Servette prend un bus grenat avant de grelotter à Balexert (TDG, vendredi 25 janvier 2013)

De retour de Turquie, les Grenat ont retrouvé le froid. Et un bus des TPG aux couleurs du club

bus SFC

Le stage en Turquie, à Side, avec une température d’une quinzaine de degrés et des terrains impeccables? Tout cela appartient au passé. A peine rentrés, les Servettiens avaient rendez-vous hier matin pour un voyage dans un bus grenat. Le temps d’un clin d’œil aux sponsors et à ce beau bus des TPG décoré aux couleurs du Servette FC. Terminus de la ligne grenat? Le maintien en Super League, bien sûr…

Avant de prendre officiellement du service sur diverses lignes genevoises, le bus articulé a d’abord amené les Servettiens du Stade de Genève à celui de Balexert, où un entraînement était au programme.

Kossoko a envie

C’est dans le froid que les Grenat ont définitivement constaté qu’ils n’étaient plus en Turquie. Ce sont avec ces conditions-là qu’ils vont devoir désormais composer, lors des entraînements et lors des matches amicaux programmés: samedi à Nyon (14 h), mercredi à Fribourg et le samedi d’après à Carouge. Bref, Servette poursuit un programme intensif afin de mettre tous les atouts de son côté dans l’opération maintien qui l’attend dès le 9 février, lors de la reprise contre Grasshopper. Tous les atouts, cela devrait signifier Omar Kossoko aussi. Pourtant, si le Français s’entraîne avec les Grenat depuis la reprise, il n’est toujours pas officiellement servettien. Une réunion a lieu samedi entre l’agent du joueur et Piero Bobbio (coordinateur sportif) afin de trouver enfin un accord.

De son côté, Kossoko espère bien être Grenat rapidement. «Cela fait six mois que je suis sans club, explique-t-il. Autant dire que sur la planète foot, je n’existe plus. J’ai envie de prendre un nouveau départ. Avec Servette. J’ai envie d’apporter tout ce que je peux à ce club pour éviter la relégation. L’avantage, en Suisse, c’est qu’il n’y a qu’un relégué. Alors si j’ai été surpris à mon arrivée de voir Servette être dernier du classement, cela signifie aussi que nous n’avons qu’une place à gratter pour nous sauver.»

Pour le reste, les négociations entre Servette et Newcastle, concernant M’Babu, sont toujours d’actualité. Sauf que les Anglais sont très, mais alors très loin de proposer le million de francs (voire plus) escompté dans un premier temps par les dirigeants grenat.

Pas de 26e licence

Enfin, Servette n’obtiendra pas de licence supplémentaire malgré le retrait de la compétition de Julian Esteban (une information révélée hier en exclusivité sur notre site «www.tdg.ch») . La Commission de qualification a estimé que son cas pouvait s’apparenter à une blessure liée à la pratique du football et que dans ce cas, cela faisait partie des risques qu’un club doit supporter.

Cette décision est sans appel pour Servette.

Daniel Visentini

8 réflexions sur « Servette prend un bus grenat avant de grelotter à Balexert (TDG, vendredi 25 janvier 2013) »

  1. Je travaille dans le domaine médical et physique et je n ai pas bcp aime ce que Piquet a dit dans la video du site off. Je cite  » une préparation sans blesse n est pas une bonne préparation ».. Je rêve , s il y a des blesses c est qu on a pas détecte qu un tel ou tel était a bout de ces capacités sur le moment. Piquet dit s il y a pas de blesses c est qu on en a pas fait assez …

    J’aime

  2. Bizzarre, sur les images de la stv et de l’interview de piquet, on voit des images de la reprise de l’entraînement à Genève… Pas de trace de kossoko!!! Quelqu’un en connaît la raison? À quelle heure le match demain? Tout Genève en grenat!!!

    J’aime

    1. La raison est que c’est des plans globaux et que pique fait des programmes individuels, c’est pas Parceque tu ne vois pas tout le monde dans 20’secondes de vidéo qu’il n’y était pas.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :