Edito: Le solde du compte de Majid Pishyar? Pas besoin!

Le monde ne prend décidément plus racine dans des valeurs justes et réelles. Alors que la planète cherche un dernier souffle financier dans des plans plus incompréhensibles les uns que les autres, notre journal dominical romand Le Matin nous fait un condensé de ses talents journalistiques… La reporter (?) Elisabeth Eckert nous rédige un article sur la certitude de la grande fortune du clan Pishyar avec une interview des intéressés (c’est à dire les Pishyar) et une recherche sur google… Mais après tout, est-ce nécessaire de savoir le solde du compte de Majid Pishyar?

L’enquête fouillée du journal Le Matin…

Le titre laisse rêveur: « Majid Pishyar est réellement à la tête d’un vaste empire financier« . Mais quand on parcourt l’article qui en impose dans Le contenu du Matin dimanche, peu de choses à se mettre sous la dent que l’on ne pourrait trouver sur google.
La journaliste n’a pas peur des raccourcis:  » Majid Pishyar est à la tête d’un véritable empire, au sens littéral du terme. Quel serait cet empire?  Le chiffre d’affaires de sa holding 32Group? Il n’a certes jamais voulu le communiquer: «Je fais face à une responsabilité familiale, ce qui est bien plus important». Si aucun chiffre ne sort, comme pour la plupart des sociétés familiales, comment la journaliste en est-elle venue à cette conclusion? 32Group, ce sont trente-deux secteurs d’activité, des centaines de sociétés actives aussi bien dans le pétrole que l’immobilier, la pharma que l’automobile, l’agriculture que l’e-commerce, présentes avant tout au Moyen-Orient, mais également aux Etats-Unis, en Suisse ou en France. Quelle belle recherche de terrain!!! Cette info, on ne peut la retrouver que… sur le site internet du 32 Group.
La seule preuve « tangible » de l’article repose sur 2 tours de 120 millions construites à Dubai: « Les preuves tangibles et concrètes de la surface financière de Majid Pishyar sont à chercher à Dubaï: son groupe y a bâti plusieurs tours, dont la Goldcrest Dreams 3 ou la Concorde Tower, toutes deux estimées à 120 millions de dollars de coûts de construction, totalement autofinancés, sans crédits bancaires » Encore des informations que l’on ne retrouve que sur le site du 32 Group. Le fait que les tours se soient construites sans crédit bancaire ne surprend pas dans un pays comme Dubaï mais cela ne veut absolument pas dire que Pishyar les a payé avec sa fortune personnelle. A quel niveau était son implication dans la construction de ces (ses?) tours? Qu’en est-il du projet du Snowdome? A cela la journaliste n’a pas eu de réponses mais a-t’elle osé poser la question?

Le summum de cette enquête de « terrain » revient dans la conclusion après cette enquête poussée: « Un milliard de chiffre d’affaires? Dix milliards? Impossible de le savoir.« . Nous sommes bien d’accord avec Mme Eckert. Suite à son article c’est impossible de le savoir. Mais 10 Milliards avec 2 tours à 120 Millions (soit 1% de 10 Milliards) cela sous-entendrait des activités connexes de grandes envergures qu’elle n’a pas pu ou su identifier… Le titre de l’article devient donc complètement spéculatif et change complètement le fond de l’histoire. On ne sait rien de plus sur les affaires de Pishyar.

Le mot de la fin revient à Amin Pishyar: Mais à Genève, le groupe familial 32Group a une relation bancaire des plus transparentes avec la Banque Cantonale de Genève. » On en attend pas moins d’un homme honnête, mon cher Amin!!!! Mais cela ne donne aucune preuve de la capacité financière de 32 Group.

Mais après tout, il n’y a que le Servette

Finalement, cet article apporte un peu de baume au coeur de ceux qui veulent croire en Pishyar et sa capacité financière à faire de Servette un grand club. Il ne paye pas ses factures mais il aurait les moyens de le faire… Tant mieux!

Mais autour de ces spéculations de journalistes, incluant les EdS qui mettent en doute le sérieux de ces extrapolations, l’essentiel reste le Servette FC. Suite aux affaires Xamax et FC Constantin, Servette a la possibilité d’être Européen dès cette année. L’ambition officielle du Président Pisyhar pourrait être exhaussée dès les prochains mois. Un peu comme cette promotion arrivé de nulle part. Mais pour cela il faudra garder les meilleurs éléments dont Kouassi et recruter 2 ou 3 joueurs de poids. Nous n’aurons pas besoin d’avoir un extrait du compte de Bank of America de Pishyar ou un chèque espagnol. Les faits parleront d’eux même! Réponse en janvier avec les réelles intentions du Président envers notre Servette!!!!

Joyeuses fêtes au Président, sa famille et à tous ceux qui aiment le Servette FC!!!!

Par Oscar Obradovic

58 réflexions sur « Edito: Le solde du compte de Majid Pishyar? Pas besoin! »

  1. Inrerview du président sur le site off. Dans le même sens mais pas plus de précisions! Je pense qu’on en saura pas plus. Résignons-nous, c’est sans espoir, et il faudra faire avec et attendre les actes concrets…

    J’aime

  2. Je pense que ceux qui aiment Servette FC, à l’instar du Président Pisyhar et sa famille doivent lui foutre la paix et surtout s’intéresser aux activités sportives du Club et non à sa vie privée. Servette FC est un club mythique et le restera, quelque soit la figure emblématique qui l’anime. Nous sommes à la trêve hivernale et attendons sereinement la reprise du Championnat pour de nouveau soutenir notre chère équipe. Laissons aux autres, le soin de spéculer les aspects extra-sportifs de ce vaillant Homme qui investit sans relâche son temps et ses finances pour le bien du Servette FC.
    Bonnes Fêtes de fin d’année à tous et Vive SFC!!!

    J’aime

      1. C’est sur que quand Pishyar dit que l’on peut oublier le titre et même la Super League, il n’y a pas de stress! Joyeux Noël!!!

        J’aime

  3. En tout cas les commentaires sur le matin qui ont osés mettre en doute le professionnalisme du journaliste(le manque de recherche crédibles) ont rapidement été effacés!

    J’aime

  4. Franchement les EDS j’ apprécie beaucoup votre travail, votre dévouement ainsi que la qualité de vos articles.
    Mais j’ ai de la peine à vous suivre ces derniers temps…
    Je suis moi-même inquiet de la situation extra-sportive mais je ne cautionnes pas la chasse aux sorcières que vous semblez mener depuis le départ d’ Alves, qui tout comme vous, m’ a peiné.
    Pas un jour sans que vous tappiez sur la direction du club, parfois avec raison mais trop souvent avec émotions…
    De plus vous mettez en doute chaque article de presse favorable à M.P. en évoquant l’ absence de source de qualité et de fond.

    Mais qu’ en est-il de vos sources lorsque vous parlez, par exemple, d’ un éventuel départ de Kouassi???
    De toute façon on ne peut qu’ attendre de voir et je ne pense pas que les supporters soit en droit d’ exiger quoique ce soit de M.P.
    Je ne cautionne absolument pas le comportement et la comm. désastreuse du club mais j’ ai l’ impression que les EDS tendent trop souvent vers le sensationnalisme en ce moment.
    Je vous écris cela avec le plus grand respect chers EDS, mais tout cela devient usant et si vraiment vous avez des sources et infos bétons, alors partagez les.
    Car finalement tout le monde spécule sur la situation actuelle du club et ça renforce l’ image négative autour du SFC que la direction entretient, certes, à merveille.

    Voilà les EDS, cela n’ engage que moi et croyez-moi je reste malgré tout du coté des sceptiques mais qui espèrent encore voir les actes suivre les paroles de Mister I Did It!

    Bonnes fêtes à tous, allez Servette!

    J’aime

    1. tout à fait d’accord lacdegeneve, j’ai déjà mentionné ma désapprobation ce matin, le ton du site a changé, j’ai parfois l’impression d’assister à un réglement de compte. C’est très dommage, et déstabilisant pour le club et les supporters.

      J’aime

  5. pour votre information il reste des joueurs et à priori des entraîneurs de la formation qui n ont toujours pas été payé ce n est pas 9 jours de retard mais 19 jours bonne fêtes

    J’aime

      1. Les rumeurs à la c… Mais arrêtes un peu. Tu t’es permis de contredire l’info des SIG en disant que tu y travaillais et que ce n’était pas vrai pour le non paiement des factures. Quand l’info éclate au grand jour, tu nous dis que tu es en arrêt maladie!!!! Tu n’es pas obligé de croire en la vérité mais évites de critiquer ceux qui la publient. Depuis le début, vous ne pouvez pas trouver d’infos publiées sur les EdS qui n’ont pas été vérifiées. Les sources, si on les donne, il n’y pas plus d’infos possibles. C’est justement ce qui rend très nerveux la direction du SFC!

        J’aime

      1. Ce n’est pas un avis mais une réalité. La nuance est grande. Et je ne te méprise pas parce que je te trouve crédule sur cette histoire.

        J’aime

  6. Et ben me suis excusé pour les sig,mais chaque fois que je viens sur eds, une nouvelle news négative contre notre président, et moi je pense le contraire,et je le dis

    J’aime

  7. Comme beaucoup j’apprécie ce site, mais ces temps j’ai plus l’impression d’avoir à faire à un site anti-Pishyar.

    En le critiquant ainsi, ca le réconforte dans son idée que personne est derrière lui. Certes ces méthodes sont discutables mais en attendant les résultats sont la. et personne vient aidé financièrement Servette, à part pour se montrer dans les bons moment comme la promotion. Faut pas me dire que personne à Genève pourrais s’associer au club et à Pishyar pour l’aidé financièrement.

    J’aime

    1. Tout à fait d’accord on assiste à une sorte de chasse aux sorcières de quelque supporters reconvertis dans le journalisme mais qui sur ce coup commence à manquer d’objectivité et ne sont plus que dans l’émotionnel.
      J’ai aussi l’impression que sa commence à installer une sale ambiance autour du club et Pishyar se sent plus soutenu c’est dommage d’autant qu’à mon gout les EDS faisaient un super boulot qui nous permettaient de suivre le club au quotidien… désormais on a juste le droit de se taper leur pessimisme c’est un peu chiant par ex: A quelle sauce les grenats vont etre mangés à Lucerne? si ca c’est de l’objectivité et ils ne semblent pas accepter qu’on remette en question leur facon de faire un peu à la manière de leur mouton noir Majid Phishyar.
      Amitiées servetiennes

      J’aime

      1. Envoies nous des anti-dépresseurs car c’est la seule chose qui pourraient nous redonner le moral. Tu as lu l’interview de MP sur le site officiel? As tu vu un point positif? Alors pourquoi nous devrions être plus royaliste que le roi?

        J’aime

  8. Si vous arrivez à trouver des news positives sur Pishyar alors n’hésitez pas à les donner mais ne le reprocher pas aux EdS. Vous avez lu l’interview de Pishyar sur le site officiel? Vous avez lu quelque chose de positif à part la critique des supporters et des genevois? La menace de nous faire redescendre à Challenge League alors qu’il y a queqlues jours il disait qu’il donnerait le minimum vital pour rester en Super League!
    Quand il dit que les joueurs n’ont pas de soutien, c’est exactement l’inverse de ce qu’ils pensent. Ils se sentent justement soutenus par leur fans et nettement moins par le dictateur.

    J’aime

  9. Peut-être devriez vous vous poser la question pourquoi aucune information réjouissante ne sort ces dernières semaines? A part les complaintes du Président et la critique de Genève de long en large et de large en travers, qu’avons nous pour voir l’avenir avec un sourire béat? Monsieur Pisyhar préparerait sa sortie pour ne pas assumer ses promesses de maison du Servette et du stade, qu’il ne procéderait pas autrement.

    Cela ne vous intrigue pas que quelqu’un comme Fournier annonce publiquement que le club ne prépare pas l’avenir et ne tient pas ses promesses? Pourtant Piquet a toujours voulu travailler pour les jeunes qu’il aime comme ses fils.

    Pivoda, Hensler, Alves, Fournier, … Ils restent qui pour nous donner confiance? Bravo aux EdS de prendre le risque de mécontenter une partie de ses lecteurs. Si vous devez mourir ce sera avec honneur!

    J’aime

    1. Merci Pierrot! On ne devrait jamais mourir sans combattre et c’est ce que nous faisons. Nous assumons notre rôle de combattant de l’attitude de la direction actuelle du Servette FC.

      J’aime

    2. Je soutiens également à fond les EDS sur cette affaire. Cet article est pathétique (celui du Matin) et il ne prouve en rien le niveau de l’éventuelle fortune de MP. Vous avez complètement raison de vous poser toutes ces questions!!! J’ai également (et nous sommes nombreux …) de très sérieux doutes sur MP et sur sa « grande » fortune. A part des menaces et des critiques, MP ne fait pas grand chose … et surtout pas renforcer l’équipe!!! Je pense que nous en aurons tous le coeur net avec l’éventuel transfert de Kouassi ou non durant la pause…

      J’aime

  10. Ceux qui prennent encore Pishyar pour leur idole risquent d’en être très déçus, ils ne pourront pas dire qu’ils n’ont rien vu venir!

    L’absence d’Alves et de pt-être Kouassi bientôt ne va pas ramener les foules au stade!

    J’aime

  11. après l’altercation entre un journaliste du « Matin » et des « membres de la direction », que faut-il penser d’un article du même journal – dont je peux apprécier les articles (surtout Christian Desponds le pompier) – mais qui pose une photo grandiloquente du président – jusque-là souvent bienfaiteur – enrobée d’un article qui ne nous apprend rien de neuf. Que penser, comme il a été dit plus haut, du départ des quelques figures qui ont pour l’instant marqué le club, hormis la pirouette de Hensler avec sa boîte à cartes de visites écrites à l’encre sympathique ?
    La substance d’âme que le club retrouvait se liquéfie. Est-ce une période de transition voulue ou les choses s’échappent-elles ? Je remercie les EDS pour leur proximité au club et ne doute pas de leurs sources, cependant, il est vrai qu’il n’est pas encore l’heure de peindre le diable sur la muraille. J’espère seulement ne pas me tromper… sinon, cela nous fera tous beaucoup de peine et on dira à la fin, que Genève n’a que ce qu’elle mérite. Quand on lit que même Lüscher n’a jamais rencontré MP… mais il est vrai, que l’on ne sait pas tout de son savoir faire pour bâtir des relations. On en saura plus en janvier ! Une nouvelle ère bling-bling commencera ou pas !

    J’aime

  12. En l’état, il faut être factuel;
    – Sans Pishyar, Servette, version Vinas végéterait toujours en Challenge legue et se battrait pour son maintien, coude à coude avec Carouge!
    – Pishyar, qui a les moyens de ses ambitions (cf. Jacques Jeannerat, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Genève) mais qui en a marre d’être tout seul, doit changer de moyen de communication pour attirer des investisseurs.
    … et respecter ses joueurs et les engagements qu’il a envers eux!
    – La vraie question: Comment expliquer à Pyshiar notre culture de communication et de gestion pour qu’il puisse être plus crédible et gérer de façon plus sereine son club? Certainement en trouvant des locaux compétents qui puissent mieux l’éclairer (cf. Pivoda par exemple…), pas des Costinha qui sont pas aptes à saisir les particularités du foot hélvétiques!

    Bref, comment trouvé un mode de communication positif avec notre président?

    J’aime

  13. concernant le salaire non versé à certaines personnes du club en ce jour ce ne sont malheureusement pas des rumeurs faites un tour à balexert demandez à piquet et aux autres moi j y étais ce vendredi et je peux vous assurer que des salaires n étaient pas payés. Mon post était pour relayer la fausse information comme quoi il n y avait eu que 9 jours de retard demain cela fera 19 jours. Bien à vous et prenez le comme une rumeur si cela vous va ainsi. Merci la politique de l autruche.

    J’aime

  14. Damnedovitch…. Je ne sais plus où poster!!!! Je mets un commentaire à droite et paf c’est à gauche que cela se passe….

    En résumé: des émotions, des faits troublants, des paroles déstabilisatrices, des menaces, des médias, des rumeurs… Nous sommes à FC Hollywood sur Léman.

    Mon autre résumé?

    Une crise financière globale. Le monde du foot qui cherche les dollars. Beaucoup de clubs qui font la soupe à la grimace. La spirale des coûts qui ne s’arrête pas. Les médias qui cherchent la dernière sensation. Des internautes qui s’indignent à tout va, profitant de l’anonymat du Net. Une fédération et une ligue à la gestion douteuse.

    Au milieu de tout cela, notre pas trop vaillant SFC. Des résultats en dentS de scie, une structuration qui traîne, une direction à la communication trop space. Un centre de formation aux résultats moyens et aux moyens minimalistes. Une filière portugaise nébuleuse. Des départs de cadres. Des rumeurs de transferts (crédibles il est vrai). Des retards de paiement. Des égos ultra-sensibles.

    Mais une montée en SL, un retour aux Evaux, une équipe jeune qui semble progresser, un classement raisonnable, un beau stade.

    Donc à boire et à manger dans un monde actuel très très compliqué (demandez à votre patron). Alors, je me répète en espèrant sans radoter:

    La situation doit être clarifiée par le capitaine, qui se doit de ramener la sérénité. Objectifs, moyens, plan.

    MP a les cartes en main. ‘Perception is reality’ disent avec pragmatisme nos amis anglo-saxons. L’image donnée actuellement est trop nocive, pour le club, ses dirigeants, ses fans, ses joueurs et ses juniors.

    A nous d’être fermes, objectifs, factuels et donc efficaces en canalisant certaines émotions. Pour ne pas donner du grain à moudre à ceux qui nous inquiètent.
    A+
    PS: j’avais dit ‘résumé’? Qui a dit que j’étais bavard?

    J’aime

  15. Le 8 janvier c’est le stage au Portugal,on verra s’il y a
    du concret.Pour Kouassi,pour Matias qui aurait des
    envies de départ,,,ect.Y aura t’il des renforts?et pleins
    d’autres questions auquelles j’espère on pourra apporter
    une réponse,attendons.

    J’aime

  16. Ceux qui se plaignent des articles des EDS viennent de se réveiller ou quoi, vous dormiez sans doute pendant ces dernières semaines!? A-t-on eu une seule bonne nouvelle, niveau extra-sportif, depuis le départ d’Alves?? Comment pouvez-vous encore soutenir MP alors qu’il justifie ses retards de paiement des salaires et des factures au SIG pour les mauvais résultats et le manque d’implication des genevois?? Depuis quand ça marche comme ça en Suisse?

    On a un exemple parlant qui démontre qu’avec une meilleure approche, on peut y arriver: le GSHC! Je suis les deux clubs depuis plusieurs années, et dans un sens, on a au GSHC des dirigents compétents, qui ont compris que Genève ne s’est pas faite en un jour, que la patinoire n’allait pas se remplir à coup de menace (au départ quand le GSHC sont remontés en LNA il y avait pas tant de gens que ça, il a fallu attendre 6-7 ans pour avoir enfin une patinoire remplie quelque soit les aléas du club!), le GSHC est présent partout aussi. Ils se montrent au public, ils organisent des choses dans la région (comme dernièrement les ouvertures des patinoires), bref, ils font quelque chose pour la région et forcément après on en récolte les fruits!
    Et de l’autre côté on a le SFC. Je sais que le foot a une population de fan bcp plus grande que le hockey, on a une capacité de 30’000 personnes dans notre stade, et donc forcément, lorsqu’on est 6000 ça fait vide. Mais ce vide était aussi ressenti dans la patinoire. Il faut savoir le combler, et pour cela, y a toute une approche à faire. Aller vers le public, rencontrer les gens, donner envie aux genevois de venir au stade. Le premier pas sont les bons résultats et pour cela, il ne faut pas vendre ou espérer qu’avec le peu de profondeur de banc on puisse faire mieux (quoi que ce premier tour a été au delà de nos espérances mais ce n’est pas grâce à MP à nouveau! et à la Praille les résultats n’ont pas été fameux).

    MP doit s’acclimater à Genève. Aller vers les gens et ces dernières paroles (sur le site et relatée notamment par le matin) démontre qu’il n’a toujours rien compris. Et en ce moment, il m’énerve! Il a beau avoir fait bcp pour le club, ca m’énerve de me dire que toute l’estime que les gens avaient retrouvé pour ce club, notamment par les bons résultats, la montée etc est en train d’être gâché par les actes et les paroles de MP!! Lui au lieu de se remettre en question, continue de justifier ses actes de la mauvaise façon! Personne ne peut lui dire que sa communication est très très mauvaise??? Bref, à tous ceux qui critiquent les EDS, regardez un peu autour de vous, et demandez-vous l’effet des actes et de la communication de MP sur le club, vous ne pouvez pas affirmer qu’il a raison d’agir ainsi! Peut-être raison d’espérer plus, mais c’est pas en agissant comme ça qu’on aide notre club, non là MP le coule tout seul…

    Ps. Dsl pour tout mon blabla =)

    J’aime

    1. Ah oui au fait, merci les EDS pour votre travail! N’écoutez pas les rageux, je pense clairement qu’il y a plus de personnes qui vous soutiennent dans vos articles que l’inverse!

      J’aime

      1. Les rageux….les pro MP…etc…
        Dommage que tu ne lises que ce qui t’ arranges car, pour moi en tout cas, il ne s’ agit pas de soutenir l’ un ou l’ autre mais d’ essayer de rester objectif en se basant sur des faits vérifiés et des sources fiables.
        D’ ailleurs les EDS ont répondu a propos des sources et je les en remercie!
        Et j’ espère qu’ ils ont mieux saisi le sens de mon intervention que toi! ;-p

        J’aime

    2. Souvenez vous dans la tribune du 13.05.2009:
      Soucis financiers?

      « Les dirigeants de Ge/Servette sont les seuls de LNA à refuser de jouer un minimum la carte de la transparence, notamment au niveau du budget. «Ce sont des affaires internes que nous préférons ne pas communiquer,» rappelle Hugh Quennec. Laissant ainsi la voie libre à toutes les supputations, au lieu d’informer sérieusement. Ainsi, le Blick, s’appuyant sur ses propres sources, a fait état à plusieurs reprises «d’une montagne de dettes qui s’élèveraient à des millions».

      Facture non payée. Pour la première fois depuis son retour en LNA, Ge/Servette n’a pas encore réglé la totalité de la somme due à la Ville pour l’utilisation de la patinoire. Responsable du Service des sports, Philippe Voirol, sans entrer dans les détails, nous a confirmé que «l’intégralité de la somme due n’avait à ce jour pas été payée et qu’un rappel en bonne et due forme avait été envoyé au club». Les autres années, les factures avaient toujours été réglées dans les temps.

      Le contingent. En dehors de trois seconds couteaux, aucun renfort (ou présumé tel) n’a été engagé en vue de la saison prochaine. Seuls deux étrangers (Kolnik et Salmelainen) sont sous contrat.

      Abonnements: la campagne pour la saison 2009/2010 n’a toujours pas été lancée. Aucune information ne circule. »

      Pas d’autres questions votre honneur!

      J’aime

      1. Tiens au point ou on en est:Tribune de Genève 10.03.2009 Interview de Quennec

        « Chris McSorley et vous-même parlez toujours de «budget modeste» en LNA. Mais, contrairement à tous les autres clubs, vous ne le communiquez pas…

        En effet, je préfère ne pas le dévoiler et ne pas parler publiquement de chiffres.

        Ge/Servette a-t-il terminé la saison 2007-2008 dans les chiffres rouges? Qu’en sera-t-il pour 2008-2009?

        Là aussi, pas de détails. De toute façon, chacun sait que l’on peut faire dire n’importe quoi à un budget. Et tout dépend de ce que l’on y inclut. Comme les travaux de modernisation des Vernets.

        Ce n’est pas un secret: vous investissez beaucoup d’argent pour couvrir les déficits du club…

        Je ne suis pas milliardaire. Si tel était le cas, j’investirais bien plus. Mais je suis quelqu’un de passionné, qui adore Genève et qui reste fidèle à une philosophie qui est aussi la mienne dans les affaires. Je ne veux pas être président et demander de l’argent. Je préfère d’abord montrer l’exemple, avec des objectifs ambitieux et permettre ensuite à des investisseurs de nous rejoindre.

        On a le sentiment que vous ne cherchez pas vraiment de nouveaux actionnaires à vos côtés et ceux de Chris McSorley…

        Si nous sommes approchés par quelqu’un de sérieux, nous étudierons le cas. Mais ce n’est pas forcément le plus important. Je préfère compter sur 10 investisseurs à 100 000 francs qu’un seul à un million. Je le répète souvent: je ne crois pas que l’argent manque en ville de Genève. Il faut une véritable passion pour remplir la patinoire, faire en sorte que le club soit soutenu pour ses valeurs, ses objectifs et devienne une fierté pour la ville. Nous nous efforçons d’augmenter les sources de revenus, avec toutes les limites de nos infrastructures, Ge/Servette est devenu un club populaire, pas du tout élitiste. »

        Tiens donc les mêmes paroles que l’on reproche à Pishyar

        J’aime

      2. Ben c’est justement l’inverse de Pishyar qui veut des autres avant d’avoir consolidé. Mc Sorley et Pishyar c’est le jour et la nuit en terme de communication.

        J’aime

      1. @ Serge: les articles que tu montrent, dont notamment le dernier démontrent justement que cela n’est pas comparable. On ne reproche pas à MP de ne pas prendre de sponsors, c’est lui qui en demande. Là où Mc Sorley dit qu’il faut avant tout que les sponsors soient fiers de soutenir le GSHC, MP menace les gens et les entreprises en disant qu’il veut être soutenu à tout prix sinon il risque de baisser ses prestations. On a donc un discours à l’opposé l’un de l’autre!

        Quand Mc Sorley dit que s’il était milliardaire il investirait plus encore dans le club, on a un MP qui dit que malgré son argent, il ne veut pas être le seul à payer. Je conçois cela bien sûr, mais avoue qu’à nouveau ce n’est pas le même discours!

        Enfin les factures non payées à cette époque (oui car l’article date) n’était pas parce que Mc Sorley avait décidé de « punir » les gens de ne pas soutenir le club ou punir les joueurs, mais par un manque de liquidités (j’ai pas dit que c’était bien)! MP dit qu’il a de l’argent, il n’est certes pas le seul à devoir payer tout ça, mais quand on l’argent, on paye non? Les dirigeants du GSHC et notamment son président ont souvent mis de l’argent à la fin de saison de leur poche pour combler les déficits. On demande la même chose à MP. Il récupéra tôt ou tard cet argent et si ce n’est pas le cas, il faut aussi qu’il sache que lorsqu’on est président d’un club, on ne peut pas toujours espérer faire du profit! Alors oui il a raison de dire qu’il ne devrait pas tout payer seul, mais on ne connait pas non plus les démarches qu’il a entrepris pour trouver ces sponsors.. s’il a fait l’impossible, alors oui c’est dommage. Mais s’il a cru que tout viendrait à cause de la montée en LNA, il a faux. Encore une fois, je reproche à MP d’avoir refusé de payer. En Suisse, cela ne se fait pas! Si au GSHC on a payé en retard des paiements, c’est pas pour menacer, MP si.. Ou alors c’est qu’il n’a pas l’argent, un manque de liquidités et là alors c’est inquiétant. Mais dans ce cas je préfère qu’il le dise clairement plutôt que de faire des menaces à tout va!

        Bref, j’ai voulu faire la comparaison entre les dirigeants des deux clubs phares du canton. Et pour moi y a pas photo en ce moment! MP doit comprendre qu’il faut du temps pour que les choses se mettent en place et sa communication est catastrophique en ce moment, tout le contraire de Mc Sorley!

        @ lacdegenève: tu mentionnes deux fois que le débat va au delà des actes de MP que tu ne cautionnes pas non plus, en quoi il va au delà de ses actes et paroles? Tu demandes de rester objectif, et ne pas parler sur des faits non avérés. Les factures non payées, les salaires non payés, les menaces sont des faits avérés non? Bref, je veux juste lire ton avis là dessus, comprendre comment tu vois les choses 🙂

        J’aime

      2. @ Dede231:

        La grippe et la fièvre aidant je me suis peut-être mal exprimé. 😉

        Premièrement ce qui m’ a fait réagir c’ est que tu semblais vouloir catégoriser les intervenants comme pro EDS ou pro M.P. alors que ce n’ est pas aussi simple selon moi.
        Car, je le répètes, moi aussi je suis inquiet et je vous rejoins totalement sur le fond toi et les EDS.

        Égoïstement, le « débat » dont je parles portait plus sur la nécessité ou non de ces articles en grande quantité.

        Ce que j’ essaie de dire c’ est que le fait de réagir par un contre-article, aux guignoleries parues dans le Matin sur les moyens de M.P. , ainsi que de nous livrer quantité d’ articles négatifs sur la gestion du club, dessert plus le club qu’ autre chose à mon avis.

        Le club se démerde très bien tout seul pour salir son image depuis plus de 6 mois maintenant, et finalement nous, en tant que supporters, nous n’ avons aucune influence sur la politique menée par la direction même si on se réserve tout de même le droit de juger sur pièce, en fin de saison, si les actes auront coïncider avec les déclarations…
        Ce qui n’ empêche pas d’ etre conscient du malaise, mais Mister God Helped Me se contrefout de nos avis et au contraire se posera d’ autant plus en victime pour pouvoir dire un jour:  » Je pars vu que mon travail n’ est pas apprécié ».
        On sait maintenant, depuis fin mai pour moi, qu’ il se fout des mœurs d’ ici et qu’ il a de fortes tendances mégalo, mais jusqu’ à présent les résultats sportifs ont suivis, ce qui l’ a certainement conforté dans ses méthodes parfois indigestes.
        Attendons de voir ce que la trêve hivernale et le second tour va réserver avant de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas…

        Mais je comprends la position des EDS qui sont sûrement très décus de l’ évolution de leurs relations avec le club, depuis le départ de Mr. Pivoda notamment, tant ils avaient relevé les mérites de notre président jusque là.

        Ce qui fait que l’ on peut quand même se poser la question de savoir si les EDS sont encore totalement objectifs vu le désenchantement causé par 6 mois assez catastrophiques sur le plan extra-sportif.

        Désolé du pavé j’ ai de la peine à synthétiser mes idées avec tous ces médocs… 🙂
        J’ espère quand même que ça reste compréhensible…en triant un peu.
        Bonne nuit, amicalement.

        J’aime

  17. @ lacdegenève : je comprends ce que tu veux dire et l’importance de soutenir le club en tant que supporter. Mais attention, par amour de notre club de coeur, nous devons aussi veiller, en tant que supporter, à la bonne évolution de celui-ci. Même si les décisions, comme tu le dis, ne nous appartiennent pas. Même si ce n’est pas nous qui payons. Nous devons pouvoir exprimer notre mécontentement quand les méthodes pratiquées au sein du club nous apparaissent irrespectueuses. Nous devons nous poser des questions et interpeller quand les valeurs et la philiosophie prônées s’éloigne des valeurs que, supporters, nous défendons pour notre club.
    Cela ne veut pas dire que nous metttons des bâtons dans les roues de notre club. Cela veut justement dire que nous nous préoccupons de son avenir.

    Nous n’avons rien contre M. Pishyar. Nous constatons. Il y a toujours eu un énorme décalage, abyssal même, entre ses propos ambitieux, et la réalité avec laquelle il gère le club et lui donne les moyens d’évoluer concrètement. Logiquement, cela laisse songeur. Ne pas payer des salaires pour motif d’insatisfaction envers une équipe qui obtient une brillante 5e place pour avoir réalisé un parcours de très haute qualité pour un néo-promu, n’est pas un argument qui tient la route. M. Pishyar n’est pas sérieux sur ce coup-là, comme sur bien d’autres coups par ailleurs. Forcément, et naturellement, on se dit que cela cache autre chose.

    M. Pishyar a toujours les mêmes arguments pour se justifier et faire en sorte que les supporters, ou tout du moins, une certaine partie d’entre eux, le soutiennent : « j’ai sauvé le club et je l’ai ramené en SL ». Certes, mais ce qu’il oublie de dire c’est qu’il n’a jamais réellement donné les moyens à son équipe de jouer la promotion, Il la doit principalement au parcours exceptionnel de joueurs et d’un entraîneur extraordinaires qui ont su faire par eux-même, et en tout cas pas grâce au président qui ne savait à ce moment-là que mettre de la pression malvenue, une union sacrée.

    Ou alors, on l’entendra dire encore « personne d’autre n’est prêt à investir ». Certes, mais qu’en sait-il vraiment? Le club est aujourd’hui remonté en SL. Il y occupe une place intéressante. Sa situation financière est, selon M. Pishyar lui-même, en parfaite santé. Il serait par conséquent étonnant, en cas de départ de l’iranien, qu’aucun repreneur ne se bouscule au portillon.

    Alors, je le maintiens, le supporter est en droit d’ébranler de pseudos certitudes quand celles-ci ne correspondent pas aux valeurs qu’il est en droit de rechercher chez le club de son coeur. Et il ne doit en tout cas pas se priver de le faire par crainte du départ, sous forme d’une menace déplacée et superflue, de son président actuel.

    Se taire et baisser la tête devant les méthodes catastrophiques de M: Pishyar serait cautionner le triste chemin que prend notre club et ne pas chercher à réagir pour tenter de le sauver…

    J’aime

    1. Merci d’ avoir pris le temps de me répondre.

      On est finalement d’ accord sur pratiquement tout, sauf peut-etre la cadence des articles, mais vos arguments sont légitimes je le reconnais. 🙂

      Bonnes fêtes!

      J’aime

  18. @lacdegenève

    Nous ne sommes pas rentrés dans une croisade anti-Pisyhar à cause de notre mise à l’écart qui n’en est pas une d’ailleurs. Nous avons arrêté volontairement les interviews en Juillet suite aux menaces de Pishyar à notre encontre (Vous êtes mes amis ou mes ennemis!) et à la proposition de faire les interviews en dehors du stade et dans des conditions inacceptables pour nous.
    Depuis ce temps, nous avons continué à soutenir les actions du club et même défendu Pishyar dans certaines circonstances. Depuis la mise à l’écart d’Alves les choses se sont accélérées et nous avons clairement identifié de graves dysfontionnements (pour ne pas dire plus!). Le club est en danger et ce ne sont pas pas les fans ni les genevois qui en sont la cause. Le risque est plus grand de se taire et c’est pour cela que nous mettons en avant toutes les choses qui doivent faire prendre conscience du risque actuel. Cela n’a rien d’une querelle de personnes.

    J’aime

    1. Merci pour tes explications, je comprends mieux votre position du coup et je partages votre position sur l’ essentiel.

      Allez je files lire les notes du match avec un grand plaisir!

      Bon Noël à tous et puissent les fêtes ramener un peu de sérénité dans notre club de cœur!

      J’aime

  19. Je suis franchement très déçu par tant de commentaires négatifs au sujet de notre président. Je vous fait remarquer que sans lui il n’y aurait même pas la possibilité d’employer ce site.

    J’aime

      1. Oui, tu as raison sans doute mais je maintiens que sans Monsieur Pishar (orthographe ?) le Servette ne serait pas à sa place actuelle. Alors, tout simplement, reconnaissons les faits.
        Amitiés

        J’aime

  20. Coca Cola. The coastal properties are the other major Suriname real estate listings that could be seriously considered.
    You will need a expert who’s capable of utilizing his or her expertise, contacts and also experience to find properties that you choose.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :