Parole du jour : João Alves « A partir de maintenant, ce sera du gros temps jusqu’à l’hiver. Mais même si le navire est petit, il peut compter sur de courageux marins »

Une si belle parole de notre druide se devait d’être relayée !


Comme toujours, la modestie de João Alves n’empêche pas de garder des ambitions sur la saison en Super League des Grenat. Le match contre GC a été un match éprouvant pour notre coach mais sa longue carrière a déjà connu bien pire déconvenue. Longue vie à notre druide !!!!

Pour le match de dimanche, il semble qu’un grand poucentage de fans se rendra à Tourbillon en voiture. Une arrivée sur place vers 15h est donc fortement recommandée pour ceux qui privilégie ce moyen de transport.

Dernier point important. Les EdS ne vous ont pas encore demandé ce que Servette et son coach vont ramener du Valais?

 

8 réflexions sur « Parole du jour : João Alves « A partir de maintenant, ce sera du gros temps jusqu’à l’hiver. Mais même si le navire est petit, il peut compter sur de courageux marins » »

  1. Personnellement, vu les circonstances actuelles, c’est-à-dire les difficultés que l’on rencontre en défense depuis le début du championnat, je serais très content avec un match nul. Cependant, je pense que Servette va perdre. La profondeur du banc de Sion fait la différence. Laurent Roussey peut faire tourner son effectif et donc il ne faut donc pas compter sur la fatigue engendrée par le match de Sion contre Glasgow. C’est là que se situe la différence entre Servette et Sion. Servette n’a pas de banc, on l’a vu la semaine dernière. C’est normal ce n’est pas le même budget entre les deux équipes. Je pense que Sion est avec Y-B la meilleure équipe du championnat. Je pense même qu’elle peut gagner le championnat. Sion est supérieur à Bâle qui vit une fin de cycle et Zürich est un ton en dessous. Malheureusement, l’arrivée d’un défenseur central n’est plus d’actualité. Les négociations avec le Benfica sont au point mort et il ne reste plus que quatre jours pour conclure un transfert. Visiblement, on devra faire avec ce que l’on a. Je n’ose pas imaginer ce qui pourrait se passer en cas de blessure grave de Kouassi. J’espère me tromper, mais sur la longueur du championnat, Servette sera court et le bon début de championnat qui m’a fait très plaisir, ne pèsera pas lourd. Ainsi, je suis convaincu pour le maintien étant donné la qualité respective des équipes, il faudra avoir au moins 36 à 40 points. Le championnat sera vraiment très serré. Par rapport au match de demain, j’espère un point pour éviter de se retrouver contre Bâle avec déjà deux défaites d’affilée et une sorte de début de spirale négative qui nous obligerait à gagner contre une équipe qui a l’habitude des matchs compliqués et qui sait attendre. C’est vrai que le match contre GC est rageant, je trouve d’ailleurs dommage qu’à 3-3 l’on est pas joué plus défensif afin de préserver un point. Vu les circonstances du match où l’on avait une défense qui offrait cadeau sur cadeau, il fallait viser le moindre mal, c’est à dire, sauver un point. Bon, on peut pas refaire le match, mais c’est vrai que là on aurait pu faire mieux. Vamos Servette !

    J’aime

    1. Jusqu’au 31 a minuit,il peut s’en passer des choses,Cette
      situation me fait penser au renouvellement des contrats
      de nos joueurs,tout c’était régler dans les dernières heures.

      J’aime

      1. Surtout que dans ce cas de figure il y a des rapports de force qui changent avec l’heure fatidique qui se rapproche. On es presque au complet contre Sion a part Kara donc no stress pour le match a Tourbillon.

        J’aime

    2. Belle analyse…surtout qu’on peut se permettre de se priver d’un cadre aussi expérimenté que Carlos Varela! Et recruter des joueurs qui chauffent le banc depuis leur recrutement. J’aime trop Servette FC (depuis 1979)
      pour ne pas réagir!

      J’aime

  2. J’ai suivi le match du Servette à Yverdon (26 mai 2011) avant sa double confrontation contre Bellinzone pour la montée en Super Ligue. Personnellement j’ai trouvé que notre latéral gauche (Moubandjé) était défensivement faible car il a été débordé tout du long de ce match (surtout en premiere mi-temps) par l’ailier droit yverdonnois (un certain Dabo). Offensivement, notre défenseur me parait bon comme je l’ai remarqué lors du match retour des barrages contre Bellinzone à Genève. Je suis Servette FC depuis 1979 (venant de mon Kinshasa natal) mais j’ai rarement vu un latéral gauche évoluant dans ce club mythique aussi faible que Moubandjé…peut-être qu’à cause de sa jeunesse! Mais gare aux valaisans qui ont des joueurs du niveau international (Pascal Feindouno, …)!

    J’aime

  3. Il n’avait pas été très bon à Yverdon, clair. Mais pour un jeune, il a bcp de Vista ! Il fut excellent à Zürich quand il dut remplacer Schlauri au pied levé…
    Avec de l’expérience et de l’humilité, ça sera un tout bon.
    A savoir si ça suffira cet a-m, wait and see !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :