Sondage: A quoi ressemblera Servette sans Kouassi?

Il ne s’agit plus de rumeurs mais d’une réalité. Kouassi intéresse de nombreux club dont le FC Sion et Servette a besoin d’argent le plus rapidement possible. Le numéro 8 qui fait la pluie et le beau temps sur les terrains risque donc fort de ne plus être Grenat à la reprise. Retour en chiffre sur l’importance de l’international ivorien. Quelles seront les conséquences de son départ?

  • Servette ne compte que des défaites en absence de Kouassi. 7 au total!
  • Servette avec Koussi c’est 7 victoires, 3 nuls et 5 défaites. Un bilan très positif

  • Presque 3 buts encaissés par match en l’absence de Kouassi
  • 0 but marqué lors des 7 matchs sans Koussi!!!!
  • Le bilan s’inverse en sa présence puisque les Grenat ont marqué 1.79 buts pour 1.36 encaissés!

Par Oscar Obradovic

31 réflexions sur « Sondage: A quoi ressemblera Servette sans Kouassi? »

  1. Si le Servette doit se séparer de sa perle, alors même qu’il pourrait se retrouver 4e du championnat à 3 points d’une place européenne à la fin du premier tour (en partant du principe que le FC Sion sera pénalisé de plusieurs points), cela sera le signe évident que le club n’est pas en bonne santé et que sa gestion demeure plus que discutable. Voire même désastreuse.
    Si le club parvient à la garder en prolongeant son contrat et en renforçant son groupe par trois joueurs d’expérience pour se donner les moyens de jouer l’Europe, alors la famille Pishyar parviendra à rassurer les supporters et à redonner de la brillance à son image. Cela sera un signe fort, dans un ciel brumeux et assombri par les doutes, de leurs ambitions et de leurs réelles possibilités pour leur prêter vie. De leur bonne foi aussi.
    A eux de jouer maintenant!
    Si le club le laisse partir, qui plus est à Sion, l’ennemi historique, alors la famille Pishyar peut s’attendre à une ferme réaction de mécontentement de l’ensemble des supporters grenat. Elle s’enfoncerait du coup inévitablement et irrrémédiablement dans l’incompréhension la plus totale de la base même de ses fans.
    Il est temps maintenant que M. Pishyar sorte du bois et accorde une vraie interview, pleine de bon sens, à un journaliste, afin d’aborder différentes questions cruciales en cette période délicate, loin des généralités pompeuses dont il a l’habitude. Soit, notamment et entre autres, expliquer le départ de Sébastien Fournier, présenter les objectifs pour le second tour et pour la saison prochaine, et, ENFIN, pour la première fois depuis son arrivée il y a 3 ans(!), aborder des thèmes aussi importants que les moyens à disposition, l’état de santé financier du club, et les prévisions de budget pour les prochains mois.
    Voilà ce que sont en droit d’attendre, maintenant, les supporters de la part d’une direction qui inquiète et qui semble toujours plus inaccessible et incohérente dans sa gestion du club de notre coeur.

    J’aime

    1. Tout à fait d’accord avec toi, en ligne avec mes posts précédents qui demandaient que MP sorte du bois.
      Pour répondre à la question fondamentale:
      Est il au SFC pour le long terme?

      Et si oui, avec quels moyens et quel plan d’objectifs?
      A+

      J’aime

  2. Arrêtons les spéculations hier c’était yartey au fc sion aujourdhui c’est kouassi au fc sion et demain c’est Pishyar ???
    Les délires recommencent soyez patient notre président n’est pas fou et encore moins tombé sur la tête. Il voit l’europe lui tendre les bras donc il ne va rien brader en cours de saisson !!!

    J’aime

    1. On verra bien. Je ne sais pas sur quel point de vue tu te bases pour être si confiant. Mais au regard de l’actualité de notre club, qui a des factures et des salaires en suspens et pas réglés, je ne vois pas en quoi tu peux te montrer aussi optimiste.
      Mais bon, comme tu le dis, tant que l’espoir fait vivre…

      J’aime

  3. En ce moment de doute, tout le monde doit être soudé comme le Servette et Genève. Je fais confiance en notre président et je le crie par dessus les toits. Il va pas se couler lui même. Son but c’est le stade aussi mais avec le club qui va avec. Sa façon choque et je comprend. Mais il fait pour que tout aille bien et en ce moment de doute, tout le monde doit être en groupe : les joueurs, entraîneurs, staff, supporters et la présidence. Et un club sans un que j’ai cité avant n’est pas un club. C’est une période de crise mais comme disait Thomas Stearns Eliot :
     » On ne construit du solide que sur le passé.  »
    On a fait le passé : aller en Super League, avoir des joueurs compétents dans la Super League …

    Je sais que dans 5 minutes je vais me faire clasher m’enfin bon, pour moi le Servette restera dans mon coeur quoi qu’il arrive et je les soutiendrai même en 1ère ligue si il le faut. Servette est Genève et le restera.

    Soit fort Servette, tu as passé une tempête bien plus forte que celle-ci …

    Servette courage je suis avec toi et NOUS allons tous gagner.

    La fin en humour : « Au football seul le ballon n’est pas payé, c’est pourtant lui qui se prend le plus de coups. »
    de Vincent Roca

    Talamana, genevois pour toujours

    J’aime

    1. Etre fort et unis tous ensemble derrière notre club de coeur, bien évidemment, cela est une nécessité. Mieux, un devoir!
      Cela ne doit néanmoins pas empêcher aux supporters de porter un regard critique envers leur club. Et de se poser des questions légitimes.

      J’aime

    2. Il y a un faisceau de faits négatifs qui s’accumulent.
      MP doit répondre de manière claire.

      Je ne suis pas du genre à aimer le sensationnalisme ni les rumeurs infondées.

      Mais maintenant, il faut une communication positive, des faits concrets, des engagements clairs et durables.

      Le retour aux Evaux est le seul rayon de soleil ces derniers temps. Cela ne parait pas très important, mais le club n’ y avait il pas une douloureuse datant des gestions précédentes. Il semble qu’il a réussi à nettoyer la situation. Dont acte, non?

      Alors maintenant, à lui de capitaliser ceci pour annoncer les prochaines étapes et objectifs. C’est le meilleur moyen de regrouper tout le monde: mœurs, fans, médias et grand public.

      En tant que capitaine du bateau, il se doit de ramener la sérénité. Point barre.
      A+

      J’aime

  4. A prendre connaissance d’urgence de l’article très positif et bien documenté sur la famille Pyshyar et sa fortune bien réelle, qui devrait faire taire illico presto toutes ces rumeurs qui pourrissent l’ambiance et la vie de tous les supporters…

    Bonne lecture!

    J’aime

    1. Désolé, mais cet article n’apporte rien de réellement concret. Contrairement à ce que son titre laisse penser, il n’est en tout cas pas de nature à rassurer.
      C’est un descriptif de faits à partir de déclarations faites par la famille Pishyar essentiellement. C’est évident qu’ils ne vont pas dire qu’ils n’ont pas de moyens. On ne parle toujours pas de chiffres. Ou alors des chiffres grossis, à travers un budget articulés à près de 15 millions…
      Bref, cet article, revu volontairement (?) comme positif, n’a qu’un seul but à mon sens : calmer les critiques et faire taire les supporters.
      Il serait bien regrettable de tomber dans la panneau et de se laisser avueglés par celui-ci…

      J’aime

      1. Rien que de dire que le budget est de 15 millions alors qu’il est en fait entre 4 et 5 Millions montrent qu’on est dans le mensonge. Les 2 tours de centaines de millions, ce n’est pas parce que tu les construits qu’elles sont à toi. C’est du petit journalisme.

        J’aime

    1. Merci.
      Cool. Et bien voila, je demandais une meilleure communication, cela en est le début.
      Maintenant: les objectifs, les moyens et les plans pour le SFC? Pour convaincre de la pérénité du projet. Et rétablir la sérénité.
      A+

      J’aime

      1. + 1000 Obradovic!
        On se retrouve à nouveau face à un article qui n’apporte riend e réellement concret. On est face à des généralités. Pas de chriffres articulés, comme toujours,. Et la aprole accordée essentiellement aux Pishyar.
        Forcément, par conséquent, un article extrêmement positif, rédigé, comme par hasard, à un moment crucial qui consiste à redorer son image, et, comme par hasard, par une journaliste qui n’a encore jamais publié sur le Servette.
        Le journaliste menacé a été soigneusement mis à l’écart et l’emplacement dans la rpesse dominicale habilement choisi.
        C’est très fort. D’habiles stratégès que les Pishyar. Et c’esr reparti pour une petit tour, puisque les supporters seront à nouveau aveuglés par les beaux discours.

        J’aime

      2. @ onaimelefoot : justement, c’est un article abordant ces questions que tu relèves qui aurait été de nature à pouvoir réellement et concrètement nous rassurer…
        L’article que l’on retrouve dans le Matin Dimanche est joli, mais n’apporte rien de concret. Dommage…

        J’aime

      3. N’ai je pas été clair? Ou je ne comprends pas vos commentaires? On est d’accord, n’est ce pas?
        Je parle de ‘Début de communication’. Et je demande, comme depuis de nombreux jours, la confirmation qu’ils sont sur le long terme, avec des objectifs clairs, des moyens et un plan d’objectifs.

        Pour Kouassi, si l’objectif n’est que le maintien je les vois bien prendre le risque calculé que cela passe, avec les histoires de Sion et Neuchâtel et la très petite forme de Lausanne.
        Avec l’argent reçu ils prennent en prêt deux ou trois joueurs, soit du Portugal, soit du championnat suisse. Le vendre en suisse? A l’étranger, ils devraient toucher plus, après qu’il ait été mis en vitrine en sélection olympique ivoirienne (rappelez vous la surprise de tous les observateurs….).
        Sinon, ils ont aussi quelques autres actifs en stock qui pourraient être vendus, comme de tout jeunes internationaux….. Ou de vieux briscards du milieu de terrain qui n’ont plus beaucoup de temps pour bien vivre de leur métier.

        Affaires à suivre… Le SFC va être souvent cité dans la rubrique rumeurs du mercato…. Cela nous changera des Anelka, Tevez, et autres habitues des rengaines mercantiles.

        A moins que MP et Costinha nous démontrent qu’ils sont ambitieux. J’ai encore quelques espoirs….
        A+

        J’aime

  5. Un bon article dans le Matin du jour,sur le président,
    sa société,sa fortune.La manière du président laisse
    bien a désirer,mais ce qui est rassurant c’est que
    derrière c’est du solide.J’espére qu’on aura l’occasion
    de vérifier cela au niveau des transferts pour le Sfc
    pour la reprise.

    J’aime

    1. Rien n’est vraiment concret dans cet article. Toujours pas de projet, ni d’objectifs, ni de budget clairement défini. Rien de rien.
      Une nouvelle façade, certes positive en apparence, mais, comme toujours, un article qui manque de fond. Beau sur la forme. Mais d’une généralité qui ne nous aide pas à en savoir davantage.
      Dommage… Le titre de l’article promettait tant pourtant…

      J’aime

  6. Kouassi va peut être partir?cela serait bon de lui poser
    la question s’il veut rester au Sfc.Peut être comme tout
    footballeur de talent,il veut changer d’air pour connaitre
    de meilleures conditions ailleurs,c’est le foot .

    J’aime

  7. Jusqu’au départ d’Alves j’ai toujours pris plaisir à parcourir ce site, mais depuis, la polémique ne s’arrête plus, à croire que certains aimeraient vraiment voir M. Pishyar partir. Je ne conteste pas le droit à chacun d’avoir son avis et de critiquer, si possible positivement, mais revenir sans cesse sur les mêmes sujets n’apporte rien. Est-il possible de s’en tenir aux
    faits et de cesser de spéculer. Merci.

    J’aime

  8. Allez Servette !

    Pas trop de pensée alors que Noël arrive !
    Kouassi, et toute l’équipe qui est (aussi) capable du meilleur sont servettiens pour l’instant, et le SFC a encore un grand potentiel !

    Encore une fois : Allez Servette !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :