David Pivoda sur Léman Bleu : Extraits

4 départs (en prêt) pour un seul renfort…potentiel en vue du 2ème tour. Les déclarations tenues lundi 11 janvier dernier par l’un des vice-présidents David Pivoda au micro de Léman bleu laissent quelque peu songeur et dubitatif au vu des ambitions encore et toujours affichées par le SFC : terminer en haut de classement de CL et jouer la promotion la saison prochaine.

Photo : EDS

 

Peut -être Biscotte ?

Questionné sur la possible arrivée au SFC de l’ancien joueur d’Yverdon, David Pivoda n’a ni infirmé, ni confirmé, se bornant à déclarer que  » c’était plus une rumeur qu’autre chose et qu’il n’était à l’heure actuelle pas confirmé dans le contingent de la première équipe« .

Même si Biscotte a souvent réalisé de belles performances en CL, il ne semble plus être animé de la même grinta et se heurterait à une sévère concurrence en attaque, qui plus est avec un Toze déjà sur le banc malgré ses bonnes performances.

A méditer, d’autant plus que le vrai plus serait de dénicher un bon millieu offensif, même si les n°10 se font de plus en plus rares de nos jours.

Le problème Toze ? 

Meilleur buteur du club malgré un temps de jeu moindre que certains de ses compères en attaque, il aurait déclaré être déçu du faible temps de jeu qui lui a été donné en première partie de championnat, d’abord par WN, puis sous les ordres de son compatriote Joao Alvès. Une preuve en tout cas qu’il n’y a pas de compinage culturel au SFC.

Selon David Pivoda, il faut respecter les choix et la philosophie de l’entraîneur. Interrogé sur un éventuel départ de notre Toze national, David Pivoda a rappelé que l’attaquant portugais se plaît beaucoup à Genève, qu’il est sous contrat et que son départ n’est pas d’actualité. Tant mieux !

Par ailleurs, on sent que le club est vraiment solidaire avec son entraîneur et la ligne de conduite adoptée par ce dernier. Tant mieux aussi !

Le cas Duruz

Annoncé comme un renfort de poids (sans jeu de mot aucun) et choisi par l’ancien entraîneur, il n’a jamais été aligné en match officiel par Joao Alves qui s’est appuyé sur des jeunes (ndlr : Rüfli, Nzay et Schneider) qui ont flambé en fin de 1er tour, dixit David Pivoda.

Bientôt un directeur sportif ?

« C’est un sujet de discussion, c’est quelque chose qui nous importe ; on a rencontré plusieurs personnes, des personnalités, à nous d’opérer les bons choix » a expliqué un David Pivoda « qui ne pense pas qu’il y aura de gros chambardement lors du deuxième tour, en tout cas au début du deuxième tour ».

Interrogé sur le lien probable entre les mauvais résultats et une campagne des transferts ratée, David Pivoda a souligné qu’il existait une grande différence entre la qualité du groupe et les résultats obtenus, mais que s’agissant des choix opérés, le SFC a fait confiance au joueurs du cru et à la jeunesse avec une moyenne d’âge de 23 ans ; à eux de prouver que le SFC ne s’est pas trompé en leur accordant sa confiance. 

Une équipe féminine au SFC ?

« C’est un des objectifs » a rappelé David Pivoda qui a expliqué que le club a cependant dû opérer des choix s’agissant des terrains d’entraînement à Balexert où le club « commence à être dans ses petits souliers (ndlr : à l’étroit ?) », le SFC étudiant ainsi un projet de collaboration avec des clubs déjà existant.

Le succès du GSHC

« On a beaucoup d’admiration et de respect par rapport à ce qui a été fait; il faut rappeler qu’il vienne d’assez loin et qu’ils ont réussi à monter un projet pérenne » résume assez bien les relations actuelles entre les deux clubs. Mais David Pivoda a cependant tenu à préciser que la stratégie du SFC est différente, qu’il ne fallait pas forcément reprendre ce qui avait marché pour le hockey dès lors que le SFC s’adresse à des personnes différentes, avec des aspirations différentes. A mon avis, à moitié vrai, mais pas faux.

La « rythmique » du SFC

Le Président est en place depuis maintenant 16 mois, le club est sur une bonne dynamique, avec une moyenne de spectateurs en hausse, notamment au niveau des abonnés. Les dirigeants attendent maintenant que la première équipe du SFC, qui est la locomotive du club, puisse suivre le pas et donne la rythmique pour que le club suive ce tremplin positif.

Le SFC vers ses supporters

Le but avoué est de faire revenir à la Praille les « clubistes » et de rapprocher le SFC de ces derniers. Dans ce sens, le lancement du SMag, publié à 10’000 exemplaires, est jugé positivemnent par le SFC puisque les annonceurs ont répondu présents et parce que cela a permis un rassemblement des supporters et des clubs de l’ACGF.

On regrettera toutefois le manque de nouveautés pour les supporters du SFC qui connaissaient déjà une bonne partie du contenu du SMag qui a énormément repris des articles et interviews déjà mis en ligne sur le site officiel du SFC.

Le rapprochement avec Etoile Carouge

Pour David Pivoda, l’équipe -21 commune aux deux clubs domine le championnat de 2ème ligue, avec un travail quotidien de Sébastien Fournier assez extraordinaire, ce qui démontre la collaboration fructueuse entre le SFC et le club carougeois, tout comme avec de nombreux clubs genevois, qui sont tous invités un à un à la Praille et avec lesquel le rapprochement est un objectif primordial du SFC.

Le camps d’entraînement à Dubaï

Le but avoué est de créer « l’union sacrée » lors de ce camps au cours duquel l’équipe pourra bénéficier de bonnes conditions d’entraînement et pourra effectuer des tests amicaux intéressants

Analyse du 1er tour

Le SFC ne compte que 2 victoires et serait, avec 9 matchs nuls, le champion des nuls (re-sans jeu de mots). Les dirigeants attendent un réveil et une responsabilisation des joueurs avec pour objectif (à la baisse) de se classer à la première partie du classement, plus précisément en haut de tableau entre la 1ère (oui oui oui !) et la 7ème place. Les dirigents se disent de plus intimement convaincus que l’objectif sera atteint.

Un grand merci à Léman Bleu pour cette interview intelligente que vous pouvez voire ici : http://www.lemanbleu.ch/leman_bleu_archive_flv.php?new=true&filename=naxoo/2010/1/11/7993-sport_11-01-2010.

Par le Prince Igor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :