Le ciel semble se dégager pour le SFC

Selon une rumeur insistente depuis quelques jours, aujourd’hui reprise par plusieurs media, L’UEFA ne devrait pas autoriser l’ETG à jouer à la Praille. Ciel dégagé pour le SFC ? Réponse dans les prochaines heures !

La Praille devrait être sauvée de l’annexion savoyarde par…l’UEFA (photo-montage : EDS)

BOUM !

Coup d’arrêt pour l’ETG et la Fondation du Stade de Genève. Et coup de tonnerre dans un ciel genevois…qui redevient grenat ! Alors que l’ETG a obtenu toutes les autorisations et franchis tous les obstacles pour annexer La Praille, une rumeur insistante voudrait que l’UEFA refuse catégoriquement le mariage entre le nouvel étalon rose savoyard et la pute genevoise. Les premières rumeurs dateraient de samedi et de la finale de la champions League lors de laquelle Michel Platini himself aurait tancé les représentants de la FFF pour avoir donné leur accord à ce mariage impossible.

La position de l’UEFA n’est en rien liée à l’intérêt propre du SFC ou de l’ETG de voir ou non ce mariage enterriné. Non, elle serait dictée par la crainte de créer un précédent qui permettrait à un club ou une région ne bénéficiant pas d’infrastructures adéquates de jeter son dévolu sur une région frontalière mieux équipée et ouverte à tout type de pénétration.

A l’heure actuelle, tout porte à croire que le mariage entre les deux tourtereaux sera refusé. Sur ce point, Franck Riboud, PDG de Danone, sponsor principal de l’ETG, a précisé que son club avait renoué les contacts avec Annecy car, selon toute vraisemblance, c’est là-bas qu’il devra jouer, regrattant cette issue, la logique parlant plutôt en faveur du Stade de Genève.

Là où l’ETG avance des arguments logiques, principalement au niveau géographique et financier, applicables à un cas bien particulier, l’UEFA y voit une impossibilité éthique généralisée et quasi contraire à l’intérêt public du football européen.

L’avenir du SFC

La prise de position de Michel Platini est courageuse, au vu de sa nationalité notamment. Puisse l’UEFA ne pas se laisser acheter comme ses copines de trottoires. Pas dans l’intérêt du football européen, mais bien dans celui du SFC qui est à l’aube d’une saison charnière qui doit le voir jouer et obtenir la promotion. Il ne faut cependant pas oublier qu’un retour du SFC dans l’élite ne permettra pas de pérenniser un SFC qui ne pourra se passer de Magic ou d’un quelconque mécène tant qu’il ne disposera pas des outils nécessaires à sa survie, à savoir la gestion, voire même le rachat du Stade. Aujourd’hui, le SFC ne tire par exemple aucun avantage de vendre des loges qui sont directement et uniquement gérées par la Fondation, seule et unique bénéficiaire de l’opération. En cela, de la décision de l’UEFA dépendra l’avenir du SFC. La Fondation et Genecon, en privilégiant une solution à court ou moyen terme, ont misé sur le mauvais cheval. Elle ne peut que s’en mordre les doigts. Juste retour de manivelle quand on manque de respect aux institutions locales. Il serait ainsi douteux que le conseil de fondation ne soit pas quelque peu remanié…

Au SFC maintenant de mettre les bouchées doubles et de procéder aux investissements en terme de transferts et de renouvellements de contrats (Eudis, Bastos, Esteban) afin de concrétiser les promesses avancées et d’éviter de passer pour des charlots.

En avant toute !!! Alleeeeeeeeeez Servette !

Par le Prince Igor

7 réflexions sur « Le ciel semble se dégager pour le SFC »

      1. Bein…ql’UEFA attend que le Servette allonge l’argent pour le rachat du stade voyons!!!

        Ah non, c’etait un gros mytho c’est vrai! Comment Servette pourrait gérer un stade voyons! Ils arrivent même pas à gérer une équipe!
        Mais merci de nous faire bien rire, bon Genevois que nous sommes! Ca risque sonner creux 1 week end sur 2 à la Praille la saison prochaine! -)

        J’aime

Répondre à 200%grenat Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :