Un drôle de rêve…

Cette nuit, j’ai fait un rêve…

J’y croisais un ami, par ailleurs supporter de l’ennemi juré, le FC Sion. Il me disait, sincèrement content pour moi, que j’avais de la chance. Contrairement aux Xamaxiens, j’avais le bonheur de supporter un club, dans les mains d’un mécène étranger, qui avait pu fêter une promotion et qui semblait ne rencontrer aucun problème…

Je l’arrête et lui réponds que j’ai cherché à analyser et à comprendre la psychologie du personnage depuis longtemps, depuis sa prise de pouvoir. Que j’avais même essayé d’écrire un texte sous forme d’une lettre que je lui avais adressée sur notre site. Ce long article retraçait tous mes doutes sur 4 ans, les incohérences et les inquiétudes, et ce que je présumais de ses stratégies qui me semblaient inadéquates.

Je lui décrivais alors, à sa grande surprise, un homme de pouvoir  menteur, arnaqueur, égocentrique glorieux, colérique hermétique, au profil menaçant. Il n’y croyait pas…

Il me dit alors que cela le faisait penser à un film, dont j’ai oublié le nom, mais pas le scénario. C’est celui d’un présumé homme d’affaires milliardaire désireux de réussir un coup. Sa stratégie? Simple, mais redoutable : cibler un pays qui marche bien, qui ne rencontre pas de gros problèmes, et qui jouit d’une plutôt bonne réputation. Dans ce pays, regarder en priorité, si possible, l’existence d’une ville de réputation internationale, bien placée dans le monde économique, au centre du réseau européen. Une ville à l’intersection des affaires et qui pourrait asseoir une renommée. Tiens donc, ça tombe bien, en voici une qui correspond pile poil à ce que souhaitait le personnage principal! Fin du premier chapitre.

Ensuite, celui-ci se demande : ils en sont où avec leur club de foot? Ah, il paraît que celui-ci va mal. Qu’il aurait besoin d’argent, d’un repreneur prometteur, capable de vendre du rêve et des ambitions. Un sauveur. Il paraît aussi que le club est mal classé, qu’il végète en 2e division, et que sa place naturelle est historiquement en 1e division. Il devrait donc y avoir du potentiel pour réussir, en ne dépensant presque rien, à monter en 1e division. Quand j’y serai, j’aurai alors réussi mon pari. Tout le monde va me considérer comme un sauveur, une idole… un « Magic héros ». Ma renommée va croître. Je vais me faire un nom, visible partout. C’est le début d’une ouverture vers ma gloire personnelle. Cela vaudra bien un tour d’honneur et des larmes de joies… Fin du deuxième chapitre.

Alors, ensuite, mon rêve tant recherché va enfin pouvoir se réaliser. Les riches entreprises de cette ville vont vouloir me rejoindre, c’est sûr. Elles vont m’aider financièrement et je vais ainsi pouvoir continuer à bâtir ma renommée, tout en m’enrichissant sur un plan personnel. Me nourrir de leur apport, à tous les niveaux, pour mes affaires, mais aussi pour la fortune familiale. Cela va m’aider à construire enfin mon empire financier dont je rêve tant. Mais il faudra que ces gens-là viennent, sinon je ne pourrais jamais être en mesure de réaliser ce rêve, car à ce niveau-là, les charges et les enjeux seront plus importants. Ce sera le temps du quitte ou double. Mais le jeu en vaut la chandelle. Fin du troisième chapitre.

Pour parvenir à mes fins, il faut tout de même que je paraisse crédible. Il ne faut pas que j’oublie pour cela de me faire passer pour un milliardaire, car personne ne voudra s’associer à quelqu’un qui ne présente pas le sérieux pour mener à bien un projet si ambitieux. Alors je vais miser sur l’image. Je vais jouer au milliardaire. Je vais trouver des prétextes le cas échéant et je vais tenir des propos ambitieux. J’éviterai soigneusement tout ce qui touche à des notions d’argent, et je balayerai d’un revers de main les curieux qui chercheront à s’immiscer dans ce domaine. Si certains doutes émergent, je les ferai aussitôt disparaître en assurant, à travers les médias, que je suis bien à la tête d’un vaste empire financier, et en affirmant à nouveau mes plus grandes ambitions. Je chercherai à vendre du rêve, même si au fond, tout n’est que du vent. Mon idée est géniale. Je peux berner mon monde. Les feux sont au vert. Fin du quatrième chapitre.

Mais l’épilogue de ce film épousera malheureusement une fin tragique, versant aussitôt dans la dramaturge. Il manquait en effet quelque chose à cet homme d’affaires. Son idée était géniale. Mais il lui manquait le génie. Celui d’être en mesure de prêter vie à son projet, incapable de s’inventer fin stratège, ni habile communicateur.

Cela donnera naissance à une suite, un nouveau film. La trame tournera autour du malheureux « héros », qui cherchera à adopter une nouvelle stratégie pour quitter les lieux sans avoir à en assumer les conséquences. De héros, il passera à victime. Et s’efforcera par tous les moyens de quitter le navire en perdition, sans y laisser sa tête. L’épilogue est connu, l’institution historique dont il avait pris part finit pas sombrer, mourant à petits feux. Tandis que le méchant, lui, court toujours…

Cette nuit, je fis un rêve… Qui prit rapidement la tournure d’un cauchemar…

53 réflexions sur « Un drôle de rêve… »

  1. au moment de confier la gestion du stade pour 32 ans à MP, je suppose quand même que mark muller et ses collègues ont vérifié que MP avait un minimum de patrimoine et de revenus.
    ils avauent accès à l’administration fiscale cantonale pour vérifier la situation de MP.
    sinon une casserole de plus pour mark muller.

    J’aime

    1. Pishyar n’est pas résident genevois, il ne paye pas d’impôts à Genève et ne fait pas de déclaration fiscale. Il est officiellement domicilié à Dubai, pays où les impôts n’existent pas.

      J’aime

      1. donc une casserole de plus pour mark muller.
        sauf si il a demandé à MP de lui fournir via des banques ou fiduciaires des estimations sur son patrimoine.

        J’aime

    1. Ce qui est inquiétant, c’est s’il ne veut pas lâcher le club. Au niveau où est le budget actuellement, l’équipe tourne (même modestement). Je ne suis pas sûr que trouver un repreneur soit une chose impossible. MP a géré sans faire de folies, c’est le moins que l’on puisse dire. Le problème; c’est que je suis persuadé qu’il s’accrochera …

      J’aime

  2. Je ne voulais plus rien mettre sur ce site. Mais j’ai malgré tout suivi le feuilleton.

    Dans un des ces épisodes il y a eu  »Bâle tellement proche et tellement loin du SFC. »

    Demandez à Sébastien Roth quand il jouait à Soleure combien ils étaient les Bâlois lors du match de la promotion du fc Bâle?
    Dans un stade de la banlieu bâloise alors que St-Jacques était en construction.

    Si le FC Bâle a pu grandir de cette façon et miser sur la formation à grande échelle c’est aussi parce que les sponsors on vu qu’il était suivi par ces fans. Et quand tout est en place tu peux miser sur la formation et faire un roulement comme ça se passe chez eux.

    A Genève le problème, pour que le stade se remplisse. le championnat doit se dérouler en dehors des vacances d’été, que l’équipe soit composée de stars et surtout que les résultats assure une place minimum pour l’europe. Et encore il faut pour cela gagner les 3 premiers matchs sinon on verra!!!

    Nous pouvons reprocher à tort ou à raison tout ce qu’on veut à MP, une chose est certaine c’est qu’après le match de Bellinzone nous pouvions nous attendre à une bien plus grande affluence lors du premier match contre Thoune.

    Plus il y aura du monde au stade, plus il y aura de l’intérêt pour le club de la part de sponsors.

    Même si MP n’aurait mis qu’un million dans le servette depuis sa prise de pouvoir, c’est plus que n’importe qui d’autre.

    Nous voulons un club sain en superleague avec ou sans MP, alors c’est le dernier moment de se bouger à notre échelle. Sans mauvaise excuse allons au stade, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, qu’il est des vacances ou même que l’équipe joue mal. Démontrons à tous que Servette est important pour Genève et ces supporters indigènes comme extra cantonaux.

    J’aime

    1. Oui mais même si le monde vient subitement en plus grand nombre au stade, aucun investisseur ne voudra s’associer pour autant à M. Pishyar. De plus, escompter sur une plus grande présence du soutien populaire au stade demeure très hypothétique.

      J’aime

      1. c’est bien ce que je dis il y aura toujours une excuse, pour ne pas aller au match … à croire que nous avons pas assez souffert de 2004

        J’aime

    2. vous devez être un proche ami ou relation business de MP pour écrire de telles choses.
      il y a eu 11.000 spectateurs de moyenne malgré la gestion ultra-calamiteuse de MP. c’est la meilleure moyenne de tous les temps de SFC, avec un effectif de LNB.

      J’aime

      1. au mois de juillet nous ne pouvions pas parlé de gestion calamiteuse, nous étions en doute sur les renouvellements de contrata et des primes de promotion. Nous étions surtout en pleine euphorie. que je sois un proche de MP ou pas nous ne pouvons pas dire que nous jouons le jeu.

        Et si Servette et Genève n’arrive pas à faire mieux que 11’000 de moyenne après toutes ces années galères ben tout simplement notre place n’est plus en superleague.

        J’aime

      2. @david : oui, mais 11’000 c’est déjà bien. Nous ne sommes de loin pas à la traîne. D’auters clubs évoluant en Super League ont une moyenne plus basse. Et pourtant ils ont leur place en SL.
        La gestion bizarroïde de M. Pishyar date d’un moment. Ce n’est pas que depuis juin. La promotion était l’arbre qui cache la forêt (merci Alves et les joueurs), mais les difficultés et les problèmes existaient déjà. M. Pishyar n’a pas changé de stratégie depuis juin. Et probablement que les potentiels investisseurs ne souhaitaient déjà nullement s’associer à lui à ce moment-là.
        Mais c’est sûr que depuis juin la vérité éclate un peu plus au grand jour, et cela aide encore moins.

        J’aime

  3. Je trouve vraiment que les EDS sont de moins en moins bon. A force de s’en prendre continuellement à MP ce serai bien aussi de suivre l’équipe.

    C’est sur qu’il y a à dire mais là c’est trop c’est gratuit et ça ne fait pas avancer le chmilblic… Et surtout vous avez oublier de donner des news de l’équipe et c’est bien là le positif, l’équipe est soudée l’ambiance est bonne, la préparation on en sait rien. Normalement entre les info du site et des eds on peut avoir une vision large, mais depuis la chasse à MP les seul news de l’équipe viennent du site officiel.

    Je trouve dommage, même si il est vrais qu’avec un bébé tout frai c’est pas évident de trouver du temps…

    Pour que les EDS redeviennent les EDS; critique, mais pas négatif….

    J’aime

    1. L’ambiance très bonne? Mais tu crois que les joueurs ne suivent pas l’actualité? Tu veux que l’on parle de quoi au niveau sportif? Il ne se passe rien!

      J’aime

    2. Nous aimerions bien parler du sportif, c’est sûr. Mais, actuellement, il y a des urgences ailleurs. Le rôle des Eds est de sensibiliser aussi les supporters et les autres sur la catastrophe qui se prépare, pendant qu’il en est encore temps. Il faut pointer du doigt ce qui ne va pas. Pour inviter au changement. C’est presque un devoir envers ce club qu’on aime tant.

      J’aime

    3. les EDS sont très objectifs, même trop gentils avec MP.
      s’il nous dit qu’il manque de liquidités pour obtenir la licence superleague 2012-13. cela serait un scandale, car il n’avait pas besoin d’acheter beira-mar, club endetté.

      J’aime

    1. cela porte sur 18 mois et également le salaire de son fils.
      là également, MP va devoir débourser 1 mio, car il croyait qu’on peut licencier un entraineur qui a un contrat valable encore 18 mois, comme on licencie un employé lambda avec 1 ou 2 mois de préavis.
      c’est inadmissible de la part d’un dirigeant un tant soit peu responsable, ca en dit également long sur la totale incompétence de ses pseudos conseillers rieder et notoli.

      J’aime

      1. Encore une fois, avant d’engager un joueur, le club ferait mieux d’assainir sa situation financière.
        C’est incohérent.
        A moins que ce prêt comprend dans ses clauses des intérêts immédiats pour les dirigeants eux-mêmes…

        J’aime

      2. Rieder c’est un employé dévoué au Servette FC uniquement. Pishyar c’est un effet collatéral pour lui. Malheureusement.

        J’aime

  4. 1 millions pour 18 mois !!!! apres on parle de salaire de smicar au servette moi ca me fait marrer !!! 1 millions moi il me faut 20 ans de boulot pour gagner cette somme !!!

    J’aime

      1. faux. Son salaire à été finalement un petit peu revalorisé…

        Le million demandé ne correspond pas au salaire d’Alves, mais à tout ce que doit Pishyar à la famille Alves, Carlos inclut.

        Sur ce coup, Pishyar payait correctement Alves, qui le lui a bien rendu…

        J’aime

      2. Bravo, pour moi c’est un scoop, après tout le tapage que ça a fait la prolongation du contrat d’alves sur EDS.

        Le président aurait voulu diminuer son salaire de 50% tout le monde crie au scandale jusque là normal, et finalement on apprend que son salaire a été revalorisé.

        Il y en a encore beaucoup des infos comme ça?

        Toute cette propagante anti MP…

        Pas facile la communication hein les gars

        J’aime

      3. « Ces montants correspondant alors à une créance en dommages et intérêts équivalents à l’ensemble des salaires et indemnités dus au terme du contrat. A ce montant S’AJOUTE une indemnité que le juge fixera pour compenser la résiliation sans justes motifs », selon Me Geiger, dans la tdg.

        J’aime

      4. ça reste malgré tout un salaire plus que très correct…

        Il faut pas seulement dire qu’il avait des clopinettes. Aussi admettre qu’on se trompe après avoir donné un fausse information.

        Car dire que la prolongation de son contrat incluait un diminution de salaire de 50% alors que ce dernier a été revalorisé n’a jamais été démenti de votre part

        J’aime

      5. Tu le fais exprès ou quoi. Pishyar lui a proposé une baisse de 50% et après une négociation houleuse il a eu une légère augmentation. C’est la méthode du grand homme. On l’a assez largement commenté. De toute façon tu fais parti de ceux qui ont été aveuglé par Pishyar alors j’arrête là. Il n’y pas de rationnel dans ton jugement.

        J’aime

      6. rationnel viens pas me parler de ça,

        J’essai juste de comprendre après tout vos articles sur le sujet. Faites un sondage vous verrez qu’une majorité d’entre nous aurons compris qu’ alves a eu une réduction de salaire et qu’il est resté uniquement par amour de ses joueurs et de son public. Alors soit vous dites tout ou rien.

        Tu peux croire que je suis aveuglé par Pishyar, mais je te rassure je suis aussi préoccupé de la situation et de sa façon de communiqué etc…

        Il y a des choses que personne ne comprends, il y a aucun dirigeant de club qui se fait du blé. Même à Bâle avec un super budget à la fin de l’exercice il ont juste assez pour aller tous ensemble se faire une bouffe, mais leurs factures d’accord avec vous sont payées en temps et en heure.

        Avoue quand même que le club souffre d’un manque de soutien évident et ne venez pas me dire que l’affluence contre thoune était du aux manques de MP.

        Avant MP qui est venue pour professionnalisé le club personne ou je me trompe.

        Même nous on est pas foutue d’aller en masse au stade après 5 ans de galère.

        Faut arrêter de rêver et j’espère me tromper, aveuglé ou pas mais s’il n’a pas plus de soutien du public on descendra. Et personne ne viendra se foutre dans cette galère avec ou sans MP.

        Faut être juste personne n’a soutenu le club et ce depuis Lavizzari, Weiller était bien seul, Canal et Coencas étaient bien pire que l’ennemie plublic n° 1 actuel. Les intérims Warluzel et plus tard Luscher ne pouvait rien apporter de leur poche et attendaient que le monde économique de la région se bouge un peu. Jusqu’au jour ou ils sont trouvé le parfait blaireau. Il y a toujours plus de riche et moins de mécènat.

        La seul chose que nous avons à faire c’est remplir se putain de stade et arrêter avec les excuses. Et la nous aurons des gars qui seront prêt à faire un effort pour donner des sous.

        J’aime

  5. Bonsoir à tous,

    Petite parenthèse que je ne sais pas où poster.

    Le site officiel a annoncé que le club des 100 avait fait un don de 30’000.- pour l’Académie.
    Bravo à eux pour leur soutien aux jeunes et au Staff de l’académie du Servette :-).

    J’aime

      1. Je ne sais pas, c’est marqué ça exactement:

        « Le Club des 100, club de soutien fidèle parmi les fidèles, a fait un don de CHF 30’000.- destiné à l’Académie du Servette FC. Le Servette FC tient à remercier solennellement ces passionnés pour leur participation financière appréciée à sa juste valeur ! »

        J’aime

      1. aux dernières nouvelles les salaires sont payés. Un renfort peut aussi venir d’un prêt. Et non je ne le fait pas exprès.

        J’aime

    1. Oui article du matin très intéressant qui ne vient que confirmer ce qu’on dit depuis le départ d alves, qui a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase… j’ai également lu un article de la tdg qui va dans ce sens.

      J’aime

    2. Excellent article en effet. Un pseudo mode d’emploi qui montre la marche à suivre à Pishyar. Problème? L’iranien ne connaît pas ce genre de méthode, et se garde bien de ne pas entrer dans la transparence. Il ne suivra donc jamais ces conseils pourtant avisés.
      En revanche, cet article démontre qu’avec professionnalisme et intelligence, patience et transparence, le Servette pourrait conquérir Genève.

      J’aime

  6. pishyar veut que genève suive sont modèle…c’est un égocentrique, il ne changera jamais, surtout qu’il prend les suisses pour des paysans sans cervelle

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :