Et si c’était Nicolas Ventola?

Il semblerait que notre cher président nous réserve une petite (grosse) surprise d’Italie pour la fin du mercato estival lundi soir. Et si cette surprise prenait la forme de Nicolas Ventola?

ventola2

La Tribune de Genève nous apprenait dans son édition du 7 août 2009 que l’ancien international italien, qui a quitté le Torino en juin, se trouvait en Suisse, à Vernier, dans la famille de sa femme. Il s’est entraîné un temps avec le FC Meyrin afin de garder la forme dans l’optique d’un éventuel transfert.

Le joueur, aujourd’hui agé de 31 ans, a évolué dans des clubs de haut niveau, mais c’est surtout son passage à L’inter (pour unt transfert de 15 millions d’Euros en 1998) qui le révélera aux yeux des tifosis. Champion d’Europe des M21 en compagnie de vedettes comme Buffon, Totti, Pirlo ou Gattuso, Nicola Ventola était considéré à la fin des années 90 comme l’un des plus sûrs espoirs de la Péninsule. Ses trois graves blessures aux genoux auront finalement raison d’une carrière encore plus prometteuse… C’est ce qu’il expliquait à la TDG «J’ai sans doute manqué d’un peu de chance. Mais je suis heureux de mon parcours, qui comporte tout de même près de 200 matches en Série A. Je suis demeuré fidèle à mes principes. Je pense qu’aimer le football c’est le servir et non pas l’asservir. On le dessert en l’enfermant dans des carcans. Trop d’entraîneurs gâchent le spectacle».

Il serait, à n’en pas douter, un sérieux renfort pour notre équipe…et pourrait également sensibiliser la communauté italienne à s’intéresser encore plus au Servette FC…

Ventola

Julian Karembeu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :