Patrik Baumann : « j’espère rester au Servette car je me sens vraiment très bien ici. »

Écarté des terrains depuis de longs mois, nous avions envie de vous donner des nouvelle de Patrik Baumann. Le toujours très sympathique matricule 17 grenat s’est longuement confié à son fan et homonyme David Baumann, qui réalise à cette occasion sa première interview long format!

Interview de Patrik Baumann réalisé le mardi 1er mai 2012 au centre de Balexert.

Les EDS : Bonjour Patrik

Patrik Baumann : Bonjour Pierre

Les EDS : Merci de m’accorder un moment pour cette interview.

Patrik Baumann : Toujours ravi quand c’est les EDS qui me contactent.

Les EDS : Alors allons-y! Tu as été formé au FC Bâle et tu as déjà évolué en équipe nationale avec les M21. Après Bâle tu es parti jouer durant 2 saisons au FC Concordia Bâle et tu as rejoint ensuite les rangs du SC Kriens. Le 23 juin 2010, tu signes au Servette FC pour une saison avant que ton contrat ne soit renouvelé sur le tard. Comment se sont passés les premiers contact avec le Servette ?

Patrik Baumann : A l’époque où j’étais à Kriens, on a décidé de ne pas prolonger le contrat car pour eux j’étais trop cher et moi je tenais à jouer dans un club plus ambitieux pour progresser. Je voulais travailler pour aller jouer à Bâle et peut-être en première ligue (deuxième équipe) car jusqu’à maintenant (23 ans), je n’avais jamais eu l’opportunité d’évoluer en Super League ou alors d’évoluer dans un club vraiment ambitieux. Au début à Bâle, j’avais Christian Gross comme entraîneur et il favorisait plutôt les joueurs expérimentés aux jeunes du club et je voulais tout faire pour jouer avec un club ambitieux… Ensuite avec Kriens on a joué contre Servette et on a gagné 1-0. Je ne pense pas avoir fait un match incroyable ce jour-là,  mais j’ai fait un bon match tout de même. Et c’est pour ça que le coach (Joao) et Oscar Londono, qui me connaissaient déjà, ont pris contact avec moi. J’avais plusieurs possibilités, mais c’est Servette qui m’a le plus intéressé.

Les EDS : Quel est l’image du club en Suisse alémanique ?

Patrik Baumann : Je pense que Servette est le seul club romand qui a un passé très traditionnel mais surtout la seule équipe romande qui a des clubs de supporters partout en Suisse et je ne pense pas que Lausanne ou Sion en aient. Servette a une très bonne réputation et une très belle image en Suisse alémanique, vu la tradition du club et les succès qu’ils ont déjà eus ou encore tous les grands joueurs qui sont passés par ce club.

Les EDS : Je vois que tu parles français parfaitement. Comment s’est passé ton apprentissage scolaire à coté de ta carrière footballistique ?

Patrik Baumann : J’ai appris le français à l’école et j’ai fait 4 ans et demi dans la plus haute école à Bâle, mais j’ai cependant dû arrêter à cause de mon ancien entraineur (Gross) parce qu’il ne voulait avoir que des joueurs professionnels qui sont là à plein temps. J’ai aussi dû arrêter là à cause de l’Equipe Nationale (M21) car cela me prenait vraiment trop de temps. J’avais de la peine à suivre les cours donc j’ai décidé de faire un apprentissage de commerce pendant trois ans. J’ai maintenant un diplôme à coté pour quand je deviendrai trop vieux(!), ou alors en cas de blessure comme aujourd’hui…

Les EDS : Tu nous parles de ta blessure et cela tombe bien car tous les supporters aimeraient savoir quand nous pouvons espérer te voir à nouveau sur le terrain!

Patrik Baumann : Normalement la saison prochaine, si je suis toujours là… Cette saison, c’est fini pour moi parce que mon genou a réagi différemment de ce que j’espérais. Il y a eu une inflammation en dessous de la rotule et c’est quelque chose que tu ne peux pas trop charger pour éviter que cela s’empire. Je suis dans une phase très difficile parce qu’il n’est pas facile de trouver la bonne gestion d’effort et j’espère pouvoir aller ailleurs pour ma rééducation car les circonstances actuelles du club ne sont pas vraiment propices à ma rééducation.

On rappellera pour les lecteurs que Patrik est blessé depuis fin septembre et le match contre Lucerne à la Praille.

Les EDS : A où en es-tu au niveau de ta rééducation ?

Patrik Baumann : Je n’ai même pas encore commencé la course car j’ai toujours des douleurs au genou.

Les EDS : Servette vit actuellement des moments difficiles… Que penses-tu du nouveau président, monsieur Hugh Quennec, et des chances que Servette ait de s’en sortir ? Je me rappelle t’avoir parlé au moment de la mise en faillite et avant l’arrivée de Hugh et tu étais déjà à l’époque très confiant pour la suite…

Patrik Baumann : Oui, je suis convaincu que le président fait le meilleur possible et qu’il arrivera à sortir le club de cette situation délicate.

Les EDS : Nous avons pu apprécier la bonne rentrée de Parrate lors du match contre YB. Que penses-tu de l’Académie et de la relève ?

Patrik Baumann : Moi je pense qu’on a vraiment de bons entraineurs ici comme par exemple Wicky. C’est pour le club quelque chose de magnifique d’avoir Raphael à Servette. C’est une personne qui connaît très bien le foot. Il a joué en Allemagne ou encore en Espagne et il a beaucoup d’expérience. C’est important que de gens comme lui puissent transmettre leurs connaissances aux jeunes pour qu’ils progressent. Je trouve dommage que Fournier ou Niederhauser soient partis car c’était vraiment de très bons entraineurs. Il y a aussi d’autres très bons entraineurs actuellement à Servette. Je peux pas tous les mentionner, mais Braizat et les autres sont tous très bons. Je pense qu’avec la philosophie du président et avec les gens qui travaillent autour du club pour la formation, il est possible que dans quelques années on pourra se comparer avec des clubs comme Bâle, Zürich ou Berne.

Les EDS : Tu as joué ton dernier match sous l’ère Alves, tu n’as du coup pas vraiment côtoyè Perreira. Que représente pour toi le retour  de João?

Patrik Baumann : Non effectivement, je n’ai pas vraiment côtoyé Perreira car j’avais ma blessure et je n’ai pas pu m’entrainer avec eux. Ensuite il est clair que le retour de João est une bonne nouvelle. On a déjà vu la magie qu’il a fait avec Paratte ou encore quand il a mis Routis à droite (contre YB) et Schneider au milieu alors qu’il n’avait pas joué depuis longtemps. C’est une personne qui connaît le foot et un autre entraineur n’aurait pas fait ca.

Les EDS : Revenons un instant sur ce fameux match de mai 2011 contre Bellinzone où tu marques deux buts incroyables de la tête. Comment as-tu vécu ce match avec ces dernières minutes sur le banc?

Patrik Baumann : Je pense que c’était l’un des moments le plus dur de ma vie de rester sur le banc et de ne pas pouvoir aider l’équipe dans un tel moment. Je pense qu’on était très sûr jusqu’à 3-0 et tout à coup il y a eu le 3-1 qui a tout changé. On savait que le 3-2 changerait tout et oui c’était vraiment difficile d’être sur la touche. Je ne pouvais même pas marcher à cause de ma déchirure et c’est passé d’un moment magique après mes deux buts à un moment tellement difficile sur le banc.

Les EDS : Quels sont tes objectifs pour le futur ? Tu as joué en Equipe Suisse M21, penses-tu à l’Equipe Nationale ?

Patrik Baumann : C’est clair que si tu es dans une bonne forme comme par exemple avant ma blessure, tu y penses forcément. Je pense que si je continuais comme ca, j’aurais peut-être eu une chance de jouer avec la Nati, sûrtout qu’elle ne s’est pas qualifiée pour l’Euro, donc je pense qu’Hitzfeld aurait pu me donner ma chance. Bon actuellement, il y a mon genou et le plus important c’est que je me rétablisse.

Les EDS : Prochain joueur de Servette en équipe de Suisse ?

Patrik Baumann : Je pense qu’il y a la possibilité de pouvoir jouer en Equipe Suisse, grâce à la non qualification de la Suisse pour l’Euro. L’entraineur doit maintenant construire une équipe pour 2014 et déjà pour les qualifications. Je pense que Goran, Vince ou encore Moubandje peuvent avoir leur chance et j’espère qu’il y aura un maximum de joueurs servettiens.

Les EDS : Dernière question et la plus importante pour les lecteurs je pense, tu nous as dit auparavant que tu pouvais jouer à partir de la saison prochaine, mais avons-nous une chance de te voir évoluer sous le maillot grenat ?

Patrik Baumann : C’est ce que j’espère en tout cas car je me sens vraiment très bien ici. Le fait qu’Alves soit de retour au club est quelque chose de très important pour moi parce qu’on se connaît bien et on a une bonne entente. Je m’entends très bien avec tout le monde au club et il est très important de se trouver dans un cadre familier quand tu reviens de blessure. C’est vraiment difficile pour un joueur de travailler avec une nouvelle structure parce que tu dois en premier t’habituer. Je suis ici depuis deux ans et j’espère vraiment rester. Tout dépendra du club et de sa situation.

Les EDS : Ok maintenant on passe aux questions courtes, je te pose des questions et tu réponds rapidement. OK?

Patrik Baumann : OK!

Les EDS : Quel est ton club préféré ?

Patrik Baumann : Liverpool

Les EDS : Ton joueur préféré ?

Patrik Baumann : Alors à l’époque c’était Zidane et maintenant c’est Gerrard ou Beckham.

Les EDS : Ta série préférée ?

Patrik Baumann : Prison Break

Les EDS : Ton acteur préféré ?

Patrik Baumann : Denzel Washington

Les EDS : Ton chanteur préféré ?

Patrik Baumann : Kurt Cobain, Eminem

Les EDS : Ta chanson préférée ?

Patrik Baumann : Lifehouse – blind

Les EDS : Ton actrice préférée ?

Patrik Baumann :  En premier Natalie Portmann et en deuxième Amanda Seyfried

Les EDS : Ton style de livre préféré ?

Patrik Baumann :  (Auto)biographies

Les EDS : Ton bar favori ?

Patrik Baumann : Atlantis (Bâle), Cotton pub, Floor Two

Les EDS : Il y a une rumeur qui prétend que ton maillot dédicacé se trouverait dans un kebab aux Accacias…

Patrik Baumann : J’aaaddddooorrreee les kebabs, c’est mon repas préféré. Avec la Bella Vita, Santa lucia, Luigia, le Zeghra Kebab fait parti de mes restaurants favoris.

Les EDS : Ton plat favori ?

Patrik Baumann : La galette, les pizzas ou encore la cuisine asiatique

Les EDS : Plage/Montagne ?

Patrik Baumann : Plage

Pour les EDS qui sont intéressés par toutes ces choses là…

Les EDS : Quelle est ta situation amoureuse ?

Patrik Baumann : Célibataire

Les EDS : Quel est ton type de fille ?

Patrik Baumann : J’apprécie les filles qui sont belles naturellement, pas celles qui mettent une tonne de maquillage pour se rendre jolie.

Les EDS : Signification de tes tatouages ?

Patrik Baumann : Alors tous les tatouages que j’ai ont une signification dans ma vie. Par exemple je n’ai pas mis les cartes au bol (sur le bras droit) mais parce que c’est mon année de naissance (1986). Mais le plus important par rapport à Servette, c’est cette date (il me montre son poignet), c’est la date de la montée en Super League. Ce sont tous des événements importants de ma vie et c’est comme une passion pour moi. Ils sont tatoués sur moi et personne ne peut me les enlever.

Les EDS : Brique Servetton ?

Patrik Baumann : Non pas encore mais j’aimerais bien

Patrik a depuis acheté sa brique…

Les EDS : Pour conclure, un petit mot pour les supporters ?

Patrik Baumann : Merci beaucoup pour tout votre soutien, même dans les situations difficiles, comme lors des derniers mois. Merci beaucoup aux EDS notamment pour leur fidélité et je suis content de leur rapprochement avec le club parce qu’avec M. Pishyar ce n’était malheureusement pas possible de se rencontrer comme aujourd’hui, simplement autour d’un verre… A tous les supporters, continuez à nous soutenir car on a vraiment besoin de votre soutien et on était vraiment content dans cette période compliquée d’avoir des gens derrière nous et de sentir ce sentiment de soutien. Et puis, on espère qu’avec cette nouvelle structure, le nouveau Président et cette nouvelle image de Servette, vous serez toujours plus nombreux à venir au stade!

Les EDS : Merci beaucoup Patrik et bonne rééducation !

Patrik Baumann : Merci à toi

18 réflexions sur « Patrik Baumann : « j’espère rester au Servette car je me sens vraiment très bien ici. » »

  1. Baumann encore grenat la saison prochaine,cela serait
    une très bonne nouvelle.Hélas il ne sera pas encore compétif
    a la reprise,avec l’absence de Diallo,cela fera un gros vide
    en défense centrale pour le début de la saison prochaine.
    Ce n’est pas pour rien,que des noms comme Grichting,
    Kusunga,de Piero,sont cités comme de possible renforts
    grenat.

    J’aime

      1. Pierre c’est son vrai nom il est d’ailleurs cité dans l’interview à la 1ère question:

        Les EDS : Bonjour Patrik
        Patrik Baumann : Bonjour Pierre

        J’aime

    1. Non, que des rumeurs souvent infondées… La direction du club garde le silence, mais je suis persuadé qu’ils tournent à pleins régimes, entre les renouvellement de contrat, les éventuels départ (il y en aura surement 1 ou 2), le remplacement de ses derniers, et le renforcement de l’équipe…

      Selon moi, ils vont faire une équipe qui visera les 3 premières places de la super league… Et pour l’Europa ligue, ça sera juste du bonus, cette année… Les bases sont encore trop fragiles pour tout flinguer en un mercato…

      J’aime

  2. Je vais m’attirer les foudres, mais tant mieux qu’il parte…

    Je vous rappele qu’on a une équipe de challenge ligue à la base, dans 2 ans il restera plus que 2-3 joueurs actuels.

    Oui merci à l’équipe pour la promotion et le maintiens, mais beaucoup n’ont pas le niveau pour viser le haut du classement. Nater entre autre( il n’est pas mauvais, mais servette doit faire mieux dans ce compartiment pour viser le haut du classement).

    Beaucoup de monde l’oublie, mais si Sion n’avait pas eu les -36 pts et xamax aurait continue jusqu’à la fin, servette aurait probablement terminé 6eme..

    Il ne faut donc pas être triste à chaque départ, cela est normal, et je suis persuadé que les arrivées qui remplaceront ces départs renforceront l’équipe sportivement, et que la saison prochaine servette pourra viser les 4 premières place, et ça sans aide sur le tapis vert

    J’aime

    1. Tu fais des hypothèses,un rappel on a prit 7 points sur 12
      a Sion et 4 points sur 7 a Xamax,personne ne peut dire ce
      qui se serait passé dans un championnat…..normal.A ce
      moment la,on pourrait se demander si Alves était rester
      toute la saison,on aurait pas eu quelques points en plus.Avec
      les hypothèses on peut refaire le monde.

      J’aime

      1. Cest pas une hypothèse, peu importe le nombre de points fait contre eux, eux en font contre les autres adversaires aussi : tu prends les points de Sion et tu fais +36, ils sont largement devant nous. Peu importe la marinière, justifiée ou injustifié, c’est un fait, en prenant en compte que les matchs qui se sont joués sur le terrain ils sont devant nous au classement.
        Et je ne pense pas que chaque saison on aura la chance de profiter du revers administratif des autres club, il faut donc faire quelque chose si sportivement on veux viser plus haut…

        Quant a xamax, on aurait pu envisager tous et n’importe quoi pour la suite, mais lorsqu’ils ont joué au foot, ils avaient un rendement de points par match bien plus élevé que le sfc, même si il est vrai que personne ne peux savoir si il aurait été maintenu toute la saison, mais il avaient une belle avance sur nous au moment de la saison…

        Enfin bref, tout ça pour dire, sfc à fait une magnifique saison il ne faut pas oublié que nous étions neo promu!
        Mais, si on maintient une équipe semblable, on finira en milieu ou fin de classement, en se disant que cette année il n’y aura pas de déboires administratifs des autres clubs…

        Quelque joueurs engendrent de l’expérience, et auront même le niveau international, mais le 85% de l’équipe n’a pas le niveau européen et même du haut de classement de la super ligue…

        Mais cela nengage que moi

        J’aime

  3. Quoi qu’il arrive Patrik Baumann est un des joueurs dans le monde e tdans l’histoire qui m’a fait le plus vibrer dans un stade; c’était il y a un an jour pour jour !

    Le mieux serait qu’il se remette vite, et constitue une charnière solide avec Routis, Diallo ou Schneider.

    Allez Patrik !

    J’aime

  4. Il n’y aura surement pas de gros renforts je pense,que de petits joueurs de challenge league.Alors inutile de parler de Grichting,Kusunga etc.
    Même si j’èspere dire faux!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :