Les Grenat ont besoin d’un soutien populaire (TDG, jeudi 29 novembre 2012)

Le match de dimanche est déjà capital. Servette, en regain de forme, mérite un coup de pouce du public

Servette-Thoune J -3

Dimanche au Stade de Genève (13 h 45), ce sera déjà le dernier match de l’année 2012 pour Servette. Le dernier d’une année folle, avec un club abandonné par la famille Pishyar, promis à une nouvelle faillite, avant un sauvetage administratif au dernier moment.

Avec un trio d’équipes à 17 points au classement, les Grenat, qui en ont 10, chassent une neuvième place, la première non relégable, qui est encore à 7 longueurs.

Entre Thoune, Lucerne et Zurich, ce sont sans doute les Bernois qui semblent le plus à portée des Genevois. Et cela tombe bien: c’est justement Thoune qui s’en vient à la Praille dimanche en début d’après-midi.

Mauro Lustrinelli sera à la barre du club bernois pour la deuxième et avant-dernière fois. Comme attendu, Urs Fischer a été nommé hier entraîneur de la première équipe en remplacement de Bernard Challandes, remercié le 20 novembre. L’ancien coach du FC Zurich, sans emploi depuis son licenciement en mars, n’entrera toutefois en fonction qu’à partir du second tour, Lustrinelli assurant l’intérim jusqu’au 8 décembre et le match de Coupe contre Wohlen.

Après avoir su profiter dimanche des errances d’un Bâle indigne de ses prétentions, Thoune a repris confiance. Servette aussi. Avec huit points inscrits lors des cinq dernières journées de championnat, les Genevois confirment leur réveil. Mais les Grenat gardent les pieds sur terre. Ils savent qu’ils vont devoir se battre pour espérer se maintenir. Ils savent aussi que le match contre Thoune est déjà une rencontre capitale. Et qu’un succès est indispensable.

Servette a donc besoin du plus grand soutien populaire ce dimanche. Plusieurs animations sont au programme sur l’esplanade, avant la partie. Une formule 1+1 est en place: un abonné peut inviter un ami au stade. Enfin, Escalade oblige, toutes les personnes qui auront participé à la Course de l’Escalade pourront venir gratuitement au Stade de Genève soutenir Servette. Pour cela, il faut s’annoncer au préalable en envoyant un e-mail à escalade@servettefc.ch .

Bref, Servette met tout en œuvre pour ne pas manquer le coche dimanche. Le reste, ce sont les joueurs qui doivent l’accomplir sur le terrain.

Daniel Visentini

7 réflexions sur « Les Grenat ont besoin d’un soutien populaire (TDG, jeudi 29 novembre 2012) »

      1. Juste!

        La TDG est à la traîne sur ce plan-là! Par contre, le Matin fait fort aujourd’hui avec 3 articles sur Servette ou le match de dimanche contre Thoune…

        J’aime

  1. C est sur que Dimanche c est vraiment un match extremement important !! Car les 3 points sont vraiment nécessaire si on veut passer une pause hivernale un peu plus tranquille.

    Esperons que le public comprenne cela et se bouge en masse au stade. Thoune c est certes moins sexy que Bale, Sion ou Lausanne, mais c’est un match capital face à un adversaire direct dans la lutte contre la relégation et une défaite serait catastrophique.

    Dimanche TOUS au stade, les joueurs auront besoin du public.

    J’aime

    1. Sur meteoblue.com (site très bien et assez precis) ils annoncent 1 cm de neige donc je pense pas qu’il soit annulé et pour ceux qui craignent le froid faut aller chanter avec la SG ca rechauffe 🙂

      J’aime

    2. Depuis kan on annulenles match a cause de la neige ! On est pas enn egypte ( je suis egyptien ) nos joueurs savent se battre meme sur terrain blanc et meme les plus  » exotique  » d entre eux ont appris a gerere leurs appuis ( dixit l interview de De Azevedo) … neige ou pas ils seront present sur le terrain et nous nous devons d etre la en tribune !

      Allez servette !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :