Le geste de classe de Hugh Quennec

image

Photo : Claude P.

Vendredi soir, Hugh Quennec a été fidèle à lui même : Classe!

Constantin vs Quennec

Notre ami Claude, que nous avons eu plaisir à revoir et qui entraîne à St-Sulpice, a été charmé par le Président Servettien. Ce ne sont pas les yeux de Hugh qui avaient la quote, mais bien son geste, élégant et digne d’un président avec des valeurs!

Hugh Quennec s’est présenté à l’une des caisses du stade pour payer son billet d’entrée et serrer la main aux deux « caissiers » du jour. Un geste apprécié à sa juste valeur, comme celui de Christian Constantin, passé tout droit, sans un sourire, sans un mot…et sans payer.

Il n’y a pas à dire, la classe, cela ne s’achète pas. Et c’est tant mieux…

Julian Karembeu

26 réflexions sur « Le geste de classe de Hugh Quennec »

  1. L’année passé il avait payer son billet avec michel pont, pour le match amical contre étoile carouge j’avais trouver ça assez classe.

    J’aime

    1. + 100000
      Je l’apprécie depuis toujours ce Président. Venir dans la tribune nord malgré les critiques à son égard, fallait oser ! Qu’il paie son billet lors de matches amicaux, bel exemple de respect et solidarité avec les autres clubs. Bravo et merci M. Quennec.
      Cher Obradovic qui sait tout, c’est quand le match à la Fontenette ?

      J’aime

      1. « Obradovic qui sait tout, ce ne peut être qu’un compliment. Bien entendu ! Et à quelle heure ce match svp ?
        Fin des questions…. Pour ce soir !

        J’aime

  2. Il a quand même un contact facile et aime venir auprès des gens. Que ça soit à la Prailles quand il fait ses apparitions en tribune.

    Bref pour ça y’a rien à dire. D’ailleurs chaque week-end, dès qu’il y a un évènement sportif dans le canton, vous pouvez être sur qu’il est présent. Il n’est pas que fan de hockey, il aime le sport en général et surtout ce qui attrait à ce canton.

    J’aime

  3. Après, il y a classe et classe…
    Payer une entrée n’est pas un geste de classe, mais un geste tout ce qu’il y a de plus normal.
    Ne pas payer est un manque de classe en revanche. 😉

    J’aime

  4. CC, n’en déplaise à beaucoup par ici, est quelqu’un de très disponible auprès des gens et beaucoup de petits clubs romands peuvent également témoigner de sa générosité. Bien des artistes éloignés du monde du football peuvent aussi en témoigner. Tout ceci dépasse de loin une simple entrée. Mais il ne va pas le crier sur tous les toits ou s’afficher à la une pour ça.

    Même les entrailles de la Praille ont sont témoins. Ou me trompe-je cher julian ?

    Les aprioris ont encore de beaux jours devant eux……

    J’aime

    1. Je ne dis pas que CC n’est pas généreux, simplement sur ce coup Hugh a eu plus de classe…

      Thierry, je te confirme que CC est l’heureux possesseur d’une tasse EdS Servetton 🙂

      J’aime

    2. sur que CC est généreux, suffit de demander à certain fournisseurs ou artisans valaisans, ou mieux à son ancien sponsor maillot Baldini !!!!

      J’aime

  5. Bien les enfants… Je vois avec plaisir qu’était plus facile d’aller où souffle le vent… Il y a peu, bon nombre riaient du sourire Colgate…des promesses « non tenues »…. Bref, on a tous l’envie et le sentiment que Monsieur Quennec fait au mieux avec les moyens du bord…. C’est juste mais ne l’oublions pas parce-que quand ça va mal, il est si facile de critiquer…HQ est toujours en tribune nord, il est toujours disponible à la discussion, il a toujours été là quand le club était à une journée de la faillite…. Alors évitons d’avoir la mémoire courte, réjouissons-nous de ce qui nous arrive mais osons honnête avec un homme qui sauve le SFC…

    J’aime

    1. Nous devons être reconnaissants envers lui pour avoir contribué au sauvetage du club en reprenant la présidence, et pour investir son énergie pour tenter de lui redonner ses lettres de noblesse.
      Après, cela ne veut pas dire qu’il fait pour autant dire bravo à tout ce qu’il fait (ou ne fait pas), ni publier que la saison qui vient de s’écouler et durant laquelle le club fut sous sa présidence a été une vraie catastrophe.
      Je pense qu’il faut savoir se situer entre les / extrêmes. Ne pas sombrer dans la critique excessive, mais ne pas aussi glorifier un président qui est certes un sauveur, mais qui a encore absolument tout à prouver à la présidence d’un club de foot.
      Cela dit, cette saison se profile vraiment bien, et pour le moment, au nouveau du secteur sportif, Quennec semble avoir tiré des enseignements positifs de ses erreurs commises.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :