33 réflexions sur « Sondage: La compo face à Lugano »

    1. Ouais il manque paschou! On veut paschou! Capitaine et meilleur joueur, c’est peut être parce que c’est trop évident qu’il va jouer 😉

      J’aime

  1. les choix proposés sont bizzares : pont lateral ? crettenand que demi défensif ? pasche manque ?
    pourquoi ne pas donner la liste des joueurs disponibles pour le match, et nous laisser cocher 11 joueurs + 3 remplacants ?

    merci quand même pour votre boulot les EDS

    J’aime

  2. En tout cas jusque là des certitudes se dessinent: la paire routis dams en défense a convaincue, doumbia a déjà intégré nos coeurs grenats tout comme placca, treand et bua méritent de commencer le matche au vu de leur perf et muller n’a pas convaincu au but ou du moins n’a pas su faire oublier barroca. Avec paschou en plus les seuls incertitudes sont les latéraux et un deuxième attaquant?

    J’aime

      1. Tréand c’est quand même notre meilleur buteur (40% de nos buts) tu l’enlève de la team et on perd beaucoup de points…

        J’aime

    1. Mais tu mets peut-être un autre joueur que Tréand et les centres arrivent dans les pieds ou sur la tête de Tadic et/ou Euloge et on marque peut-être deux ou trois fois plus de buts….

      J’aime

      1. Exactement…et quand on doit dire que sans Tréand on aurait pas mis bcp de but, ça montre bien notre pauvre niveau !

        J’aime

  3. interwiew de Hugh dans la TG du jour (30.9) notamment sur son refus d’accepter d’autres investisseurs…c’est ma maison dit-il et je ne veux pas y faire rentrer n’importe qui..le problème on est déficitaire…et dit que Gross ne signera pas
    la TG annonce aussi l’engagement de ROUX (signature imminente selon eux).

    J’aime

    1. Gross qui ne vient pas c’est peut-être mieux ainsi (pas moderne comme entraineur) mais Roux…. Il va devoir en mettre des buts improbables pour se faire accepter.

      Un renfort qui ne fait pas de sens (Tadic ou Roux il faut choisir) mais comme toujours on panique et on agit dans l’urgence. Tadic est à la peine vous pensez que cela va être différent avec Roux s’il ne reçoit pas plus de ballons ?

      Extrêmement déçu si cela se confirme.

      J’aime

      1. Pas moi! Et je le dis depuis longtemps, pas forcément sur ses qualités techniques, mais sur son envie de marquer, son opportunisme et son sens du but, peu importe comment, mais il faut que ce soit au fond… Et actuellement aucun des joueurs du contingent n’a ces qualités-là!

        J’aime

    2. Franchement si Tadic a été mauvais, je ne parierai pas que Roux aurait été mieux. C’est plutôt le même type de joueurs, non ?

      Le problème n’est peut-être même pas seulement sur le poste d’avant-centre, mais aussi sur la construction et la dernière passe (centres carrément mauvais contre Wil, dernières passes pas assez rapides contre LS et Wil), et les débordements de Bua sont bien beau, si aucune de ses balles n’est exploitables ensuite.

      Ce choix de Roux continue à me laisser perplexe; et je ne vois pas trop quelles stats sur lui me feraient changer d’avis.

      J’aime

      1. C’est exactement cela le problème. Cela va bien aider Tadic a reprendre confiance et permettre à Placca de progresser cette venue.

        Zéro pointé à Favre junior.

        J’aime

  4. Difficile sondage, qui fait de tous les sondés des « Jean-Mich » en puissance (mais on n’avait pas besoin du sondage pour s’en rendre compte ;-))!

    Ce que je crois : Les équipes alignées récemment ont fourni du jeu et étaient dangereuses. La finition n’a pas fonctionné ni contre Lausanne, ni contre Wil. Mais ça avait tourné contre Chiasso et Lugano. Si (le vrai) Jean-Mich’ arrive à nous coupler la solidité derrière, avec l’envie de jouer / la détermination, avec l’efficacité devant, on doit pouvoir marquer des buts dans ce 1er match retour au Tessin.

    Allez Servette ! Allez Jean-Mich’ !

    J’aime

    1. On prend un sale coup contre Wil mais ce match on le gagne 8/10 si on le rejoue.

      Dans le jeu et la volonté de marquer on a progressé mais c’est trop inconstant (30 minutes en 2e mi-temps). Reste ces foutues balles-arrêtées alors que nous avons un métronome en la matière.

      Ne changeons pas tout !

      J’aime

  5. C’est interdit de mettre M’Fuyi en DC?
    Sinon j’ai entendu de source sur que Ferguson allait sortir de sa retraite pour venir a Servette. Mais bizarrement vous n’avez pas encore fait d’article?

    J’aime

  6. site Servette forum:

    Quennec fait le point sur «son» Servette FC, à tous les niveaux

    Les Grenat commencent le deuxième tour à Lugano ce soir. Le président revient sur les questions chaudes qui touchent le club

    Ce pourrait être un premier bilan. C’est plutôt un arrêt sur image. Ce Servette néo-relégué qui a vécu plusieurs bouleversements durant l’été (équipe, direction sportive, direction administrative, entraîneur) pointe aujourd’hui, après le premier tour, à déjà huit longueurs de Vaduz et Schaffhouse, les deux leaders. C’est trop. C’est aussi l’occasion d’entendre le président Hugh Quennec. Sur tous les points.

    L’équipe? «Nous progressons»

    «Nous sommes sur la bonne voie, assure-t-il. Il y a eu des petits soucis au départ, mais cela va mieux. Je suis très content du travail de Jean-Michel Aeby. Il n’y a pas d’urgence concernant son remplacement. Ce ne sera pas Gross, contrairement à ce qu’une rumeur a laissé entendre. Ce qui se passe me plaît, nous n’avons pas été récompensés contre Wil, mais cela peut arriver. Nous progressons.»

    Il y a pourtant déjà urgence si Servette ne veut pas être décroché irrémédiablement au classement. Les Grenat doivent donc faire bien mieux dès le début du deuxième tour, ce soir à Lugano.

    Les renforts potentiels

    Servette a toujours besoin d’un meneur de jeu et d’un buteur. Il n’a pas encore trouvé ces oiseaux rares.

    «Nous avons encore quelques heures pour des transferts nationaux (ndlr : Jocelyn Roux serait proche de signer) , explique Quennec. Et nous pourrons peut-être faire quelque chose durant la pause hivernale.»

    Ce serait souhaitable si Servette est toujours dans le coup et même dans tous les cas. Aux Grenat d’éviter les ratés de l’an dernier: Servette se cherchait un buteur à Noël mais n’avait engagé «que» Vitkieviez (même s’il fut bon) et un Kossoko qui n’avait plus joué depuis huit mois, qui se blessera d’ailleurs… C’est un réel effort qu’il faudra consentir cet hiver. Après tout, si Servette peut s’offrir une direction sportive ou un Pascal Zuberbühler, il doit aussi se donner les moyens de renforcer vraiment son équipe, pour que cela ait un sens.

    La place de «Zubi»

    Arrivé en tant qu’entraîneur des gardiens, voire ambassadeur auprès de potentiels partenaires, Pascal Zuberbühler est désormais dans la direction sportive. Et semble prendre une place grandissante dans le club.

    «Il est effectivement entraîneur des gardiens et dans la direction sportive, mais c’est tout, affirme le président. Il n’a pas de pouvoir concernant l’équipe. Pour tout dire, il est hiérarchiquement sous Jean-Michel Aeby. L’équipe appartient à Aeby, c’est lui le patron dans le vestiaire. Il décide de tout.»

    Il n’empêche que quand il est possible de s’attacher les services d’un nouveau gardien, Roland Müller, sans qu’il y ait nécessité, le «protégé» de Zubi est transféré. Sans que cela ne remette en question les qualités certaines du nouveau portier, aussitôt propulsé titulaire de la cage servettienne…

    Les finances du club

    Le budget avoué de la première équipe est de 5 millions. Celui du club, non communiqué, peut être estimé aux alentours de 9 à 10 millions. Il se dit que ce budget global n’est pas encore couvert. Ou alors jusqu’à décembre seulement.

    «Le budget actuel n’est pas encore pérenne, admet Quennec. Il n’est pas bouclé, il y a un déficit. Mais nous travaillons pour dégager des solutions, je suis en contact avec de possibles sponsors, même si cela prend du temps. J’ai toujours dit que c’était difficile. C’est toujours le cas, la situation est encore fragile.»

    La méthode du président

    Le président grenat a sauvé le club de la faillite, porté par des partenaires privés (banques privées genevoises notamment). Il est aujourd’hui propriétaire des actions du club et seul maître à bord. Certains investisseurs ont voulu rentrer dans le capital. Ils ont été éconduits. Et ceux qui aident depuis le début, clubs de soutien et autres, aimeraient plus de transparence dans la gestion des fonds, C’est une réalité qui grandit.

    «Cela me surprend, parce que j’ai toujours été très ouvert, lance Quennec. Le soutien de tous est important. Mais je ne vais pas ouvrir les comptes et dévoiler les salaires et tout ça pour autant. Il y a des réviseurs, nous ne faisons rien de trouble. Il y a aussi ceux qui ont voulu rentrer dans le capital. Ou racheter le club. J’ai eu ces offres. Permettre à quelqu’un de rentrer dans le capital, c’est délicat. Cela peut influencer beaucoup de choses par rapport au projet que je porte. Servette, c’est comme une maison: je ne veux pas la partager avec n’importe qui. Je suis ouvert à toute proposition. Mais très exigeant pour le bien du club. Il faut voir les choses pour le long terme, même si à court terme, c’est sans doute fragile financièrement. Alors on fera les choses à mes conditions. C’est mon privilège. Et si la situation devient critique, je ferai le nécessaire pour le bien du club.»

    J’aime

    1. Merci, c’est intéressant. Le Président n’a plus le ton super-rassurant qu’il se voulait avoir au début de sa carrière au SFC. Sur la fin, ça en devient presqu’inquiétant. Mais on peut comprendre que n’importe qui ne rentre pas dans le capital…

      Si j’étais lui, je ferai quand même un gala, une présentation du projet et quelques actions de transparence ne serait-ce que pour renforcer la confiance (sans tout dévoiler) qui est attendue des supporters et des investisseurs.

      Quant à la venue de Roux, c’est prendre un risque de crédibilité (par rapport à une décision initiale) et de confiance (par rapport à certains supporters) que je ne comprendrais pas.

      Bref, quoi qu’on en dise, tant que l’équipe gagnera, on ne cherchera pas vraiment plus loin; autant tout faire pour que ça se passe ainsi !

      J’aime

    2. @tom.
      pas d’accord pour dire qu’il n’était pas nécessaire d’engager muller.
      si on avait eu la garantie que barocca ne manquera aucun match de la saison, alors ok, ce n’était pas une priorité (quoique engager un gardien de talent pour une bouchée de pain est une bonne chose pour le futur).
      comme évidemment, on ne peut prévoir que barocca sera apte à jouer tous les matchs, avoir un 2e gardien est une évidence si l’on veut monter en SL.
      si gonzo avait joué ne serait ce que 3 matchs cette saison,il nous aurait fait perdre suffisamment de points (comme par le passé) pour que ce soit mission impossible de remonter en SL.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :