La vague de l’échec

wave1.jpg 

Par le Prince Igor

Au SFC,

Tout s’en est allé, 

Volonté force fierté,

Des mots surannés, 

Autrefois notre guerrier,

Aujourd’hui notre caissier, 

Privé d’un Sébastien Fournier,

Au fond du classement tu es tombé, 

Oh mon très petit servette tant adoré,

Aucun égard ne te montre ton comité, 

Oubliant ta gloire, ton histoire, ton passé,

A l’insu de leur plein gré il te laisse vivoter, 

C’est sans le moindre respect que tu es traité,

Contre ces pingres notre vengeance sera sans pitié, 

En vacances prolongées ton omnipotent président s’en est allé,

Pas étonnant que les propositions de rachat sur son bureau soient restées, 

Maintenant devenu le jouet de celui qui ne cesse contre les charlatans de maugréer,

Nous qui pourtant t’avons toujours passionnément aimé, prenons les armes pour le passé rattraper.

Une réflexion sur « La vague de l’échec »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :