personne

  5. Valls, cognat c’était pas avec sanderos, on laisse partir Gérard, pour sanderos voilà voilà… c’est toute la différence quand tu as un vrai mec du milieu recrutement c’est un métier pas un hobby si vous remarquez bien depuis la venue de Besnard tout ceux qui était là sous l’air Didier Pfister soit ils ont été virés soit ils sont parti tout comme le responsable des supporters le mec faisait partie des meubles et on ne sait pas pourquoi il est plus là ni son équipe d’ailleurs on le voit bien! Bref je sais pas où on va mais après les masques le gel faudra préparer les dafalgans pour l’avenir

    J’aime

    1. Le sens de mon message précédent était qu’on peut trouver des joueurs de qualité sans gros moyens.

      Effectivement, l’équipe en place a du mal sur ce plan. Ce qui est effectivement inquiétant.

      J’aime

  6. Je n’ai pas vu le match, mais rien ne m’étonne.
    Ce qui est dommage, c’est de brader cette fin de saison en roue libre par 4 défaites sur 5 matches. C’est quasi un rythme de relégable à mon sens.
    Mon grand souci est que si l’on perdait tout et Lucerne gagnait tout, l’on pourrait être barragiste donc une situation cauchemardesque quand on sait qu’il fut un temps où AG parlait d’Europe…
    Autrement dit, comment tout foutre en l’air en quelques matches en perdant notamment et surtout les matches contre des mal/moins bien classés…
    On va certainement finir 7 ou 8emes et pour le mercato estival c’est moche et pas attractif comme image.
    Dommage de solder ainsi toute notre avance week-end après week-end.

    J’aime

    1. Quand il n’y a plus d’enjeu… Un joueur c’est humain. Ils sont professionnels mais un match se gagne aussi sur l’engagement, ces efforts répétés (duels, pressing, contre-pressing) qui font la différence sur 90min. Pas du tout surpris. Ils sont où les grands défenseurs de Geiger qui juraient qu’il fallait aligner la « meilleure » équipe à chaque rencontre.

      Déjà qu’avec enjeu on avait du mal à être performant pendant 90 min, maintenant que la saison est pliée (1 point à faire on va y arriver ou bien ?) on est évidemment encore moins impressionnant. Ce qui est vraiment regrettable c’est de ne pas profiter de cette fin de saison pour lancer nos pépites qui n’attendent que ça. Comme Behrami il y a qques temps. Comme Camara qui fut le seul à surnager à Lausanne mais pour une raison qui échappe à tous, n’a plus eu une seul minute après cette belle première titularisation. Quid de Magnin qui avait été excellent contre YB en amical et dont on dit le plus grand bien ? Bauer mauvais contre YB, titulaire contre St-Gall (en passant Geiger est fâché avec Diallo ou quoi ?).

      Monteiro, Nyakossi (à sa place en DC) on les testera en Coupe la saison prochaine c’est ça ? ou quand il auront 28 ans ?

      Cespedes absent, Camara même pas convoqué. Logique…

      Et ses changements à notre champion de coach. les deux à la 88e on m’explique ? Qqun arrive encore à défendre son coaching, sa gestion de groupe, ses choix, ses changements à la con ?

      Mais arrêtez moi ce massacre par pitié !!!

      Aimé par 1 personne

      1. Merci pour ton retour.
        J’entendais par « brader la fin de saison », notamment, comme tu le dis, en n’osant pas un peu de nouveauté au point où l’on en est, notamment en faisant jouer quelques jeunes qui ne feraient pas pire, finalement, que certains de nos cadres qui paraissent déjà en vacances.
        La clef de la réussite à ce stade pourrait être un peu de tournus dans l’effectif, puisque l’on n’a quasi plus rien à perdre (quoique…) ni à gagner au final.
        Les changements à la 88ème c’est No Comment, le mutisme s’agissant des éventuelles reconductions de fin de contrats c’est No Comment, etc. etc.
        J’ignore où l’on va, mais on y va.
        Bien à toi.

        J’aime

  7. @NF, je te rejoins sur pas mal de points, avec une saison en dent de scie. Sur les jeunes, rajoutons quand même Vouilloz, en sus d Imeri et Antunes , qui tente de s affirmer. En fait, je me demande juste si Geiger va voir les matchs de jeunes de temps en temps. C est une vraie question. De source sûre, on lui a fortement suggéré d aller voir jouer Behrami (ce qu il n a pas fait, mais il l a pris à l entraînement)quand tous nos latéraux gauches étaient out et le gamin a sorti son match. De mon point de vue, un entraîneur moderne doit voir jouer les jeunes pour détecter les futurs talents. Pour le recrutement de l année prochaine, soyons intelligent et je verrai un bien des paris sur des joueurs suisses qui n imposent pas à l étranger. Ça vous rappelle un club? Saint gall bien sûr. Donc Kutesa pourrait avoir un profil intéressant par exemple.

    J’aime

    1. Oui Elzazu, comme avec d’autres, Nos avis sont souvent proches, avec des nuances.

      Geiger et les jeunes, c’est une longue histoire et cela fait partie des reproches que je lui adresse. Mais ce problème pourrait être résolu en mettant en place un encadrement à la hauteur de l’importance de la tâche (Clichy ?).

      J’aime

      1. Un entraineur qui n’a pas la fibre « jeunes » et qui en intègre sous la contrainte et sans le moindre suivi (Camara a disparu après sa perf à Lausanne)… franchement bof. Je n’y crois pas. Geiger a des qualités, il semble savoir écouter mais il est à des années lumières d’un Alves ou Favre pour identifier un talent. C’est embêtant. Il est tellement vieille école avec sa hiérarchie « CV ». Il y a pas si longtemps Rodelin est titularisé plusieurs match d’affilié en n°8 (poste qu’il n’a jamais occupé) alors qu’il n’était pas encore à 100% au détriment d’un Imeri (ou même Antunes, Alves…) Vous avez oublié ? Moi pas. Un exemple parmi d’autres.

        Pas évident de trouver la perle rare pour la suite mais est-ce une raison de continuer à subir cette gestion foireuse de notre vivier ? N’attendons pas d’être en crise pour changer de coach, anticipons, faisons-le dans le calme avec intelligence.

        J’aime

      2. Sestito, Samba et Magnin jouent et semblent sur la bonne voie. Des arrivées à intégrer.

        J’aime

  8. Servette fait du bon travail selon moi mais les fruits de la récolte ne sont pas encore mûrs excepté Imeri…

    je pense que d ici 2-3 ans viser le titre ne sera pas une aberration

    Et je rappelle que nous sommes le meilleur club romand!!!!!

    J’aime

    1. Désolé de te contredire. Le souci principal des saisons à venir sera le maintien. Servette a un retard énorme sur la plupart des clubs : finances, affluence, compétence des dirigeants, qualité des joueurs, et surtout mentalité. Cela suffit max. pour le ventre mou. On a eu quelques saisons tranquilles, faut pas oublier. Mais quand on voit arriver des joueurs pour signer leur dernier contrat pro, on ne peut pas être optimiste quant au choix du futur entraîneur.

      J’aime

    2. Je pense au contraire que n’allons pas vers le beau ;

      -Senderos n’est pas Bonneau. Avec ce dernier, on a pu avoir Cognat, Stevanovic, Fofana, Valls. Et même quand c’est pas fou (Kyei), le type est capable de marquer un minimum. Avec Senderos, on a plutôt Oberlin, Rodelin, Bedia et Bauer. La cellule de recrutement est un réel problème qu’il faut résoudre très vite.

      -Je pense que nous avons bénéficié de ces dernières années d’un niveau de joueurs au-dessus de notre budget. Ces résultats ont faussé la perception de l’état général, à commencer par les qualités de Geiger.
      Autrement dit, nous avons fait des très bonnes saisons en raison des qualités de l’effectif « anormales » pour un budget comme le nôtre plutôt que grâce à l’entraîneur. Les joueurs commencent gentiment à partir, être blessés ou hors de forme. On voit le résultat.

      -L’intégration des jeunes semble se faire sans logique, leur supervision insuffisante, tout comme leur encadrement. On a par hasard Imeri qui a explosé l’automne passé. Mais on voit tous que ce printemps, c’est plus difficile. Camara fait un bon match avant de disparaître, même plus convoqué.

      -La dépendance à la fondation ne faiblit pas. Combien de temps cela va-t-il durer ?

      J’aime

  9. Zurich champion 5 ans après sa montée en Super League, de quoi se donner des idées ?
    A moins que nos ambitions soient vraiment trop friables, ce qui semble être tristement le cas.

    J’aime

    1. Ils ont mis les moyens (plus de 30 millions)… avec également un nouvel entraîneur. Et ils ont souffert avant d’être champions.
      Pour mémoire
      2017-18 : 4e
      2018-19 : 7e
      2019-20 : 7e
      2020-21 : 8e

      Au passage, ils n’ont pas recruté des joueurs incroyables l’été passé Cela a été fait intelligemment Même l’entraîneur, quand tu regardes son palmarès avant ZH, tu te poses des questions…

      J’aime

      1. En effet, cela a été fait intelligemment et ils sont montés petit à petit pour arriver à ce titre amplement mérité.

        Cela notamment et surtout grâce à des Brecher, Omeragic, Ceesay, Marchesano, Kramer voire Tosin, ce que nous n’avons pas à Servette.

        C’est déjà là la différence. Leur force de remplaçants « poste pour poste » est que ceux qui remplacent le font réellement avec brio et l’équipe n’en souffre pas bien au contraire.

        ABE

        J’aime

  10. Vu que la fondation qui soutient le club est tout sauf disposée à augmenter son budget, je pense qu’elle va au contraire sauter sur l’occasion du transfert d’Imeri pour se rembourser de ses maigres investissements. Si on rajoute à cela les discours démotivants de Senderos juste utile à couper les citrons à la mi-temps et l’incompétence de l’entraîneur qui ne fait jouer les jeunes que sous la contrainte des bailleurs de fonds, il est à craindre que Servette suive Lausanne en challenge league la saison prochaine.

    J’aime

    1. Maigres ? Plus de 10 millions par saison ? Plus de 50% de notre budget ? AUCUN autre club de SL ne dépend autant de son mécène. Aucun.

      Notre problème se situe au niveau de la billetterie et du sponsoring.

      Billetterie : largement 50% de moins que Sion, St Gall ou Zurich
      Sponsoring : difficile à dire, car notre soutien passe par Autres revenus, là où Zurich, LS ou Sion ont leur propriétaire qui y enregistrent leur soutien financier. Mais a priori, là aussi on est en dessous.

      J’aime

      1. Et la fondation 1890 elle veut pas de retour non plus ? J’ai du mal à croire qu’ils vont mettre chaque années des millions à fond perdu mais je peux me tromper.

        C’est bien loin d’être transparent tout ça!

        J’aime

  11. Faut pas rêver, on a les spectateurs que l’on a, mais je comprends qu’à la longue une bonne partie de ceux-ci vu le spectacle (surtout) et les résultats (un peu moins) ne viennent plus, si l’on perd en montrant un beau jeu, cela peut passer mais battre Zurich, pour s’encoubler sur des LS, GC, puis St-Gall que cela agace nos supporters. Les Genevois sont comme cela ma foi. Il faut y croire et espéré que pour les 4 matchs qu’il reste certains jeunes jouent dès le début et si on perd tant pis mais au moins on pourra voir sur quel jeunes on peut compter pour la prochaine saison. Vive le SFC

    J’aime

      1. Peu de public ? Plus que nous en tout cas.

        Dernière saison sans covid : 2018/19.
        Affluence moyenne de Zurich : 10’660, pour une 7e place finale.
        Cette saison, nous tournons à 7’185.Avec les 2 matches en semaines qui nous attendent, cela devrait encore un peu baisser.
        C’est juste 50% de plus que nous.

        J’aime

      2. Zürich : un bassin de 1 million d’habitants.
        Genève : à peine la moitié et des frontaliers qui sont peu intéressés par le foot suisse.
        Une partie de l’explication.
        L’autre partie, c’est lié aux résultats et au spectacle. A Genève on le sait , le public n’est pas fidèles comme à St-Gall ou Sion. Les gens viennent au stade si l’équipe tourne et s’il y a du jeu. Tout ce qu’on a pas vraiment cette année…

        Aimé par 1 personne

      3. Je ne discute pas les raisons, le mal est profond de longue date. Et je te rejoins sur les raisons (ceci dit, on peut aussi dire que ZH, c’est 3 clubs de foot en ligue nationale, 3 clubs de hockey, et plein de personnes qui y vivent sans attache à la ville, mais ce n’est pas le sujet).

        Mais dire que ZH avait peu de public depuis sa promotion est faux.

        J’aime

  12. Parmi tous ces commentaires qui visent principalement le coach et la gestion de l’équipe, il y en a finalement peu qui abordent un sujet crucial : la direction technique et la cellule de recrutement. Car le vrai problème de cette saison est à chercher de ce côté.
    Prenons l’équipe sur le terrain. Combien de joueurs à vocation offensive capable de scorer et de faire basculer un match ? Un seul : Imeri. C’est pauvre pour marquer et faire gagner une équipe. Cognat ? Énergique et dynamique, transperceur de lignes. Mais incapable de marquer même seul à 6 mètres des goals. Stevanovic ? Passeur génial, joueur précieux, mais tellement obnubilé par la dernière passe parfaite qu’il s’en oublie. Douline/Cespedes/Valls, trop défensifs. Bedia/Oberlin, bof aucun des deux n’a des qualités de finisseurs.
    Prenons le match de Saint-Gall. Avec des joueurs décisifs offensivement le match est pour nous. Et combien de défaites parce qu’on ne marque pas alors que les occasions sont là ?
    On a la jouerie, on aime le ballon, mais s’il n’y a personne pour la mettre au fond, mon dieu que c’est inutile.
    Messieurs du staff technique, il faut un buteur, il faut un milieu de terrain qui score (Wuthrich a l’époque), il faut de la percussion et du réalisme. On peut bâtir sur notre ossature, mais tant que nous n’aurons pas réglé nos soucis offensifs nous ne progresserons pas, avec ou sans Geiger.
    La critique principale envers Geiger est de maintenant intégrer 1-2 jeunes supplémentaires, Camara semblant être le plus prometteur. On a vu la dépendance à Clichy à gauche, ca va être compliqué de s’en passer pour Behrami.
    A Sendetos de jouer maintenant.

    J’aime

    1. @Lolito, c’est certain, Bonneau c’est une grosse perte et on le voit avec les derniers transferts. Rodelin est un énorme échec, c’est à se demander si Geiger n’a pas choisi/accepter le gus parce qu’il était grand alors que tant ces stats que son positionnement ainsi que son âge aurait dû mettre tout le monde d’accord. Pas grave on va faire avec. Il est capable d’apporter plus (espérons). Je trouve dommage qu’il prenne aussi souvent la place à un jeune prometteur vu son faible apport (et son incapacité à tenir 90min !!).

      Il y a des choses à dire sur la Direction qui soutien mordicus un entraineur à la rue depuis plus d’une saison. Est-ce que cette dernière lui à mis la pression au niveau jeunes ? La question mérite d’être posée. Senderos est un bambin qui est très loin de faire l’unanimité. Il doit grandir très vite le parce que les saisons prochaines se préparent maintenant. C’est déjà rappé pour la prochaine (tout dans à la dernière minute…). Incapable de s’entendre avec des joueurs comme Sasso, Alves… Cespedes aurait été prolongé automatiquement (nombre de matchs à faire). Pourquoi le club ne communique pas à ce sujet ? Pourquoi Schalk n’a même pas eu de réponse à sa proposition de prolongation ? C’est nullissime comme façon de procéder.

      Je ne te rejoins pas du tout sur la question du buteur. C’est le même débat pour Geiger/Visentini dans la TDG du jour. Nous n’avons pas le budget pour un monstre devant. Ils sont tous hors de prix. Les statisticiens du forum le démontrent mieux que moi. Le nombre d’actions par match produites par Servette cette saison est très faible. En tout cas pour la seconde partie. Même avec Kyei – si décrié nous marquions plus. Bédia a du potentiel mais il ne l’a pas encore remplacé et ses stats ne parlent pas de lui comme d’un « tueur » qui va nous planter 18 buts chaque saison. Laissons-lui le temps néanmoins.

      Avant de vouloir un buteur, il faut un jeu qui amène des occasions. Combien de matchs où on a même pas 3 tirs cadrés ? Je ne tire pas trop de conclusions sur cette fin de saison en roue libre parce que les gars n’y sont plus. C’est décevants oui mais c’est pas la fin du monde, je blâme évidemment Geiger qui n’est pas capable d’en tirer plus et surtout parce qu’il ne profite pas de la « démission » des cadres pour lancer des jeunes. Un Magnin aurait pu jouer à droite contre St-Gall par exemple. Au pire tu le sors à la mi-temps. Tant mieux si on peut dégotter la perle rare – Amdouni serait merveilleux mais sont contrat est sans doute blindé, il ne viendra jamais chez nous, sans compter sa rancoeur envers le club.

      Le problème tu l’abordes plus globalement, c’est l’animation offensive. On va perdre Imeri et Antunes est loin d’avoir le même impact. Le vrai manque cette saison c’est à l’aile gauche. La blessure longue de Fofana fut la grosse tuile. Antunes n’en a jamais vraiment profité – plus un axial selon moi. Rodelin j’en parle même pas et finalement Imeri a pu dépanner avec talent à ce poste. Alves n’aura jamais eu l’occasion de justifier une éventuelle prolongation malgré une technique et une vitesse intéressante. Pédat est sans doute léger pour la LNA. Camara qui est plutôt offensif a démontré des qualité intéressantes en n°6. A revoir un jour. Papu lancé en Conference League a disparu malgré une belle vitesse. A l’image d’un Duah a l’époque qu’on a pas été foutu de prolonger malgré son jeune âge et son potentiel. Des visionnaires… Quand Geiger préfère convoquer 8 défenseur, tu m’étonnes que ça laisse peu de solution devant même si Alves, Antunes, Papu, Camara ne sont pas des Foden… c’est toujours mieux que Rodelin sur un côté.

      Quand je vois l’armada de joueurs technique/offensif intéressants à Lucerne…. (Ugrinic, N’diaye, Schulz. Campo, Abubakar,)… ils ont juste une défense en carton. Il y a de quoi être envieux, sauf de leur classement….

      Le milieu qui score ça peut être Valls et son magnifique pied gauche s’il veut bien se reprendre. Avec Douline, Cognat et lui auront plus de liberté et pourront jouer plus haut en alternance. Je préfère un Cognat qui part de plus bas que le Cognat qui doit jouer en 9.5 parce que Rodelin arrête pas de décrocher. Il est hyper intéressant quand il met de la vitesse depuis le rond central. Il galvaude mais s’il plantait bcp plus il serait déjà loin. A force ça va rentrer. Le retour de Fofana va je l’espère combler le départ de Kastriot. Pas Oberlin à gauche. Le brave Dimitri – si on insiste avec lui – doit joueur en pointe.

      On le voit avec Zurich, il n’y a pas besoin de tout révolutionner. Je regrette qu’on ne profite pas plus des talentueux joueurs à disposition. Notre banc est un peu cours, pourtant en osant un peu on voit que les jeunes ne sont pas ridicules (Behrami M18… Camara…Vouilloz bientôt titulaire à 100% ?) et qui sait, nous aurions pu largement être dans le trio de tête. Parce que Micha ne rajeunit pas, Clichy encore moins. Imeri ne sera plus là. Zurich a eu une réussite insolente (en début de saison – je trouvais pas bon du tout mais ça passait chaque fois avec un petit but – ensuite une forme de force tranquille) et YB, Bâle en fin de cycle. Bravo à eux d’en avoir profité. St-Gall certes avec bcp de prêts, a réussi à redresser la barre avec de très nombreux et importants départs (les latéraux !) c’est une formidable machine à presser.

      Nous sommes sur la pente descendante, Bedia doit faire ses preuves, Bauer est moyen (et bloque un jeune), Rodelin no comment. Douline est la seule vraie satisfaction pour l’instant. Quand les « renforts » n’en sont pas, on se tourne vers ce qu’on a en stock.

      La saison prochaine sera compliquée mais si on garde Clichy, Cognat (!!!), Micha, Rouiller, Vouilloz, Frick, Diallo (oui oui), Douline, Fofana de retour en forme, Valls (qui sort de sa grotte), Bedia qui trouve ses marquent, on aura une excellente base. Behrami en doublon de Clichy qui va petit à petit céder sa place. Après si on peut récupérer une joueur offensif de talent (pas un vieux sur les rotules) ce serait un plus vu qu’on ne compte visiblement pas sur les Camara, Pédat, Papu, Alves, Opuku (…), Samba (Carouge), Sestito (Carouge).

      J’aime

      1. @Grenadine, jamais vu joué Sestito, 18 ans. Est-il titulaire à Carouge ? A 18 ans c’est comme s’il en avait 14 aux yeux de Geiger donc on peut oublier à moins qu’il plante 3 buts par match.

        J’aime

    2. @Lolito, tu noteras que mon message « on ne va pas vers le beau » commence précisément par le problème Senderos.

      Car, oui, je te rejoins à 100% : c’est actuellement notre problème no 1. On empile les trentenaires ou presque qui ont apport offensif moyen, voire nul.

      Cet été, on va perdre probablement Imeri, peut-être Cognat. Cela va amener du cash, mais affaiblir le peu de force de frappe offensive qui nous reste. Alors, Antunes pourra prendre de l’ampleur à la place d’Imeri, Fofana devrait revenir gentiment. Mais c’est maigre.

      Il va falloir compter un peu sur les jeunes (Camara, Opuku par exemple). Et surtout sur un bon mercato estival. Quoi que dise Amdouni, j’espère qu’on va le contacter par exemple. Et si on a 7-8 millions provenant des ventes d’Imeri et Cognat, j’espère qu’on utilisera intelligemment cet argent. Par exemple en engageant un jeune prometteur en payant un transfert.

      J’aimerais aussi qu’on mette en place une philiosphie de club : quel type de jeu voulons-nous ? YB par exemple possède un style au-delà des entraîneurs. Cela évite d’avoir des joueurs qui ne correspondent pas à la philosophie de jeu. Quand ZH engage Breitenreiter, ce dernier continue dans l’idée de jouer bas pour chercher la verticalité. Ce n’est pas un hasard je pense.

      Geiger, c’est un peu un mixte des 2. Parfois on cherche à posséder la balle, parfois on joue bas. Il n’a pas les joueurs pour faire vraiment autrement et il doit d’adapter. Pas de problème. Mais c’est pour cela qu’on doit avoir cette philosphie de jeu, qu’on appliquerait aussi aux autres équipes, en tout cas les M21 et M18.

      J’aime

      1. Ca, ça me faire plaisir de le lire, au lieu des sempiternelles critiques sur le coaching, les jeunes, des critiques faciles et sans solution que l’on lit sur ce forum. Je n’ai jamais défendu Geiger contre vents et marées, mais je reste persuadé qu’il reçoit un contingent sans vraiment décider de qui arrive. Bien sûr, il doit sans doute donner des profiles recherchés, mais ce n’est pas son job de trouver ce qu’il nous faut. Après, est-ce de sa faute si personne n’est vraiment là pour pousser la balle au fond ? Il n’est de loin pas blanc comme neige, mais difficile de le tenir responsable de tous les maux de cette saison finalement relativement médiocre.
        Imaginons un instant un contingent plus ou moins identique mais avec un No 10 offensif et décisif et avec un buteur habile… C’est minimum 10-15 points de plus, rien que sur ce constat. Un Cognat travailleur, un Stevanovic roi de la dernière passe, un Douline qui ratisse et deux joueurs à vocation de marqueurs, juste deux joueurs… Ensuite, on sait tous que notre budget ne permet pas de décrocher une star confirmée. Mais c’est le job du DT de se démerder avec ça. Et le rendement de l’équipe en dépend tellement. Combien de points perdus à cause de ce manque récurrent d’efficacité offensive ? Car le but du foot reste de marquer un but de plus que son adversaire… Et avec 10-15 points de mieux, on serait sans doute moins tendu pour faire du développement, pour produire du spectacle, pour faire revenir le Genevois blasé au stade.
        Le gros chantier de la saison prochaine, ce n’est pas tant de sortir 2-3 jeunes (si on le peut tant mieux), mais bien de trouver un équilibre entre stabilité défensive et efficacité offensive.
        Après il ne faut pas forcément révolutionner le système, regardons Ceesay à Zurich. 3 saisons à 3-4 buts maxi et pour une raison quasi inexplicable il finit par exploser… Mais il faut dire qu’il a Marchesano juste derrière lui, de même que Dzemaili. Il faut juste espérer que Fofana récupère l’entier de ses moyens et que notre cellule de recrutement se bouge le fion pour nous trouver les 2-3 joueurs clés qui nous manquent pour enfin franchir un pallier.

        J’aime

      2. Quand on parle d’un match,on parle fatalement plus des choix de l’entraîneur que du travail en amont du DT.

        Geiger n’est pas responsable de tous les maux. Mais il l’est dans son choix de 11 de base, dans sa disposition de joueurs. Par exemple, pourquoi jouer à 2 demis défensifs face à une équipe qui joue sur les ailes (YB) et à un seul face à une équipe qui joue beaucoup dans l’axe (St Gall) ? Pourquoi il ne commence plus avec Bedia et Rodelin ? De préférence en 442, modulable en losange ou avec 2 axiaux selon l’adversaire ?

        C’est clair que les départs de Kyei, puis de Schalk font mal au secteur offensif. Que le ramadan de Diallo complique le poste de latéral droit au vu des prestations de Bauer.

        Cedit dit, l’équpe de demain devra se construire par palliers, par touches. Pour se débarrasser des Bauer, Rodelin, Oberlin ou Bedia, il faudra attendre. Et d’ici là, les Stevanovic, Rouiller, voire Clichy et Sasso seront gentiment au bout du bout et il faudra les remplacer.

        On verra plus clair fin juillet quelle direction on prend..

        J’aime

      3. On est d’accord, et je le répète, Geiger ne fait pas toujours tout juste, surtout tactiquement. Mais n’en demeure pas moins qu’il n’est pas forcément aidé par le contingent à disposition (4 DC et pas de latéraux expérimentés en doublon par exemple). Pas si sûr qu’un autre entraineur s’en sortirait mieux, car le fond du problème n’est pas là. Après quand tu vois ce qu’il y a sur le marché suisse comme coaches, pas facile de trouver celui qui ferait l’unanimité. Pourquoi ne pas tenter une fois un coach germanique (pour la discipline et la mentalité) plutôt que de se tourner vers la France comme trop souvent c’est arrivé.
        Mais ce serait surtout d’un DT confirmé, avec du réseau, dont nous aurions tant besoin.

        J’aime

      4. J’espère surtout qu’on va anticiper le remplacement et construire dès que possible avec le nouvel entraîneur.

        Attention : je ne demande pas ici la tête de Geiger. Mais son contrat s’arrête en juin 2023. Donc, il faut trouver la perle rare qui correspond au profil souhaité dès que possible. Ou du moins établir une liste de candidats.

        Qu’il soit brésilien, croate, russe, allemand ou zurichois, ça m’est égal.

        J’aime

Répondre à Elzazu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :