Et maintenant ?

Après 14 rondes de championnat, le SFC se morfond à une très décevante 12 ème place. Même s’il y a du mieux depuis deux matchs, beaucoup de travail reste à accomplir pour tenter de jouer les premiers rôles.

L’état d’esprit

Pour gagner des matchs, il faut se battre, remporter les duels, en un mot faire preuve de « solidarité ». Cet esprit d’équipe retrouvé depuis Lugano doit maintenant servir de base pour l’avenir.

Le jeu 

Mais pour construire une équipe capable de jouer le haut du tableau, il faut du jeu! Celui du SFC est trop stéréotypé et manque de mouvement, ce qui nous empêche de surprendre l’adversaire. Pour y remédier, des joueurs capables d’amener de la vitesse et un plus technique (Yoda, Tréand, Chedly) sont indispensables. Mais si le SFC a retrouvé une équipe combattante et argneuse, cela ne suffira pas si une philosophie de jeu n’est pas maintenant clairement définie. Les arrivées prochaines dans le groupe de Bouziane et Lonfat apporteront certainement de la créativité à mi-terrain et un changement tactique n’est pas à exclure.

ms7099.jpg

Aeby

Son coeur est servettien et le restera, mais Jean-Mich est-il vraiment l’homme de la situation? Est-il capable d’amener cette équipe dans la lutte pour la promotion? Sa frilosité et son coching sont souvent critiqués, mais il semblerait qu’il soit soutenu par les joueurs…Nous aimerions que Jean-Mich se remette plus en question et qu’il détermine maintenant clairement les rôles (postes) de chacuns…Servette a peut-être été malchanceux en certaines occasions, mais cette excuse n’est maintenant plus acceptable pour expliquer les mauvais résultats

Les dirigents

Les dirigents ne semblent pas trop s’inquiéter de la situation actuelle. Il est vrai que tirer sur l’ambulance ne sert à rien, mais se remettre en question c’est mieux! Il est temps d’arrêter de jouer les Caliméros…et de respecter (au moins un peu) ses supporters (pas si charlatants que ça).

Et maintenant ? 

Un état d’esprit retrouvé, mais pour combien de temps? Des efforts ont été fait pour que le groupe vive mieux ensemble et individuellement avec l’engagement d’un coach mantal, ce qui semble faire du bien aux joueurs. Il ne lui reste plus qu’à s’occuper de nos dirigents Caliméros…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :