Aeby retrouve Servette: «Prêt à relever le défi!» (TDG, samedi 22 décembre 2012)

Jean-Mich

Comme prévu, le Genevois épaulera Fournier en tant qu’adjoint, lors de l’opération maintien qui attend les Grenat

Il y a dix jours de cela, la nouvelle n’était pas encore officielle mais la Tribune de Genève relayait déjà, en exclusivité, que Servette s’intéressait à Jean-Michel Aeby. C’est désormais définitif: dès le 2 janvier, le technicien genevois épaulera Sébastien Fournier en qualité d’adjoint de la première équipe. Il remplacera donc Anthony Braizat, qui ne pouvait plus cumuler les fonctions (entraîneur des M14, assistant de Fournier, diplôme A à passer au printemps).

Il s’agit d’un poste à 100%, afin que dans la lutte pour le maintien, toutes les forces soient disponibles. Aeby a l’avantage de bien connaître Servette, lui qui a été durant trois ans (2005-2008) le premier entraîneur du Servette de l’après-faillite. Il est aussi le candidat souhaité par Sébastien Fournier, l’actuel entraîneur en chef, qui était à la direction du club à ce moment-là. Les deux hommes partagent les mêmes idées.

La même longueur d’onde
«Jean-Mich’» Aeby est heureux de retrouver les Grenat. «Oui, c’est un peu comme un cadeau de Noël, explique-t-il. Le terrain me manquait. Je connais très bien Sébastien, nous avons vécu ensemble des moments forts, nous avons des souvenirs en commun. Nous sommes sur la même longueur d’onde.» Le cahier des charges est de toute façon claire: Aeby est là pour aider Fournier, pour le décharger de certaines tâches.

«C’est un travail de l’ombre, celui d’un adjoint, tout simplement, assure le Genevois. Nous sommes des personnes sensées, je sais très bien quelle est ma place et je suis prêt à relever ce défi avec beaucoup d’enthousiasme. Il faut des énergies positives et je suis convaincu que Servette a les moyens de se sauver, autrement dit de se maintenir en Super League.»

En passionné de football, Jean-Michel Aeby n’arrive pas en terre inconnue. Il a suivi les Grenat de près dès cet été, après avoir été remercié par Etoile Carouge. «Tout cela est digéré depuis longtemps déjà, lance-t-il. Cela n’entame en rien mon envie de tout donner pour le foot et en particulier pour Servette, bien sûr.»

Un travail de l’ombre
Après l’aventure servettienne terminée en queue de poisson à l’été 2008 (non-dits autour d’un contrat pas prolongé), «Jean-Mich’» a officié à Xamax (relève puis première équipe), avant un bref passage à Baulmes et une expérience encore plus brève à Carouge, qui a décidé de se séparer de lui après les trois premiers matches du championnat de Première ligue promotion (trois défaites).

«Je me concentre maintenant sur l’avenir, conclut-il. Avec Sébastien, nous sommes des hommes des défis et je suis fier d’avoir été choisi pour être à ses côtés pour cette mission.»

Aeby a été nommé au poste d’adjoint jusqu’à la fin de la saison, soit juin 2013. Le temps de montrer ses qualités lors de l’opération maintien en Super League. «Je suis heureux de retrouver un club structuré, avec Hugh Quennec comme président, qui est réfléchi, posé et qui sait où il va», termine Aeby.

Daniel Visentini

Brésil-Italie

Le Brésil-Italie du 21 mars au Stade de Genève, organisé par Servette, suscite déjà bien des engouements. Pour obtenir un billet, comme le site tdg.ch l’annonçait mercredi déjà, il faut se tourner vers Ticketcorner ou alors vers les points de vente habituels. En attendant, les sélectionneurs brésilien et italien se réjouissent. «C’est un match à ne pas manquer, c’est un privilège de jouer contre le Brésil», a dit Prandelli. «Brésil-Italie est l’un des grands classiques du football mondial, je suis impatient», a rétorqué Scolari, qui profitera de cette rencontre pour effectuer un stage d’une semaine à Genève avec son équipe. D.V.

9 réflexions sur « Aeby retrouve Servette: «Prêt à relever le défi!» (TDG, samedi 22 décembre 2012) »

  1. Les Eds avez-vous entendu quelque chose concernant le mercato?

    Vitkieviez?
    Sadiku?
    Sio?
    Colly?

    Quennec parlait que des investisseurs avaient débloqué une enveloppe pour les transferts et deux jours plus tard Piero Bobbio déclarait dans les journaux que le club serait très limité financièrement pour acheter des joueurs…

    Que doit-on en penser?

    Quels sont les derniers bruits de couloir? Les renforts seront-ils là le 2 janvier pour la reprise?

    Bonne fêtes de fin d’année à tous les supporters grenats et que le Père Noël soit généreux 🙂

    J’aime

    1. En effet le budget sera limité mais les joueurs sont ciblés et seront présent pour le 2 janvier comme le souhaité Fournier !!!
      Bonnes fêtes a tous
      Moi je sens des surprises pour très bientôt n’oublions pas que nous sommes le 22 décembre seulement ….

      J’aime

      1. @ David Christopher : le club est justement, depuis le départ de Pishyar, en train de passer de l’amateurisme loufoque le plus complet, au professionnalisme sérieux et structuré.

        J’aime

  2. @ David Christopher

    Un petit effort sur l’orthographe quand même.. Pis personnellement je pense qu’on pourra critiquer quand la saison sera terminé.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :